Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2009 - GP de Monaco

 

Les essais qualificatifs :

  •  1ere partie :

Plus que nulle part ailleurs, les qualifications sont particulièrement importantes à Monaco tant il est difficile pour les pilotes de dépasser dans les rues de la Principauté.

En difficulté depuis le début du week-end, les pilotes Toyota sortent en formation. Timo Glock réalise le premier temps de référence en 1'21''794, mais le pilotes Toyota a dû ralentir dans le dernier secteur. Les drapeaux jaunes ont été agités car Felipe Massa est parti à la faute, frappant légèrement le rail et endommageant son aileron avant - le Brésilien a néanmoins pu regagner les stands.

Assez discret ce matin, Sebastian Vettel place sa RB5 en tête de la séance en 1'16''045, alors que Felipe Massa est de retour en piste après un passage de quelques minutes à son stand.

Alors que les séances d'essais libres ont été épargnées par les sorties de piste et diverses erreurs des pilotes, les faits de piste s'accumulent en ce début de séance. Lewis Hamilton a tapé dans les rails à l'entame de l'épingle, alors qu'il améliorait le premier secteur, cassant sa suspension arrière et abandonnant. La session est interrompue pour permettre aux commissaires de dégager la voiture du Britannique. Le champion du monde remonte le circuit la tête basse, toujours avec son casque...

A l'ouverture de la piste, les deux pilotes Ferrari sont les deux pilotes à sortir immédiatement de la voie des stands. Kimi Räikkönen et Felipe Masse se mettent à l'abri pour la deuxième partie des qualifications.

Adrian Sutil brille dans les rues de la Principauté. Le héros malheureux de la dernière édition, lorsqu'il avait été heurté par Kimi Räikkönen alors qu'il occupait la quatrième place en course à quelques tours de la fin, occupe la 10ème position à moins d'une minute du terme de la séance.

Nico Rosberg réalise le meilleur temps dans les derniers instants de la session en 1'15''094. Lewis Hamilton, Nick Heidfeld, Robert Kubica, Jarno Trulli et Timo Glock sont éliminés d'entrer de jeu, alors que les deux pilotes Force India et Toro Rosso se sont qualifiés pour la deuxième partie des qualifications.

  • 2ème partie :

Cette seconde séance va être très disputée pour accéder à la dernière partie des qualifications, avec la majorité des pilotes s'empressant de prendre la piste dès son ouverture.

Après quelques minutes, Rubens Barrichello réalise rapidement le meilleur temps en 1'14''825, 17 millièmes devant Nico Rosberg. Adrian Sutil ne démérite pas non plus, pointant à dix minutes du terme à la neuvième place.

Les tours se suivent et les chronos s'améliorent, ceci étant la spécificité du circuit de Monaco. Heikki Kovalainen, qui porte à présent seul les couleurs de McLaren Mercedes, augmente la cadence en 1'48''809, alors que Nelson Piquet Jr par en tête-à-queue mais parvient cependant à continuer ses essais qualificatifs.

A cinq minutes du terme, Giancarlo Fisichella se voit retirer ses temps pour avoir coupé la chicane. Le directeur de course Charlie Whiting a indiqué avant les qualifications que les pilotes seraient sanctionnés s'ils coupaient une chicane cet après-midi ou en course.

La séance est terminée, mais tous les pilotes sont encore dans leur tour rapide pour tirer au mieux profit de l'amélioration continue de la piste. Kimi Räikkönen déloge ainsi son compatriote finlandais pour trois dixièmes de mieux, en 1'14''514. Sébastien Buemi, Nelson Piquet Jr, Giancarlo Fisichella, Sébastien Bourdais et Adrian Sutil sont éliminés.

  • 3ème partie :

L'obtention de la pole position s'annonce très disputée en cette dernière partie des qualifications tant les écarts sont faibles entre les hommes de tête. Sebastian Vettel réalise le premier temps de référence en 1'16''206, mais son chrono est amélioré de six dixièmes par Nico Rosberg. La réplique du pilote Red Bull Racing ne se fait pas attendre en 1'15''395.

A quatre minutes de la fin, tous les pilotes rentrent aux stands pour chausser leur dernier train de pneus neufs. Alors qu'il était un peu en retrait, Kimi Räikkönen remonte au deuxième rang, à trois centièmes de Sebastian Vettel et entame un nouveau tour rapide qui lui permet de décrocher la pole position provisoire en 1'14''927.

