Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2010 - GP d'Italie

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

La séance de qualifications du Grand Prix de Belgique se déroulera sous le soleil italien. La température ambiante est de 26°C, celle de la piste de 38°C, avec une force du vent à 1,5 m/s et un taux d’humidité à 36%.

Timo Glock s’élance en premier pour cette séance de qualifications. Il partira probablement de la dernière place demain puisqu’il a reçu une pénalité de cinq places sur la grille de départ étant donné que Virgin a brisé un scellé apposé sur la boîte de vitesses en changeant le différentiel.

Vitaly Petrov a copieusement gêné Timo Glock dans son premier tour rapide ce qui devrait valoir une pénalité au pilote russe. Michael Schumacher est le premier pilote à signer un temps de référence en 1:25.490 mais il est rapidement délogé par Nico Hülkenberg.

Jenson Button s’empare de la première place devant Rubens Barrichello et Nico Hülkenberg. Le champion du monde en titre est cependant rapidement battu par Lewis Hamilton qui a réalisé un temps en 1:22.830. Dix minutes de cette séance se sont déjà écoulées et seuls Robert Kubica et Adrian Sutil n’ont pas encore réalisé le moindre tour chronométré.

Pour sa première séance de qualifications au volant d’une Ferrari en Italie, Fernando Alonso se hisse à la première place provisoire de cette Q1. Le pilote espagnol améliore le temps de référence en 1:22.646 mais il est rapidement délogé par Felipe Massa. Les deux Ferrari sont aux deux premières places devant les tifosis.

Les pilotes Ferrari, McLaren Mercedes et Red Bull Racing sont aux stands pour cette fin de séance. Robert Kubica parvient à hisser sa R30 équipée du F-duct en cinquième position. Vitantonio Liuzzi n’a fait que trois tours et ne passera pas en Q2. Sa monoplace est victime d’un problème mécanique et il s’élancera de la 19ème place demain.

Cette première partie de la séance de qualification se termine avec un doublé Ferrari. Felipe Massa termine devant Fernando Alonso et Lewis Hamilton. Suivent Lewis Hamilton, Jenson Button, Robert Kubica, Sebastian Vettel, Mark Webber, Adrian Sutil, Nico Hülkenberg et Nico Rosberg complète le Top 10.

Les éliminés sont Jarno Trulli, Heikki Kovalainen, Vitantonio Liuzzi, Timo Glock, Lucas Di Grassi, Bruno Senna et Sakon Yamamoto.

  •  2ème partie :

Jaime Alguersuari et Adrian Sutil sont les premiers à entrer en piste pour cette deuxième phase des qualifications. Les autres pilotes entrent rapidement en piste pour tenter d’accéder en Q3.

A l’issue du premier tour chronométré, c’est Lewis Hamilton qui impose son rythme avec un tems réalisé en 1:22.497. Il devance Fernando Alonso, Jenson Button et Robert Kubica. Le pilote Renault réalise le meilleur temps dans le deuxième secteur et se hisse en troisième position, il confirme la bonne forme de Renault affichée à Spa-Francorchamps.

Fernando Alonso souhaite briller devant le public italien et il réalise un temps en 1:22.297, ce qui le place en première position. Il devance Lewis Hamilton d’un dixième et Felipe Massa de trois. Les pilotes Red Bull ne sont pas à la fête lors de cette séance de qualification puisque Mark Webber est septième et Sebastian Vettel neuvième.

Tous les pilotes sont aux stands afin de chausser les pneus tendres avant de retourner en piste pour réaliser un ultime relais afin d’entrer en Q3. Les éliminés à quatre minutes de la fin de cette séance sont Pedro de la Rosa, Jaime Alguersuari, Vitaly Petrov, Kamui Kobayashi, Sébastien Buemi, Michael Schumacher et Adrian Sutil.

Une nouvelle fois, Michael Schumacher ne devrait pas se qualifier pour la Q3. Le septuple champion du monde est bloqué à la 12ème place derrière Adrian Sutil. Jenson Button réalise le deuxième temps mais Lewis Hamilton n’était pas sorti de son stand en fin de séance.

Fernando Alonso termine donc premier de cette deuxième phase des qualifications en Italie. Il devance Jenson Button, Lewis Hamilton, Felipe Massa, Sebastian Vettel, Mark Webber, Robert Kubia, Nico Hülkenberg, Nico Rosberg et Rubens Barrichello.

Les éliminés sont Adrian Sutil, Michael Schumacher, Kamui Kobayshi, Sébastien Buemi, Vitaly Petrov, Jaime Alguersuari et Pedro de la Rosa.

  •  3ème partie :

La lutte pour la pole position débute avec l’entrée en piste de Felipe Massa. Seuls Nico Rosberg, Nico Hülkenberg et Rubens Barrichello restent aux stands en ce début de troisième et dernière phase de qualifications.

