Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2010 - GP d'Europe

 
Valence.jpg

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

La première partie des qualifications du Grand Prix d’Europe débute sous un ciel bleu à Valence. La température ambiante est de 25°C, celle de la piste de 44°C, avec un taux d’humidité à 56% et une force du vent à 3,2 m/s.

Dès l’ouverture de la séance, une douzaine de pilotes sort de la voie des stands, Jarno Trulli en tête. L’Italien, dont son équipe Lotus dispute son 500ème Grand Prix ce week-end, réalise le premier temps de référence en 1:44.542. Il est rapidement délogé par son équipier Heikki Kovalainen pour deux secondes de mieux.

La première place du Finlandais n’est cependant que de courte durée. Nico Hülkenberg, très discret depuis le début du week-end, porte sa Williams en tête de la séance, avant que Jenson Button ne hausse la cadence en 1:39.467. Mais à l’image de la troisième séance d’essais libres de ce matin, les leaders se succèdent sur le circuit de Valence.

Le champion du monde en titre cède ainsi sa première place à Felipe Massa, puis à Fernando Alonso, alors que Lewis Hamilton vient s’intercaler entre les deux pilotes Ferrari. Quelques instants plus tard, Rubens Barrichello confirme son excellent début de week-end en hissant sa Williams au troisième rang.

A la mi-séance, Sebastian Vettel confirme qu’il faudra compter sur lui pour la pole position, signant le meilleur temps en 1:38.324, alors que Robert Kubica sort seulement des stands pour réaliser un tour rapide et se qualifier pour la Q2. Cela n’empêche pas pour autant le Polonais de se hisser d’emblée au premier rang : 1:38.282 pour le Polonais !

Après un moment d’accalmie, la pression est forte sur Michael Schumacher dans les derniers instants de la séance. Le septuple champion du monde est tout bonnement actuellement éliminé dès la Q1 ! L’Allemand communique à son équipe par radio qu’il a un problème de direction assistée, mais il parvient tout de même à passer en Q2 en réalisant le 12ème temps. Les éliminés sont Kamui Kobayashi, Jarno Trulli, Heikki Kovalainen, Lucas di Grassi, Timo Glock, Karun Chandhok et Bruno Senna.

  •  2ème partie :

C’est reparti pour 15 minutes d’essais qualificatifs. Felipe Massa s’élance en tête et réalise le premier tour chronométré en 1:38.591. Il est cependant rapidement délogé par son équipier Fernando Alonso pour un dixième de mieux.

Les dix premières places pour accéder à la Q3 vont être très disputées, tant les chronos sont serrés entre les différentes équipes. Lewis Hamilton et Mark Webber passent à présent en tête de la séance, alors que les deux Williams s’immiscent également dans le Top 10.

Les chosent seront en revanche plus compliquées pour les pilotes Mercedes GP. Nico Rosberg est actuellement 12ème, alors que son équipier Michael Schumacher n’est que 15ème. Tous deux avaient déclaré hier que les qualifications étaient le talon d’Achille de Mercedes GP et cela se vérifie cet après-midi.

A cinq minutes de la fin, Sebastian Vettel occupe la première place de la session en 1:38.015, alors que les pilotes commencent à reprendre la piste. Les Red Bull Racing, Ferrari, McLaren Mercedes et Robert Kubica devraient se qualifier pour la Q3, mais les trois dernières places sont plus incertaines.

Au drapeau à damiers, le verdict est sans appel pour Mercedes GP, l’équipe championne du monde en titre, qui n’est parvenue à porter aucune de ses monoplaces en Q3. Satisfaction en revanche du côté de Renault et Williams qui ont qualifié leurs deux voitures pour la dernière partie des qualifications. Les éliminés sont Sébastien Buemi, Nico Rosberg, Adrian Sutil, Vitantonio Liuzzi, Michael Schumacher, Pedro de la Rosa et Jaime Alguersuari.

  •  3ème partie :

La bataille pour la pole position promet d’être âprement disputée sur le circuit urbain de Valence. Jenson Button réalise l’un des premiers temps de référence en 1:38.314, mais il est rapidement délogé par Sebastian Vettel.

