Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2012 - GP de Chine

Shanghai.jpg

 

Les essais qualificatifs :

La température ambiante est de 21° et celle de la piste est de 26. Il n’a jamais fait aussi chaud depuis le début de ce week-end du Grand Prix de Chine. La piste est sèche, il ne pleut pas et on n’annonce pas de pluie pendant cette qualification.

Rappelons que Lewis Hamilton sera pénalisé de cinq places sur la grille de départ pour un changement de boîte de vitesses. 

  •  1ere partie :

Les pilotes s’élancent dès l’ouverture de la piste. C’est Paul di Resta qui signe le premier chrono en 1’38"190. Ce temps est ensuite battu par Massa (1’37"964), Senna (1’37"851), Grosjean (1’37"521), Maldonado (1’37"335), Button (1’37"165), Hamilton (1’36"763), Webber (1’36"682), Massa (1’36"556), Grosjean (1’36"343), Alonso (1’36"292), Perez (1’36"198). Les pilotes du haut du classement ont chaussé des pneus tendres.

Les sept pilotes éliminés sont : Narain Karthikeyan, Pedro de la Rosa, Charles Pic, Timo Glock, Heikki Kovalainen, Vitaly Petrov et Jean-Eric Vergne.

Tous les pilotes sont dans les 107%.

  •  2ème partie :

Ils ne sont plus que dix-sept à espérer décrocher l’une des dix places en Q3. Désormais, les pneus tendres sont obligatoires pour tous afin d’éviter une mauvaise surprise.

Les pilotes se relancent en piste dès l’ouverture de celle-ci. Kobayashi (1’35"962) est le premier à s’installer en tête du classement. Deux pilotes le relayent ensuite en tête de la feuille des temps : Raikkonen (1’35"921) et Rosberg (1’35"725).

Les Mercedes occupent les deux premières places du classement et ne ressortent pas pour une deuxième tentative. Les McLaren et les Red Bull sont en piste à la fin de cette Q2 et c’est finalement Mark Webber qui a le dernier mot en bouclant son meilleur tour en 1’35"700.

Les sept pilotes éliminés sont : Vettel, Massa, Maldonado, Senna, Di Resta, Hulkenberg et Ricciardo. Il est clair maintenant que Sebastian Vettel a fait le mauvais choix en utilisant l’ancienne version de la RB8.

  •  3ème partie :

Ils ne sont plus que dix et il est pratiquement impossible de savoir à l’avance qui a les meilleures chances de décrocher la pole position. Cette saison est décidément particulièrement imprévisible.

Raikkonen, Hamilton, Rosberg et Schumacher se relancent immédiatement alors que les autres vont probablement attendre la fin de cette Q3 pour se qualifier.

C’est Raikkonen qui signe le premier chrono en 1’35"898. Ce chrono est aussitôt battu par Rosberg (1’35"121). Rosberg et Schumacher semblent rouler avec beaucoup d’appuis aérodynamiques.

Il reste moins de quatre minutes dans cette qualification lorsque les autres pilotes montent en piste. Rosberg ne se relance pas et il fait bien puisque personne ne parvient à battre son chrono. Nico Rosberg signe aujourd’hui la première pole position de sa carrière et c’est aussi la première de Mercedes depuis son retour à la F1 en 2010.

