Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2020 - GP de Styrie

 
A1_ring.PNG

 

Les essais qualificatifs :

Après l’annulation de la dernière séance d’essais libres du Grand Prix de Styrie, la séance de qualifications doit être lancée à 15 heures, mais la pluie, après s’être calmée entre 14 heures et 15 heures, a redoublé sur le Red Bull Ring.
 
Si la séance ne peut pas avoir lieu cet après-midi, elle pourrait se dérouler demain matin, ce qui laisserait le temps pour faire une course de F2 et une de F3 entre les qualifications et la course de F1. L’hypothèse de prendre le résultat des essais libres 2 d’hier après-midi semble pour le moment écartée.
 
Cependant, rien n’est perdu car le drapeau vert a été repoussé, mais la séance pourrait avoir lieu plus tard dans l’après-midi, si les conditions deviennent meilleures dans les dizaines de minutes qui viennent.
 
14h55 : A cinq minutes du feu vert, la voiture de sécurité pilotée par Bernd Maylander tournait sur le circuit, où l’eau continuait de s’accumuler. C’est après ce roulage qu’il a été décidé de reporter le début de la séance de quelques minutes.
 
15h03 : Michael Masi, le directeur de course, a prévenu la F1 qu’une éventuelle qualification reportée à dimanche "aura lieu à 10 heures du matin si nous ne pouvons pas du tout rouler aujourd’hui".
 
"Ce n’est pas une situation très différente du Japon l’an dernier. Nous enverrons juste aux équipes une nouvelle liste de procédures, avec une journée plus chargée pour tout le monde. La course commencerait à l’heure prévue."
 
15h15 : La voiture de sécurité tourne toujours sous la pluie, et le début de la séance est reporté de manière indéterminée. Il y aura encore au moins dix minutes d’attente, même si les radars, qui annoncent de la pluie toute la journée, prévoient une légère accalmie vers 16h, heure locale.
 
15h30 : Renault a confirmé que Daniel Ricciardo ne subirait aucune pénalité après son accident des essais libres hier, grâce à un châssis et un moteur qui n’ont pas souffert dans l’accident. La boite de vitesses qui sera montée est celle utilisée en course le week-end dernier.
 
La séance est pour le moment toujours en attente, les voitures de sécurité et médicale tournent en piste et il faudra encore au moins dix minutes d’attente.
 
15h35 : La FIA annonce le départ de la séance avec Q1 à 15h46 !
 
Compte tenu de la situation évolutive sur le plan de la météo et des conditions difficiles en piste, nous allons suivre en direct les événements qui se dérouleront durant cette séance, plutôt que mettre simplement à jour après les différentes parties de la séance.
  •  1ere partie :
C’est sous un ciel très chargé et dans des conditions détrempées que les monoplaces se lancent en gommes pluie ! A rappeler que Lando Norris a 3 places de pénalité.
 
L’ingénieur de piste de Valtteri Bottas prévient son pilote d’une grosse averse à venir : "On aura bientôt de la pluie plus intense, il est important de faire un bon tour immédiatement."
 
Sebastian Vettel signe le meilleur temps provisoire en 1’24"235, devant Antonio Giovinazzi qui fait un très bon temps ! Charles Leclerc est troisième devant Max Verstappen, Alex Albon, Nicholas Latifi, mais c’est George Russell qui prend le meilleur temps en 1’24"031 !
 
Giovinazzi améliore en 1’23"828, la piste gagne en adhérence avec un temps en 1’23"072 de Leclerc, et Räikkönen remonte au quatrième temps, mais Latifi prend la troisième place.
 
Les pilotes enchaînent les chronos au cas où la pluie redouble. Après ces premières tentatives, Bottas remonte au troisième rang mais Hamilton est toujours 19e. Vettel améliore et prend la première place devant Leclerc et Magnussen. Leclerc reprend le meilleur temps à son équipier.
 
Ocon remonte au deuxième rang, battu par Verstappen, et Albon reprend la cinquième place devant Sainz. Hamilton signe un premier chronomètre significatif et s’empare du meilleur temps.
 
