Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2010 - GP de Bahrein

Bahrein.jpg

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :
Les feux passent au vert, la Q1 est lancée. Di Grassi, qui n’avait pas roulé ce matin, ouvre le bal, suivi par son équipier Timo Glock. 2:02.131 pour Di Grassi. Logiquement, Glock améliore mais Fernando Alonso arrive déjà, 1:55.972 pour l’Ibère.

Deuxième temps pour Kubica, troisième temps pour Trulli. Les favoris entrent en piste. Hamilton et Button s’invitent sur le podium, mais c’est sans compter sur Massa qui s’intercale entre les McLaren et son équipier. Schumacher P8 à l’issue de son premier tour. Rosberg déloge Alonso avant que Massa ne prenne les commandes avec un tour en 1:55.313.

Vettel P2, et meilleur temps dans le second secteur en prime. Il ne reste que huit minutes et pour l’instant les éliminés sont Trulli, Glock, Kovalainen, Di Grassi, Senna, Chandhok et Webber. Ce dernier s’élance et s’empare d’emblée de la P3, ce qui élimine provisoirement Kobayashi.

A cinq minutes de la fin de cette Q1, peu d’activité en piste. Webber nouveau leader, c’est sans compter sur Vettel, qui améliore. 1:55.029, c’est le nouveau temps de référence de cette séance. A noter que les Red Bull ont effectué leur meilleur tour en pneus durs, à l’inverse des autres écuries. Les Renault améliorent leur premier secteur. 9ème temps pour Petrov, 14ème temps pour Kubica.

Sutil s’offre la P8 avec sa Force India et poursuit sur sa lancée. Alonso reprend les rênes, 1:54.612 pour le pilote Ferrari. Sutil grimpe sur le podium, c’est le troisième temps pour lui. Le drapeau à damiers est agité, la séance touche à sa fin et on connait désormais les sept pilotes qui ne prendront pas part à la Q2.

Alguersuari, Glock, Trulli, Kovalainen, Di Grassi, Senna et Chandhok s’arrêtent ici. A noter que lors de cette séance, le pilote indien a réalisé ses premiers tours chronométrés. 2:04.904 pour Chandhok qui ferme ainsi la marche, à plus de dix secondes du temps d’Alonso, solidement accroché à cette P1. Vettel et Sutil sont respectivement P2 et P3.
 

  •  2ème partie :
Ils ne sont plus que 17 à pouvoir prétendre à la pole position et à l’issue de cette Q2, seuls les dix plus rapides prendront part à l’ultime séance qualificative.

Vettel ne perd pas de temps et sort des stands dès lors que les feux virent au vert. Meilleur temps dans les deux premiers secteurs pour l’allemand, qui passe la ligne avec un chrono de 1:54.035. C’est beaucoup plus rapide que lors de la Q1 et il faudra tout donner pour être dans les dix meilleurs. Alonso P2, Webber P3, Massa P4.

Barrichello dernier qualifié avec son tour en 1:55.330. Il ne reste déjà que sept petites minutes. Tout le monde est dans les stands à cinq minutes de la fin de cette Q2. Il faudra vraisemblablement passer sous la barre des 1:55 pour se qualifier. Buemi en piste pour un dernier un, il est imité par Kobayashi, Petrov, Liuzzi et Hulkenberg.

Le reste des pilotes fait de même, ils sont maintenant 17 en piste à moins de trois minutes de la fin de cette séance. Ils n’auront qu’un seul tour pour faire leurs preuves, ça s’annonce chaud ! Buemi est le premier à franchir la ligne, ça ne suffit pas pour le suisse qui aura une seconde chance.

Drapeau à damiers, Vettel améliore, les Force India n’améliorent pas, Schumacher non plus ! Button P10, il est qualifié de justesse ! Tous les favoris ont sauvé leur peau et participeront à la Q3. Barrichello, Liuzzi, Hulkenberg, De La Rosa, Buemi, Kobayashi et Petrov sont quant à eux éliminés
 

  •  3ème partie :
Deux Red Bull, deux Ferrari, deux Mercedes, deux McLaren, une Renault et une Force India, les favoris ont répondu présent aujourd’hui. Reste à définir lequel des dix derniers pilotes en lice partira en pole position de ce Grand Prix d’ouverture de la saison 2010.

