Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2020 - GP de Toscane

 
Mugello.jpg

 

Les essais qualificatifs :

La séance qualificative du Grand Prix de Toscane est très attendue, tant le tracé du Mugello et unique, avec un rythme très élevé, des virages très rapides, et un relief prononcé.
 
Le piège sera de réussir à mettre les pneus dans la bonne fenêtre de fonctionnement sans trop les faire chauffer, car les longs virages rapides, à l’image du double droit Arrabiata qui se passe à 280 et 270 km/h, va mettre énormément d’énergie dans les pneus.
 
La FIA a établi plusieurs règles pour les limites de piste, notamment au virage 14, deuxième partie d’une chicane que les pilotes coupent allègrement depuis hier, et il faudra qu’ils laissent au moins les roues d’un côté sur les vibreurs aux couleurs du drapeau italien.
 
Pour les virages 3, 5, 9, 11 et 15, aucun enregistrement n’est effectué en piste, car la FIA juge que la présence de bacs à graviers à l’extérieur de ces courbes punira suffisamment les pilotes s’ils dépassent les limites.
 
A noter que Sergio Pérez est pénalisé d’une position sur la grille pour avoir harponné Kimi Räikkönen en essais libres 2 hier à la sortie des stands. Une pénalité minime qui est toutefois plus sévère que les incidents habituels des EL, généralement pas sanctionnés.
  •  1ere partie :
La température de l’air est de 30 degrés en début de saison, avec une George Russell est le premier à établir un chrono de 1’18"024, battu d’un dixième par Nicholas Latifi, puis par les Alfa Romeo.
 
Il faut attendre près de sept minutes pour voir les Mercedes tenter un chrono et Valtteri Bottas signe un 1’15"749 qui lui permet de se placer pour 29 millièmes de seconde devant Lewis Hamilton.
 
Max Verstappen prend le troisième chrono à une demi-seconde, et devance les deux Racing Point, tandis que les McLaren, en difficulté depuis le début du week-end, sont dans les temps des Alfa Romeo en ce début de qualifications.
 
La situation est difficile chez Ferrari avec un dixième chrono pour Sebastian Vettel malgré un tour impressionnant visuellement. Avec un temps plus rapide de deux dixièmes que son équipier, Charles Leclerc prend provisoirement la septième place.
 
Les Renault s’intercalent devant Vettel, qui se place derrière Giovinazzi puis se fait battre par Latifi. A cinq minutes de la fin de qualification, Pierre Gasly est éliminé provisoirement, tandis que Norris et Vettel sont les deux pilotes en danger.
 
La hiérarchie dans le peloton est de nouveau très serrée, avec trois dixièmes d’écart entre le sixième et le 16e, et les pilotes semblent attendre le dernier moment pour sortir. Va-t-on revivre des embouteillages dignes de Monza, sur une piste en aveugle et très étroite ?
 
Pérez prend une place, quatrième, tandis que Russell remonte au 12e rang malgré une grosse frayeur ! Räikkönen, Ocon, Giovinazzi puis Grosjean améliorent, tandis que Gasly ne prend que la 13e place.
 
Ricciardo remonte aussi au septième rang, tandis que les Williams n’améliorent pas. Albon et Sainz sauvent aussi leur place en Q2, comme Norris qui est huitième, et Vettel prend la 14e place, éliminant Pierre Gasly au passage !
 
Les éliminés sont Gasly, Giovinazzi, Russell, Latifi et Magnussen.
  •  2ème partie : 
La Q2 est lancée avec une piste toujours à 45 degrés, mais les Mercedes sont imperturbables et c’est cette fois Hamilton qui signe le meilleur temps provisoire en 1’15"309, 13 millièmes devant l’autre W11 de Bottas.
 
Verstappen se place à un dixième du meilleur temps, et Albon est à six dixièmes du Britannique. Ricciardo prend une belle cinquième place mais est très essoufflé à la radio. Le Grand Prix promet d’être très, très compliqué !
 
Stroll est sixième devant Leclerc, qui domine très nettement Vettel et a sept dixièmes de marge sur son équipier, qui est provisoirement 13e. Ocon, Pérez et Norris sont provisoirement qualifiés après la première tentative, contrairement à Kvyat et Sainz, tandis que Grosjean et Räikkönen ferment la marche.
 
