Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2020 - GP de Russie

 

 

Les essais qualificatifs :

C’est sous une météo plus fraîche que la veille, avec 26 degrés dans l’air et 34 sur la piste, que la séance de qualifications du Grand Prix de Russie débute à Sotchi. Les Mercedes sont encore une fois favorites, mais il reste à voir qui de Valtteri Bottas ou Lewis Hamilton, en forme respectivement vendredi et ce matin, signera la pole position.
 
Derrière les Mercedes, Renault a semblé être la deuxième force du plateau ce vendredi, tandis que la McLaren de Carlos Sainz était troisième ce matin devant Esteban Ocon. A noter que chez McLaren, c’est Lando Norris qui utilise cette fois le nouveau nez, que Sainz avait étrenné en essais libres au Mugello, et qui va faire ses débuts en course.
 
Le record de la piste date de 2018, il avait été signé par Bottas en 1’31"387 en 2018, les monoplaces étant moins à l’aise depuis la simplification des ensembles aérodynamiques. Avec des chronos à deux secondes de celui-ci en essais libres et l’absence de mode fête, il semble peu probable que cette marque soit battue.
  •  1ere partie :
C’est en pneus rouges que l’ensemble des pilotes se lancent en piste, sous un ciel très sombre. Les risques de pluie sont pourtant néants, bien que celle-ci soit présente autour de Sotchi.
 
Bottas signe immédiatement le meilleur temps du week-end en 1’32"656, tandis que Hamilton signe un chrono à 1"6 de son équipier, mais le chrono du Britannique est annulé !
 
Sergio Pérez prend la deuxième place à une seconde de Bottas, Charles Leclerc s’intercale à quatre dixièmes de Pérez et quatre dixièmes devant Lance Stroll. Carlos Sainz s’empare ensuite de la troisième place.
 
Après cette première tentative, Max Verstappen n’est que sixième devant Sebastian Vettel. Kevin Magnussen voit aussi son temps annulé, comme Hamilton pour avoir coupé dans le virage 2.
 
Le premier vrai virage du circuit est à droite avec une reprise légère à gauche, et les pilotes arrivant trop vite manquent souvent de bien prendre le virage à droite et coupent très légèrement vers la gauche, ce qui est clairement interdit par la FIA ce week-end.
 
Daniel Ricciardo prend la cinquième place tandis que Hamilton fait son premier chrono réussi, en deuxième place avec trois dixièmes de retard sur Bottas. Le Britannique a sauvé l’essentiel en conservant son premier train de pneus pour faire ce chrono.
 
Verstappen remonte au cinquième rang, tandis qu’Ocon, qui a tenté un chrono en gommes médiums, est provisoirement éliminé et va devoir faire un temps en gommes tendres.
 
Il reste 1mn35 quand les pilotes se relancent pour une nouvelle tentative, Latifi devant Ocon. Räikkönen est au ralenti et laisse passer la meute, qui se lance à l’assaut d’un dernier chrono. Le Finlandais a fait un tête-à-queue.
 
Latifi prend la 15e place mais est éliminé par Ocon qui remonte au troisième rang ! Giovinazzi prend la quatrième place, Ricciardo remonte au quatrième rang, et Grosjean prend la 14e place !
 
Magnussen n’améliore pas, Kvyat prend la troisième place, tandis que Vettel est 11e et se qualifie. Stroll et Verstappen remontent, Gasly aussi, il ne reste que Russell qui peut éliminer Romain Grosjean, et le Britannique améliore au 13e rang, devant les Ferrari !
 
Leclerc et Vettel passent de justesse ! Les éliminés sont Grosjean, Giovinazzi, Magnussen, Latifi et Räikkönen.
  •  2ème partie : 
La pluie s’invite, pour le moment très légèrement, mais Pérez se plaint immédiatement de gouttes de pluie ! Bottas, Hamilton et Verstappen s’élancent en médiums, tandis que le reste du peloton opte pour les gommes tendres.
 
Bottas signe un 1’33"056, battu par un 1’32"085 de Hamilton ! Norris se place troisième à quelques millièmes de seconde de Bottas, et Leclerc est à moins de deux dixièmes des deux hommes.
 
Le temps de Hamilton est annulé ! Le Britannique a encore coupé un virage, et ce sont Sainz et Pérez qui passent en tête, battus par Ricciardo ! Mercedes annonce à Hamilton qu’il va rester en pneus médiums.
 
