Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2014 - GP de Malaisie

 
sepang.jpg

 

Les essais qualificatifs :

C'est avec 50 minutes de retard - pour cause de déluge - que la séance qualificative du Grand Prix de Malaisie débute. Mais c’est bien sûr en pneus intermédiaires que les pilotes montent en piste.

  •  1ere partie :

Les pilotes se précipitent en piste dès l’ouverture de l’allée des stands (sauf la Caterham d’Ericsson qui reste immobilisée), car on annonce l’arrivée d’une nouvelle averse.

C’est Lewis Hamilton qui signe le premier chrono de cette séance en 1’57”309, mais son équipier Nico Rosberg reprend très vite la main en 1’57”189 et 1’57”183.

Pendant ce temps, Red Bull a décelé un problème sur la monoplace de Sebastian Vettel et celui-ci est rappelé dans son stand. L’équipe Red Bull identifie immédiatement son problème et Vettel est renvoyé en piste alors que la pluie se remet à tomber.

Personne ne parviendra à déloger les deux Mercedes de la tête du classement, d’autant plus que la direction de course sort le drapeau rouge à la suite de la sortie de piste de Marcus Ericsson. Le pilote suédois n’est pas blessé. Il reste 35 secondes dans cette Q1 et on peut donc estimer qu’elle est terminée.

Les six pilotes éliminés sont : Ericsson, Chilton, Kobayashi, Bianchi, Sutil et Maldonado.

  •  2ème partie : 

C'est  en pneus pour la pluie que les pilotes se relancent en piste, les pneus intermédiaires ne sont plus adaptés aux conditions actuelles. Alonso et Kvyat s’accrochent légèrement, ce qui laisse des débris en piste et provoque la sortie d’un nouveau drapeau rouge !

Il reste 12’46 dans cette Q2 et personne n’a encore signé le moindre chrono. Au retour de la Ferrari de Fernando Alonso dans son stand, la Scuderia constate les dégâts très importants sur la suspension avant de la F14 T. Les dégâts semblent moins importants sur la Toro Rosso de Kvyat.

La séance est relancée quelques minutes plus tard, mais sans Alonso, sa voiture étant toujours confiée aux bons soins de ses mécaniciens. Fernando Alonso se relance alors qu’il reste 10 minutes avant le drapeau à damier. Le champion espagnol a donc perdu très peu de temps.

Lewis Hamilton signe les premiers chronos de référence (1’59”419, 1’59”241, 1’59”041) et personne ne parviendra à faire mieux que lui sous ces conditions difficiles.

Les six pilotes éliminés sont : Bottas, Perez, Massa, Gutiérrez, Kvyat et Grosjean.

  •  3ème partie :

Les dix derniers pilotes se relancent en piste, Magnussen est en pneus intermédiaires, mais la majorité a gardé les pneus pour la pluie. Le Danois se rend d’ailleurs très vite compte qu’il n’a pas les pneus adaptés pour la situation. Il a joué, il a perdu.

Mais McLaren nous réservait une petite surprise puisque Jenson Button entre lui aussi, mais pour chausser de nouveaux pneus intermédiaires. C’était le mauvais choix...

Deux pilotes se relaient en tête du classement : Raikkonen (2’01”218) et Hamilton (1’59”431), mais la pluie semble s’intensifier en fin de séance et personne ne parviendra à menacer la pole position de Lewis Hamilton.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:57.202 1:59.041 1:59.431
2 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:57.654 1:59.399 1:59.486
3 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:57.183 1:59.445 2:00.050
4 Fernando Alonso Ferrari 1:58.889 2:01.356 2:00.175
5 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:58.913 2:00.147 2:00.541
6 Kimi Raikkonen Ferrari 1:59.257 2:01.532 2:01.218
7 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:58.883 2:00.839 2:01.712
8 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 2:00.358 2:02.094 2:02.213
9 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault 2:01.689 2:02.096 2:03.078
10 Jenson Button McLaren Mercedes 2:00.889 2:01.810 2:04.053
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 2:01.175 2:02.351  
12 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 2:01.134 2:02.369  
13 Felipe Massa Williams Mercedes 2:00.047 2:02.460  
14 Sergio Perez Force India Mercedes 2:00.076 2:02.511  
15 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:59.709 2:02.756  
16 Romain Grosjean Lotus Renault 2:00.202 2:02.885  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Pastor Maldonado Lotus Renault 2:02.074    
18 Adrian Sutil Sauber Ferrari 2:02.131    
19 Jules Bianchi Marussia Ferrari 2:02.702    
20 Kamui Kobayashi Caterham Renault 2:03.795    
21 Max Chilton Marussia Ferrari 2.04:388    
22 Marcus Ericsson Caterham Renault 2:04.407  
 
