Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2020 - GP de Belgique

 

 

Les essais qualificatifs :

Après une séance d’essais libres 3 très ouverte, la lutte pour la pole position s’annonce intense, alors que Renault, McLaren et Racing Point se sont approchées de Red Bull, et qu’Esteban Ocon et Lando Norris suivaient Lewis Hamilton après la troisième séance.
 
En revanche, l’inquiétude est énorme du côté de Ferrari, puisque Charles Leclerc et Sebastian Vettel pointent environ à deux secondes des meilleurs temps depuis le début du week-end, et auront comme objectif de franchir la Q1.
 
Sergio Pérez a reçu un avertissement pour avoir gêné Romain Grosjean pendant la dernière séance libre, le Français s’étant énervé après être revenu à haute vitesse sur le Mexicain qui était lent au milieu de la piste dans la chicane des Combes.
  •  1ere partie :
Sur une piste fraîche et avec de gros nuages autour du circuit, ce sont les pilotes Haas qui se sont élancés en premier, et Kevin Magnussen a signé un 1’45"377, battu par Romain Grosjean en 1’45"073.
 
Max Verstappen a ensuite pris la tête , tandis que Pierre Gasly s’est placé juste derrière le Néerlandais, avant que Carlos Sainz ne vienne se placer en tête du classement en 1’43"322, battu par Daniel Ricciardo en 1’43"309.
 
Les Ferrari se sont placées loin, dans les mêmes chronos que les Williams et les Alfa Romeo, avant que Hamilton ne prenne le meilleur temps en 1’43"323 ! Bottas s’est ensuite placé à deux dixièmes de seconde de son équipier, reléguant le troisième à une seconde de Hamilton.
 
Les places en Q2 étaient chères puisque Russell, Leclerc, Giovinazzi, Latifi et Räikkönen se tenaient en moins de deux dixièmes, tandis que Vettel pointait à trois dixièmes d’un passage en Q2.
 
Magnussen a ensuite amélioré et pris la 17e place, reléguant Vettel sur la dernière ligne provisoire. Verstappen s’est relancé malgré la seconde qui le séparait de la zone dangereuse, et a amélioré de deux dixièmes pour se placer en troisième position.
 
La préparation de la seconde tentative des AlphaTauri, Ferrari, Haas et Williams a été très compliqué, et Leclerc s’est élancé le premier. Les jeux d’aspiration n’ont pas aidé Leclerc notamment, qui a perdu du temps dans le premier secteur.
 
Russell s’est loupé dans le second secteur, Leclerc a pris la 12e place à 1"333 de Hamilton, Grosjean est remonté en 13e place, puis les deux hommes ont été battus par Russell. Les AlphaTauri ont amélioré et sont remontées dans le top 10.
 
Finalement, Vettel et Leclerc sont passés de justesse en Q2, pour une poignée de dixièmes. Les éliminés sont Räikkönen, Grosjean, Giovinazzi, Latifi et Magnussen, qui s’est raté dans sa dernière tentative.
  •  2ème partie : 
Les Mercedes se sont lancées immédiatement en médiums, comme les Mercedes et les Racing Point, et Hamilton a fait un temps impressionnant de 1’42"014, cinq dixièmes plus vite que la pole de l’an dernier, et à une demi-seconde du record du tour.
 
Bottas s’est placé à un dixième de Hamilton et Verstappen à une demi-seconde, mais les Racing Point n’ont pas réussi leur tentative en médiums, en se plaçant 11e et 12e. Ricciardo et Ocon se sont en revanche intercalés à une demi-seconde de Hamilton, quatrième et cinquième, en softs, devant Albon et Gasly, en softs aussi.
 
Les Ferrari se sont placées derrière les Racing Point malgré un temps en pneus tendres, et ne devançaient au milieu de cette Q2 que Russell, qui n’avait pas fait de tour. Pire encore, Vettel pointait à 1"679, et Leclerc à 1"945.
 
Ricciardo a connu des problèmes de freins entre ses deux tentatives et n’est pas reparti, contrairement à de nombreux pilotes. Les Racing Point sont sorties en pneus tendres et remontées dans le top 10.
 
