Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2014 - GP de Grande Bretagne

 

 

Les essais qualificatifs :

C’est sous une pluie légère et sur une piste mouillée que commence la séance qualificative du Grand Prix de Grande-Bretagne, neuvième manche du championnat 2014 de F1.

Rappelons que Max Chilton aura droit à une pénalité de cinq places sur la grille de départ pour un changement de boîte de vitesses sur sa voiture et qu’Esteban Gutiérrez sera rétrogradé de dix positions pour sa roue mal fixée il y a deux semaines en Autriche.

  •  1ere partie :

Les pilotes s’élancent en pneus intermédiaires alors que la pluie a cessé pour l’instant, mais le ciel reste très menaçant. C’est Esteban Gutiérrez qui signe le premier chrono de référence en 1’46”701.

Il sont ensuite plusieurs à se relayer en tête de la feuille des temps : Vettel (1’45”086), Ricciardo (1’44”710) et Hamilton (1’43”676).

Lors des dernières minutes de cette Q1, certains se relancent en piste en pneus pour piste sèche. Tout le monde doit suivre parce que la piste est assez sèche pour améliorer les chronos mais certains pilotes iront à la faute comme Sutil, Ericsson ou Alonso.

C’est avec les pneus medium que Jenson Button prend la tête en 1’39”791 (chrono annulé pour sa sortie hors des limites de la piste), mais d’autres le relaient en tête du classement : Kvyat (1’41”032) et finalement Rosberg (1’40”380).

Les six pilotes éliminés sont : Kobayashi, Ericsson, Raikkonen, Alonso, Massa et Bottas. Soit les deux Ferrari et les deux Williams ! Il y a donc quelques grosses surprises dans la liste des pilotes éliminés.

  •  2ème partie : 

Les pilotes se relancent en piste et certains ont remis des pneus intermédiaires. Les conditions sont difficiles, car il n’y a probablement pas assez d’eau pour les pneus intermédiaires, mais la piste est un peu trop mouillée pour les pneus slicks…

C’est Maldonado qui signe le premier chrono de référence en 1’47”955, mais le meilleur temps est régulièrement amélioré : Vergne (1’47”173), Rosberg (1’45”292) et Hamilton (1’44”639).

Il reste six minutes avant le drapeau à damier et les pilotes se relancent en pneus et ils sont à nouveau plusieurs à se relayer en tête du classement : Rosberg (1’42”730), Gutiérrez (1’40”912), Bianchi (1’39”712), Vergne (1’38”310), Rosberg (1’35”179) et Hamilton (1’35”000 et 1’34”870)

Les six pilotes éliminés sont : Sutil, Gutiérrez (sortie de piste), Maldonado, Chilton, Bianchi et Grosjean.

  •  3ème partie :

Les dix pilotes se relancent en piste en pneus slicks, mais sous un ciel toujours aussi menaçant.

C’est Lewis Hamilton qui prend l’avantage à l’issue de la première tentative en 1’39”232. Rosberg prend la deuxième place devant Perez, Ricciardo et l’étonnant Kvyat.

Les pilotes rentrent pour chausser de nouveaux pneus slicks alors que quelques gouttes tombent sur le circuit. Les conditions sont vraiment très compliquées aujourd’hui…

Ricciardo, Kvyat et Vergne préfèrent rester dans leur stand. Ils pensent probablement que la pluie légère ne va pas permettre à leurs concurrents d’améliorer leur temps… et ils ont tort !

Tout le monde améliore et c’est finalement Nico Rosberg qui arrache la pole position en 1’35”766. C’est Sebastian Vettel qui sera à ses côtés sur la première ligne demain au départ de la course. Hamilton n’est qu’en sixième position.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:40.380 1:35.179 1:35.766
2 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:45.086 1:36.410 1:37.386
3 Jenson Button McLaren Mercedes 1:44.425 1:36.579 1:38.200
4 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:41.271 1:37.112 1:38.329
5 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 1:42.507 1.37.370 1:38.417
6 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:41.058 1:34.870 1:39.232
7 Sergio Perez Force India Mercedes 1:42.146 1:37.350 1:40.457
8 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:44.710 1:38.166 1:40.606
9 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 1:41.032 1:36.813 1:40.707
10 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault 1:43.040 1:37.800 1:40.855
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Romain Grosjean Lotus Renault 1:43.121 1:38.496  
12 Jules Bianchi Marussia Ferrari 1:41.169 1:38.709  
13 Max Chilton Marussia Ferrari 1:42.082 1:39.800  
14 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:43.285 1:40.912  
15 Pastor Maldonado Lotus Renault 1:43.892 1:44.018  
16 Adrian Sutil Sauber Ferrari 1:42.603 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:45.318    
18 Felipe Massa Williams Mercedes 1:45.695    
19 Fernando Alonso Ferrari 1:45.935    
20 Kimi Raikkonen Ferrari 1:46.684    
21 Marcus Ericsson Caterham Renault 1:49.421    
22 Kamui Kobayashi Caterham Renault 1:49.625  
 
