Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2009 - GP de Chine

Shanghai.jpg

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

La première partie des qualifications débutent sous un ciel ensoleillé à Shanghai, la température ambiante étant de 24°C et celle de la piste de 37°C. L'humidité est de 53% et le vent souffle à 2,7 m/s.

Nico Rosberg réalise le meilleur temps en 1'37''646 rapidement après le début de la séance, mais Mark Webber le déloge quelques instants plus tard pour cinq dixièmes de mieux.

Sebastian Vettel confirma la bonne compétitivité de la Red Bull Racing RB5, qui n'est pourtant pas dotée du double diffuseur, en se hissant à son tour en tête de la séance, mais Lewis Hamilton lui ravit rapidement la première place en 1'36''381.

Après son troisième temps réalisé en essais libres ce matin, le Britannique confirme le regain de compétitivité de son équipe McLaren Mercedes qui dispose d'une solution intermédiaire du double diffuseur sur sa monoplace pour ce week-end.

A trois minutes du terme de la séance, Fernando Alonso n'occupe que la 14ème place alors qu'il dispose également d'une version intermédiaire du double diffuseur, à l'inverse de son équipier Nelson Piquet Jr qui est pourtant devant lui au 11ème rang.

A l'issue de la séance, le premier verdict est assez surprenant avec l'élimination de Robert Kubica. Sébastien Bourdais, Nelson Piquet Jr, Adrian Sutil et Giancarlo Fisichella sont également éliminés.

Jenson Button a réalisé le meilleur temps en 1'35''533 alors que Sébastien Buemi a décroché une très belle huitième place.

  • 2ème partie :
Au début de l'ouverture de cette deuxième partie des qualifications, Kimi Räikkönen est subitement au ralenti sur la piste, mais le Finlandais parvient à se reprendre et réalise le troisième temps, alors que Mark Webber est actuellement le plus rapide en 1'35''632.

Les pilotes Brawn GP et Toyota sont assez en retrait à quatre minutes du terme de la séance, attendant plus que probablement de réaliser un bon tour chronométré en fin de session.

Sebastian Vettel, qui n'a toujours pas de chrono, entame son premier tour rapide dans la dernière minute de la séance. L'Allemand se qualifie pour la Q3 en réalisant le meilleur temps en 1'35''130, juste 43 millièmes devant son équipier Mark Webber.

Signe de la bonne compétitivité des voitures de Red Bull Technology, Sébastien Buemi est également qualifié avec le dixième temps.

Le deuxième verdict des qualifications est également surprenant avec l'élimination de Timo Glock qui dispose pourtant du double diffuseur. Nick Heidfeld, Heikki Kovalainen, Felipe Massa et Kazuki Nakajima sont aussi éliminés.
  • 3ème partie :
La dernière partie des qualifications s'annonce plus serrée que les précédentes. Fernando Alonso réalise la pole provisoire en 1'37''586, six dixièmes devant Jarno Trulli. L'Espagnol est cependant relégué au troisième rang quelques instants plus tard par Mark Webber, alors que Jenson Button échoue à la deuxième place.

Mais au terme de cette première tentative contre le chrono, c'est Rubens Barrichello qui décroche la pole provisoire en 1'37''146.

Lors de son premier tour rapide, Lewis Hamilton réalise le septième temps, alors que Mark Webber se hisse provisoirement au premier rang. L'Australien est battu quelques instants plus tard par son équipier Sebastian Vettel qui réalise la deuxième pole position de sa carrière en 1'36''381. Fernando Alonso s'intercale entre les deux Red Bull Racing.