Pérez est le premier à sortir pour un second temps, comme en Q1, mais n’améliore pas et reste neuvième, avec peu de marge sur une possible élimination. Vettel améliore légèrement son temps mais reste 13e et va être éliminé.
 
Sainz améliore et élimine provisoirement Norris, tandis que Grosjean améliore mais reste 15e, alors que Räikkönen améliore et devance même Vettel ! Les éliminés sont Norris, Kvyat, Räikkönen, Vettel et Grosjean.
  •  3ème partie :
Les Mercedes se lancent directement à l’assaut de la pole position, et c’est Lewis Hamilton qui signe le meilleur temps provisoire en 1’15 144, avec 59 millièmes d’avance sur Bottas, qui semblait pourtant bien plus en verve depuis le début du week-end !
 
Derrière, Verstappen et Albon se placent provisoirement en deuxième ligne à quatre et huit dixièmes provisoirement, tandis que Stroll est cinquième à une seconde et deux dixièmes. Ricciardo est sixième à un dixième de Stroll, tandis que Leclerc est à plus de deux secondes et demie.
 
Sainz est en retrait à deux dixièmes de Leclerc, tandis que Pérez et Ocon ne feront qu’une tentative. Le second tour rapide va obliger Bottas à prendre tous les risques s’il veut aller chercher la pole et empêcher Hamilton de signer sa 95e pole position.
 
Pour sa seule tentative, Pérez prend le cinquième temps, tout juste devant son équipier Stroll, et la hiérarchie est pour le moment composée de deux Mercedes, deux Red Bull et deux Racing Point.
 
Il est étonnant de voir que Renault n’a pas fait rouler Ocon seul pour sa seule tentative, alors que les deux Renault ne se donnent pas l’aspiration en cette fin de séance.
 
C’est reparti pour Hamilton, qui est seul devant et se relance en premier pour une seconde tentative ! Hamilton améliore son second secteur mais Ocon sort de piste dans le premier secteur !
 
Leclerc améliore et prend la cinquième place devant les Racing Point ! Mais personne d’autre ne progresse, Hamilton est en pole position devant Bottas, Verstappen et Albon seront en deuxième ligne devant Leclerc et Pérez.
 
Stroll sera en quatrième ligne avec Ricciardo, tandis que Sainz et Ocon, qui s’est fait une belle frayeur au même endroit que Norris hier, seront en dernière ligne.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes W11 1:15.778 1:15.309 1:15.144
2 Valtteri Bottas Mercedes W11 1:15.749 1:15.322 1:15.203
3 Max Verstappen Red Bull Honda RB16 1:16.335 1:15.471 1:15.509
4 Alex Albon Red Bull Honda RB16 1:16.527 1:15.914 1:15.954
5 Charles Leclerc Ferrari SF1000 1:16.698 1:16.324 1:16.270
6 Sergio Perez Racing Point Mercedes RP20 1:16.596 1:16.489 1:16.311
7 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP20 1:16.701 1:16.271 1:16.356
8 Daniel Ricciardo Renault RS20 1:16.981 1:16.243 1:16.543
9 Carlos Sainz McLaren Renault MCL35 1:16.993 1:16.522 1:17.870
10 Esteban Ocon Renault RS20 1:16.825 1:16.297 - :—.---
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Lando Norris McLaren Renault MCL35 1:16.895 1:16.640  
12 Daniil Kvyat AlphaTauri Honda AT01 1:16.928 1:16.854  
13 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Ferrari C39 1:17.059 1:16.854  
14 Sebastian Vettel Ferrari SF1000 1:17.072 1:16.858  
15 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-20 1:17.069 1:17.254  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT01 1:17.125    
17 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C39 1:17.220    
18 George Russell Williams Mercedes FW43 1:17.232    
19 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43 1:17.320    
20 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-20 1:17.348    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"144 V. Bottas
  1'15"203
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"509 A. Albon
  1'15"954
C. Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"270 L. Stroll
  1'16"356
S. Perez* pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"311 D. Ricciardo
  1'16"543
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"870 E. Ocon
  pas de temps
L. Norris pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"640 D. Kvyat
  1'16"854
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"854 S. Vettel
  1'16"858
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"254 P. Gasly
  1'17"125
A. Giovinazzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"220 G. Russell
  1'17"232
N. Latifi pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"320 K. Magnussen
  1'17"348
* S. Perez est pénalisé de 1 place suite à son accrochage avec K. Raikkonen lors des essais libres 1

La course :

Lorsque le Mugello a été annoncé au calendrier de la F1, de nombreux observateurs ont salué les qualités du circuit, vallonné, rapide et entouré de bacs à graviers. Mais beaucoup craignaient également que la course soit une procession, sur une piste étroite et ne possédant que peu de gros freinages, puisque la courbe la plus lente se négocie tout de même à 140 km/h.
 
