Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2012 - GP d'Italie

 

Les essais qualificatifs :

Il fait beau et chaud au moment de donner le départ de la qualification du Grand Prix d’Italie sur le circuit de Monza. La température ambiante est de 28° et celle de la piste est de 39°.

Rappelons que Pastor Maldonado sera pénalisé de dix places sur la grille de départ de demain pour son comportement en Belgique alors que Paul di Resta a lui aussi droit à une pénalité de cinq places pour un changement anticipé de boîte de vitesses.

  •  1ere partie :

Les pilotes s’élancent en piste les uns après les autres et c’est Paul di Resta qui signe le premier chrono de référence en 1’25”384 alors que son équipier Nico Hulkenberg s’arrête dans le premier secteur (boîte de vitesses).

Ce chrono est ensuite amélioré par Nico Rosberg (1’25”209, 1’25”004) et Fernando Alonso (1’24”540, 1’24”175).

Les sept pilotes éliminés sont : Nico Hulkenberg, Charles Pic, Pedro de la Rosa, Narain Karthikeyan, Timo Glock, Vitaly Petrov et Heikki Kovalainen.

  •  2ème partie :

Il ne reste plus que 17 pilotes dans cette deuxième partie de la qualfication et dans 15 minutes, sept autres pilotes seront éliminés.

Paul di Resta signe le premier chrono de référence en 1’24”668. Ce chrono est amélioré quelques instants plus tard par Fernando Alonso (1’24”242).

Tous les pilotes se relancent en piste dans les dernières minutes de cette Q2, sauf les cinq premiers du classement : Alonso, Button, Hamilton, Massa et Rosberg. Schumacher qui à la 7e place reste lui aussi dans son stand.

Personne ne parvient à faire mieux que Fernando Alonso.

Les sept pilotes éliminés sont : Jérôme D’Ambrosio, Jean-Eric Vergne, Daniel Ricciardo, Bruno Senna, Sergio Perez, Pastor Maldonado et Mark Webber.

  •  3ème partie :

Alonso, Massa, Vettel, Button, Hamilton et Di Resta sont les premiers à s’élancer. Felipe Massa (1’24”436) signe le premier chrono après avoir bénéficié de l’aspiration de son équipier Fernando Alonso. Quelques instants plus tard, c’est Hamilton qui prend la tête du classement en 1’24”010 alors que Fernando Alonso rentre.

Les autres pilotes montent en piste et ils sont accompagnés par ceux qui s’étaient déjà élancés en début de Q3. Paul di Resta, Felipe Massa et Jenson Button améliorent et se rapprochent de Lewis Hamilton, mais la pole position est pour ce dernier. Son équipier Jenson Button vient se placer à ses côtés sur la première ligne.

Alonso signe le 10ème temps seulement, se loupant dans son dernier tour ! Luca di Montezemolo, le président de Ferrari, montre sa très grosse contrariété dans le stand de la Scuderia.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3
1 Lewis Hamilton McLaren Mercedes 1.24.211 1.24.394 1.24.010
2 Jenson Button McLaren Mercedes 1.24.672 1.24.255 1.24.133
3 Felipe Massa Ferrari 1.24.882 1.24.505 1.24.247
4 Paul di Resta Force India Mercedes 1.24.875 1.24.345 1.24.304
5 Michael Schumacher Mercedes AMG 1.25.302 1.24.675 1.24.540
6 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1.25.011 1.24.687 1.24.802
7 Nico Rosberg Mercedes AMG 1.24.682 1.24.515 1.24.833
8 Kimi Raikkonen Lotus Renault 1.25.151 1.24.742 1.24.855
9 Kamui Kobayashi Sauber Ferrari 1.25.317 1.24.683 1.25.109
10 Fernando Alonso Ferrari 1.24.175 1.24.242 1.25.678
11 Mark Webber Red Bull Renault 1.25.556 1.24.809  
12 Pastor Maldonado Williams Renault 1.25.103 1.24.820  
13 Sergio Perez Sauber Ferrari 1.25.300 1.24.901  
14 Bruno Senna Williams Renault 1.25.135 1.25.042  
15 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1.25.728 1.25.312  
16 Jérôme d’Ambrosio Lotus Renault 1.25.834 1.25.408  
17 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1.25.649 1.25.441  
18 Heikki Kovalainen Caterham Renault 1.26.382    
19 Vitaly Petrov Caterham Renault 1.26.887    
20 Timo Glock Marussia Cosworth 1.27.039    
21 Charles Pic Marussia Cosworth 1.27.073    
22 Narain Karthikeyan HRT F1 Cosworth 1.27.441    
23 Pedro de la Rosa HRT F1 Cosworth 1.27.629    
24 Nico Hulkenberg Force India Mercedes -    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"010 J. Button
  1'24"133
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"247 M. Schumacher
  1'24"450
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"802 N. Rosberg
  1'24"833
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"855 K. Kobayashi
  1'25"109
P. di Resta* pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"304 F. Alonso
  1'25"678
M. Webber pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"809 S. Perez
  1'24"901
B. Senna pour_grille_de_depart.GIF  

1'25"042

D. Ricciardo
  1'25"312
J. d'Ambrosio pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"408 J.E. Vergne
  1'25"441
H. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"382 V. Petrov
 

1'26"887

T. Glock pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"039 C. Pic
 

1'27"073

N. Karthikeyan pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"441 P. Maldonado**
 

1'24"820

P. de la Rosa pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"629 N. Hulkenberg
 

pas de temps

* P. di Resta est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses

** P. Maldonado est pénalisé de 10 places suite à son comportement lors du GP de Belgique.

La course :

La température ambiante est de 28° et celle de la piste est de 35 au moment de donner le départ du Grand Prix d’Italie, treizième manche du championnat 2012 de F1.