Assez surprenant, Lewis Hamilton se hisse en tête de la séance, alors que l’on n’attendait pas les McLaren Mercedes pour la pole position ce week-end. Double vainqueur de Grands Prix cette saison, Mark Webber ne permet cependant pas au Britannique de profiter de cette première place, signant le meilleur temps en 1:37.852.

Les Williams sont également à la fête cet après-midi à Valence. Avant la dernière tentative de tous les pilotes, Nico Hülkenberg occupe la cinquième place, alors que son équipier Rubens Barrichello ferme la marche en dixième position.

En pneus tendres, Fernando Alonso est en avance dans les derniers instants de la séance après le premier secteur. Poussé par ses fans venus en nombre pour le soutenir, Fernando Alonso échoue cependant au quatrième rang. De son côté, Sebastian Vettel donne tout ce qu’il a et ne se loupe pas, décrochant la pole position provisoire en claquant un surprenant 1:37.587 !

Mais c’est sans compter sur son équipier Mark Webber, qui ne lui concède qu’un millième au second secteur. L’Australien échoue finalement à moins d’un dixième, permettant à Sebastian Vettel de signer la pole position. Lewis Hamilton est troisième devant Fernando Alonso, Felipe Massa, Robert Kubica, Jenson Button, Nico Hülkenberg, Rubens Barrichello et Vitaly Petrov qui complètent le Top 10.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 S. Vettel RBR 1:38.324 1:38.015 1:37.587 18
02 M. Webber RBR 1:38.549 1:38.041 1:37.662 21
03 L. Hamilton McLaren 1:38.697 1:38.158 1:37.969 17
04 F. Alonso Ferrari 1:38.472 1:38.179 1:38.075 23
05 F. Massa Ferrari 1:38.657 1:38.046 1:38.127 22
06 R. Kubica Renault 1:38.132 1:38.062 1:38.137 18
07 J. Button McLaren 1:38.360 1:38.399 1:38.210 22
08 N. Hulkenberg Williams 1:38.843 1:38.523 1:38.428 23
09 R. Barrichello Williams 1:38.449 1:38.326 1:38.428 23
10 V. Petrov Renault 1:39.004 1:38.552 1:38.523 21
11 S. Buemi Toro Rosso 1:39.096 1:38.586   15
12 N. Rosberg Mercedes GP 1:38.752 1:38.627   12
13 A. Sutil Force India 1:39.021 1:38.851   14
14 V. Liuzzi Force India 1:38.969 1:38.884   15
15 M. Schumacher Mercedes GP 1:38.994 1:39.234   19
16 P. de la Rosa BMW Sauber 1:39.003 1:39.264   16
17 J. Alguersuari Toro Rosso 1:39.128 1:39.458   16
18 K. Kobayashi BMW Sauber 1:39.343     9
19 J. Trulli Lotus 1:40.658     11
20 H. Kovalainen Lotus 1:40.882     11
21 L. di Grassi Virgin 1:42.086     11
22 T. Glock Virgin 1:42.140     9
23 K. Chandhok HRT 1:42.600     9
24 B. Senna HRT 1:42.851     1
  • Grille de départ :
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"587 M. Webber
  1'37"662
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'14"227 L. Hamilton
  1'37"969
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"075 F. Massa
  1'38"127
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"137 J. Button
  1'38"210
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"428 R. Barrichello
  1'38"428
V. Petrov pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"523 S. Buemi
  1'38"586
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"627 A. Sutil
  1'38"851
V. Liuzzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'38'884 M. Schumacher
  1'39"234
P. de la Rosa pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"264 J. Alguersuari
  1'39"458
K. Kobayashi pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"343 J. Trulli
  1'40"658
H. Kovalaïnen pour_grille_de_depart.GIF  
1'40"882 L. di Grassi
  1'42"086
T. Glock pour_grille_de_depart.GIF  
1'42"140 K. Chandhok
  1"42'600



La course :

Le coup d’envoi de la troisième édition du Grand Prix d’Europe à Valence va être donné sous un ciel ensoleillé et des températures estivales. Il fait 26°C dans l’air et 47°C en piste, avec un taux d’humidité à 46% et une force du vent à 1,6 m/s.