Les courses de F3 et F2 disputées durant le week-end ont tout de même montré que les dépassements étaient possibles, et que la nature du tracé ne pardonnait pas le moindre incident.
 
La chaleur est présente comme pour les qualifications, avec 30 degrés dans l’air et 45 degrés sur la piste. Malgré l’utilisation de la gamme la plus dure des pneus Pirelli, le manufacturier a confirmé que la meilleure stratégie serait à deux arrêts aux stands, avec toujours le risque que la course soit perturbée par la voiture de sécurité.
 
La direction de course de la FIA a par ailleurs prévenu les pilotes qu’il serait interdit de rouler trop lentement en entrant aux stands, comme l’a fait Lando Norris à Monza sans être pénalisé. Les pilotes ralentissent souvent lorsque la voiture de sécurité entre en piste, dans le cas d’un double arrêt aux stands de l’équipe, pour laisser le temps de changer les gommes du premier pilote.
 
Mais si un pilote fait cela au Mugello lors de la course, il sera sanctionné, comme l’a confirmé le directeur de course Michael Masi au briefing des pilotes, après avoir été interrogé sur le sujet par Racing Point.
 
Les Mercedes occupent la première ligne de la grille de départ, après la 95e pole de Lewis Hamilton, et devanceront au départ les Red Bull de Max Verstappen et Alex Albon. Derrière, Charles Leclerc s’élance cinquième et espère signer un bon résultat pour célébrer le 1000e Grand Prix de Ferrari à domicile.
 
Une alerte a été détectée sur la monoplace de Max Verstappen avant le départ et à dix minutes du départ, les mécaniciens travaillent sur l’arrière de la Red Bull.
 
Tout semble fonctionner pour le Néerlandais, qui est prêt au départ.
 
Tous les pilotes sont en pneus tendres au départ, à l’exception de Daniil Kvyat, Kimi Räikkönen, Romain Grosjean et les pilotes Williams. Tout le top 10 partira en pneus tendres.
 
Départ : Hamilton rate totalement son départ ! Bottas prend la tête au premier virage devant son équipier, tandis que Leclerc est troisième !
 
Tour 1 : Verstappen sort de piste ! C’est le grabuge dans le premier tour et la voiture de sécurité est sortie ! C’est l’abandon pour Verstappen et Gasly, tandis que la Haas de Romain Grosjean est grandement abîmée !
 
Verstappen avait totalement raté son départ et a été accroché par Gasly, qui avait été percuté par Räikkönen. Sainz a fait un tête-à-queue et Vettel a perdu son aileron avant. Verstappen était repoussé très loin dans le classement après un départ totalement manqué et a fait les frais de l’accrochage entre Räikkönen et Gasly. Est-ce que le Néerlandais a connu un problème moteur qui était la source des inquiétudes d’avant course ?
 
Tour 2 : Bottas mène devant Hamilton et Leclerc, tandis qu’Albon est quatrième devant Stroll, Ricciardo, Pérez, Norris, Kvyat et Ocon. Russell est 11e devant Magnussen et Latifi. Giovinazzi est 14e devant Sainz, Grosjean, Räikkönen et Vettel.
 
Tour 5 : La course va être relancée !
 
Tour 6 : La course est relancée ! Bottas garde la tête mais relance très tardivement en freinant dans la ligne droite, et c’est un carnage dans la ligne droite ! Magnussen, Giovinazzi, Sainz et Latifi sont impliqués dans un gros accident sur la ligne de départ et la voiture de sécurité est déployée.
 
Tour 8 : La course est interrompue ! Le drapeau rouge est déployé pour nettoyer la piste.
 
15h32 : Le ralenti montre que le ralentissement a semé une confusion énorme dans la ligne droite, Bottas ayant ralenti à l’avant alors que le peloton, avec l’effet d’accordéon, accélérait. Le choc a été énorme entre Giovinazzi et Magnussen, et Grosjean a ramassé des débris, mais tous les pilotes vont bien.
 