Russell signe son unique chrono de cette Q2 en décalage avec les autres pilotes et prend la 13e place devant Vettel, tandis que Hamilton est 15e sans chrono.
 
Avant la deuxième tentative des pilotes, il y a 201 millièmes de seconde entre la troisième et la dixième places, ce qui oblige tous les pilotes à ressortir, y compris Bottas, quatrième, et Verstappen, qui n’est que septième derrière Gasly.
 
Les pilotes Mercedes repartent en pneus médiums comme prévu, et Bottas améliore le meilleur temps absolu dans le premier secteur. Verstappen, en revanche, ressort en pneus tendres.
 
Bottas prend le deuxième temps derrière Ricciardo, mais Vettel se crashe et Hamilton ne peut pas finir son tour ! Le drapeau rouge est déployé à 2 minutes 15 du terme de Q2, il restera très peu de temps à Hamilton pour se qualifier ! Vettel est secoué mais sort de sa voiture.
 
Verstappen a doublé des voitures par la droite de la fast lane au moment où la sortie des stands est peuplée par les pilotes. Va-t-il être pénalisé ? Stroll retourne au garage avec un problème apparent.
 
Lorsque le drapeau vert est relancé, Kvyat bloque totalement la voie des stands, dont Hamilton qui est en septième place de la file de voitures !
 
Hamilton lance un tour au moment où le chrono passe à zéro ! En doublant Sainz et Pérez, il a condamné le second tour des deux pilotes, mais il peut se lancer à l’assaut d’un tour !
 
Verstappen n’améliore pas pour conserver son temps en pneus médiums, Albon prend la septième place devant le Néerlandais !
 
Hamilton prend la quatrième place et valide son ticket pour la Q3 ! Il s’élancera avec les pneus tendres en course. Et c’est Daniel Ricciardo qui fait le meilleur temps de cette Q2 !
 
Les éliminés sont Leclerc, Kvyat, Stroll, Russell et Vettel.
  •  3ème partie :
Ocon signe un temps de référence en 1’33"117, mais Ricciardo le bat en 1’32"364 ! Sainz s’intercale entre les deux Renault, tandis que Gasly est derrière Ocon.
 
Bottas prend le meilleur temps en 1’32"184, moins de deux dixièmes devant Ricciardo, et Hamilton signe un temps de 1’31"391 ! Verstappen prend la troisième place devant Ricciardo.
 
Derrière le quatuor de tête, on trouve donc Pérez, Sainz, Ocon, Albon, Gasly et Norris après cette première tentative.
 
Les Mercedes sortent en premier pour la deuxième tentative, Bottas devant Hamilton, et ce dernier a failli être percuté dans les stands par une Renault qui sortait de son garage. Derrière les deux pilotes, Gasly est le troisième à s’élancer pour son second chrono.
 
Bottas se rate au virage 2 avec un passage sur le vibreur et accuse 160 millièmes de seconde de retard au premier secteur. Hamilton, en revanche, améliore le premier secteur.
 
Bottas se place à une demi-seconde de Hamilton, qui améliore et bat le record du circuit en 1’31"304 ! Ocon prend la sixième place, Ricciardo n’améliore pas et reste provisoirement quatrième.
 
Pérez améliore et prend la troisième place ! Il bat Verstappen qui est dans un tour rapide, et relègue Ricciardo en troisième ligne. Mais Verstappen prend la deuxième place !
 