A l’extinction des feux rouges, les dix premiers pilotes s’élancent en pneus tendres. Mark Webber se fait passer par Lewis Hamilton, Fernando Alonso et Felipe Massa, alors que le Britannique attaque Sebastian Vettel au freinage du deuxième virage mais l’Allemand parvient à garder sa position.

Mark Webber a décidemment pris un mauvais départ puisqu’il n’est que neuvième à l’issue du premier tour. Mark Webber a en revanche effectue un bon envol, pointant déjà au 11ème rang, à la porte des points, alors qu’il s’élançait de la 15ème place.

A l’issue du deuxième tour, Sebastian Vettel possède deux secondes d’avance sur Lewis Hamilton. Fernando Alonso est relégué à quatre secondes devant son équipier Felipe Massa, Robert Kubica, Jenson Button, Rubens Barrichello, Nico Hülkenberg, Mark Webber et Sébastien Buemi.

Déception pour Jarno Trulli après seulement quatre tours de course. L’Italien, qui était ravi de son nouveau châssis pour le 500ème Grand Prix de Lotus en Formule 1, est au ralenti en piste. Il rentre aux stands et parvient à repartir après deux tours.

Au septième tour, Mark Webber est le premier à rentrer aux stands pour changer de pneus. L’Australien, toujours neuvième en course, repart en pneus durs et ressort devant les deux Virgin Racing de Lucas di Grassi et Timo Glock. Le pilote Red Bull Racing va ainsi avoir un peu d’espace pour tenter d’aligner les chronos.

A l’avant, Fernando Alonso revient sur Lewis Hamilton pour le gain de la deuxième place, alors que Sebastian Vettel compte près de quatre secondes d’avance sur le Britannique. Aux stands, Nico Rosberg, qui fête son anniversaire aujourd’hui, poursuit la salve des arrêts.

Gros accident au neuvième tour. La voiture de sécurité est déployée. Mark Webber a percuté Heikki Kovalainen à haute vitesse et s’est envolé dans les airs avec sa monoplace qui a fait un looping, avant de terminer sa route dans le mur de pneus. L’Australien sort heureusement indemne de cet accident.

Du coup, tout le monde rentre aux stands pour changer de pneumatiques à l’exception de Michael Schumacher, qui est ainsi propulsé en tête du Grand Prix. Mercedes GP rappelle ensuite l’Allemand aux stands, qui est contraint de s’arrêter à la fin de la pit lane car le feu est rouge. Il ressort du coup derrière tout le peloton, alors que l’on discute sur le muret de l’équipe, bien consciente d’avoir commis une erreur stratégique.

Etant donné qu’il avait chaussé des pneus tendres, et qu’il était bon dernier en course, Michael Schumacher repasse à nouveau aux stands pour mettre les pneus durs cette fois-ci. Pendant ce temps, les commissaires nettoient toujours la piste. Le restart est donné au 14ème tour.

Sebastian Vettel conserve sa première place sur Lewis Hamilton, alors que les chances de podium semblent s’envoler pour Ferrari après avoir perdu de nombreuses places dans les arrêts aux stands durant la voiture de sécurité. Fernando Alonso n’est que 10ème, alors que Felipe Massa occupe une lointaine 17ème place.

Au 15ème tour, Sebastian Vettel devance Lewis Hamilton, Kamui Kobayashi qui n’est toujours pas rentré aux stands, Jenson Button, Rubens Barrichello, Robert Kubica, Sébastien Buemi, Adrian Sutil, Fernando Alonso et Nico Hülkenberg qui complète le Top 10.

A l’arrière, Michael Schumacher est le pilote qui effectue le plus de dépassements en passant les nouvelles équipes. L’Allemand est à présent 17ème et revient dans les échappements de Jaime Alguersuari. Du côté de Ferrari, Fernando Alonso est furieux et le fait savoir à son équipe, lui reprochant leur très mauvaise gestion de cet arrêt aux stands.

Pendant ce temps, les commissaires communiquent qu’un incident avec Lewis Hamilton est sous investigation, alors que le Britannique est à moins de deux secondes de Sebastian Vettel pour le gain du Grand Prix. Quelques tours plus tard, le pilote McLaren Mercedes reçoit un drive-through pour avoir dépassé la voiture de sécurité.