Sainz est remonté lui aussi, Ocon, est resté dans le top 10 tout comme Norris, et ce sont les AlphaTauri et Ferrari qui en ont fait les frais. Les éliminés sont Kvyat, Gasly qui est pourtant à 23 millièmes de la dixième position, Leclerc, Vettel et Russell, qui seront sur la grille entre les 11e et 15e places. A noter que seuls les pilotes Mercedes et Verstappen prendront le départ en médiums, s’il a lieu sur le sec.
  •  3ème partie :
Hamilton a été de nouveau le premier à signer un chrono et a battu le record de la piste en 1’41"451, deux secondes devant Lando Norris ! Bottas était à six dixièmes de Hamilton en 1’42"029, et Ricciardo s’est intercalé entre lui et Verstappen avec un chrono à 32 millièmes de Bottas, et 19 millièmes devant la Red Bull.
 
Derrière, Albon s’est placé à moins de deux dixièmes de son équipier, un dixième devant Sainz, Ocon et Pérez, tandis que Stroll était neuvième. Le temps de Norris, à 1"957 de Hamilton, était à ce moment-là décevant.
 
Hamilton a progressé dans son second tour et a signé un 1’41"252, battant immédiatement son propre record ! Bottas a amélioré mais reste à 511 millièmes de seconde de son équipier.
 
Verstappen a pris le troisième temps à seulement 15 millièmes de seconde de Bottas, tandis qu’Albon n’a pas amélioré. Norris a progressé mais est resté dixième, Ocon a gagné une place tandis que Ricciardo a avorté sa tentative, et les Racing Point ne sont pas ressorties.
 
Hamilton signe donc sa 93e pole position de manière magistrale, avec un record à la clé et une demi-seconde d’avance sur son équipier. Bottas verrouille la première ligne pour Mercedes et Verstappen se montre encore en trouble-fête pour Mercedes.
 
Ricciardo est un surprenant quatrième, devant Albon qui fait sa meilleure qualification de l’année, et Ocon. Le quatuor final du top 10 sera composé de deux McLaren et deux Racing Point, Sainz et Pérez sur la quatrième ligne devant Stroll et Norris.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes W11 1:42.323 1:42.014 1:41.252
2 Valtteri Bottas Mercedes W11 1:42.534 1:42.126 1:41.763
3 Max Verstappen Red Bull Honda RB16 1:43.197 1:42.473 1:41.778
4 Daniel Ricciardo Renault RS20 1:43.309 1:42.487 1:42.061
5 Alex Albon Red Bull Honda RB16 1:43.418 1:42.193 1:42.264
6 Esteban Ocon Renault RS20 1:43.505 1:42.534 1:42.396
7 Carlos Sainz McLaren Renault MCL35 1:43.322 1:42.478 1:42.438
8 Sergio Perez Racing Point Mercedes RP20 1:43.349 1:42.670 1:42.532
9 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP20 1:43.265 1:42.491 1:42.603
10 Lando Norris McLaren Renault MCL35 1:43.514 1:42.722 1:42.657
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Daniil Kvyat AlphaTauri Honda AT01 1:43.267 1:42.730  
12 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT01 1:43.262 1:42.745  
13 Charles Leclerc Ferrari SF1000 1:43.656 1:42.996  
14 Sebastian Vettel Ferrari SF1000 1:43.567 1:43.261  
15 George Russell Williams Mercedes FW43 1:43.630 1:43.468  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Ferrari C39 1:43.743    
17 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-20 1:43.838    
18 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C39 1:43.950    
19 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43 1:44.138    
20 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-20 1:44.314    
  • Grille de départ :
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'41"252 V. Bottas
  1'41"763
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'41"778 D. Ricciardo
  1'42"061
A. Albon pour_grille_de_depart.GIF  
1'42"264 E. Ocon
  1'42"396
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'42"438 S. Perez
  1'42"532
L. Stroll pour_grille_de_depart.GIF  
1'42"603 L. Norris
  1'42"657
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'42"730 P. Gasly
  1'42"745
C. Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'42"996 S. Vettel
  1'43"261
G. Russell pour_grille_de_depart.GIF  
1'43"468 K. Raikkonen
  1'43"743
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'43"838 A. Giovinazzi
  1'43"950
N. Latifi pour_grille_de_depart.GIF  
1'44"138 K. Magnussen
  1'44"314

La course :

Les risques de pluie, qui étaient élevés avant le week-end, sont minimes pour la course à Spa-Francorchamps au moment du départ. Après un moment de soutien à la lutte contre le racisme, les pilotes se sont placés autour d’un portrait géant d’Anthoine Hubert pour une minute de silence en hommage au pilote décédé l’an dernier lors de la course F2 en Belgique.
 