Hamilton fait donc sa 96e pole position en F1 devant Verstappen et Bottas ! Pérez est quatrième devant Ricciardo et Sainz en troisième ligne. Ocon et Norris seront en quatrième ligne devant Gasly et Albon, qui accuse un retard monumental sur Verstappen.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes W11 1:32.983 1:32.835 1:31.304
2 Max Verstappen Red Bull Honda RB16 1:33.630 1:33.157 1:31.867
3 Valtteri Bottas Mercedes W11 1:32.656 1:32.405 1:31.956
4 Sergio Perez Racing Point Mercedes RP20 1:33.704 1:33.038 1:32.317
5 Daniel Ricciardo Renault RS20 1:33.650 1:32.218 1:32.364
6 Carlos Sainz McLaren Renault MCL35 1:33.967 1:32.757 1:32.550
7 Esteban Ocon Renault RS20 1:33.557 1:33.196 1:32.624
8 Lando Norris McLaren Renault MCL35 1:33.804 1:33.081 1:32.847
9 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT01 1:33.734 1:33.139 1:33.000
10 Alex Albon Red Bull Honda RB16 1:33.919 1:33.153 1:33.008
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Charles Leclerc Ferrari SF1000 1:34.071 1:33.239  
12 Daniil Kvyat AlphaTauri Honda AT01 1:33.511 1:33.249  
13 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP20 1:33.852 1:33.364  
14 George Russell Williams Mercedes FW43 1:34.020 1:33.583  
15 Sebastian Vettel Ferrari SF1000 1:34.134 1:33.609  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-20 1:34.592    
17 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C39 1:34.594    
18 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-20 1:34.681    
19 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43 1:35.066    
20 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Ferrari C39 1:35.267    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"304 M. Verstappen
  1'31"867
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"956 S. Perez
  1'32"317
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"364 C. Sainz
  1'32"550
E. Ocon pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"624 L. Norris
  1'32"847
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"000 C. Leclerc
  1'33"239
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"249 L. Stroll
  1'33"364
G. Russell pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"583 S. Vettel
  1'33"609
A. Albon* pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"008 R. Grosjean
  1'34"592
A. Giovinazzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"594 K. Magnussen
  1'34"681
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"267 N. Latifi*
  1'35"066

* A. Albon et N. Latifi sont pénalisés de 5 places suite au changement de la boite de vitesses. 

La course :

La dixième manche de la saison 2020 de Formule 1 se tient en Russie, sur le circuit de Sotchi, et c’est Lewis Hamilton qui est en pole position devant Max Verstappen et Valtteri Bottas.
 
Au moment de la course, la température de l’air frôle les 30 degrés, et celle de la piste se situe autour de 45 degrés. Pour la première fois de la saison, les tribunes sont pleines avec 30 000 personnes... et beaucoup de sifflets lors du moment destiné à la lutte contre le racisme, avec l’agenouillement des pilotes, mal perçu par le public russe.
 
C’est une course qui s’annonce possiblement exceptionnelle sur le plan statistique, puisque Lewis Hamilton pourrait réussir à égaler le nombre de victoires de Michael Schumacher s’il remporte la course. Quant à Kimi Räikkönen, il égale aujourd’hui le nombre de départs en Grand Prix de Rubens Barrichello, qu’il battra donc lors de la prochaine course.
 
Le premier rebondissement a lieu à quelques minutes du départ, lorsque Lewis Hamilton est placé sous enquête pour avoir fait son essai de départ au mauvais endroit. Le Britannique, qui a déjà 8 points de pénalité sur son permis, pourrait encore s’approcher un peu plus des 12 points.
 
La pole position n’est pas gage de s’envoler en tête en Russie, puisque 900 mètres séparent la ligne de départ et le premier virage, et l’aspiration joue un grand rôle dans le long chemin vers le premier freinage.
 
Derrière les trois hommes de tête, ce sont Sergio Pérez et Daniel Ricciardo qui ont dominé le peloton, devant Carlos Sainz, Esteban Ocon, Lando Norris, Pierre Gasly et Alex Albon, mais celui-ci a été repoussé au 15e rang de la grille après un changement de boîte de vitesses.
 
Charles Leclerc s’élancera dixième devant Daniil Kvyat, Lance Stroll, George Russell, Sebastian Vettel et Albon. Grosjean sera 16e, tandis qu’en dernière ligne, Räikkönen sera 19e grâce à la pénalité de Nicholas Latifi.
 
13h08 : Dans le top 10, Verstappen, Bottas et Leclerc seront en gommes médiums, tandis que les autres auront les pneus tendres. Kvyat et Räikkönen seront les seuls à partir en durs, tandis qu’Albon sera contraint de partir en pneus tendres, ayant atteint la Q3 hier. Les autres pilotes de la grille seront en médiums.
 
Départ : Mauvais départ de Max Verstappen qui voit Bottas passer, et le Britannique conserve la première place !
 
Tour 1 : Une McLaren part en tête-à-queue au premier virage, c’est Sainz ! Et Stroll tape le mur plus loin ! La voiture de sécurité est sortie !
 
Tour 2 : Russell, Albon et Norris entrent aux stands. Ce dernier était dernier, un début de course catastrophique pour McLaren ! Les trois hommes mettent des pneus durs pour tenter d’aller au bout de la course.
 
