Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2011 - GP de Hongrie

 

Les essais qualificatifs :

  • Resumé :
Après deux pole positions consécutives, Mark Webber a dû se contenter d’une lointaine sixième place, repoussé à six dixièmes de son coéquipier. Sebastian Vettel signe au Hungaroring la 23ème pole position de sa carrière. Le champion du monde en titre n’a toutefois pas eu la tâche facile cet après-midi. Il devance Lewis Hamilton et Jenson Button d’à peine deux dixièmes. Les deux pilotes britanniques confirment les progrès réalisés par McLaren Mercedes depuis Silverstone.

Il faut descendre à la quatrième place pour trouver la première Ferrari, qui n’est autre que… Felipe Massa ! Le pilote brésilien a surpassé son coéquipier cet après-midi sur le tourniquet hongrois, ce qui est assez rare pour être souligné. Fernando Alonso n’est cependant pas très loin, à seulement 15 millièmes.

Nico Rosberg s’élancera de la septième place sur la grille de départ, devant Adrian Sutil, Michael Schumacher et Sergio Pérez. Sachant qu’ils n’avaient aucune chance de faire mieux en qualifications cet après-midi, ils ont tous les quatre sauvé un train de pneus neufs en vue de la course de dimanche en n’effectuant qu’une seule tentative. Pérez n’a même tout simplement pas signé le moindre tour rapide lors de la dernière partie des qualifications.

Paul di Resta échoue aux portes du Top 10, mais sa 11ème position et la 8ème place de Sutil permettent à Force India de placer ses deux pilotes devant Lotus Renault GP sur la grille de départ. Vitaly Petrov n’a réalisé que le 12ème temps du jour, devançant une nouvelle fois son coéquipier Nick Heidfeld (14ème). A l’exception du Grand Prix de Grande-Bretagne, qui avaient été marqué par la limitation du diffuseur soufflé, LRGP était toujours parvenue cette saison à hisser au moins l’un de ses pilotes dans la dernière partie des qualifications.

Côté belge, Jérôme D’Ambrosio a réalisé l’une de ses meilleures qualifications de la saison, en performances pures par rapport à son coéquipier Timo Glock, alors qu’il s’élancera paradoxalement de la dernière place sur la grille de départ. Excepté la Chine et la Turquie, où le Belge avait à chaque fois été le premier pilote Marussia Virgin Racing sur la grille, l’écart (216 millièmes ici) n’avait sinon jamais été aussi faible entre lui et Glock.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 S. Vettel RBR 1:21.740 1:21.095 1:19.815  
02 L. Hamilton McLaren 1:21.636 1:21.105 1:19.978  
03 J. Button McLaren 1:22.038 1:20.578 1:20.024  
04 F. Massa Ferrari 1:22.130 1:21.099 1:20.350  
05 F. Alonso Ferrari 1:21.578 1:20.262 1:20.365  
06 M. Webber RBR 1:22.208 1:20.890 1:20.474  
07 N. Rosberg Mercedes 1:22.996 1:21.243 1:21.098  
08 A. Sutil Force India 1:22.237 1:22.000 1:21.445  
09 M. Schumacher Mercedes 1:22.876 1:21.852 1:21.907  
10 S. Perez Sauber 1:23.067 1:22.157    
11 P. di Resta Force India 1:22.976 1:22.256    
12 V. Petrov Renault 1:23.070 1:22.284    
13 K. Kobayashi Sauber 1:23.278 1:22.435    
14 N. Heidfeld Renault 1:23.024 1:22.470    
15 R. Barrichello Williams 1:23.075 1:22.684    
16 J. Alguersuari Toro Rosso 1:23.285 1:22.979    
17 P. Maldonado Williams 1:23.847      
18 S. Buemi Toro Rosso 1:24.070      
19 H. Kovalainen Lotus 1:24.362      
20 J. Trulli Lotus 1:24.534      
21 T. Glock Virgin 1:26.294      
22 V. Liuzzi HRT 1:26.323      
23 D. Ricciardo HRT 1:26.479      
24 J. d’Ambrosio Virgin 1:26.510      
  • Grille de départ : 
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"815 L. Hamilton
  1'19"978
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"024 F. Massa
  1'20"350
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"365 M. Webber
  1'20"474
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"098 A. Sutil
  1'21"445
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"907 S. Perez
  1'22"157
P. di Resta pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"256 V. Petrov
  1'22"284
K. Kobayashi pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"435 N. Heidfeld
  1'22"470
R. Barrichello pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"684 J. Alguersuari
  1'22"979
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"847 H. Kovalainen
  1'24"362
J. Trulli pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"534 T. Glock
  1'26"294
V. Liuzzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"323 D. Ricciardo
  1'26"479
S. Buemi* pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"070 J. d'Ambrosio
  1'26"510