Le compte à rebours est lancé, ils ont dix minutes pour se départager. Les Ferrari de Massa et d’Alonso sortent les premières des stands, en pneus tendres. Hamilton et Button en font de même. 1:55.131 pour Massa qui franchit le premier la ligne de chronométrage. Alonso améliore. Il ne reste que cinq minutes, six pilotes ne sont pas encore sorti des stands.

Sutil entre en piste à moins de quatre minutes de la fin de cette Q3. Tout le monde en piste. Ils n’auront à nouveau qu’une seule tentative pour se placer idéalement sur la grille de départ. Sutil P3 avec des gommes dures. Drapeau à damiers agité, et avantage Vettel ! 1:54.101 pour le vice-champion.

Massa échoue, Alonso également. Personne n’arrive à faire mieux que le pilote Red Bull, qui partira donc en pole position demain ! Les deux Ferrari de Massa et d’Alonso sont en embuscade. Suivent dans l’ordre Hamilton, Rosberg, Webber, Schumacher, Button, Kubica et Sutil.

Rendez-vous demain pour le Grand Prix de Bahreïn, un Grand Prix qui s’annonce palpitant et très ouvert. Vettel partira avec un avantage certain mais, avec la suppression des ravitaillements, impossible de savoir ce qu’il se passera en course...

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 S. Vettel Red Bull 1:55.029 1:53.883 1:54.101 14
02 F. Massa Ferrari 1:55.313 1:54.331 1:54.242 16
03 F. Alonso Ferrari 1:54.612 1:54.172 1:54.608 20
04 L. Hamilton McLaren 1:55.341 1:54.707 1:55.217 19
05 N. Rosberg Mercedes GP 1:55.463 1:54.682 1:55.241 13
06 M. Webber Red Bull 1:55.298 1:54.318 1:55.284 13
07 M. Schumacher Mercedes GP 1:55.593 1:55.105 1:55.524 15
08 J. Button McLaren 1:55.715 1:55.168 1:55.672 17
09 R. Kubica Renault 1:55.511 1:54.963 1:55.885 17
10 A. Sutil Force India 1:55.213 1:54.996 1:56.309 16
11 R. Barrichello Williams 1:55.969 1:55.330 12
12 V. Liuzzi Force India 1:55.628 1:55.653 13
13 N. Hülkenberg Williams 1:56.375 1:55.857 14
14 P. de la Rosa Sauber 1:56.428 1:56.237 13
15 S. Buemi Toro Rosso 1:56.189 1:56.265 14
16 K. Kobayashi Sauber 1:56.541 1:56.270 13
17 V. Petrov Renault 1:56.167 1:56.619 14
18 J. Alguersuari Toro Rosso 1:59.071 6
19 T. Glock Virgin Racing 1:59.728 7
20 J. Trulli Lotus 1:59.852 6
21 H. Kovalainen Lotus 2:00.313 7
22 L. Di Grassi Virgin Racing 2:00.587 7
23 B. Senna Hispania Racing 2:03.240 6
24 K. Chandhok Hispania Racing 2:04.904 7
  •  Grille de départ :  
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'54"101 F. Massa
  1'54"242
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'54"608 L. Hamilton
  1'55"217
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'55"241 M. Webber
  1'55"284
M. Schumacher pour_grille_de_depart.GIF  
1'55"524 J. Button
  1'55"672
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'55"885 A. Sutil
  1'56"309
R. Barrichello pour_grille_de_depart.GIF  
1'55"330 V. Liuzzi
  1'55"653
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'55"857  P. De La Rosa
  1'56"237
S. Buemi pour_grille_de_depart.GIF  
1'56"265 K. Kobayashi
  1'56"270
V. Petrov pour_grille_de_depart.GIF  
1'56"619 J. Alguersuari
  1'59"071
T. Glock pour_grille_de_depart.GIF  
1'59"728 J. Trulli
  1'59"852
H. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
2'00"313 L. Di Grassi
  2'00"587
B. Senna pour_grille_de_depart.GIF  
2'03"240 K. Handhok
  2'04"904


La course :

Il fait extrêmement chaud sur la grille de départ. Beaucoup de choses à souligner avant le départ. Un problème d’écrou de roue pour la RB6 de Sebastian Vettel. Chez Ferrari, les deux pilotes ont changé de moteur par précaution, tandis que les HRT partiront des stands suite a des soucis d’embrayage.