Tour 3 : Hamilton mène devant Bottas et Verstappen, tandis qu’Ocon est quatrième devant Ricciardo. Ce dernier avait momentanément pris la troisième position mais a fait une erreur et a vu repasser deux pilotes. Pérez est sixième devant Gasly, Leclerc, Magnussen et Grosjean. Les Haas F1 ont fait un excellent départ !
 
Le ralenti montre que Sainz a voulu prendre la chicane de l’échappatoire du virage 2 mais avec un angle trop fermé et trop de vitesse, et a percuté le mur violemment. Une grosse erreur de l’Espagnol. Stroll, quant à lui, a été percuté.
 
Tour 4 : Norris se plaint d’une direction légère, sa voiture pourrait être endommagée après les incidents du départ. Le ralenti montre que c’est Leclerc qui a percuté Stroll.
 
Tour 5 :  La course va être relancée à la fin du tour !
 
Tour 6 : Hamilton accélère après l’avant-dernier virage et garde la tête de la course, il va désormais devoir profiter de ses gommes tendres ! Le classement ne change pas au terme de cette relance.
 
Tour 7 :  Hamilton écope de deux pénalités de 5 secondes ! Il devra les effectuer lors de son prochain arrêt aux stands, qui arrivera plus tôt que celui de Bottas et Verstappen, les deux hommes étant en pneus médiums.
 
Tour 9 : Kvyat a repris la dixième place à Grosjean, tandis que Räikkönen et Latifi luttent pour la 14e place. C’est le Finlandais qui a le dernier mot.
 
Tour 10 :  Incrédule, Hamilton demande à son ingénieur où est écrite la règle de l’emplacement des essais de départ. Mais celle-ci est très claire dans le règlement sportif, et elle précise même qu’un arrêt de départ n’est pas une raison valable pour s’arrêter en bord de piste.
 
Tour 11 : Les écarts en course sont bien plus serrés depuis l’interdiction du mode fête. On voit qu’après cinq tours sous drapeau vert, il y a moins de dix secondes entre Hamilton et Gasly, septième.
 
Tour 12 : Russell se rate dans le dernier secteur et voit Albon lui prendre la 16e place.
 
Tour 13 : L’ingénieur de Bottas lui demande de réduire l’écart sur Hamilton, et le Finlandais parvient à reprendre une demi-seconde à son équipier dans le premier secteur. La fenêtre d’arrêt de Hamilton et de ses pneus tendres est ouverte.
 
Tour 14 : Hamilton reçoit l’instruction d’augmenter le rythme pour sortir plusieurs pilotes de sa fenêtre d’arrêt au stand, à cause des 10 secondes de pénalité.
 
Tour 15 :  Hamilton refuse de s’arrêter trop tôt et poursuit en signant le meilleur tour en course, il porte son avance sur Bottas à 2"5 et sur Ocon à dix secondes. Derrièr le Français, Pérez dépasse Ricciardo pour la cinquième place. En fond de classement, Russell doit repasser par les stands après avoir fait un plat sur ses pneus.
 
Tour 16 : Ricciardo s’arrête au terme du 15e tour, l’arrêt n’est pas parfaitement exécuté en 3"7. Devant, Bottas reprend un peu de temps sur Hamilton, qui semble avoir fatigué ses pneus en attaquant. Hamilton s’arrête à la fin du tour !
 
Tour 17 : Comme prévu, les mécaniciens attendent dix secondes autour de la voiture pendant que la double pénalité de 5 secondes est appliquée ! Une fois celle-ci appliquée, l’arrêt est effectué très rapidement, et le Britannique ressort en 11e position, entre Vettel et Räikkönen !
 
Tour 18 :  Bottas mène désormais devant Verstappen, à quatre secondes du Finlandais, et Ocon à dix secondes du leader. Pérez est quatrième devant Gasly, Leclerc et Kvyat. Le top 10 est actuellement complété par Magnussen, Grosjean et Vettel, qui devancent donc Hamilton.
 
La frustration est énorme du côté de Lewis Hamilton qui parle d’une pénalité "ridicule" et ne comprend pas pourquoi ils n’ont simplement pas ajouté le temps en fin de course. Mais le règlement est très clair à ce sujet : si un arrêt est effectué après l’annonce de la pénalité, les pilotes doivent respecter celle-ci avant l’arrêt.
 
Tour 19 :  Ocon et Gasly s’arrêtent au terme du neuvième tour. Vettel et Hamilton dépassent les deux Français, et Hamilton en profite pour dépasser Vettel en bout de ligne droite, le Britannique est septième !
 