Leclerc lui reprend immédiatement le meilleur temps, et avec les progrès de la piste, c’est au dernier qui bouclera un bon tour ! Kimi Räikkönen remonte troisième, Bottas fait le meilleur temps, tandis qu’Ocon et Gasly remontent au 4e et 7e places respectivement.
 
Latifi remonte au neuvième rang, et Sainz améliore également. Chez Haas, après un passage par le gravier de Romain Grosjean, l’équipe travaille sur sa monoplace. Lance Stroll se plaint d’une perte de grip avec les pneus au bout de plusieurs tours, ce qui pourrait pousser certains pilotes à chausser un autre train de pneus pluie.
 
Hamilton reprend la main en 1’19"664 devant Bottas, et Ocon prend la deuxième place au Finlandais ! Sainz se place quatrième, et Verstappen se place cinquième. Pérez améliore mais reste 17e avec des difficultés inattendues pour Racing Point.
 
Norris bat les Mercedes, Vettel et Ricciardo améliorent aux septième et huitième positions respectives, et Hamilton reprend la main en 1’19"081. Sainz prend la tête en 1’18"741 avec des gommes changées, et Ricciardo prend la cinquième place.
 
Hamilton repasse devant Sainz tandis que Stroll prend la neuvième place et Russell la 13e. La Haas de Grosjean est toujours coincée au garage. Sainz et Norris améliorent et se placent juste derrière le sextuple champion du monde.
 
A deux minutes de la fin de Q1, c’est Giovinazzi qui est allé taper le mur alors qu’il occupait la 19e place et a provoqué un drapeau jaune pendant quelques secondes. Russell est remonté au dixième rang. Grosjean n’aura pas fait un seul tour rapide.
 
Gasly et Kvyat ont amélioré pour se qualifier, et l’arrêt en piste de Giovinazzi a mis un terme à cette première partie de séance.
 
Les éliminés sont Räikkönen, Pérez, Latifi, Giovinazzi et Grosjean. L’élimination de la Racing Point est une grosse surprise, alors que le Mexicain a fait le meilleur temps en EL1 hier.
 
Avec la 12e place de George Russell en Q1, c’est la première accession à la Q2 pour Williams depuis le Grand Prix du Brésil 2018, où Sergey Sirotkin s’était qualifié 15e.
 
Interrogé par Canal+, Romain Grosjean a exprimé son dépit et expliqué la panne sur sa Haas VF-20 : "Il y a eu un problème sur une pompe, sur l’échangeur air/eau je crois. Quand on est parti, la voiture ne récupérait pas d’énergie, elle était compliquée à piloter, j’avais les roues à 45 degrés donc je ne sais pas quelles étaient les conditions."
  •  2ème partie : 
La piste a séché légèrement après la Q2 mais la pluie se remet à tomber sur le Red Bull Ring, ce qui pousse les pilotes à sortir rapidement. Vettel est le premier à se lancer devant les pilotes Mercedes !
 
L’Allemand signe un 1’21"072, battu de deux secondes par Valtteri Bottas en 1’19"006 ! Le Finlandais devance aussi Hamilton de deux secondes, et Leclerc s’intercale. Kvyat se place entre Vettel et Hamilton, et Gasly se glisse entre les Ferrari.
 
Verstappen prend ensuite le deuxième temps, mais à une seconde de Bottas, devant Leclerc, Sainz, Albon et Magnussen. Stroll prend ensuite la troisième position, et Hamilton prend la meilleure référence en 1’18"741 ! La piste continue finalement à s’améliorer. Gasly rend la troisième place, battu par Norris et Sainz.
 
Les chronos continuent de s’abaisser et Ricciardo prend la quatrième place, tandis que Verstappen est désormais premier en 1’18"155. Vettel améliore au septième rang et repousse Leclerc hors de la zone de passage en Q3. Ocon progresse et remonte au septième rang !
 
Sainz améliore, Gasly aussi, et Vettel est lui aussi en danger. Magnussen n’améliore pas et reste 15e. Leclerc améliore dans le premier secteur mais rate le second ! Ocon remonte au cinquième rang.
 
La FIA rapporte un incident entre Leclerc et Kvyat, qui sera étudié après la séance sans que l’on sache ce qui s’est passé. Devant, Norris et Ocon ont amélioré et se sont placés dans le top 5, alors que Vettel repart pour un tour et se rate au premier virage.
 