Le Finlandais est cependant délogé quelques instants plus tard par Jenson Button pour 25 millièmes de mieux. Rubens Barrichello échoue au troisième rang devant Sebastian Vettel et Felipe Massa. Nico Rosberg, Heikki Kovalainen, Mark Webber, Fernando Alonso et Kazuki Nakajima complètent le top 10.

  • Résultat des qualifications :
Pos Pilotes Ecuries Phase 1 Phase 2 Phase 3 Tours
01 J. Button Brawn 1:15.210 1:15.016 1:14.902 25
02 K. Räikkönen Ferrari 1:15.746 1:14.514 1:14.927 31
03 R. Barrichello Brawn 1:15.425 1:14.829 1:15.077 26
04 S. Vettel RBR 1:15.915 1:14.879 1:15.271 27
05 F. Massa Ferrari 1:15.340 1:15.001 1:15.437 28
06 N. Rosberg Williams 1:15.094 1:14.846 1:15.455 23
07 H. Kovalainen McLaren 1:15.495 1:14.809 1:15.516 24
08 M. Webber RBR 1:15.260 1:14.825 1:15.653 20
09 F. Alonso Renault 1:15.898 1:15.200 1:16.009 24
10 K. Nakajima Williams 1:15.930 1:15.579 1:17.344 28
11 S. Buemi Toro Rosso 1:15.834 1:15.833   17
12 N. Piquet Renault 1:16.013 1:15.837   22
13 G. Fisichella Force India 1:16.063 1:16.146   18
14 S. Bourdais Toro Rosso 1:16.120 1:16.281   19
15 A. Sutil Force India 1:16.248 1:16.545   19
16 L. Hamilton McLaren 1:16.264     4
17 N. Heidfeld BMW Sauber 1:16.264     11
18 R. Kubica BMW Sauber 1:16.405     12
19 J. Trulli Toyota 1:16.548     11
20 T. Glock Toyota 1:16.788     12
  •  Grille de départ :  
J. Button  pour_grille_de_depart.GIF  
1'14"902 K. Raikkonen
  1'14"927
R. Barrichello pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"077 S. Vettel
  1'15"271
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"437 N. Rosberg
  1'15"455
K. Kovalainen pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"516 M. Webber
  1'15"563
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"009 K. Nakajima
  1'17"344
S. Buemi pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"833 N. Piquet
  1'15"837
G. Fisichella pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"146  S. Bourdais
  1'16"281
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"545 N. Heidfeld
  1'16"264
R. Kubica pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"405 J. Trulli
  1'16"458
T. Glock pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"788 L. Hamilton*
  1'16"24

* L. Hamilton partira dernier après avoir changé la boite de vitesse. Il était 16ème.

 

La course :

A l'extinction des feux rouges, Jenson Button et Rubens Barrichello prennent un très bon départ, le Brésilien dépassant Kimi Räikkönen pour le gain de la deuxième place. Le passage du premier virage se fait sans accrochage.

Au premier tour, Jenson Button possède moins d'une seconde d'avance sur son équipier. Kimi Räikkönen, Sebastian Vettel, Felipe Massa, Nico Rosberg, Heikki Kovalainen, Mark Webber, Fernando Alonso et Kazuki Nakajima complètent le top 10.

Derrière, Lewis Hamilton est occupé à faire une superbe remontée - pointant déjà au 17ème rang après le deuxième tour, alors que Robert Kubica a été contraint de rentrer aux stands pour changer de pneus en raison d'une crevaison.

Sebastian Vettel fait le bouchon en ce début de course. L'Allemand concède au cinquième tour près de sept seconde sur Jenson Button et est sous la pression de Felipe Massa, Nico Rosberg et Heikki Kovalainen.

Au sixième tour, Felipe Massa loupe son dépassement sur Sebastian Vettel au freinage de la première chicane, la coupant, et étant obligé de laisser passer l'Allemand, mais il perd en même temps une place au profit de Nico Rosberg. Le Brésilien est à présent sixième.

En étant pourtant le pilote avec le moins d'essence ne piste, Sebastian Vettel continue de mener un petit peloton, concédant quatre secondes au tour sur le groupe de tête où Kimi Räikkönen est revenu à une seconde et demie de Rubens Barrichello. Le Finlandais est en pneus durs à l'inverse des deux Brawn GP.