Le Français s’énerve toutefois : "Peu importe qui est devant, il est fou ! Ils essaient de nous tuer ou quoi ?"
 
15h40 : La piste est en train d’être nettoyée, les épaves des quatre monoplaces ont été retirées de la ligne droite des stands.
 
15h45 : La course sera relancée dans dix minutes, à 15h55, sans que l’on sache si le départ sera lancé ou arrêté. Compte tenu de la précédente relance, on peut penser qu’un départ arrêté sera choisi.
 
15h49 : La direction de course confirme un départ arrêté ! Canal+ annonce qu’Ocon est victime de problèmes de freins et pourrait abandonner.
 
15h52 : Abandon confirmé pour Ocon, c’est le septième de cette course, qui n’en est qu’à son neuvième tour !
 
15h54 : Bottas sera en pole de cette nouvelle grille et sera accompagné de Hamilton, tandis que Leclerc et Albon seront en deuxième ligne. Stroll et Ocon seront sur la troisième ligne devant Pérez, Norris, Kvyat et Russell. Räikkönen, Vettel et Grosjean fermeront cette grille de seulement 13 pilotes.
 
Tour 9 : Les Mercedes repartent en gommes médiums, contrairement aux sept pilotes qui les suivent. Russell et Räikkönen sont les deux autres seuls pilotes en médiums.
 
La course va être relancée !
 
Deuxième départ : Bottas se fait dépasser par Hamilton, qui le déborde au premier virage ! Les deux Mercedes prennent les devants !
 
Tour 10 : Leclerc est toujours troisième mais Albon a perdu trois places au départ et pointe septième derrière Stroll, Pérez et Ricciardo ! Norris, Kvyat et Räikkönen complètent le top 10 !
 
Tour 12 : L’écart entre les Mercedes est de 1"6 malgré le meilleur tour en course de Bottas, tandis que derrière, Leclerc résiste à Stroll mais va devoir subir les assauts du Canadien au DRS, désormais autorisé !
 
Tour 13 : Meilleur tour en course de Hamilton qui reprend près d’une seconde à Bottas. Derrière, Leclerc réussit à repousser la Racing Point de Stroll à plus d’une seconde et éviter de subir le DRS du Monégasque.
 
Tour 15 : Ricciardo attaque Pérez et s’empare de la cinquième position aux dépens du Mexicain ! A noter que derrière, Russell a repris la dixième place à Räikkönen et place provisoirement sa Williams dans les points.
 
Tour 16 : Stroll attaque Leclerc à l’extérieur dans le premier virage mais ne parvient pas à le dépasser. Ricciardo remonte dans la seconde du Canadien, tandis qu’en fin de classement, Vettel dépasse Räikkönen pour la 11e position.
 
Tour 18 : Stroll réussit sa manoeuvre et s’empare de la troisième place face à Leclerc, à l’extérieur dans le premier virage ! Derrière, Albon fait subir la même chose à Pérez, tandis que Ricciardo est désormais dans les échappements de Leclerc.
 
Tour 19 : Et le Monégasque ne peut pas résister, Ricciardo est quatrième !
 
Tour 20 : Hamilton possède 1"7 d’avance sur Bottas, et dix secondes sur Stroll. Ricciardo est lui aussi à 1"7 de Stroll, et devance Albon, qui vient de dépasser Leclerc ! Pérez est septième dans les échappements de Leclerc, qui paie cher le manque de puissance de sa Ferrari. Norris, Kvyat et Russell sont dans le top 10.
 
Tour 21 : Pérez attaque Leclerc, la lutte est intense entre les deux hommes dans le premier virage mais le pilote Ferrari doit abdiquer !
 
Tour 22 : Ferrari commande le plan C à Leclerc, et il répond qu’il n’a "rien à perdre" après avoir déjà perdu quatre tours. Le Monégasque chausse les pneus durs, que Pirelli annonçait très lents aujourd’hui, mais va espérer d’aller au bout.
 
Tour 24 : Ricciardo est revenu dans la seconde de Stroll et va pouvoir profiter du DRS dans les prochaines boucles !
 
Tour 26 : Leclerc reprend la 12e place à Grosjean après son arrêt aux stands, tandis que Lewis Hamilton est à la peine avec ses gommes qui affichent des cloques à l’arrière. Le Britannique reprend néanmoins trois dixièmes à son équipier.
 