 
  • Grille de départ :
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'59"431 S. Vettel
  1'59"486
N. Rosberg pour_grille_de_depart.GIF  
2'00"050 F. Alonso
  2'00"175
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
2'00"541 K. Raikkonen
  2'01"218
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
2'01"712 K. Magnussen
  2'02"213
J.E. Vergne pour_grille_de_depart.GIF  
2'03"078 J. Button
  2'04"053
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
2'02"351 E. Gutiérrez
  2'02"369
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
2'02"460 S. Perez
  2'02"511
V. Bottas* pour_grille_de_depart.GIF  
2'02"756 R. Grosjean
  2'02"885
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
2'02"074 A. Sutil
  2'02"131
J. Bianchi pour_grille_de_depart.GIF  
2'02"702 K. Kobayashi
  2'03"795
M. Chilton pour_grille_de_depart.GIF  
2'04"388 M. Ericsson
  2'04"407
* V. Bottas est pénalisé de 3 places pour avoir géné D. Ricciardo en Q2.

La course :

Il ne pleut pas à quelques instants du départ du Grand Prix de Malaisie, deuxième manche du championnat 2014 de F1. Personne ne s’en plaindra, notamment du côté des pilotes.

Ils sont 21 à prendre le départ du tour de formation, car la Force India de Sergio Perez a des soucis techniques et il essayera de s’élancer depuis la voie des stands.

A l’extinction des feux, les Mercedes prennent un excellent départ avec Lewis Hamilton devant Nico Rosberg et les deux Red Bull et les deux Ferrari.

Le classement au premier passage : Hamilton, Rosberg, Ricciardo, Vettel, Alonso, Hulkenberg, Raikkonen, Magnussen, Button, Massa, Gutiérrez, Bottas, Kvyat, Grosjean, Sutil, Kobayashi, Ericsson, Vergne, Chilton, Maldonado et Bianchi.

Sergio Perez n’a finalement pas pris le départ de la course. Quant à Jules Bianchi et Pastor Maldonado, ils se sont accrochés peu après le départ.

Kimi Raikkonen a probablement aussi été touché (contact avec Magnussen) et il rentre dès le deuxième tour avec un pneu crevé. Vergne lui aussi rentre avec un aileron avant abîmé (contact avec Bianchi juste après le départ). Les deux remontent en piste, mais à l’arrière du peloton.

En tête de la course, Lewis Hamilton prend une avance d’une seconde par tour, mais Mercedes lui demande de faire attention à l’usure de ses pneus, car Rosberg derrière lui a déjà des soucis alors que nous ne sommes qu’au quatrième tour.

Jules Bianchi reçoit une pénalité de cinq secondes d’arrêt dans son stand pour l’intégralité de son oeuvre en ce début de course. Maldonado s’arrête dans le 8e tour pour abandonner.

Magnussen rentre pour changer ses pneus et son aileron avant dans le 10e tour. Bianchi rentre aussi pour changer ses pneus et purger sa pénalité alors que Magnussen reçoit la même pénalité que le Français pour son accrochage avec Raikkonen.

Kvyat, Gutiérrez, Chilton s’arrêtent au 11e tour, Alonso, Sutil, Ericsson au 12e, Ricciardo, Massa, Grosjean au 13e, Vettel, Button, au 14e, Rosberg, Bottas au 15e, Hamilton, Kobayashi au 15e et Hulkenberg au 16e.