D’après Verstappen et son ingénieur, la pluie s’intensifie de nouveau, ce qui explique l’adhérence précaire de Vettel malgré ses gommes neuves ! Plus aucun pilote n’améliore, et il se pourrait que l’on se dirige vers une élimination de Leclerc, 11e à 83 millièmes de Vettel !
 
Albon et Bottas profitent des derniers moments de stabilité des conditions de piste pour améliorer mais ils étaient déjà dans le top 10.
 
Les éliminés sont Leclerc, Russell, Stroll, Kvyat et Magnussen ! C’est la deuxième fois en deux courses qu’une Ferrari cale en Q2. En revanche, c’est la meilleure qualification d’une Williams depuis le GP d’Italie 2018 !
 
En Q3, on retrouvera les deux Mercedes, les deux Red Bull, les deux McLaren, les deux Renault, l’AlphaTauri de Pierre Gasly et la Ferrari de Sebastian Vettel.
  •  3ème partie :
Une nouvelle averse est annoncée dans les minutes suivant le feu vert de cette Q3, et les pilotes sont donc prompts à se lancer en piste pour ce qui pourrait être un ’one shot’ !
 
Verstappen signe la première référence en 1’21"800, Norris est à une seconde et demie, et Ocon se place deuxième derrière le Néerlandais ! Hamilton et Bottas s’intercalent entre Verstappen et Ocon, tandis que Gasly se place derrière Norris, avant qu’Albon ne prenne la cinquième place. Vettel est sixième et Ricciardo en termine en dernier avec le cinquième temps, juste derrière Ocon !
 
Verstappen améliore, Norris et Ocon passent devant Bottas, mais Hamilton s’empare du meilleur chrono en 1’21"272, et Gasly est troisième ! Norris améliore à son tour et prend le troisième temps, mais il aura toujours une pénalité de trois places sur la grille.
 
Ocon reprend la troisième position et se fait battre par Bottas, qui prend la main en 1’21"036, laissant Ocon et Gasly respectivement quatrième et sixième.
 
A cinq minutes de la fin de séance, Hamilton est en nette amélioration et bat Bottas de près de quatre dixièmes en 1’20"649 ! Le temps de Norris est effacé pour avoir dépassé les limites de la piste, mais Albon prend la troisième place devant Verstappen, qui semble en difficulté.
 
Vettel améliore mais reste à une lointaine neuvième place ! Les difficultés sont nettes pour Ferrari, alors que Bottas améliore au deuxième rang, mais les chronos sont en amélioration pour tout le monde.
 
Sainz prend la quatrième place, Vettel améliore mais reste neuvième, tandis que Gasly prend la troisième place ! Verstappen améliore en 1’20"489 et prend le meilleur temps, repoussant Gasly au quatrième rang à deux minutes de la fin de séance.
 
Hamilton réplique immédiatement au Néerlandais avec un 1’19"702, sept dixièmes devant Verstappen ! Albon prend la quatrième place, Sainz n’améliore pas tandis que Vettel prend la huitième position.
 
Ricciardo fait son second tour chrono et prend la septième place devant Ocon, mais le Français réplique et remonte au troisième rang ! Verstappen est en train d’améliorer le chrono de Hamilton alors que la fin de séance arrive !
 
La Red Bull est très instable et derrière Verstappen, Hamilton améliore ! Sainz prend la troisième place et Verstappen fait un tête-à-queue ! C’en est fini des espoirs de pole position du Néerlandais !
 
Hamilton confirme sa domination sous la pluie et améliore en 1’19"273, soit 1,2 seconde d’avance sur Verstappen ! Une pole position implacable pour le Britannique sous la pluie.
 