Tour 27 : Bottas demande à la radio "les pneus opposés" à Hamilton pour le second relais, pour tenter une opportunité stratégique, sachant que les deux hommes repasseront deux fois par les stands. Ricciardo rentre aux stands !
 
Tour 28 : Norris dépasse Pérez et prend la cinquième place, Ricciardo ressort neuvième en gommes médiums et va tenter l’undercut sur Stroll. L’arrêt de Räikkönen tourne au désastre avec 13 secondes.
 
Tour 29 : Pérez rentre comme Vettel et Grosjean. Le rythme de Ricciardo est impressionnant et il semblerait que l’undercut va fonctionner sur Stroll !
 
Tour 30 : Norris, Kvyat et Russell rentrent également, tandis que Ricciardo bat le record absolu du premier secteur. Norris se fait dépasser aux stands par Pérez et par Leclerc. Stroll rentre à la fin du tour !
 
Tour 31 : Bottas se plaint d’un pneu avant gauche mort et de vibrations, il reçoit l’ordre de rentrer en fin de tour. Stroll repart à trois secondes de Ricciardo ! Albon est troisième mais ne s’est pas arrêté.
 
Tour 32 : Bottas s’arrête après l’avoir demandé, et Hamilton craint l’undercut, mais Mercedes explique à Hamilton que le Finlandais rentre pour des raisons de sécurité ! L’écart entre les deux hommes était toutefois de huit secondes, et le Britannique ne devrait pas être inquiété. Bottas est ressorti en pneus durs et Hamilton rentre en fin de tour.
 
Tour 33 : Albon est aussi rentré aux stands et repart cinquième, derrière Ricciardo troisième et Stroll quatrième. Devant, il y a sept secondes d’écart entre les Mercedes. Hamilton est lui aussi ressorti en durs, et annule la demande de Bottas, qui voulait une gomme différente de son équipier.
 
Tour 35 : Outre les Mercedes, Leclerc est lui aussi en pneus durs, mais avec des gommes plus anciennes. Russell, Vettel, Räikkönen et Grosjean sont eux aussi chaussés du composé le plus dur et pourraient profiter de l’arrêt à venir des pilotes chaussés de médiums.
 
Tour 37 : Stroll remonte à 1"5 de Ricciardo, mais c’est surtout Albon qui reprend une seconde par tour aux deux hommes !
 
Tour 38 : Leclerc s’arrête aux stands ! Il repart en pneus médiums avec 19 tours à faire, ce qui devrait lui permettre d’aller au bout. En tête, l’écart est stabilisé à 6"5 entre les deux Mercedes.
 
Tour 40 : Albon s’empare du meilleur tour en course et revient à une seconde de Stroll ! Ce dernier est à moins de deux secondes de Ricciardo mais ne parvient pas à se rapprocher.
 
Tour 41 : Hamilton et Bottas reçoivent l’ordre d’éviter les vibreurs, après que l’équipe a noté des dégâts sur le premier train de pneus de Bottas. Le Britannique s’inquiète de son rythme, qui sera forcément beaucoup plus lent, sur un circuit où les bordures sont très généreusement escaladées.
 
Tour 44 : Sortie de piste de Stroll ! Une brève image nous montre la Racing Point sortir très vite de piste mais Stroll va bien après avoir perdu le contrôle à 275 km/h ! Le Canadien sort seul de sa monoplace, qui est tordue ! Bottas s’arrête et ressort deuxième en pneus médiums car la voiture de sécurité est déployée ! Ricciardo et Albon s’arrêtent aussi, tout comme Pérez et Norris qui repartent en tendres !
 
Tour 45 : Hamilton rentre aussi mettre des médiums et la course est interrompue sous drapeau rouge !
 
16h57 : Hamilton sera donc en tête devant Bottas, Ricciardo, Albon, Pérez, Norris, Kvyat, Leclerc, Russell et Vettel. Räikkönen et Grosjean sont pour le moment les pilotes hors des points, alors qu’ils seront 12 à la relance.
 
17h02 : La course sera relancée dans 10 minutes, à 17h12. Ce sera certainement une nouvelle procédure de départ arrêté, pour éviter tout risque d’accident sur la ligne.
 
