Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2012 - GP de Grande Bretagne

 

Les essais qualificatifs :

La température ambiante est de 17° et celle de la piste est de 22 à quelques instants du départ de la séance qualificative du Grand Prix de Grande-Bretagne, neuvième manche du championnat 2012 de F1.

A noter que Jean-Eric Vergne est pénalisé de dix places sur la grille de départ alors que la pénalités infligée à Kamui Kobayashi et à Nico Hulkenberg (changement de boîte) est de cinq places.

  •  1ere partie :

Alors que la piste était sèche, une fine pluie se met à tomber sur le circuit de Silverstone, ce qui va rendre cette Q1 particulièrement délicate. La situation étant ce qu’elle est, tout le monde se précipite en piste, certains avec des pneus intermédiaires et d’autres avec des slicks. Pendant ce temps, on signale à Raikkonen par radio que son KERS est en panne...

L’averse s’intensifie alors que les premiers pilotes s’élancent pour leur premier tour rapide. Kamui Kobayashi est le premier à pointer en tête du classement en 1’50”411.

Plusieurs pilotes se relayent ensuite en tête du classement : Michael Schumacher (1’49”935), Felipe Massa (1’49”568), Pastor Maldonado (1’49”459), Daniel Ricciardo (1’49”446), Lewis Hamilton (1’49”175), Felipe Massa (1’48”499), Kamui Kobayashi (1’47”840), Jean-Eric Vergne (1’47”705), Daniel Ricciardo (1’47”266), Pastor Maldonado (1’47”123), Kamui Kobayashi (1’46”649), Sergio Perez (1’46”494), Pastor Maldonado (1’46”449) et Sebastian Vettel (1’46”279).

La piste s’assèche progressivement et les Sauber remontent en piste en pneus slicks tendres, mais ils rentrent aussitôt, car ces pneus ne sont pas encore adaptés à la situation actuelle.

Les sept pilotes éliminés sont : Charles Pic, Narain Karthikeyan, Pedro de la Rosa, Timo Glock, Heikki Kovalainen, Vitaly Petrov et Jenson Button !

  •  2ème partie :

Les équipes peuvent ranger les pneus slicks et intermédiaires dans le fond du garage, car la pluie tombe désormais en abondance sur le circuit. Les Ferrari tentent toutefois le pari des pneus intermédiaires, mais il y a vraiment trop d’eau sur la piste et elles rentrent immédiatement.

C’est Jean-Eric Vergne qui signe le premier chrono en 2’00”082. Par la suite, un seul pilote le relayera en tête du classement : Sergio Perez (1’59”092), mais la pluie s’intensifie et certains pilotes demandent l’arrêt de la séance... ce que la direction de course accepte de faire quelques minutes plus tard.

A noter pour le début de cette Q2, les sorties de piste de Michael Schumacher (plusieurs fois), Fernando Alonso et Romain Grosjean, heureusement sans mal pour les monoplaces de ces pilotes.

A la reprise de cette Q2, il restera 6 minutes et 19 secondes. Selon les prévisions météorologiques locales, la pluie ne devrait pas baisser en intensité avant... 15h40 !

Il est 15 h 05 et la direction de course annonce que la séance repartira avec un préavis de 10 minutes, mais les conditions climatiques actuelles nous laissent penser que ce n'est pas pour tout de suite...

Selon charlie Whiting, le directeur de course, le plus important avant de faire repartir la séance est de s'assurer qu'il n'y ait plus d'eau stagnante sur la piste. Il prévoit de prendre une décision d'ici 16h00 (heure continentale).

Pour tuer le temps, les spectateurs de la tribune principale en face des stands font la "ola", ce qui incite les memebres des équipes Red Bull et Mercedes à en faire autant. Il  a une ambiance d'enfer chez les spectateurs qui ne sont pas du tout refroidis par cette grosse averse.

Il est 15h40 et la voiture de la direction de course (en réalité c'est une voiture médicale qui est utlisée) est repartie faire un petit tour de piste pour évaluer les conditions.

Les commissaires de piste ont sorti les brosses des placards pour évacuer l'eau de la piste. Ils vont avoir beaucoup à faire, même si la pluie a considérablement baissé en intensité. Des camions équipés de brosses entrent aussi en action.

Il ne pleut plus, mais une zone pluvieuse est annoncée à 35 kilomètres du circuit. Il faudra faire vite pour ne pas se la prendre sur la tête...

La séance repart à 16h07 ! Il reste 6 minutes et 19 secondes à faire dans cette Q2 et les è pilotes menacés d'une élimination sont : Maldonado, Di Resta, Grosjean, Schumacher, Massa, Alonso et Senna... mais les conditions de piste ont changé puisqu'il ne pleut plus.