Fernando Alonso réalise le tour le plus rapide en 1:21.962, c’est le premier à franchir la barre des 1:22 ce week-end, il pourrait bien offrir la première pole position de l’année à la Scuderia. Jenson Button est deuxième devant Felipe Massa et Lewis Hamilon.

A l’exception de Felipe Massa, les pilotes ayant déjà effectué un tour rentrent aux stands afin de changer de pneumatiques. Nico Hülkenberg et Rubens Barrichello entrent enfin en piste, seul Nico Rosberg n’a toujours pas signé de tour chronométré.

Tous les pilotes sont en piste et vont essayer de battre le chrono réalisé par Fernando Alonso. Le pilote espagnol rentre aux stands alors que ses concurrents sont encore en piste. Jenson Button ne parvient pas à le déloger et personne ne semble en mesure de le faire !

Fernando Alonso signe la première pole position de Ferrari cette année. Il devance Jenson Button et Felipe Massa. Suivent Mark Webber, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Nico Rosberg, Nico Hülkenberg, Robert Kubica et Rubens Barrichello.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 F. Alonso Ferrari 1:22.646 1:22.297 1:21.962 23
02 J. Button McLaren 1:23.085 1:22.354 1:22.084 21
03 F. Massa Ferrari 1:22.421 1:22.610 1:22.293 25
04 M. Webber RBR 1:23.431 1:22.706 1:22.433 26
05 L. Hamilton McLaren 1:22.830 1:22.394 1:22.623 17
06 S. Vettel RBR 1:23.235 1:22.701 1:22.675 23
07 N. Rosberg Mercedes GP 1:23.529 1:23.055 1:23.027 23
08 N. Hulkenberg Williams 1:23.516 1:22.989 1:23.037 23
09 R. Kubica Renault 1:23.234 1:22.880 1:23.039 18
10 R. Barrichello Williams 1:23.695 1:23.142 1:23.328 26
11 A. Sutil Force India 1:23.493 1:23.199   16
12 M. Schumacher Mercedes GP 1:23.840 1:23.388   19
13 K. Kobayashi BMW Sauber 1:24.273 1:23.659   17
14 S. Buemi Toro Rosso 1:23.744 1:23.681   19
15 V. Petrov Renault 1:24.086 1:23.819   17
16 J. Alguersuari Toro Rosso 1:24.083 1:23.919    
17 P. de la Rosa BMW Sauber 1:24.442 1:24.044    
18 J. Trulli Lotus 1:25.540      
19 H. Kovalainen Lotus 1:25.742      
20 V. Liuzzi Force India 1:25.774      
21 T. Glock Virgin 1:25.934      
22 L. di Grassi Virgin 1:25.974      
23 B. Senna HRT 1:26.847      
24 S. Yamamoto HRT 1:27.020      
  • Grille de départ :
F. Alonso  pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"962 J. Button
  1'22"084
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"293 M. Webber
  1'22"433
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"623 S. Vettel
  1'22"675
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"027 N. Hulkenberg
  1'23"037
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"039 R. Barrichello
  1'23"328
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"199 M. Schumacher
  1'23"388
K. Kobayashi pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"659 S. Buemi
  1'23"681
J. Alguersuari pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"919 P. De La Rosa
  1'24"044
J. Trulli pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"540 H. Kovalainen
  1'25"742
V. Liuzzi pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"774 V. Petrov *
  1'23"819
L. Di Grassi pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"974 B. Senna
  1'26"847
S. Yamamoto pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"020 T. Glock **
  1'25"934

* V. Petrov est déclassé de 5 places pour avoir gené T. Glock lors de la séance de qualification.
** T. Glock recule de 5 places suite au changement de boite de vitesses



La course :

Des tribunes rouge vif acclament la Scuderia Ferrari à Monza, où se dispute la dernière manche européenne de la saison 2010 de F1 ce dimanche.

Le soleil se cache mais les températures restent élevées pour un mois de septembre ; 24°C dans l’air, 35°C sur la piste. Première ligne inédite pour ce Grand Prix d’Italie, puisque Fernando Alonso et Jenson Button se partagent la première ligne.

Les 24 pilotes s’élancent pour leur tour de chauffe. Rappelons que Vitaly Petrov (20e) et Timo Glock (24e) ont tous deux écopé d’une pénalité de cinq places sur la grille hier, pour des motifs différents. La tension monte, tout le monde est prêt et la procédure de départ est lancée.

Excellent départ de Button qui se place déjà à auteur d’Alonso pour le passer au premier virage tandis que Massa tente d’en profiter au freinage. Touchette entre Hamilton et l’une des Ferrari. Le Britannique casse sa direction et termine dans les graviers, terrible abandon pour le leader du championnat ! Mauvais départ également pour les deux Red Bull puisque Vettel est passé septième et Webber neuvième seulement.