Sainz est troisième et s’élancera en deuxième ligne devant Bottas et Esteban Ocon, qui fait une superbe performance sous la pluie ! Albon sera sixième devant Gasly, Ricciardo, Norris et Vettel, qui s’élancera donc juste devant son équipier.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes W11 1:18.188 1:17.825 1:19.273
2 Max Verstappen Red Bull Honda RB16 1:18.297 1:17.938 1:20.489
3 Carlos Sainz McLaren Renault MCL35 1:18.590 1:18.836 1:20.671
4 Valtteri Bottas Mercedes W11 1:18.791 1:18.657 1:20.701
5 Esteban Ocon Renault RS20 1:19.687 1:18.764 1:20.922
6 Lando Norris McLaren Renault MCL35 1:18.504 1:18.448 1:20.925
7 Alex Albon Red Bull Honda RB16 1:20.882 1:19.014 1:21.011
8 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT01 1:20.192 1:18.744 1:21.028
9 Daniel Ricciardo Renault RS20 1:19.662 1:19.229 1:21.192
10 Sebastian Vettel Ferrari SF1000 1:20.243 1:19.545 1:21.651
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Charles Leclerc Ferrari SF1000 1:20.871 1:19.628  
12 George Russell Williams Mercedes FW43 1:20.382 1:19.636  
13 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP20 1:19.697 1:19.645  
14 Daniil Kvyat AlphaTauri Honda AT01 1:19.824 1:19.717  
15 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-20 1:21.140 1:20.211  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Kimi Raikkonen Alfa Romeo Ferrari C39 1:21.372    
17 Sergio Perez Racing Point Mercedes RP20 1:21.607    
18 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43 1:21.759    
19 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C39 1:21.831    
20 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-20 - :—.---    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"273 M. Verstappen
  1'20"489
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"671 V. Bottas
  1'20"701
E. Ocon pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"922 A. Albon
  1'21"011
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"028 D. Ricciardo
  1'21"192
L. Norris* pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"925 S. Vettel
  1'21"651
G. Russell pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"636 L. Stroll
  1'19"645
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"717 C. Leclerc**
  1'19"628
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"211 K. Raikkonen
  1'21"372
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"607 N. Latifi
  1'21"759
A. Giovinazi pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"831 R. Grosjean
  pas de temps
* L. Noris est pénalisé de 3 places pour avoir dépassé sous drapeau jaune lors des essais libres
** C. Leclerc est pénalisé de 3 places pour avoir géné D. Kvyat lors des qualifications.

La course :

Pour la seconde semaine consécutive, la Formule 1 dispute une course sur le Red Bull Ring. Plus question du Grand Prix d’Autriche cette semaine : il s’agit du premier Grand Prix de Styrie de l’Histoire de la discipline.
 
La fiabilité sera encore un point à surveiller cette semaine car neuf pilotes avaient abandonné la semaine dernière. Les températures sont moins élevées aujourd’hui mais les mécaniques pourraient tout de même être mises à rude épreuve.
 
Après la victoire de Valtteri Bottas, c’est Lewis Hamilton qui fait office de favori avant cette course, puisqu’il a signé une pole position impressionnante sous la pluie avec 1,2 seconde d’avance sur Max Verstappen.
 
Carlos Sainz sera un excellent troisième au départ devant Bottas, tandis que les Français ont brillé puisque la Renault d’Esteban Ocon sera cinquième sur la grille, tandis que Pierre Gasly s’élancera septième avec son AlphaTauri.
 
Les Ferrari seront en retrait au départ, avec Sebastian Vettel 10e et Charles Leclerc 14e, après une pénalité hier pour avoir gêné Daniil Kvyat. Les Racing Point seront également en deuxième partie de peloton malgré de belles performances en essais libres, et George Russell, 11e sur la grille, sera la Williams la mieux placée sur une grille depuis le GP d’Italie 2018.
 
Avec les qualifications effectuées sous la pluie, l’ensemble des pilotes ont le choix des gommes utilisées au départ, et le plateau a majoritairement opté pour des gommes tendres, à l’exception de Daniel Ricciardo, Sebastian Vettel, Daniil Kvyat, Kimi Räikkönen, Nicholas Latifi et Antonio Giovinazzi qui s’élanceront en pneus médiums.
 
Départ : Excellent départ de Lewis Hamilton et de Carlos Sainz, qui prend la deuxième place mais doit céder dans la seconde ligne droite ! Comme la semaine dernière, la Mercedes en pole position qui s’envole en tête !
 