Tour 20 :  Verstappen roule dans les mêmes temps que Hamilton, qui est équipé de pneus durs neufs. Devant, Bottas creuse l’écart sur les deux hommes. Hamilton est sixième derrière Leclerc et Kvyat après l’arrêt au stand de Magnussen, et il reprend une seconde au tour au Russe devant lui.
 
Tour 21 : Bottas enchaîne les meilleurs tours en course, et Hamilton malgré la piste libre est plus lent que Verstappen, il est à 31 secondes du Néerlandais. Troisième, Pérez s’arrête et repart en pneus médiums, mais il ressort sixième, derrière Hamilton.
 
Tour 23 : Bottas a 7"4 d’avance sur Verstappen et 27 sur Leclerc, troisième à la faveur des arrêts. Kvyat est quatrième devant Hamilton, qui lui reprend désormais une demi-seconde par tour. Pérez est sixième mais roule actuellement plus vite que Hamilton, trois secondes devant lui. Vettel est septième mais ne s’est toujours pas arrêté.
 
Il devance Ocon, revenu à une seconde de la Ferrari. Ricciardo est neuvième devant Räikkönen, qui ne s’est toujours pas arrêté. Albon est 11e avec un arrêt effectué au premier tour, devant Gasly et Norris.
 
Tour 24 : Hamilton se plaint à la radio : "Vous m’avez arrêté trop tôt, je vais devoir gérer mes pneus, je ne sais pas si j’irai au bout." Informé des chronos de Verstappen par Peter Bonnington, le Britannique s’agace : "Je ne veux plus d’info, Bono, ça ne fait aucune différence."
 
Tour 25 : Ocon freine à l’intérieur et laisse passer Ricciardo, mais le Français s’exécute tardivement et Ricciardo se fait peur. L’Australien a toutefois coupé légèrement le virage 2 et pourrait être sous enquête.
 
Tour 26 : Verstappen s’arrête en fin de 25e tour et chausse des pneus durs. Il ressort quatrième avec 6 secondes d’avance sur Hamilton et dans le sillage de Kvyat. Bottas en fait de même un tour plus tard !
 
Tour 27 :  Bottas ressort en tête avec 6 secondes d’avance sur Leclerc, tandis que Verstappen prend la troisième place. Et Ricciardo est sous enquête pour avoir coupé la chicane, après avoir raté son freinage lorsqu’il a passé Ocon.
 
Tour 28 :  La décision est confirmée, Ricciardo prend cinq secondes de pénalité, à ajouter à la fin de la course s’il ne repasse plus par les stands. Une erreur évitable pour Renault, alors qu’il venait de dépasser Vettel. Ocon dépasse la Ferrari à son tour.
 
Tour 29 : Leclerc s’arrête pour effectuer son premier arrêt. Il ressort entre les Renault. Devant, Bottas tourne deux secondes plus vite que tout le monde au tour, avec un 1’37"8 en guise de meilleur tour en course.
 
Tour 30 :  Bottas a 12 secondes d’avance sur Verstappen et 18 sur Kvyat, qui doit encore s’arrêter et roule pour le moment en pneus durs. Hamilton est dans le sillage de l’AlphaTauri, et pointe donc à 7 secondes de Verstappen. Pérez est cinquième à 25 secondes du leader, 11 secondes devant Ricciardo. Leclerc est septième devant Ocon. Vettel et Räikkönen, dans le top 10, doivent encore s’arrêter.
 
Tour 32 : Kvyat s’est arrêté et est ressorti huitième, tandis que Vettel, passé lui aussi par les stands, est 16e. Bottas est donc en tête devant Verstappen, Hamilton, Pérez, Ricciardo, Leclerc et Ocon.
 
Tour 34 :  Bottas roule dans le même chrono que Verstappen, et Hamilton est un peu plus lent. Le Britannique s’inquiétait de la tenue de ses pneus durs et risque d’être en difficulté en fin de course. Il assure pour le moment la troisième place face à Pérez, quatrième à six secondes de lui.
 
Tour 35 :  Alors qu’il vient de recevoir la consigne de ne pas attaquer, Bottas signe le meilleur tour en course en 1’37"807, reprenant au passage sept dixièmes sur Verstappen, relégué à près de 14 secondes.
 
