Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2009 - GP de Bahrein

Bahrein.jpg

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :
La première partie des qualifications du Grand Prix de Bahreïn débute sous un soleil de plomb, la température ambiante étant de 38°C et celle de la piste de 51°C.
Sébastien Bourdais réalise rapidement le premier temps significatif en 1'34''514, avant d'être délogé par Kimi Räikkönen. Le Finlandais a réalisé le meilleur temps en 1'33''524, mais son équipier Felipe Massa lui ravit sa première place pour 12 millièmes de mieux.
Peu après la mi-séance, Lewis Hamilton damne le pion aux pilotes Ferrari en s'emparant de la tête de la séance en 1'33''290.
Alors qu'il reste cinq minutes d'essais qualificatifs, Brawn GP connaît une séance assez discrète avec la 11ème place de Jenson Button, deux positions devant son équipier Rubens Barrichello.
Alors qu'ils étaient dans le bas du classement, les pilotes Toyota se qualifient pour la Q2 en montant aux deux premiers rangs, Jarno Trulli réalisant le meilleur tour en 1'32''779.
La séance est terminée mais les places sont très chères pour accéder à la deuxième partie des qualifications étant donné que les écarts sont minimes. Sebastian Vettel déloge Jarno Trulli en 1'32''680, alors que son équipier Mark Webber est le premier gros bras éliminé.
Adrian Sutil, Sébastien Buemi, Giancarlo Fisichella et Sébastien Bourdais n'ont pas non plus franchi le cap de la Q1.

  •  2ème partie :
C'est reparti pour 15 minutes d'essais qualificatifs où l'accès à la Q3 devrait être très disputée.
Heikki Kovalainen réalise le meilleur temps de référence de la séance en 1'33''273, mais il est rapidement délogé par son compatriote Kimi Räikkönen pour quatre dixièmes de mieux. Le pilote Ferrari avait réalisé le meilleur temps des essais hivernaux sur ce circuit en 1'32''102.
Fort de sa victoire en Chine la semaine passée, Sebastian Vettel se rapproche de cette performance avec un chrono de 1'32''474.
Robert Kubica aura du mal à rééditer sa pole position de l'année dernière sur ce circuit. A cinq minutes du terme de la séance, le Polonais n'est que 13ème, juste devant son équipier Nick Heidfeld.
Aucun pilote ne parvient à battre le temps de Sebastian Vettel en fin de séance, même si les pilotes Toyota s'en rapprochent de deux dixièmes.
Heikki Kovalainen, Kazuki Nakajima, Robert Kubica, Nick Heidfeld et Nelson Piquet Jr sont éliminés.

  •  3ème partie :
Les températures n'ont guère bougé pour cette dernière partie des qualifications. Le mercure affiche 38°C dans l'air et 51°C en piste.
Jarno Trulli se place en pole position provisoire en 1'34''297, moins d'un dixième devant son équipier Timo Glock. Les deux pilotes Toyota damnent le pion aux autres équipes en ce début de séance.
Jenson Button est troisième, relégué à trois dixièmes de Jarno Trulli, alors que Sebastian Vettel est quatrième et accuse plus d'une demi-seconde de retard.
Lors de sa deuxième tentative, Jenson Button se hisse en pole position en 1'34''044, alors que Lewis Hamilton échoue au deuxième rang.
Les pilotes Toyota enfoncent cependant le clou avec Jarno Trulli qui récupère la pole position en 1'33''431, trois dixièmes devant son équipier Timo Glock qui permet à son équipe Toyota de réaliser ses meilleures qualifications de son histoire.
Sebastian Vettel complète le podium devant Jenson Button, Lewis Hamilton, Rubens Barrichello, Fernando Alonso, Felipe Massa, Nico Rosberg et Kimi Räikkönen qui complète le top 10.
  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Equipes Temps Ecart Tours
01 T. Glock Toyota 1:32.605   16
02 F. Massa Ferrari 1:32.728 + 0.123 20
03 N. Rosberg Williams 1:32.906 + 0.301 18
04 L. Hamilton McLaren 1:32.975 + 0.370 16
05 K. Räikkönen Ferrari 1:32.986 + 0.381 18
06 N. Piquet Renault 1:33.176 + 0.571 19
07 R. Kubica BMW Sauber 1:33.195 + 0.590 13
08 K. Nakajima Williams 1:33.302 + 0.697 17
09 J. Trulli Toyota 1:33.397 + 0.792 19
10 N. Heidfeld BMW Sauber 1:33.415 + 0.810 14
11 S. Vettel RBR 1:33.443 + 0.838 16
12 H. Kovalainen McLaren 1:33.478 + 0.873 12
13 F. Alonso Renault 1:33.482 + 0.877 13
14 A. Sutil Force India 1:33.534 + 0.929 17
15 J. Button Brawn 1:33.586 + 0.981 17
16 R. Barrichello Brawn 1:33.686 + 1.081 17
17 S. Buemi Toro Rosso 1:33.720 + 1.115 15
18 M. Webber RBR 1:33.726 + 1.121 14
19 G. Fisichella Force India 1:33.962 + 1.357 15
20 S. Bourdais Toro Rosso 1:34.990 + 2.385 7

  •  Grille de départ :  
J. Trulli  pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"341 T. Glock
  1'33"712
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"015 J. Button
  1'34"044
L. Hamilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"196 R. Barrichelo
  1'34"239
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"578 F. Massa
  1'34"818
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"134 K. Raikkonen
  1'35"380
H. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"242 K. Nakajima
  1'33"348
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  

1'33"487

 N. Heidfeld
  1'33"562
N. Piquet pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"940 S. Buemi
  1'33"753
G. Fisichella pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"910 M. Webber
 

1'34"038

A. Sutil* pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"722 S. Bourdais
 

1'34"159

 

* A. Sutil est reculé de 3 places pour avoir géné M. Webber dans son tour rapide.