Rubens Barrichello est quatrième devant Jenson Button, Jarno Trulli, Nico Rosberg, Kimi Räikkönen et Lewis Hamilton. Sébastien Buemi complète le top 10.
  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 S. Vettel RBR 1:36.565 1:35.130 1:36.184 11
02 F. Alonso Renault 1:36.443 1:35.803 1:36.381 21
03 M. Webber RBR 1:35.751 1:35.173 1:36.466 19
04 R. Barrichello Brawn 1:35.701 1:35.503 1:36.493 21
05 J. Button Brawn 1:35.533 1:35.556 1:36.532 19
06 J. Trulli Toyota 1:36.308 1:35.645 1:36.835 21
07 N. Rosberg Williams 1:35.941 1:35.809 1:37.397 23
08 K. Räikkönen Ferrari 1:36.137 1:35.856 1:38.089 19
09 L. Hamilton McLaren 1:35.776 1:35.740 1:38.595 17
10 S. Buemi Toro Rosso 1:36.284 1:35.965 1:39.321 21
11 N. Heidfeld BMW Sauber 1:36.525 1:35.975   14
12 H. Kovalainen McLaren 1:36.646 1:36.032   10
13 F. Massa Ferrari 1:36.178 1:36.033   11
14 T. Glock Toyota 1:36.364 1:36.066   14
15 K. Nakajima Williams 1:36.673 1:36.193   13
16 S. Bourdais Toro Rosso 1:36.906     10
17 N. Piquet Renault 1:36.908     10
18 R. Kubica BMW Sauber 1:36.966     8
19 A. Sutil Force India 1:37.669     10
20 G. Fisichella Force India 1:37.672     10
  •  Grille de départ :  
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"184 F. Alonso
  1'36"381
M. Webber pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"466 R. Barrichello
  1'36"493
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"532 J. Trulli
  1'36"835
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"397 K. Raikkonen
  1'38"089
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"595 S. Buemi
  1'39"321
N. Heidfeld pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"975 H. Kovalainen
  1'36"032
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"033  K. Nakajima
  1'36"193
S. Bourdais pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"906 N. Piquet
  1'36"908
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"968 A. Sutil
  1'37"669
T. Glock* pour_grille_de_depart.GIF  
1'36"066 G. Fisichella
  1'37"672

* T. Glock recule de 5 places suite à un changement de boite de vitesse.

 
La course :

Le départ du Grand Prix de Chine prend place derrière la voiture de sécurité, avec tous les pilotes s'élançant en pneus extrêmes car la piste est détrempée, sans tour de formation puisqu'il est donné sous safety car. Robert Kubica et Timo Glock s'élancent de la voie des stands, ce qui leur permet de modifier leur quantité d'essence en raison de la pluie.

Quelques pilotes partent à la faute avec Felipe Massa qui sort large de la piste et son équipier Kimi Räikkönen qui commet une petite approximation. Adrian Sutil évite de peu un accrochage avec Nelson Piquet Jr, et est contraint de sortir du tracé pour éviter le Brésilien. L'Allemand est le premier pilote à rentrer aux stands au quatrième tour, suivi par son compatriote Nico Rosberg une boucle plus tard.

Fernando Alonso effectue son ravitaillement au septième tour. L'Espagnol était le pilote le plus léger sur la grille de départ.

La voiture de sécurité rentre au huitième tour. Lewis Hamilton, très à l'aise sous la pluie, dépasse Kimi Räikkönen pour le gain de la sixième place. Le Finlandais, qui est à présent sous la menace de Sébastien Buemi, indique à son équipe que son moteur ne fonctionne pas très bien.

Au 11ème tour, alors que plusieurs pilotes partent à la faute, Sebastian Vettel mène la course devant son équipier Mark Webber, Jenson Button, Rubens Barrichello et Lewis Hamilton. Jarno Trulli, Kimi Räikkönen et Sébastien Buemi complètent le top 8.

Alors que Kimi Räikkönen est en difficulté en piste, se faisant dépasser par Sébastien Buemi et son équipier Felipe Massa, Lewis Hamilton part en tête-à-queue et chute au dixième rang.

Mark Webber rentre aux stands au 14ème tour. L'Australie ressort en sixième position, juste devant Jarno Trulli. L'Italien est cependant en difficulté depuis le début de la course, et se fait dépasser par Kimi Räikkönen et Lewis Hamilton.

Le leader de la course Sebastian Vettel ravitaille au 15ème tour et repart au troisième rang, devant Sebastian Buemi.