17h08 : Räikkönen est sous enquête pour avoir franchi la ligne blanche des stands au moment où la voiture de sécurité a été déployée et devrait être pénalisé. De son côté, Magnussen a été convoqué chez les commissaires car il est désigné responsable du coup de freins qui a causé le chaos à la relance du sixième tour.
 
17h10 : Hamilton et Bottas seront en première ligne devant Ricciardo et Albon. Pérez et Norris seront en troisième ligne devant Kvyat et Leclerc puis Russell et Vettel. Räikkönen et Grosjean seront en dernière ligne, et parcourent seuls un tour de piste pour reprendre leur tour de retard.
 
Tour 46 : La FIA n’a pas officialisé le type de départ, et Daniel Ricciardo s’en inquiète auprès de son équipe, et elle confirme dans le tour de chauffe que ce sera un autre départ arrêté, le troisième de la course !
 
Troisième départ : Bottas rate totalement son départ et Ricciardo rpend la deuxième place ! L’Australien résiste et garde la deuxième position !
 
Tour 47 : Pérez tente d’attaquer Bottas mais se rate et Albon lui prend la quatrième place ! Derrière, Russell a perdu gros au départ et est dernier, Räikkönen et Grosjean ayant dépassé la Williams mais aussi les deux Ferrari ! Mais Räikkönen prend cinq secondes de pénalité !
 
Tour 48 : Ricciardo se fait dépasser par Bottas qui signe le meilleur temps dans le premier secteur et remonte à une seconde de Hamilton ! Derrière, Albon est dans les échappements de la Renault !
 
Tour 50 : Leclerc reprend la neuvième position à Grosjean, en difficulté avec sa Haas. Ricciardo ne parvient pas encore à mettre une seconde entre lui et Albon. Il reste dix tours !
 
Tour 51 : Ricciardo ne parvient pas à résister à Albon qui l’attaque à l’extérieur dans le premier virage et prend la troisième place ! Quelle frustration pour Ricciardo qui se retrouve hors du podium...
 
Tour 52 : Albon revient à une seconde de Bottas ! Le Thaïlandais va-t-il réussir à scinder les Mercedes ? Derrière, Vettel et Russell dépassent Grosjean, désormais 12e et dernier. On rappelle que le Français roule avec une monoplace fortement endommagée après l’incident du premier tour.
 
Tour 54 : Bottas a accéléré et revient légèrement sur Hamilton en reprenant le meilleur tour en course, mais il repousse surtout Albon à deux secondes. Le Thaïlandais a désormais deux secondes et demie d’avance sur Ricciardo. Plus loin, Russell met la pression sur Vettel pour aller chercher le point de la dixième place, son possible premier point en F1 !
 
Tour 57 : Hamilton rentre dans les trois derniers tours de la course, alors qu’il possède 1"4 d’avance sur Bottas et 4,5" sur Albon. Les places sont pour le moment figées dans le top 10, et Russell pourrait aller chercher la dixième place grâce à la pénalité à venir de Räikkönen, mais le Finlandais produit un bel effort pour conserver son top 10.
 
Tour 58 : Prévenu que Bottas est à 1"2, Hamilton accélère et signe le meilleur tour en course en reprenant sept dixièmes à son équipier, il reste un tour !
 
Tour 59 : Bottas décroche totalement, et laisse filer Hamilton vers une 90e victoire en carrière !
 
Arrivée : C’est fait pour Hamilton, qui remporte un Grand Prix très spectaculaire au Mugello ! Bottas est deuxième devant Albon, qui signe son premier podium en Formule 1 et assure les points pour Red Bull ! Ricciardo termine de nouveau au pied du podium, devant Pérez, Norris et Kvyat.
 
Räikkönen franchit la ligne huitième mais perd une place au profit de Charles Leclerc, tandis que Vettel complète les points. Malheureusement, George Russell manque encore les points pour deux secondes. Il devance Romain Grosjean, qui n’a rien pu faire avec une monoplace endommagée.
  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1'18"833
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
V. Bottas
3ème
A. Albon
4ème
D. Ricciardo
5ème
S. Perez
6ème
L. Norris
7ème
D. Kvyat
8ème
C. Leclerc
9ème
K. Raikkonen
10ème
S. Vettel
11ème
G. Russell
12ème
R. Grosjean

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 13/03/2019 - 21:45
Dernière modification : 13/09/2020 - 21:34
Catégorie : Saison 2020
Page lue 97 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 15
^ Haut ^