Carlos Sainz ne prendra pas le départ de la course, après qu’un problème d’échappement a été détecté sur sa McLaren MCL35. Ils sont donc 19 pilotes à s’élancer pour la septième course de la saison.
 
Lewis Hamilton et Valtteri Bottas ont verrouillé la première ligne et ils seront, avec Max Verstappen troisième, à s’élancer en pneus médiums, et Daniel Ricciardo pourrait en tirer parti au départ, puisqu’il s’est qualifié à une belle quatrième position et possède un moteur Renault très puissant, qui l’aidera forcément dans la longue ligne droite de Kemmel qui suit le Raidillon de l’Eau Rouge.
 
Esteban Ocon sera sixième au départ, Pierre Gasly 12e et espère profiter d’un choix libre de pneumatiques. Romain Grosjean est 17e sur la grille, peu derrière les Ferrari, qui monopolisent la septième place de la grille après un week-end difficile.
 
Derrière le top 10, tous les pilotes sont en médiums à l’exception de Gasly, en gommes dures, et Leclerc, en pneus tendres. Une approche très différente pour les deux francophones, qui vont donc tenter respectivement une course d’attente et une course d’attaque.
 
Départ : Tout le monde s’élance très bien et Ocon passe Albon dès l’épingle de la Source. Derrière, excellent départ de Leclerc qui gagne quatre places et pointe au neuvième rang !
 
Tour 1 : Les Mercedes prennent immédiatement le large, mais surtout Hamllton, tandis que Bottas conserve une seconde de marge sur un groupe composé de Verstappen, des Renault et d’Albon, tandis que Leclerc passe Pérez.
 
Tour 2 : Gasly passe Pérez dans le Raidillon ! Le Français conserve l’avantage dans Kemmel face à Pérez et Norris !
 
Tour 3 : Et Gasly continue en passant Leclerc dans la ligne droite de Kemmel ! Pendant ce temps, Hamilton et Bottas se détachent, mais Verstappen suit les deux Mercedes, comme à son habitude.
 
Tour 4 : Hamilton reprend le meilleur tour mais ne possède que 1"1 d’avance sur Bottas et 3"4 sur Verstappen. Ricciardo est à trois secondes de la Red Bull, et deux secondes devant Ocon et Albon. Stroll pointe à 1"6 d’Albon et est suivi par Gasly. Derrière, Pérez a dépassé Leclerc à son tour, qui confirme avoir "beaucoup de difficultés en ligne droite".
 
Tour 6 : Le calvaire continue pour Ferrari puisque Leclerc sort des points en étant passé par Norris. Bottas demande à son ingénieur de pouvoir attaquer, mais ce dernier lui répond qu’il est convenu que le mode attaque ne se fera pas contre la voiture sœur. Le Finlandais ne cache pas son étonnement : "Je n’ai jamais entendu parler de ça."
 
Tour 7 : Hamilton possède 1"7 d’avance sur Bottas, 5 secondes sur Verstappen et 10 sur Ricciardo. Derrière, Leclerc perd la 11e place au profit de Kvyat et se retrouve juste devant Vettel.
 
Tour 9 : Malgré ses gommes dures, Gasly se montre pressant sur Stroll, équipé lui de pneus tendres.
 
Tour 11 : La voiture de sécurité est de sortie après un énorme accident entre Giovinazzi et Russell ! Les deux hommes sortent de leur monoplace et ne sont pas blessés mais leurs deux voitures sont détruites !
 
Räikkönen, Leclerc, Grosjean, Magnussen et Latifi en profitent pour s’arrêter, mais Ferrari oublie une roue et Leclerc perd une place face à Räikkönen !
 
Tour 12 : Les leaders s’arrêtent, Mercedes fait un double arrêt, Verstappen manque de passer Bottas mais ressort derrière. Gasly reste en piste et prend la quatrième place devant Sergio Pérez. Ricciardo est sixième devant Albon et Ocon, puisque Renault a aussi fait un double arrêt. Le Thaïlandais est ressorti en pneus médiums, contrairement aux trois premiers et aux Renault.
 