Robert Kubica rentre aux stands au 17ème tour, alors que Jarno Trulli est au ralenti en piste sans aileron avant. L'Italien a été heurté part le Polonais.

La voiture de sécurité rentre une boucle plus tard pour permettre aux commissaires d'enlever les débris qui sont sur la piste. Les écarts vont être réduits à zéro, plusieurs pilotes s'empressent donc d'effectuer leur ravitaillement comme Nick Heidfeld, Jenson Button, Rubens Barrichello et Sébastien Buemi.

Avant sa rentrée aux stands, Sébastien Buemi a heurté Sebastian Vettel et endommagé son aileron avant, mais la monoplace de l'Allemand ne semble pas endommager.

Les problèmes de fiabilité continuent pour Ferrari. Felipe Massa se range sur le côté de la piste, sous la voiture de sécurité, alors qu'il occupait la troisième place.

La voiture de sécurité rentre au 21ème tour et un nouveau départ est donné. Au passage suivant, Sebastian Vettel devance Jenson Button, Mark Webber, Lewis Hamilton et Kimi Räikkönen. Heikki Kovalainen, Rubens Barrichello et Sébastien Buemi complètent le top 8.

Kimi Räikkönen rentre aux stands au 27ème tour, alors que Kazuki Nakajima aligne les excursions hors-piste et Nelson Piquet Jr perd le contrôle de sa monoplace et tape un mur de pneus, mais le Brésilien parvient à repartir.

Lewis Hamilton effectue son premier ravitaillement au 33ème passage, alors qu'il occupait la quatrième place. Il ressort huitième et ne fera qu'un seul arrêt. Son équipier Heikki Kovalainen en fait de même le tour suivant.

Fernando Alonso, cinquième, rentre aux stands au 35ème tour, alors que Sebastian Vettel réalise le meilleur temps en 1'53''864. L'Espagnol repart neuvième.

Le leader Sebastian Vettel ravitaille au 37ème passage, alors que Fernando Alonso part en tête-à-queue. Mark Webber rentre également aux stands au 39ème tour.

Alors que les conditions de piste s'améliorent, avec moins d'eau sur la piste, Nico Rosberg est le premier pilote à chausser les pneus intermédiaires au 41ème tour. Jenson Button rentre le passage suivant mais repart en pneus extrêmes, tout comme son équipier Rubens Barrichello au 43ème tour.

Au 45ème passage, Sebastian Vettel mène devant son équipier Mark Webber, Jenson Button, Rubens Barrichello et Lewis Hamilton. Heikki Kovalainen, Adrian Sutil et Nick Heidfeld complètent le top 8.

Lewis Hamilton part en tête-à-queue quatre tours plus tard, chutant au septième rang et permettant à Adrian Sutil de monter à la sixième place - étant en possibilité de marquer les premiers points de l'histoire de son équipe Force India.

Malheureusement, Adrian Sutil sort violement de la piste au 51ème tour, détruisant l'avant de sa monoplace après avoir tapé le mur de pneus.

Sebastian Vettel franchit cinq tours plus tard la ligne de départ en décrochant la deuxième victoire de sa carrière devant son équipier Mark Webber. Red Bull Racing obtient son premier succès de sa carrière en réalisant le doublé.

Jenson Button complète le podium devant son équipier Rubens Barrichello, Heikki Kovalainen, Lewis Hamilton et Timo Glock. Sébastien Buemi décroche le point de la huitième place.

  • Meilleur tour :  R. Barrichello : 1'52"592
  • Le classement du GP :
1er
S. Vettel
2ème
 M. Webber
3ème
 J. Button
4ème
 R. Barrichello
5ème
 H. Kovalainen
6ème
 L. Hamilton
7ème
T. Glock 
8ème
 S. Buemi
9ème
 F. Alonso
10ème
 N. Heidfeld
11ème
 S. Bourdais
12ème
K. Raikkonen 
13ème
 R. Kubica
14ème
 G. Fisichella
15ème
 N. Rosberg
16ème
 N. Piquet

Date de création : 11/05/2013 - 09:57
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:32
Catégorie : Saison 2009
Page lue 1357 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 11
^ Haut ^