Le classement au 17e passage après cette première vague d’arrêts : Hamilton, Rosberg (+9”4), Vettel, Ricciardo, Alonso, Hulkenberg, Button, Massa, Kvyat, Bottas, Magnussen, Grosjean, Gutiérrez, Sutil, Kobayashi, Chilton, Ericsson, Raikkonen et Vergne. Il y a plusieurs secondes entre chaque voiture et il y a donc très peu de duels pour le gain d’une position.

Kimi Raikkonen s’arrête pour la deuxième dans le 19e tour pour chausser des gommes dures. Jean-Eric Vergne abandonne quelques instants plus tard.

Kvyat s’arrête dans le 23e tour pour changer ses pneus, Gutiérrez au 24e, Magnussen, Sutil au 25e, Button, Grosjean au 26e, Ericsson au 27e, Alonso, Massa, Chilton au 28e, Ricciardo au 29e, Bottas au 30e, Vettel, Kobayashi au 32e, Rosberg au 33e, Hamilton au 34e, Hulkenberg, Kvyat au 35e.

Le classement au 35e passage alors qu’on annonce l’arrivée d’une averse : Hamilton, Rosberg (+11”5), Vettel (+12”), Ricciardo, Alonso, Hulkenberg, Button, Massa, Bottas, Magnussen, Grosjean, Kvyat, Gutiérrez, Kobayashi, Raikkonen, Ericsson, Chilton et Sutil.

Quelques instants plus tard, les deux Sauber abandonnent, Sutil en piste et Gutiérrez dans son stand.

Button, Magnussen s’arrêtent au 41e tour alors que le ciel est de plus en plus menaçant. Ricciardo s’arrête au 41e tour, mais sa Red Bull s’immobilise au milieu de la voie des stands alors qu’il venait de repartir de son stand. Sa roue avant gauche était mal fixée… L’équipe Red Bull sera pénalisée pour cette erreur. Ricciardo remonte en piste en 14e position et avec un aileron avant mal fixé lui aussi !

Grosjean s’arrête au 42e tour, Alonso au 43e, Massa, Ricciardo (changement d’aileron) au 44e, Bottas, Ricciardo (pénalité de 10 secondes) au 46e, Vettel au 50e, Rosberg au 51e et Hamilton au 52e.

Daniel Ricciardo abandonne finalement en vue de l’arrivée alors que Fernando Alonso revient et dépasse Nico Hulkenberg pour le gain de la quatrième place.

Chez Williams, on fait savoir à Felipe Massa que son équipier Valtteri Bottas est plus rapide que lui. C’est une consigne qu’il connaît bien et qu’il aura du mal à respecter. D’ailleurs, Williams lui répète le message quelques instants plus tard, mais Massa a toujours autant de mal à comprendre cette consigne.

Lewis Hamilton remporte donc une victoire très tranquille sans avoir jamais vu le moindre adversaire dans ses rétroviseurs. Nico Rosberg décroche la deuxième place et Sebastian Vettel complète le podium du jour.

Suivent pour les points : Alonso, Hulkenberg, Button, Massa, Bottas, Magnussen et Kvyat. Felipe Massa n’a donc pas respecté les consignes de sa nouvelle équipe et on ne peut pas dire que c’est une surprise.

  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1'43"066
  • Le classement du GP :
1er
L. Hamilton
2ème
N. Rosberg
3ème
S. Vettel
4ème
F. Alonso
5ème
N. Hulkenberg
6ème
J. Button
7ème
F. Massa
8ème
V. Bottas
9ème
K. Mangussen
10ème
D. Kvyat
11ème
R. Grosjean
12ème
K. Raikkonen
13ème
K. Kobayashi
14ème
M. Ericsson
15ème
M. Chilton
16ème
D. Ricciardo

* ...

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 24/03/2014 - 22:07
Dernière modification : 01/05/2014 - 22:33
Catégorie : Saison 2014
Page lue 1665 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 6
^ Haut ^