Le point après cinq tours de course : Jenson Button est en tête mais Fernando Alonso reste collé derrière le Britannique. Felipe Massa occupe la troisième position, devant Rosberg, Kubica, Hülkenberg, Vettel, Schumacher, Webber et Buemi. Webber parvient néanmoins à se défaire de Schumacher, qui insiste mais doit finalement céder sa position.

Les trois hommes de tête s’échappent, Rosberg n’arrive pas à tenir le rythme. De son côté, Kubica crée un bouchon derrière lui, ce qui ne fait pas les affaires de Red Bull Racing et ses pilotes, déjà relégués à dix secondes. Son ingénieur indique à Webber qu’il pourrait s’arrêter plus tard que prévu en ménageant ses pneumatiques.

A l’avant de la course, Button produit son effort et s’échappe tandis que Senna est contraint à l’abandon, ce qui porte à trois le nombre de voitures déjà au tapis étant donné que Kobayashi, parti des stands, avait dû s’arrêter dès le premier tour. Alguersuari est quant à lui mis sous investigation pour avoir court-circuité la première chicane. Il occupe la 16ème position.

Webber profite d’un problème avec le moteur de la voiture de Vettel pour passer son équipier ! Le jeune allemand continue la course, tout semble être rentré dans l’ordre. Button est maintenant mis sous pression par Alonso, assurément plus rapide que le champion en titre. Néanmoins, il est assez difficile de doubler à Monza et l’Espagnol attend que le pilote McLaren commette une erreur.

Kubica est le premier du top 10 à s’arrêter aux stands, au 34ème tour. C’est assez long, les mécaniciens rencontrent un soucis avec la roue avant gauche de la Renault du Polonais. Rosberg en fait de même tour suivant, tout comme Webber. Bonne opération pour le pilote Mercedes, qui est passé devant Kubica, à l’inverse de Webber, qui ressort juste derrière la Renault.

Button aux stands ! Les Ferrari continuent et tentent le tout pour le tout. C’est chaud à la sortie des stands de Hülkenberg ! Kubica tente de le dépasser mais échoue et Webber en profite pour un dépassement très propre ! Alonso conserve la tête de la course après son arrêt ravitaillement ! Dans les tribunes, tous les tifosi se sont levé lorsque le pilote Espagnol a pu passer Button. Massa s’arrête et reprend la piste en troisième position.

Hülkenberg est mis sous pression par Webber et a déjà coupé la piste trois fois depuis le début de la course, attention à la sanction. Pendant ce temps, Vettel attaque et ne s’est toujours pas arrêté alors qu’il ne reste que neuf tours. Il est neuvième et vise la quatrième position à l’issue de son arrêt.

A cinq tours de l’arrivée, Vettel (P4) et Petrov (P10) ne se sont toujours pas arrêté ! Abandon de Trulli, son moteur Cosworth est en feu. Nouvelle erreur d’Hülkenberg, à deux doigts de s’accrocher avec Webber. L’Australien se défait finalement du pilote Williams à trois tours du but. C’est maintenant Kubica qui se montre dans les rétroviseurs du jeune rookie.

C’est le dernier tour, les mécaniciens Red Bull sont prêt à accueillir Vettel. Arrêt éclair pour l’Allemand, qui parvient à passer devant Rosberg ! Pendant ce temps, Alonso franchit la ligne d’arrivée sous les applaudissements du public. Troisième victoire de la saison pour l’Espagnol, qui se relance au championnat.

Jenson Button termine finalement second tandis que Felipe Massa complète le podium. Grâce à une stratégie audacieuse, Sebastian Vettel termine quatrième et devance Rosberg, Webber, nouveau leader du championnat, Hülkenberg, Kubica, Schumacher et Barrichello.

Prochain rendez-vous à Singapour, pour la troisième course nocturne de l’histoire de la F1. Un week end de course où Red Bull Racing et McLaren auront à cœur de se racheter après un week end à Monza totalement à l’avantage de Ferrari. Concernant le duel pour la quatrième place, Mercedes Grand Prix s’offre une bouffée d’oxygène face à Renault F1, en difficulté sur le temple de la vitesse.

  • Meilleur tour : F. Alonso : 1'24"139
  • Le classement du GP :
1er
F. Alonso
2ème
J. Button
3ème
F. Massa
4ème
S. Vettel
5ème
N. Rosberg
6ème
M. Webber
7ème
N. Hulkenberg 
8ème
R. Kubica
9ème
M. Schumacher
10ème
R. Barrichello
11ème
S. Buemi
12ème
V. Liuzzi 
13ème
V. Petrov
14ème
P. De La Rosa
15ème
 J. Alguersuari
16ème
A. Sutil 
17ème
 T. Glock
18ème
 H. Kovalainen
19ème
 S. Yamamoto
20ème
 L. Di Grassi

Date de création : 10/05/2013 - 18:18
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:51
Catégorie : Saison 2010
Page lue 1371 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7
^ Haut ^