Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2009 - Les changements / évolutions

Cette saison 2009 nous réserve son lot de nouveautés, aussi bien techniques que sportives. Voyons cela dans le détail avant les premiers essais libres du Grand Prix d'Australie, première manche du championnat 2009 de F1.
 

  • Pneus :

Les pneus slicks (lisses) font leur retour en F1 cette année après 11 années d'absence. C'est pour la plupart des acteurs en F1, le changement majeur en F1 cette saison. L'équipe qui adaptera le mieux sa monoplace pour ces pneus fera un grand pas vers le titre mondial.

Ce qui ne change pas, c'est que chaque pilote devra utiliser en course chacun des deux mélanges proposés par Bridgestone lors de chaque Grand Prix (seulement en cas de course sur piste sèche). Le mélange le plus tendre sera marqué par une double ligne verte au sommet des flancs.

  • Moteurs :

A l'exception de l'équipe Renault qui a eu le droit de modifier son moteur pour le remettre au niveau de la concurrence, les blocs de cette saison seront les mêmes que ceux vu en 2008, mais le régime maximal a été limité à 18.000 tours/minutes contre 19.000 l'année dernière.

Cette saison, chaque pilote aura droit à 8 moteurs pour participer aux 17 Grands Prix de la saison. Si un pilote doit recourir à l'utilisation d'un moteur supplémentaire, il sera pénalisé de dix places sur la grille de départ à chaque fois qu'il l'utilisera.

  • Aérodynamique :

Les monoplaces 2009 sont débarrassées de la plupart des appendices aérodynamiques autres que les ailerons avant et arrière. Il en restera quelques-uns, mais rien de comparable avec ce que nous avons vu les années précédentes.

Quant aux ailerons, ils sont plus larges à l'avant et plus étroits à l'arrière. En outre, l'aileron avant sera ajustable depuis le cockpit, mais le pilote n'aura le droit de modifier ce réglage que deux fois par tour, pour tenter un dépassement par exemple.

  • KERS :

Le système KERS de récupération de l'énergie du freinage fera sa première apparition en course à l'occasion du Grand Prix d'Australie de ce week-end. L'utilisation du KERS n'est pas obligatoire, mais certaines équipes ont d'ores et déjà décidé de l'utiliser à Melbourne: Ferrari, McLaren et Renault par exemple. BMW pourrait aussi l'utiliser sur la voiture de Nick Heidfeld, mais pas sur celle de Robert Kubica.

Le système KERS est en effet très lourd, ce qui limite la quantité de lest à répartir dans le fond du châssis pour ceux qui l'utiliseront. Le lest est très utile pour modifier la répartition des masses sur une monoplace de F1. En revanche, le KERS a l'avantage de délivrer environ 80 CV pendant 6,6 secondes, temps limite d'utilisation de ce système par tour.

  • Voiture de sécurité :

La FIA a décidé d'en revenir à la règle qui était d'application jusqu'en 2006, c'est-à-dire que l'allée des stands sera ouverte en permanence, mais lorsque la voiture de sécurité entrera en action, les pilotes devront respecter un temps limite pour rejoindre leurs stands. Ce temps s'affichera sur l'afficheur LCD de leur volant.

  • Ecuries et pilotes :

Il y a une nouvelle équipe, Brawn GP et une équipe en moins, Honda. C'est logique puisque l'équipe Brawn n'est rien d'autre que l'équipe Honda rebaptisée du nom de son nouveau propriétaire Ross Brawn.

Un seul pilote fera ses débuts en F1 cette année: le Suisse Sébastien Buemi chez Toro Rosso. Quant aux pilotes qui changent d'écurie, ils sont très rares puisqu'il n'y en a qu'un: l'Allemand Sebastian Vettel qui passe de Toro Rosso à Red Bull où il remplacera David Coulthard, le seul pilote à partir à la retraite, bien qu'il soit encore pilote de réserve Red Bull.

  • Grands Prix :

Les Grands Prix de France et du Canada disparaissent du calendrier 2009, mais celui d'Abu Dhabi fait son apparition. Quant au circuit de Singapour, il sera encore le seul cette année à accueillir une course "de nuit", c'est-à-dire sous un éclairage artificiel.

  • Soufflerie :

Déjà limité à cinq jours par semaine en 2008, la FIA a décidé de restreindre davantage l'utilisation des souffleries. Désormais chaque équipe ne pourra plus l'utiliser que 40 heures par semaine.

  • Essais privés :

Les écuries ont déjà fait les frais de la limitation des essais privés. Ceux-ci ont été ramenés de 30 000 à 15 000 km par an avec une seule voiture. Entre le début de la saison à Melbourne et le 31 décembre, tous les essais sont interdits à l'exception de trois jours pour un jeune pilote qui pourra courir entre l'épilogue du championnat à Abou Dhabi et la fin de l'année civile.

  • Dédicace et média :

Les pilotes devront désormais se soumettre à une séance de dédicace chaque vendredi dans un endroit désigné par leurs équipes, dans la pit lane. Par ailleurs, tous les pilotes éliminés en qualification ou contraint à l'abandon durant la course devront se rendre disponibles pour des interviews avec les médias. Enfin, la FIA publiera le poids des voitures après la séance de qualification.


Date de création : 11/05/2013 - 09:54
Dernière modification : 26/05/2013 - 19:34
Catégorie : Saison 2009
Page lue 1348 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 6
^ Haut ^