Tour 13 : Le ralenti montre que Giovinazzi a perdu le contrôle à Fagnes et a écrasé sa voiture contre les barrières, avant que sa voiture ne revienne en piste. Russell a essayé de l’éviter mais une roue de l’Alfa Romeo a heurté la Williams.
 
Tour 14 : La course est toujours neutralisée. Hamilton mène devant Bottas et Verstappen, les trois hommes se sont arrêtés et ont des pneus durs. Gasly est quatrième avec des pneus durs sans s’être arrêté, devant Pérez en gommes tendres qui est resté en piste. La stratégie de Racing Point pour le Mexicain est un peu incompréhensible, contrairement à celle de Gasly, qui ne pouvait pas s’arrêter si tôt pour changer ses gommes dures.
 
Ricciardo est en pneus durs après son arrêt et devance Albon en médiums. Derrière, tout le monde s’est arrêté et a chaussé des pneus durs. La direction de course annonce que la voiture de sécurité va s’effacer à la fin du tour !
 
Tour 15 : C’est reparti ! Les Mercedes contrôlent la course devant Verstappen, qui se fait attaquer par Gasly mais garde sa place. Les positions ne changent pas lors de cette relance, mais Albon avec ses gommes médiums se montrent pressant derrière Ricciardo.
 
Tour 16 : Hamilton annonce perdre de la puissance, mais ça ne se voit aucunement en piste pour le moment. Il possède toujours 1"1 d’avance sur Bottas et trois secondes de marge sur Verstappen. Peter Bonnington assure à Hamilton que ce n’était que de la gestion d’énergie. Derrière, Räikkönen dépasse sans l’aide du DRS Vettel, qui est 13e devant Leclerc.
 
Tour 17 : Pérez se fait dépasser par Ricciardo avec des pneus tendres qui sont désormais fatigués. Vettel tente de reprendre sa place face à Räikkönen mais n’y parvient pas. Albon dépasse Pérez à la chicane de l’arrêt de bus.
 
Tour 19 : En ce 19e tour, une pensée pour Anthoine Hubert, qui arborait le numéro 19 en course, un an après son décès à Spa. Pérez est rentré à la fin du tour avec des gommes tendres qui étaient en bout de course. Le Mexicain ressort dernier en pneus durs, et l’on peine décidément à comprendre la stratégie de Racing Point. Derrière, Leclerc attaque Vettel et les deux hommes se touchent ! Les positions restent les mêmes.
 
Tour 21 : Ricciardo se défait enfin de Gasly, dont les pneus fatiguent et dont la monoplace est inférieure à la Renault. Le Français doit désormais espérer une autre neutralisation ou la pluie en fin de course pour ne pas tout perdre, mais la voiture de sécurité n’a pas aidé la stratégie du Français.
 
Tour 22 : Charles Leclerc sera convoqué après la course chez les commissaires de course pour avoir fait un tour trop lent lors de la mise en grille.
 
Tour 23 : Devant, Hamilton possède trois secondes d’avance sur Bottas, et 4"5 sur Verstappen. Derrière, Ricciardo se défait de Gasly, mais le Français résiste à Albon et Ocon.
 
Tour 24 : Gasly doit céder face à Albon dans la ligne droite de Kemmel, et le pilote AlphaTauri est désormais sous la menace d’Esteban Ocon. Derrière les Français, Stroll, Norris et Kvyat complètent pour le moment le top 10. En tête, Hamilton signe le meilleur tour en course et prend huit dixièmes à Bottas.
 
Tour 25 : Leclerc s’arrête de nouveau pour remettre des pneus médiums, et l’arrêt est de nouveau long, alors qu’un mécanicien semble injecter de l’air dans le ponton de la Ferrari. Le Monégasque ressort dernier.
 
Tour 27 : Ocon dépasse Gasly dans Kemmel, et le pilote AlphaTauri rentre à la fin du tour pour chausser des médiums. Il ressort trois secondes devant Leclerc et doit désormais espérer une neutralisation en fin de course pour remonter.
 