Du coup, Lewis Hamilton a trois tours pour aligner les chronos avant d’effectuer sa pénalité. Il réalise ainsi le meilleur tour en 1:40.715, avant de rentrer au 27ème tour. Il ressort juste devant Kamui Kobayashi et parvient à conserver sa deuxième place, mais il accuse à présent 15 secondes de retard sur Sebastian Vettel.

Les chances de rattraper le pilote Red Bull Racing demeurent cependant intactes pour Lewis Hamilton, lui reprenant environ une demi-seconde au tour. Au 35ème passage, le Britannique est ainsi revenu à 11 secondes de Sebastian Vettel, alors que Kamui Kobayashi occupe toujours la 3ème place. Jenson Button, Rubens Barrichello, Robert Kubica, Sébastien Buemi, Adrian Sutil, Fernando Alonso et Nico Hülkenberg complètent le Top 10.

Un tour plus tard, Michael Schumacher rentre aux stands pour chausser des pneus tendres. Le septuple champion du monde n’a plus rien à perdre puisqu’il occupe la 17ème place. En piste, Timo Glock et Bruno Senna s’accrochent et doivent tous les deux également rentrer aux stands.

Maintenant qu’il a la piste dégagée devant lui, Michael Schumacher réalise le meilleur tour en pneus tendres en 1:40.148, alors qu’à l’avant Fernando Alonso met la pression sur Sébastien Buemi pour le gain de la huitième place, mais les dépassements sont très difficiles sur ce circuit.

A neuf tours de la fin, Lewis Hamilton réalise le meilleur tour en 1:39.776 et revient à huit secondes de Sebastian Vettel, après avoir perdu plusieurs secondes dans sa remontée à cause de manœuvres de dépassement sur des retardataires. Trois tours plus tard, Nico Hülkenberg abandonne alors qu’il occupait la dixième place, permettant à Pedro de la Rosa de rentrer dans les points.

Kamui Kobayashi effectue son changement de pneus à quatre tours de la fin. Le Japonais ressort neuvième juste devant son équipier Pedro de la Rosa, ce qui signifie que Sauber place ses deux voitures dans les points à Valence. Pendant ce temps, Michael Schumacher réalise à nouveau le meilleur tour en 1:38.968.

Equipé de pneus neufs, Kamui Kobayashi revient dans les échappements de Fernando Alonso et le dépasse dans l’avant-dernier tour pour le gain de la huitième place, avant de se payer le scalp de Sébastien Buemi dans le tout dernier virage de la course. Quelques secondes auparavant, Sebastian Vettel a passé le drapeau à damiers pour décrocher sa seconde victoire de la saison après la Malaisie.

Lewis Hamilton, Jenson Button, Rubens Barrichello, Robert Kubica, Adrian Sutil, Sébastien Buemi, Kamui Kobayashi, Fernando Alonso et Pedro de la Rosa complètent le Top 10.*

Plusieurs pilotes du Top 10 sont sous-investigation par les commissaires et le classement pourrait être modifié en raison d’éventuelles pénalités.

  • Meilleur tour : J. Button : 1'38"766
  • Le classement du GP :
1er
S. Vettel 
2ème
 L. Hamilton
3ème
J. Button* 
4ème
R. Barrichello* 
5ème
 R. Kubica*
6ème
 A. Sutil*
7ème
 K. Kobayashi
8ème
 F. Alonso
9ème
 S. Buemi*
10ème
 N. Rosberg
11ème
 F. Massa
12ème
 P. De La Rosa*
13ème
 J. Alguersuari
14ème
 V. Petrov*
15ème
 M. Schumacher
16ème
 V. Liuzzi*
17ème
 L. Di Grassi
18ème
 K. Chandhok
19ème
 T. Glock**
20ème
 B. Senna
21ème
J. Trulli

* Ces 8 pilotes + N. Hulkenberg ont été pénalisé de 5 secondes pour avoir roulé plus vite que prévu alors que la course était sous régime de voiture de sécurité.
** T. Glock est pénalisé de 20 secondes pour nous respect des drapeaux bleus

 


Date de création : 10/05/2013 - 18:17
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:39
Catégorie : Saison 2010
Page lue 1574 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 12
^ Haut ^