On fait la file à la sortie des stands pour la relance de cette Q2. La plupart des pilotes se présente à la sortie de l'allée des stands avec des peneus pour la pluie et pourtant, il y a peut-être queque choseà risquer en pneus intermédiaires, ce que Kobayashi et Perez vont tenter. Le premier rentre très vite, mais le second insiste... sans succès !

C'est enfin reparti et les pilotes se précipitent bien sûr en piste. ON peut toutefois se rendre compte qu'il reste encore beaucoup d'eau sur la piste.

Romain Grosjean prend  la tête du classement en 1'57"634. Ce chrono est ensuite amélioré par Michael Schumacher (1'56"461), Mark Webber (1'55"898) et finalement Lewis Hamilton (1'54"897).

Romain Grosjean sort de la piste et reste coincé dans la boue... les septs pilotes éliminés sont : Perez, Vergne, Senna, Ricciardo, Rosberg, Kobayashi et Di Resta.

  •  3ème partie :

Ils ne sont plus que dix à pouvoir prétendre à la pole position. Ils sont maintenant presque tous en pneus intermédiaires. La voiture de Romain Grosjean est de retour dans son stand, mais le Français ne prend pas la piste en ce début de Q3 et il ne pourra  malheureusement pas remonter en piste avant le drapeau à damier.

C'est d'abord Maldonado qui prend la tête en &'58"016, mais il est relayé en tête du classement par Felipe Massa (1'55"617), Michael Schumacher (1'54"091), Fernando Alonso (1'52"544), Mark Webber (1'51"793) et finalement Fernando Alonso en 1'51"746 ! Le champion espagnol est en pole position.

Alonso devance Webber, Schumacher, Vettel, Massa, Raïkkonen, Maldonado, Hamilton, Hulkenberg et Grosjean.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
1 Fernando Alonso Ferrari 1.46.515 1.56.921 1.51.746  
2 Mark Webber Red Bull Renault 1.47.276 1.55.898 1.51.793  
3 Michael Schumacher Mercedes AMG 1.46.571 1.55.799 1.52.020  
4 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1.46.279 1.56.931 1.52.199  
5 Felipe Massa Ferrari 1.47.401 1.56.388 1.53.065  
6 Kimi Raikkonen Lotus Renault 1.47.309 1.56.469 1.53.290  
7 Pastor Maldonado Williams Renault 1.46.449 1.56.802 1.53.539  
8 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 1.47.433 1.54.897 1.53.543  
9 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1.46.334 1.55.556 1.54.382  
10 Romain Grosjean Lotus Renault 1.47.043 1.56.388 -.—.---  
11 Paul di Resta Force India Mercedes 1.47.582 1.57.009    
12 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 1.46.649 1.57.071    
13 Nico Rosberg Mercedes AMG 1.47.724 1.57.108    
14 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1.47.266 1.57.132    
15 Bruno Senna Williams Renault 1.47.105 1.57.426    
16 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1.47.705 1.57.719    
17 Sergio Perez Sauber Ferrari 1.46.494 1.57.895    
18 Jenson Button McLaren Mercedes 1.48.044      
19 Vitaly Petrov Caterham Renault 1.49.027      
20 Heikki Kovalainen Caterham Renault 1.49.477      
21 Timo Glock Marussia Cosworth 1.51.618      
22 Pedro de la Rosa HRT F1 Cosworth 1.52.742      
23 Narain Karthikeyan HRT F1 Cosworth 1.53.040      
24 Charles Pic Marussia Cosworth 1.54.143      
  • Grille de départ :
F. Alonso  pour_grille_de_depart.GIF  
1'51"746 M. Webber
  1'51"793
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  
1'52"020 S. Vettel
  1'52"199
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'53"065 K. Raïkkonen
  1'53"090
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
1'53"539 L. Hamilton
  1'53"543
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'56"388 P. di Resta
 

1'57"009

N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'57"108 D. Ricciardo
  1'57"132
B. Senna pour_grille_de_depart.GIF  

1'57"426

N. Hulkenberg*
  1'54"382
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'57"895 J. Button
  1"48"044
K. Kobayashi** pour_grille_de_depart.GIF  
1'57"071 V. Petrov
 

1'49"027

H. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
1'49"477 T. Glock
 

1'51"618

P. de la Rosa pour_grille_de_depart.GIF  
1'52"742 N. Karthikeyan
 

1'53"040

J.E. Vergne*** pour_grille_de_depart.GIF  
1'57"719 C. Pic
 

1'54"143

* N. Hulkerberg est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesse.

** K. Kobayashi est pénalisé de 5 places suite à son accrochage avec L. Hamilton lors du GP d'Europe.

*** J.E. Vergne est pénalisé de 10 places suite à sa manoeuvre lors du GP d'Europe.

La course :

La température ambiante est de 19° et celle de la piste est de 30, mais la grande surprise, c’est qu’il ne pleut pas et que la piste est sèche. Il y aura donc quelques surprises, car certains ont parié sur des réglages pour la pluie alors que d’autres ont un large sourire en voyant le soleil dans le ciel de Silverstone...