Tour 28 : Mercedes dit à Bottas d’attaquer, ce qui laisse penser qu’un second arrêt sera au programme ! Vettel, 11e, se fait distancer par Räikkönen et s’agace : "Je ne vais pas dépasser les voitures devant, pensez à un arrêt, putain".
 
Tour 29 : Vettel se fait passer par Pérez, qui était ressorti dernier après son arrêt décalé en stratégie.
 
Tour 30 : A 15 tours de l’arrivée, Gasly a déjà repris trois positions et pointe au 13e rang. En tête, Hamilton possède 4"1 d’avance sur Bottas, et 7 secondes sur Verstappen. Derrière, Ricciardo pointe à 24 secondes mais roule désormais dans le même rythme que Verstappen. Albon est cinquième devant Ocon, Stroll, Norris, Kvyat et Räikkönen.
 
Tour 32 : Quatre tours après avoir demandé de s’arrêter au stand, Vettel se fait dépasser par Pierre Gasly, qui continue sa belle remontée. Vettel bloque ses roues et annonce à la radio que ses gommes sont détruites.
 
Tour 34 : Pérez s’est défait de Räikkönen, suivi rapidement par Gasly qui est désormais à la porte des points.
 
Tour 35 : Hamilton n’est pas perturbé en tête, contrairement à Bottas qui se plaint d’une jambe gauche engourdie sur le frein, tandis que Verstappen s’inquiète de vibrations qui empirent.
 
Tour 36 : Pérez s’est défait de Kvyat, et Gasly est désormais coincé derrière son équipier, qui reste devant dans le deuxième secteur. En quatrième place, Ricciardo reprend près d’une seconde au tour à Verstappen, ce qui va empêcher le Néerlandais de s’arrêter si les vibrations s’aggravent, car l’Australien est à 15 secondes du podium.
 
Tour 38 : Grosjean, 14e, est plus rapide que Vettel mais voit aussi Leclerc revenir avec des pneus plus frais. Les Ferrari affichent une piètre image ce week-end, et la course dimanche prochain à Monza ne s’annonce pas meilleure. Bottas coupe la chicane de l’arrêt de bus, un tour après Hamilton.
 
Tour 39 : Gasly dépasse Pérez ! Le Français est neuvième et à l’attaque de Lance Stroll.
 
Tour 41 : Hamilton s’inquiète d’un de ses pneus et Bottas reçoit l’ordre de ne pas passer sur les vibreurs. Le trio de tête ralentit grandement à l’approche de l’arrivée de la course, et Ricciardo reprend désormais deux secondes au tour à Verstappen.
 
Tour 42 : La bataille fait rage entre Albon, Ocon et Norris, qui occupent les cinquième, sixième et septième positions, et Ocon manque de peu de passer la Red Bull, mais voit aussi Norris recoller. Ricciardo est à huit secondes de Verstappen mais il reste moins de trois tours de course.
 
Tour 44 : Le trio de tête joue la prudence et Ricciardo ne parvient pas à revenir sur Verstappen, mais Ocon dépasse Albon dans la dernière boucle !
 
Arrivée : Hamilton n’est pas inquiété et remporte le Grand Prix de Belgique devant Valtteri Bottas et Max Verstappen ! Ricciardo termine quatrième à 3 secondes de la Red Bull, et signe le meilleur tour en course ! Avec la cinquième position d’Ocon, Renault F1 inscrit 23 points !
 
Albon est sixième devant Norris et Gasly, tandis que les Racing Point de Stroll et Pérez terminent neuvième et dixième. Chez Ferrari, c’est comme au départ avec une 13e et une 14e places.
  • Meilleur tour : D. Ricciardp : 1'47"483
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
V. Bottas
3ème
M. Verstappen
4ème
D. Ricciardo
5ème
E. Ocon
6ème
A. Albon
7ème
L. Norris
8ème
P. Gasly
9ème
L. Stroll
10ème
S. Perez
11ème
D. Kvyat
12ème
K. Raikkonen
13ème
S. Vettel
14ème
C. Leclerc
15ème
R. Grosjean
16ème
N. Latifi
17ème
K. Magnussen

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 13/03/2019 - 21:43
Dernière modification : 30/08/2020 - 16:43
Catégorie : Saison 2020
Page lue 105 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 12
^ Haut ^