 

* S. Buemi est pénalisé de 5 places suite à son accident avec N. Heidfeld lors du GP d'Allemagne.

La course :

C’est sur une piste humide et en pneus intermédiaires que les pilotes ont pris le départ du Grand Prix de Hongrie. La piste s’est rapidement asséchée, permettant de passer aux pneus super-tendres après une dizaine de tours. Une légère averse a toutefois brouillé les cartes à vingt tours de la fin, laissant les pilotes dans l’expectative quant au choix pneumatique à prendre – rester en piste en tendres ou rentrer aux stands pour chausser les pneus pluie.

Le premier choix était finalement le bon, l’averse n’ayant duré que quelques tours. Plusieurs pilotes ont toutefois ruiné leur course dans ce choix stratégique, comme Lewis Hamilton et Mark Webber, qui ont pris le pari de passer aux pneus pluie. Une fois l’averse terminée, les pilotes n’avaient plus qu’à gérer leurs pneus jusqu’à l’arrivée. Ce qu’a très bien fait Button, qui s’est imposé pour une poignée de secondes d’avance sur Sebastian Vettel.

Malgré sa deuxième place, le champion du monde en titre est cependant le grand vainqueur du jour, puisqu’il conforte sa position au championnat en devançant tous ses plus proches poursuivants. Fernando Alonso est troisième, après être plusieurs fois parti à la faute durant la course. Le pilote espagnol termine avec une trentaine de secondes d’avance sur Hamilton. Après avoir mené la première partie du Grand Prix, le pilote britannique a joué de malchance, écopant d’un drive-through pour avoir poussé Paul di Resta dans l’herbe. Cela n’a cependant pas empêché l’Ecossais de terminer le "meilleur des autres", au septième rang, à un tour de Webber (5ème) et Felipe Massa (6ème).

Bons résultats groupés des pilotes Toro Rosso, avec la huitième place de Sébastien Buemi, qui s’élançait pourtant de la dernière ligne, et la dixième position de Jaime Alguersuari. Le Top 10 est complété par Nico Rosberg (9ème). Il s’agit de la seule Mercedes GP à l’arrivée, Michael Schumacher ayant dû abandonner, tout comme Nick Heidfeld. Sa R31 a été victime d’un spectaculaire incendie à la sortie des stands.

  • Meilleur tour : F. Massa : 1'23"415
  • Le classement du GP :
1er
J. Button
2ème
S. Vettel
3ème
F. Alonso
4ème
L. Hamilton
5ème
M. Webber
6ème
F. Massa
7ème
P. Di Resta
8ème
S. Buemi
9ème
N. Rosberg
10ème
J. Alguersuari
11ème
K. Kobayashi
12ème
V. Petrov
13ème
R. Barrichello
14ème
A. Sutil
15ème
S. Perez
16ème
P. Maldonado
17ème
T. Glock
18ème
D. Ricciardo
19ème
J. d'Ambrosio
20ème
V. Liuzzi



Source : ToileF1.com


Date de création : 10/05/2013 - 16:57
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:56
Catégorie : Saison 2011
Page lue 1508 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 9
^ Haut ^