Tour 37 :  Räikkönen s’arrête finalement aux stands et son arrêt se passe plutôt mal avec une roue récalcitrante. Le Finlandais ressort en 16e place, et laisse la dixième à Norris. Kvyat est revenu dans le sillage d’Ocon pour le gain de la septième place.
 
Tour 38 :  Hamilton est pénalisé de deux points sur sa licence, ce qui porte son total à 10 points. S’il en perd deux de plus d’ici à la Turquie, il sera suspendu une course.
 
Tour 39 : Bottas roule désormais en 1’39"5, concédant une seconde au tour à Verstappen. Plus loin, Albon passe Grosjean pour la 12e place.
 
Tour 41 :  C’est une bataille à distance que se livrent sans le vouloir Bottas et Hamilton, qui sont séparés d’un millième dans le premier secteur. A 13 tours de l’arrivée, Hamilton a neuf secondes de retard sur Verstappen.
 
Tour 42 :  Dépassé par Vettel au virage 2, Grosjean tente de prendre l’échappatoire et la chicane mais percute un panneau en polystyrène.
 
Tour 43 :  Kimi Räikkönen est au ralenti en piste, et la voiture de sécurité virtuelle est déployée pour enlever les morceaux de polystyrène. Gasly s’arrête au moment où la piste repasse en statut vert, et il ressort 11e derrière Albon. Un choix étonnant de la part d’AlphaTauri, qui devait espérer une neutralisation plus longue.
 
Tour 45 :  Reparti en médiums, Gasly signe le meilleur deuxième secteur absolu, et pourrait viser la neuvième place qu’était la sienne avant son arrêt, tout en allant chercher le meilleur tour en course. Devant, Bottas a 10"6 d’avance sur Verstppen et 20"3 sur Hamilton.
 
Spectateur de la bataille entre Norris et Albon, Gasly attaque le Thaïlandais qui le tasse à deux reprises, mais prend finalement la dixième place. Il doit désormais aller chercher Norris, qui est à 1"3 devant lui.
 
Tour 47 : Gasly dépasse Norris et a désormais la voie libre pour aller chercher un possible meilleur tour en course, lui qui possède déjà le record dans le second secteur.
 
Tour 48 : Norris rentre aux stands après avoir fait un gros plat sur son pneu, l’arrêt en tout début de course était trop précoce pour que la McLaren aille au bout, et l’équipe de Woking n’inscrira aucun point ce jour. C’est Albon qui prend la dixième position. Verstappen signe le meilleur tour en course ! Gasly peut-il lui répondre ?
 
Tour 50 :  Verstappen est revenu à 5 secondes d’un Bottas qui roule sur un rythme très lent, assurant sa première place sans forcer pour le moment.
 
Tour 51 : Gasly, à près d’un tour de Bottas, prend le meilleur tour en course, mais le Finlandais lui enlève immédiatement pour deux dixièmes !
 
Dernier tour : Hamilton tente d’aller chercher le meilleur tour en course et bat le premier secteur, mais pas du tout le second après une erreur !
 
Arrivée : Bottas remporte la course, sa deuxième de l’année, et sa deuxième en Russie ! Avec le record du tour, le Finlandais inscrit 26 points. Verstappen est deuxième devant Hamilton, qui termine sur le podium mais sera certainement frustré.
 
Pérez est quatrième devant Ricciardo, qui conserve sa cinquième place malgré sa pénalité. Leclerc est sixième devant Ocon et les AlphaTauri de Kvyat et Gasly, qui cumulent six points. Albon est dixième malgré une pénalité de cinq secondes. Vettel termine 13e et Grosjean 17e après un deuxième arrêt en fin de course.
  • Meilleur tour : V. Bottas : 1'37"030
  • Le classement du GP : 
1er
V. Bottas
2ème
M. Verstappen
3ème
L. Hamilton
4ème
S. Perez
5ème
D. Ricciardo
6ème
C. Leclerc
7ème
E. Ocon
8ème
D. Kvyat
9ème
P. Gasly
10ème
A. Albon
11ème
A. Giovinazzi
12ème
K. Magnussen
13ème
S. Vettel
14ème
K. Raikkonen
15ème
L. Norris
16ème
N. Latifi
17ème
R. Grojean
18ème
G. Russell

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 13/03/2019 - 21:51
Dernière modification : 27/09/2020 - 14:55
Catégorie : Saison 2020
Page lue 86 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 16
^ Haut ^