C’est Lewis Hamilton qui a signé le deuxième temps, mais il s’élancera demain de la septième position à cause de sa pénalité. C’est donc Michael Schumacher qui se hisse en première ligne au côté de son équipier. C’est donc une première ligne 100% Mercedes.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
1 N. Rosberg Mercedes 1:36.875 1:35.725 1:35.121 11
2 L. Hamilton McLaren 1:36.763 1:35.902 1:35.626 14
3 M. Schumacher Mercedes 1:36.797 1:35.794 1:35.691 13
4 K. Kobayashi Sauber 1:36.863 1:35.853 1:35.784 13
5 K. Räikkönen Lotus 1:36.850 1:35.921 1:35.898 15
6 J. Button McLaren 1:36.746 1:35.942 1:36.191 16
7 M. Webber Red Bull Racing 1:36.682 1:35.700 1:36.290 14
8 S. Perez Sauber 1:36.198 1:35.831 1:36.524 17
9 F. Alonso Ferrari 1:36.292 1:35.982 1:36.622 17
10 R. Grosjean Lotus 1:36.343 1:35.903   15
11 S. Vettel Red Bull Racing 1:36.911 1:36.031   11
12 F. Massa Ferrari 1:36.556 1:36.255   14
13 P. Maldonado Williams 1:36.528 1:36.283   14
14 B. Senna Williams 1:36.674 1:36.289   14
15 P. di Resta Force India 1:36.639 1:36.317   14
16 N. Hulkenberg Force India 1:36.921 1:36.745   14
17 D. Ricciardo Toro Rosso 1:36.933 1:36.956   14
18 J. Vergne Toro Rosso 1:37.714     8
19 H. Kovalainen Caterham 1:38.463     9
20 V. Petrov Caterham 1:38.677     7
21 T. Glock Marussia 1:39.282     10
22 C. Pic Marussia 1:39.717     10
23 P. de la Rosa HRT 1:40.411     7
24 N. Karthikeyan HRT 1:41.000     10
  • Grille de départ :
N. Rosberg  pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"121 M. Schumacher
  1'35"691
K. Kobayashi pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"784 K. Raikkonen
  1'35"898
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"191 M. Webber
  1'36"290
L. Hamilton* pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"626 S. Perez
  1'36"524
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"622 R. Grosjean
  pas de temps
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"031 F. Massa
  1'36"255
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  

1'36"283

B. Senna
  1'36"289
P. di Resta pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"317 N. Hulkenberg
 

1'36"745

D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"758 H. Kovalainen
 

1'38"463

V. Petrov pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"677 T. Glock
 

1'39"282

C. Pic pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"717 P. de la Rosa
 

1'40"411

N. Karthikeyan pour_grille_de_depart.GIF  
1'41"000 J.. Vergne**
 

1'37"714


* L. Hamilton est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses.

** Suite à sa 17ème place, J.E. Vergne a décidé de partir de la voie des stands (il ainsi pu changer des éléments aérodynamiques).

La course :

La température ambiante est de 22° et celle de la piste est de 24 au moment de donner le départ du Grand Prix de Chine, troisième manche du championnat 2012 de F1. Il ne pleut pas et la piste est sèche.

Les Mercedes sont sur la première ligne et c’est Kamui Kobayashi et Kimi Raikkonen qui se partagent la deuxième. Voilà qui est très inhabituel et pourtant la qualification d’hier s’est déroulée dans des conditions normales et sur piste sèche. Cette saison 2012 n’a pas fini de nous surprendre...

Ils sont 23 à venir s’aligner sur la grille de départ, car Jean-Eric Vergne prend le départ depuis la voie des stands. Son équipe, Toro Rosso, ayant décidé de modifier complètement sa voiture. Pour le Français, il s’agira donc d’une séance d’essais plus que d’une course...

A l’extinction des feux, Nico Rosberg prend un excellent départ et s’engouffre en tête dans le premier virage. Le classement au premier passage : Rosberg, Schumacher, Button, Raikkonen, Hamilton, Perez, Kobayashi, Alonso, Webber, Massa, Grosjean, Senna, Di Resta, Vettel, Maldonado, Kovalainen, Hulkenberg, Glock, Ricciardo, Petrov, Pic, De la Rosa, Karthikeyan et Vergne.

Nico Rosberg s’échappe immédiatement. Au 4e passage, l’Allemand compte déjà 2" d’avance sur Schumacher, 3"4 sur Button, 4"3 sur Raikkonen, 5" sur Hamilton, 5"8 sur Perez, 6"8 sur Kobayashi, 7"8 sur Alonso, 8"4 sur Webber et 9"9 sur Massa. Sebastian Vettel est à la 14e place à plus de 13 secondes du leader. Ce n’est vraiment pas son week-end...

Mark Webber est le premier à s’arrêter au stand pour changer ses pneus dès le 6e tour ! L’Australien remonte en piste en 20e position avec des pneus durs.

Kobayashi, Vettel et Hulkenberg s’arrêtent au 9e tour, Raikkonen, Hamilton et Petrov au 10e, Button, Grosjean, Di Resta, Maldonado, Vergne au 11e, Schumacher, Alonso, Senna, Kovalainen au 12e, Rosberg au 13e. Après cette première vague de ravitaillement, c’est Perez qui mène la course devant Felipe Massa au 15e tour, mais ces deux-là n’ont pas encore changé leurs pneus.