Tour 1 : Au virage 3, les deux Ferrari s’accrochent ! Vettel a l’aileron arrière arraché et Leclerc semble en grande difficulté et rentre au stand avec un fond plat détruit, la voiture de sécurité est sortie !
 
Tour 2 : Le ralenti montre une attaque de Leclerc à l’intérieur alors que les pilotes étaient déjà à trois de front ! Vettel abandonne et Leclerc passe plusieurs dizaines de seconde au stand, c’est une véritable catastrophe pour la Scuderia ! Les commissaires s’affairent pour ramasser les débris.
 
Hamilton mène devant Verstappen, Sainz, Bottas, Albon a dépassé Ocon, et Ricciardo a passé Gasly. Norris est neuvième devant Stroll et Russell.
 
Tour 3 : La voiture de sécurité va s’effacer à la fin du tour !
 
Tour 4 : Hamilton s’envole immédiatement devant Verstappen, Sainz se fait légèrement décrocher tandis que derrière, Russell sort de piste et repart 18e.
 
Tour 5 : Leclerc rentre abandonner au stand et Ferrari va donc pouvoir avancer un briefing qui s’annonce très tendu !
 
Tour 6 : Bottas dépasse Sainz pour le gain de la troisième place, tandis que le peloton reste groupé derrière l’Espagnol.
 
Tour 7 : Ricciardo se montre rapide avec les gommes médiums, et attaque Ocon mais ne prend aucun risque. Hamilton signe le meilleur tour en course.
 
Tour 9 : Albon passe à son tour Sainz qui manque légèrement de rythme et voit désormais les Renault revenir sur lui.
 
Tour 14 : Norris cède enfin face à Pérez, juste après que Magnussen a cédé face à Räikkönen en fond de classement.
 
Tour 18 : Ricciardo vient enfin à bout d’Ocon après deux passes d’armes à la limite. La fenêtre d’arrêt va bientôt s’ouvrir pour le Français. Pérez se défait de Gasly derrière les deux hommes.
 
Tour 20 : C’est la dégringolade pour Pierre Gasly qui se fait dépasser par Lando Norris.
 
Tour 24 : Max Verstappen s’arrête aux stands et va tenter l’undercut sur les Mercedes, il repart en gommes médiums après un arrêt très rapide. Le Néerlandais repart troisième juste devant son équipier.
 
Tour 25 : Ocon passe par les stands à son tour mais ce n’est pas pour un arrêt au stand, mais pour un abandon ! C’est l’abandon pour le Français.
 
Tour 27 : Hamilton s’arrête à son tour ! Le Britannique laisse Bottas en tête à la faveur du décalage et ressort devant Verstappen.
 
Tour 29 : Hamilton signe le meilleur tour en course en devançant Verstappen de deux dixièmes, et Bottas de sept dixièmes. Le Finlandais est resté en piste mais le pari pourrait être perdant.
 
Tour 32 : Bottas continue en piste malgré des chronos plus lents, Mercedes essaie surement d’assurer une stratégie à deux arrêts avec le Finlandais, au cas où Hamilton et Verstappen devraient refaire un arrêt.
 
Tour 33 : Sainz s’arrête mais McLaren rate son arrêt ! Ricciardo est cinquième désormais avec ses pneus médiums, devant Pérez puisque Stroll passe également par les stands.
 
Tour 34 : Bottas s’arrête enfin, un arrêt rapide de nouveau en 2,3 secondes, et le Finlandais ressort isolé à la troisième place.
 
Tour 35 : Hamilton se plaint de la tenue de ses gommes, tandis que Verstappen a repris un peu de temps au Britannique. Albon s’arrête et repart derrière Ricciardo, Pérez et Norris, qui doivent encore s’arrêter.
 
Tour 37 : Stroll dépasse Räikkönen pour le gain de la neuvième place.
 
Tour 38 : Stroll dépasse Giovinazzi et Sainz dépasse Räikkönen. Ricciardo s’arrête et ne se décale que peu en stratégie, mais l’Australien ressort à la septième place. Renault annonce qu’Ocon a été victime d’un problème de refroidissement.
 
Tour 40 : Après les arrêts successifs de Pérez et Norris, Ricciardo est cinquième derrière Albon, et devance Stroll, Pérez et Sainz. Räikkïnen est neuvième mais ne s’est pas encore arrêté.
 