Les 22 monoplaces se placent sur la grille après le tour de formation. Moment historique avec le retour de Michael Schumacher, de l’écurie Lotus et du nom Senna. A l’extinction des feux rouges, bon départ de Fernando Alonso qui passe Felipe Massa. La saison commence mal en revanche pour Mark Webber qui connait des soucis de moteur, probablement un trop plein d’huile.

En conséquence, Adrian Sutil est pris dans le nuage de fumée qui s’est échapé de la Red Bull Racing et part en tête-à-queue. Il perd déjà les bénéfices d’une belle qualification. A l’avant, Sebastian Vettel prend très rapidement le large avec deux secondes d’avance après le premier tour.

Décidément, ce Grand Prix ne se passe vraiment pas bien pour Hispania Racing : Karun Chandock n’a fait que deux tours dans cette course avant d’abandonner. Bruno Senna abandonnera lui après une vingtaine de tours. La nouvelle équipe qui s’en sort le mieux pour cette première manche est Lotus qui parviendra à terminer l’épreuve avec ses deux voitures.

Derrière, ça se bat ferme avec Kamui Kobayashi, Nico Hulkenberg et Sébastien Buemi. Nico Hulkenberg pousse très fort et sort de la piste, alors que Lucas di Grassi abandonne déjà sa Virgin dans les graviers.

Quelques instants plus tard, ça s’anime dans les stands avec Vitaly Petrov et Jaime Alguersuari. Problème pour le Russe qui faisait pourtant une belle course jusqu’ici. La suspension avant droite a lâché et il est contraint à l’abandon, alors qu’il occupait la 11ème place.

A la mi-course, pas de changement en tête avec Sebastian Vettel devant Fernando Alonso et Felipe Massa. Derrière, on retrouve Lewis Hamilton, Nico Rosberg, Michael Schumacher, Jenson Button, Mark Webber, Vitantonio Liuzzi et Rubens Barrichello qui ferment le Top 10. Mais Fernando Alonso sort la grosse attaque et revient très fort sur le leader allemand.

La joie n’est cependant que de courte durée chez Red Bull Racing, en proie à un problème d’échappement sur la monoplace de Sebastian Vettel. L’Allemand perd plusieurs secondes au tour. Fernando Alonso en profite pour prendre la tête de la course, Felipe Massa le suit. Sebastian Vettel reste cependant en piste en espérant pouvoir terminer dans le Top 10, synonyme de points.

En fin de course, Michael Schumacher voit revenir Jenson Button et Mark Webber dans ses rétros. Le septuple champion du monde semble avoir un peu plus de mal dans les derniers tours, alors qu’a cinq boucles de la fin, le muret de chez Ferrari semble inquiet pour la voiture de Felipe Massa. Le Brésilien part d’ailleurs en travers.

A l’arrière, après un départ difficile où il est parti en tête-à-queue en s’accrochant avec Adrian Sutil, Robert Kubica réalise une belle course. Le Polonais a montré de belles performances de la part de la R30 et réalisé quelques belles manœuvres de dépassements dont une osée sur Pedro de la Rosa.

Le drapeau à damier est agité quelques instants plus tard. Fernando Alonso commence sa collaboration avec Ferrari de la meilleure des manière, en s’imposant d’entrée, tout comme un certain Kimi Räikkönen en 2007, mais c’était en Australie cette fois-là.

Felipe Massa, deuxième et confortant le doublé pour Ferrari, rassure tout le monde après son grave accident du Grand Prix de Hongrie de l’an dernier. Lewis Hamilton complète le podium alors que Sebastian Vettel sauve bien les meubles avec une quatrième place.

Nico Rosberg, Michael Schumacher, Jenson Button, Mark Webber, Vitantonio Liuzzi et Rubens Barrichello complètent le Top 10.

  • Meilleur tour : F. Alonso : 1'58"287
  • Le classement du GP :
1er
F. Alonso
2ème
 F. Massa
3ème
 L. Hamilton
4ème
 S. Vettel
5ème
 N. Rosberg
6ème
 M. Schumacher
7ème
 J. Button
8ème
 M. Webber
9ème
V. Liuzzi 
10ème
 R. Barrichello
11ème
R. Kubica 
12ème
 A. Sutil
13ème
 J. Alguersuari
14ème
 N. Hulkenberg
15ème
 H. Kovalainen
16ème
S. Buemi 
17ème
 J. Trulli

 
 


Date de création : 10/05/2013 - 18:14
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:30
Catégorie : Saison 2010
Page lue 1447 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 11
^ Haut ^