Au dixième tour, Sebastian Vettel se fait passer par plusieurs pilotes à la sortie de la première chicane et rentre aux stands, alors que Sébastien Buemi heurte l'arrière de la R29 de Nelson Piquet Jr au freinage du premier virage. Tous deux abandonnent.

Lewis Hamilton a également son lot de malchance, étant contraint de rentrer aux stands après avoir accroché Nick Heidfeld dans une tentative de dépassement, également au premier virage.

En tête de la course, Jenson Button a porté son avance à 7''5 sur son équipier Rubens Barrichello qui est à présent sous la pression de Kimi Räikkönen. Son équipier Felipe Massa réalise lui le meilleur tour en 1'16''383, maintenant libéré de Sebastian Vettel. Sur l'instant, le Brésilien et Nico Rosberg courent plus d'une seconde plus vite que Jenson Button. Les pilotes Brawn GP sont en fait en difficulté avec leurs pneus tendres.

Kimi Räikkönen ravitaille au 15ème tour et ressort en septième position, juste devant Fernando Alonso, alors que Sebastian Vettel termine à présent sa course en tapant le rail au premier virage, la suspension arrière gauche de sa RB5 cassée. Rubens Barrichello effectue son arrêt le tour suivant, précédé le passage d'après par son équipier Jenson Button, offrant le commandement de la course à Nico Rosberg mais l'Allemand ravitaille au 18ème tour.

Une fois cette première salve de ravitaillements effectuée, Jenson Button possède à présent 16''7 d'avance sur Rubens Barrichello. Kimi Räikkonen devance Fernando Alonso qui n'a toujours pas ravitailler, Felipe Massa, Mark Webber et Nico Rosberg. Heikki Kovalainen complète le top 8.

Les tours se suivent et se ressemblent en cette deuxième partie de course, les pilotes Brawn GP et Ferrari s'échangeant à chaque fois le meilleur tour qui au 34ème tour est détenu par Felipe Massa en 1'15''757.

Au 36ème passage, comme il y a deux semaines en Espagne, Jenson Button prend un tour au champion du monde Lewis Hamilton qui occupe actuellement la 15ème place. Le pilote Brawn GP est solidement accroché en tête de la course puisqu'il possède près de 15 secondes d'avance sur son équipier Rubens Barrichello.

Le Brésilien entame justement la deuxième salve des ravitaillements au 49ème tour, suivi le passage suivant par le leader Jenson Button. Le Britannique ressort juste derrière Kimi Räikkönen, laissant les commandes de la course au Finlandais. Quelques instants plus tard, son compatriote Heikki Kovalainen tape les rails à l'entrée de la deuxième chicane et abandonne. Kimi Räikkönen en profite pour ravitailler et ressort derrière Rubens Barrichello.

Jenson Button possède toujours une confortable avance d'une dizaine de secondes sur le deuxième pilote Brawn GP à la fin des seconds ravitaillements. Kimi Räikkönen, Felipe Massa, Mark Webber, Nico Rosberg, Fernando Alonso et Sébastien Bourdais complètent le top 8. Le Français est cependant sou la pression de Giancarlo Fisichella.

Au terme des derniers tours sans grand suspens à l'exception de l'abandon de Kazuki Nakajima dans le dernier tour après avoir tapé les rails, le leader du championnat franchit le drapeau à damier et remporte sa cinquième victoire de la saison sur six possibles, son premier succès dans les rues de la Principauté. Jenson Button porte ainsi son avance à 16 points sur son équipier Rubens Barrichello au championnat.

Le Brésilien monte lui sur la deuxième marche du podium, son cinquième sur le rocher. Kimi Räikkönen décroche le premier podium de la saison de Ferrari, suivi par son équipier Felipe Massa, Mark Webber, Nico Rosberg, Fernando Alonso et Sébastien Bourdais qui complète le top 8.

  • Meilleur tour : F. Massa : 1'15"154
  • Le classement du GP :
1er
J. Button
2ème
R. Barrichello
3ème
K. Raikkonen
4ème
F. Massa
5ème
M. Webber
6ème
N. Rosberg
7ème
 F. Alonso
8ème
S. Bourdais 
9ème
G. Fisichella 
10ème
 T. Glock
11ème
 N. Heidfeld
12ème
 L. Hamilton
13ème
 J. Trulli
14ème
 A. Sutil
15ème
 K. Nakajima

Date de création : 11/05/2013 - 09:58
Dernière modification : 02/02/2014 - 17:26
Catégorie : Saison 2009
Page lue 1507 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 4
^ Haut ^