A l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un excellent départ et devance Felipe Massa et Jenson Button au freinage du premier virage.

Le classement au premier passage : Hamilton, Massa, Button, Schumacher, Vettel, Raikkonen, Alonso, Kobayashi, Di Resta, Senna, Rosberg, Perez, Ricciardo, Webber, D’Ambrosio, Kovalainen, Vergne, Hulkenberg, Maldonado, Petrov, Glock, Pic, Karthikeyan et De la Rosa.

Alonso et Vettel remontent dans le classement. Alonso prend l’avantage sur Raikkonen et Vettel sur Schumacher. Alonso est donc remonté à la sixième place et Vettel à la quatrième, mais quelques minutes plus tard, c’est au tour d’Alonso de prendre l’avantage sur Schumacher.

En tête de la course, Lewis Hamilton creuse immédiatement un petit écart. Au 8e passage, il a une avance de 3”1 sur Massa, 5”2 sur Button, 6”1 sur Vettel, 9”5 sur Schumacher, 10”9 sur Raikkonen, 12”1 sur Perez, 13”1 sur Kobayashi et 14”3 sur Di Resta.

Quelques instants plus tard, Jean-Eric Vergne perd le contrôle de sa monoplace dans la première chicane et abandonne après avoir fait un grand bond avec sa voiture. Le Français ne semble pas blessé, mais il se plaint de douleurs au dos.

Maldonado change ses pneus au 13e tour, Rosber au 14e, Schumacher au 16e, Raikkonen et Kovalainen au 17e et pendant ce temps, Jenson Button prend la deuxième place à Felipe Massa. Les deux McLaren sont désormais en tête de la course.

Massa s’arrête au 19e tour, Vettel, Alonso, Kobayashi au 20e, Button au 22e, Hamilton au 23e (Perez prend la tête), Hulkenberg et D’Ambrosio au 27e et Perez au 29e.

Le top 10 au 30e passage : Hamilton, Button (+7”2), Massa (+11”3), Alonso (+14”5), Vettel (+15”6), Schumacher, Raikkonen, Perez, Rosberg et Webber. Nous sommes dans le 33e tour lorsque Jenson Button abandonne sa monoplace sur les abords du circuit. Il s’agit d’un problème technique du côté de l’alimentation en essence.

Une passe d’armes musclée s’engage entre Vettel et Alonso, ce dernier tentant de passer l’Allemand. Dans la Curva Grande, Vettel se déporte et pousse Alonso dans l’herbe. L’Espagnol s’en sort mais les commissaires n’ont pas apprécié la manoeuvre et impose un passage par la voie des stands à Vettel en guise de pénalité.

Hamilton mène donc la course devant les deux Ferrari, mais ces dernières sont dans le mauvais ordre puisque Massa devance Alonso. La radio de Felipe Massa va certainement lui rappeler d’ici la fin de la course que Fernando Alonso joue le titre mondial. Cette consigne arrive à la fin du 39e tour : “Alonso est à 9 dixièmes et il va utiliser son DRS”.

Schumacher s’arrête pour la deuxième fois dans le 37e tour, Rosberg au 38e. Pendant ce temps, Sergio Perez remonte très fort sur Fernando Alonso et Felipe Massa. On sait que le Mexicain a la réputation de ne pas trop faire souffrir ses pneus en course. Perez a pris le départ en pneus durs et sa Sauber est maintenant chaussée des gommes tendres alors que les trois premiers sont en pneus durs.

C’est dans le 43e tour que Sergio Perez prend l’avantage sur Felipe Massa. Le top 10 au 44e tour : Hamilton, Alonso (+11”9), Sergio Perez (+13”2), Felipe Massa (+16”), Kimi Raikkonen, Sebastian Vettel, Mark Webber, Paul di Resta, Michael Schumacher et Kamui Kobayashi.

Sergio Perez poursuit sa charge héroïque et prend l’avantage sur Fernando Alonso dans la 46e tour. Le pilote Sauber est désormais à la deuxième place et à une dizaine de secondes de la McLaren de Lewis Hamilton.

Deuxième coup de théâtre dans le 47e tour lorsque Vettel immobilise sa Red Bull victime de problèmes techniques. C’est l’équipe qui lui a demandé de s’arrêter pour que le moteur n’explose pas.

A trois tours de l’arrivée, Mark Webber part à la faute à la sortie de Ascari. Il rentre au ralenti et abandonne.

Lewis Hamilton remporte finalement la victoire, la troisième pour lui cette saison. La deuxième place revient à Sergio Perez et la troisième à Fernando Alonso.

Suivent pour les points : Massa, Raikkonen, Schumacher, Rosberg, Di Resta, Kobayashi et Senna.

  • Meilleur tour : N. Rosberg : 1"27'239
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
S. Perez
3ème
F. Alonso
4ème
F. Massa
5ème
K. Raikkonen
6ème
M. Schumacher
7ème
N. Rosberg
8ème
P. di Resta
9ème
K. Kobayashi
10ème
B. Senna
11ème
P. Maldonado
12ème
D. Ricciardo
13ème
J. d'Ambrosio
14ème
H. Kovaleinen
15ème
V. Petrov
16ème
C. Pic
17ème
T. Glock
18ème
P. de la Rosa
19ème
N. Karthikeyan
20ème
M. Webber

 

Source : Nextgen-auto.com


Date de création : 10/05/2013 - 13:55
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:50
Catégorie : Saison 2012
Page lue 1755 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 11
^ Haut ^