Pendant ce temps, Michael Schumacher abandonne en rangeant sa Mercedes dans la pelouse, juste après son changement de pneus. L’écrou à l’avant droit a été mal serré, mais le mécanicien s’en est aperçu trop tard.

Perez rentre pour changer ses pneus au 16e tour et c’est Felipe Massa qui est en tête de la course avec ses pneus durs du départ ! Ricciardo et De la Rosa changent leurs pneus au 17e tour et Massa dès le passage suivant.

Le top 10 au 19e tour : Rosberg, Button à 4"7, Hamilton à 6"4, Webber à 9"6, Raikkonen à 10"6, Alonso à 11"3, Kobayashi à 15"2, Grosjean à 15"8, Vettel à 17"5 et Perez à 18"4. Felipe Massa est 14e à 23"8 du leader.

Mark Webber revient dans son stand au 21e tour pour chausser des pneus frais. Hamilton rentre au 22e tour, Button au 24e, Kobayashi au 25e, Alonso au 27e, Raikkonen, Vergne, Kovalainen au 28e, Senna, Petrov au 30e, Hulkenberg au 30e, Vettel au 31e, Grosjean, Di Resta, De la Rosa au 32e, Maldonado, Ricciardo, Karthikeyan au 33e, Rosberg, Webber au 34e et Perez au 35e.

C’est Jenson Button qui mène la course au 36e passage, mais il doit encore s’arrêter une fois alors que Rosberg qui n’a que 9 secondes de retard sur lui va essayer d’aller jusqu’au drapeau à damier avec les pneus durs qu’il vient de recevoir.

Le top 10 au 37e passage : Button, Rosberg à 8", Hamilton à 13"2, Alonso à 14"1, Massa à 22"5, Raikkonen à 23"1, Kobayashi à 23"5, Vettel à 24", Grosjean à 24"7, Senna à 29"2, Webber à 30"9 et Maldonado à 33"4.

Hamilton, Alonso, Kobayashi s’arrêtent pour changer de pneus au 38e tour, Button au 39e (son arrêt prend énormément de temps), Massa, Vergne au 41e.

Rosberg a récupéré la première place alors que Jenson Button est en 4e position après son arrêt catastrophique. Raikkonen est 2e devant Vettel, mais ils devront en théorie s’arrêter encore une fois (ils ne le feront pas finalement).

Rosberg semble bien parti pour remporter la victoire, mais les places derrière lui sont très disputées et à 12 tours de l’arrivée, il est impossible de prédire le classement, d’autant plus que la bataille est acharnée. Il y a tellement de duels et de dépassements qu’il est impossible de tout suivre. Une course exceptionnelle !

Le classement au 46e passage : Rosberg, Raikkonen, Vettel, Button, Webber, Hamilton, Senna, Grosjean, Maldonado, Alonso, Perez, Di Resta, Kobayashi, Massa, Hulkenberg et le reste de la meute...

C’est donc Rosberg qui remporte la victoire, la première de sa carrière en F1 après avoir signé sa première pole position hier. C’est aussi la première victoire de Mercedes depuis son retour à la F1 en 2010.

Derrière Rosberg, la bataille a été particulièrement acharnée avec des dépassements à tous les niveaux. Tout le monde a dépassé tout le monde et on exagère à peine ! Mais c’est finalement Jenson Button qui décroche la deuxième place devant Hamilton, Webber, Vettel, Grosjean, Senna, Maldonado, Alonso et Kobayashi.
  • Meilleur tour : K. Kobayashi : 1"39'960
  • Le classement du GP : 
1er
N. Rosberg
2ème
J. Button
3ème
L. Hamilton
4ème
M. Webber
5ème
S. Vettel
6ème
R. Grosjean
7ème
B. Senna
8ème
P. Maldonado
9ème
F. Alonso
10ème
K. Kobayashi
11ème
S. Perez
12ème
P. di Resta
13ème
F. Massa
14ème
K. Raïkkonen
15ème
N. Hulkenberg
16ème
J.E. Vergne
17ème
D. Ricciardo
18ème
V. Petrov
19ème
T. Glock
20ème
C. Pic
21ème
P. de la Rosa
22ème
N. Kartikeyan
23ème
H. Kovalainen

 

Source : Nextgen-auto.com


Date de création : 10/05/2013 - 13:50
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:31
Catégorie : Saison 2012
Page lue 1466 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 11
^ Haut ^