La course :

Jenson Button a remporté le Grand Prix de Bahreïn, son troisième succès de la saison, et conforte ainsi sa position de leader au championnat. Sebastian Vettel et Jarno Trulli complètent le podium.


Le Grand Prix de Bahreïn va débuter sous un ciel ensoleillé, la température ambiante étant de 36°C et celle de la piste de 50°C. A l'extinction des feux rouges, Timo Glock passe son équipier au départ alors que Lewis Hamilton profite de son KERS et monte au troisième rang.

A deuxième passage, Timo Glock mène devant Jarno Trulli, Jenson Button, Lewis Hamilton, Sebastian Vettel, Rubens Barrichello, Kimi Räikkönen et Fernando Alonso qui complète le top 8.

Après s'être touchés au départ, Robert Kubica, Kazuki Nakajima, Felipe Massa et Nick Heidfeld rentrent aux stands.

Timo Glock porte son avance à 1''5 sur son équipier Jarno Trulli au cinquième tour. Jenson Button est relégué à 5''0 devant Lewis Hamilton.

L'Allemand est le premier pilote à amorcer la vague des ravitaillements au 11ème tour, cédant le commandement de la course à Jarno Trulli. Le pilote Toyota ressort neuvième juste derrière Nico Rosberg.

Jarno Trulli ravitaille le passage suivant et repart sixième, devant Fernando Alonso. Après une jolie passe d'armes avec l'Italien, l'Espagnol dépasse le pilote Toyota, alors que Rubens Barrichello effectue son arrêt au 14ème tour. Jenson Button et Lewis Hamilton en fond de même le passage suivant.

Après les ravitaillements de Fernando Alonso et Sebastian Vettel, Kimi Räikkönen hérite des commandes de la course sous le regard de Luca di Montezemolo, président de Ferrari, présent sur le muret de l'équipe de Maranello.

Le Finlandais ne reste pas longtemps en tête du Grand Prix et effectue son arrêt en même temps que Nico Rosberg au 21ème tour.

Jenson Button reprend la tête de la course en devançant Jarno Trulli de 7''5 et Sebastian Vettel de 8''0. Lewis Hamilton, Rubens Barrichello, Timo Glock, Nelson Piquet Jr et Kimi Räikkönen complètent le top 8.

Toyota a opté pour une stratégie différente des autres équipes en cette deuxième partie de course. Jarno Trulli et Timo Glock ont chaussé les pneus durs qui sont bien moins compétitifs que les tendres.

L'Allemand est en difficulté en piste sous la pression de Kimi Räikkönen qui est lui dotée du KERS et ravitaille au 33ème tour. Il repart en pneus tendres.

Image forte en tête de la course : Jenson Button prend un tour à Felipe Massa au 36ème passage avant de ravitailler le tour suivant au même moment que Jarno Trulli, Lewis Hamilton et Fernando Alonso. Sebastian Vettel en fait de même au 40ème tour.

Six passages plus tard, Jenson Button mène la course 13''0 devant Sebastian Vettel et 13''8 sur Jarno Trulli. L'Allemand est cependant sous la pression de l'Italien qui est en pneus tendres.

Lewis Hamilton, Rubens Barrichello, Kimi Räikkönen, Timo Glock et Fernando Alonso complètent le top 8, alors que les deux pilotes BMW Sauber, Robert Kubica et Nick Heidfeld, sont bons derniers.

Kazuki Nakajima est le premier pilote à être victime de soucis de fiabilité et à abandonner au 50ème tour. Le Japonais était 18ème.

Le drapeau à damier est agité sept tours plus tard. Jenson Button remporte sa troisième victoire de la saison en quatre Grands Prix disputés. Sebastian Vettel monte sur la deuxième marche du podium devant Jarno Trulli.

Lewis Hamilton, Rubens Barrichello, Kimi Räikkönen, Timo Glock et Fernando Alonso complètent le top 8.
 
 

  • Meilleur tour : J. Trulli : 1'34"556
  • Le classement du GP :
1er
J. Button
2ème
S. Vettel 
3ème
J. Trulli
4ème
L. Hamilton
5ème
R. Barrichello
6ème
K. Raikkonen
7ème
T. Glock
8ème
F. Alonso
9ème
N. Rosberg
10ème
N. Piquet
11ème
M. Webber
12ème
H. Kovalainen
13ème
S. Bourdais
14ème
F. Massa
15ème
G. Fisichella
16ème
A. Sutil
17ème
S. Buemi
18ème
R. Kubica
19ème
N. Heidfeld

Date de création : 11/05/2013 - 09:57
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:30
Catégorie : Saison 2009
Page lue 1457 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 9
^ Haut ^