Tour 46 : Les pilotes Racing Point agitent un peu une course qui s’est calmée en se battant entre les virages 3 et 5. Malgré quelques frayeurs sur le muret des stands pour l’équipe, Pérez s’impose devant Stroll.
 
Tour 49 : Dans le rythme des leaders, Pérez est intraitable et dépasse Ricciardo, tandis que Stroll revient sur la Renault.
 
Tour 50 : Pérez signe le meilleur tour en course ! Derrière, Gasly s’arrête de nouveau.
 
Tour 54 : Pérez est déchaîné et remonte à raison d’une demi-seconde à une seconde au tour sur Albon, en enchaînant les meilleurs tours en course.
 
Tour 58 : Bottas revient à raison d’une demi-seconde sur Verstappen et devrait avoir deux ou trois tours pour dépasser la Red Bull en fin de course. Derrière, Pérez a été gêné par la Williams de Russell et reste toujours coincé derrière Albon.
 
Tour 62 : Bottas remonte de plus en plus vite sur Verstappen et passe sous les 2 secondes d’écart, tandis que Pérez fait son meilleur tour en course. Derrière, Sainz laisse passer Norris pour la huitième place.
 
Tour 64 : Verstappen se plaint d’une maniabilité "choquante" dans le virage 3 à cause d’un problème d’aileron avant abîmé. Bottas est revenu à sept dixièmes.
 
Tour 65 : Norris signe le meilleur tour en course et remonte sur Stroll et Ricciardo.
 
Tour 66 : Bottas profite des deux zones de DRS pour dépasser Verstappen, mais ce dernier reprend l’extérieur dans le virage 4 et reste côte-à-côte pour repasser Bottas dans le virage 5 !
 
Tour 67 : Bottas dépasse cette fois Verstappen entre les virages 3 et 4 après que les deux ont essayé de laisser passer l’autre sur la ligne DRS. Sainz rentre de nouveau aux stands et repart neuvième, surement pour aller chercher le record du tour. Hamilton améliore le meilleur tour en course.
 
Tour 68 : Verstappen rentre au stand pour un changement de pneus, dans le même but que Sainz ! Il ressort dans le trafic, et l’opération n’est pas forcément idéale.
 
Tour 69 : Sainz signe le meilleur temps en 1’05"619 ! Norris est revenu sur Stroll et Ricciardo dans la bataille pour la sixième place. Pérez a attaqué Albon et a cassé son aileron !
 
Tour 70 : Stroll dépasse Ricciardo en passant par l’extérieur, Norris attaque les deux hommes et Stroll en sort vainqueur, avec un dépassement toutefois limite.
 
Tour 71 : Norris attaque Stroll dans la ligne droite entre les virages 3 et 4 et dépasse la Racing Point !
 
Arrivée : Hamilton gagne la course devant Bottas et Mercedes signe son premier doublé ! Verstappen est troisième mais ne fait pas le meilleur tour en course. Albon est quatrième.
 
Dans le dernier virage, Norris récupère la cinquième place à Pérez qui est à l’agonie avec son aileron cassé, et le Mexicain franchit la ligne de front avec Stroll et Ricciardo. Il termine sixième devant son équipier et la Renault.
 
Sainz est neuvième avec le record du tour, et c’est Daniil Kvyat qui arrache le point de la dixième place. Romain Grosjean termine 13e et Gasly 15e devant les Williams.
  • Meilleur tour : C. Sainz : 1'05"619
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
V. Bottas
3ème
M. Verstappen
4ème
A. Albon
5ème
L. Norris
6ème
S. Perez
7ème
L. Stroll
8ème
D. Ricciardo
9ème
C. Sainz
10ème
D. Kvyat
11ème
K. Raikkonen
12ème
K. Magnussen
13ème
R. Grosjean
14ème
A. Giovinazzi
15ème
P. Gasly
16ème
G. Russell
17ème
N. Laifi

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 26/06/2020 - 08:43
Dernière modification : 25/07/2020 - 14:52
Catégorie : Saison 2020
Page lue 142 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 11
^ Haut ^