Ils ne sont que 23 à venir s’aligner sur la grille de départ, car Vitaly Petrov doit renoncer à cause d’une panne de son moteur Renault. Fernando Alonso est en pole position et il nous fait la surprise de se présenter aux départ avec des pneus durs alors que ses adversaires - sauf Hamilton qui a fait le même choix - sont en gommes tendres.

A l’extinction des feux, Fernando Alonso prend un départ parfait, coup la trajectoire de Mark Webber et s’engouffre en tête dans le premier virage. Paul di Resta accroche une autre monoplace et crève un pneu

Le classement au premier passage : Alonso, Webber, Schumacher, Massa, Vettel, Maldonado, Raikkonen, Hamilton, Senna, Perez, Hulkenberg, Grosjean, Button, Kobayashi, Rosberg, Vergne, Ricciardo, Glock, De la Rosa, Karthikeyan, Kovalainen, Pic et Di Resta (il abandonne quelques minutes plus tard).

Grosjean s’arrête au stand dès le deuxième tour où on lui change son aileron avant. Pendant ce temps, Sebastian Vettel est à l’attaque de Felipe Massa, mais le Brésilien fait de la résistance.

Le top 10 au 6e passage : Alonso, Webber (+1”8), Schumacher (+4”2), Massa (+4”6), Vettel (+5”3), Raikkonen (+6”), Maldonado, Hamilton, Perez et Senna. Romain Grosjean occupe la 21e place après son arrêt.

Vettel, Maldonado et Perez s’arrêtent au 12e tour pour changer leurs pneus, mais ces deux-là s’accrochent un peu plus loin en piste (l’incident va être examiné par les commissaires après la course), Schumacher, Kovalainen s’arrêtent au 12e tour, Massa, Raikkonen au 13e, Webber, Senna et Vergne au 14e, Alonso, Rosberg au 15e, Kobayashi, Hulkenberg, Button, Ricciardo au 16e et enfin Hamilton au 21e tour.

Le top 10 au 22e passage : Alonso, Webber (+5”), Vettel (+8”4), Massa (+10”9), Schumacher (+16”2), Raikkonen (+17”1), Hamilton (+17”5), Grosjean, Kobayashi et Hulkenberg. Quelques minutes plus tard, Raikkonen et Hamilton dépassent Schumacher qui semble souffrir avec ses réglages pour la pluie.

Grosjean change ses pneus au 26e tour, Hamilton au 28e, Ricciardo au 29e, Senna au 30e, Vette, Button au 31e, Vergne au 32e, Webber au 33e, Raikkonen, Schumacher au 34e, Massa, Hulkenberg au 35e, Alonso, Kobayashi (il renverse quelques mécaniciens) et Rosberg au 37e.

Le top 10 au 40e passage : Alonso, Webber (+3”9), Vettel (+9”4), Massa (+13”6), Raikkonen (+18”1), Grosjean (+21”6), Hamilton, Schumacher, Hulkenberg et Senna. Depuis quelques tours, c’est Romain Grosjean qui est le plus rapide en piste...

En tête de la course, Fernando Alonso est en pneus tendres alors que Mark Webber va terminer la course avec des gommes dures et ce sont ces dernières qui ont l’avantage en course ce dimanche.

Comme il fallait s’y attendre, Mark Webber revient très fort sur Fernando Alonso. A 8 tours de l’arrivée, Mark Webber n’est plus qu’à 1”3 de la Ferrari. Au passage suivant, il est dans ses échappements et l’Australien prend finalement l’avantage dans le 47e tour.

Mark Webber remporte sa deuxième victoire de la saison et conforte sa deuxième place au championnat derrière Fernando Alonso. Ce dernier décroche la deuxième place et c’est Sebastian Vettel qui complète le podium.

Suivent pour les points : Felipe Massa, Kimi Raikkonen, Romain Grosjean, Michael Schumacher, Lewis Hamilton, Bruno Senna et Jenson Button.

  • Meilleur tour : Kimi Raïkkönen : 1'34"661
  • Le classement du GP : 
1er
M. Webber
2ème
F. Alonso
3ème
S. Vettel
4ème
F. Massa
5ème
K. Raïkkönen
6ème
R. Grosjean
7ème
M. Schumacher
8ème
L. Hamilton
9ème
B. Senna
10ème
J. Button
11ème
K. Kobayashi
12ème
N. Hulkenberg
13ème
D. Ricciardo
14ème
J.E. Vergne
15ème
N. Rosberg
16ème
P. Maldonado
17ème
H. Kovalainen
18ème
T. Glock
19ème
C. Pic
20ème
P. de la Rosa
21ème
N. Karthikeyan

 

Source : Nextgen-auto.com


Date de création : 10/05/2013 - 13:53
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:01
Catégorie : Saison 2012
Page lue 1607 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 4
^ Haut ^