 
  • Grille de départ : 
N. Rosberg  pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"766 S. Vettel
  1'37"386
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"200 N. Hulkenberg
  1'38"329
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"417 L. Hamilton
  1'39"232
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'40"457 D. Ricciardo
  1'40"606
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'40"707 J.E. Vergne
  1'40"855
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"496 J. Bianchi
  1'38"709
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps V. Bottas
  1'45"318
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'45"695 M. Chilton*
  1'39"800
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'45"935 K. Raikkonen
  1'46"684
E. Gutiérrez** pour_grille_de_depart.GIF  
1'40"912 P. Maldonado***
  1'44"018
M. Ericsson pour_grille_de_depart.GIF  
1'49"421 K. Kobayashi
  1'49"625
* M. Chilton est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesse.
** E. Gutiérrez est pénalisé de 10 places suite à son accrochage lors du GP d'Autriche.
*** P. Maldonado est exclu des qualifications parce qu'il ne restait pas 1l d'essence dans le réservoir.
**** K. Kobayashi et M. Ericsson sont exclus des qualifications parce que leurs temps est au delà des 107%.

La course :

C'est sur une piste sèche que les 20 pilotes viennent se placer sur la grille de départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, neuvième manche du championnat 2014 de F1.

A noter que seules les Ferrari de Fernando Alonso et Kimi Raikkonen vont prendre ce départ en pneus durs.

A l’extinction des feux, Nico Rosberg prend un excellent départ, ce qui n’est pas le cas de Sebastian Vettel qui aborde le premier virage en quatrième position. Mais derrière, Massa et Raikkonen s’accrochent. Les deux pilotes abandonnent et la voiture de sécurité monte en piste avant que la direction de course sorte le drapeau rouge !

C’est Kimi Raikkonen qui a perdu le contrôle de sa Ferrari et qui est venu emboutir la Williams de Felipe Massa en remontant sur la piste après avoir tapé un rail.

Le classement avant l’interruption de la course : Rosberg, Button, Magnussen, Hamilton, Vettel, Hulkenberg, Ricciardo, Kvyat, Bottas, Chilton, Bianchi, Sutil, Gutiérrez, Alonso, Maldonado, Ericsson, Grosjean, Vergne et Perez.

La Ferrari de Kimi Raikkonen a tapé un rail et il faut maintenant le remplacer, ce qui va prendre un certain temps. Le Finlandais a été quant à lui conduit au centre médical pour examiner ses chevilles notamment.

La direction de course espère que la course repartira à 14h45… et c’est finalement à 15h05 que repart la course, derrière la voiture de sécurité.

Nico Rosberg se relance parfaitement et peut reprendre sa marche en avant. Derrière, Lewis Hamilton ne tarde pas à s’installer à la troisième place grâce à une petite erreur de Kevin Magnussen. Il y a encore Jenson Button entre les deux Mercedes, mais plus pour très longtemps puisque quelques instants plus tard, Hamilton prend aussi l’avantage sur son ancien équipier.

Le classement au 5e tour : Rosberg, Hamilton (+5”), Button, Magnussen, Vettel, Bottas, Hulkenberg, Ricciardo Kvyat, Alonso, Bianchi, Sutil, Gutiérrez, Maldonado, Grosjean, Vergne, Ericsson, Kobayashi, Perez et Chilton.

Plus loin dans le peloton, Fernando Alonso poursuit sa remontée et pointe déjà à la 8e place au 7e tour. Quelques minutes plus tard, le champion espagnol attaque et prend l’avantage sur Hulkenberg pour le gain de la 7e place, mais au même moment, la direction de course communique qu’elle enquête sur le mauvais positionnement de la Ferrari d’Alonso sur la grille de départ du premier départ… Fernando Alonso a d’ailleurs droit à une pénalité de cinq secondes d’arrêt au stand.

Vettel est le premier à changer ses pneus au 11e tour, Kvyat au 15e, Ricciardo au 16e, Rosberg au 19e, Sutil au 24e et Hamilton au 25e (arrêt lent). On peut donc supposer que Lewis Hamilton essayera d’aller jusqu’à l’arrivée avec les pneus qu’il vient de chausser alors que Nico Rosberg sera obligé de s’arrêter encore une fois.

Alonso s’arrête pour changer ses pneus au 26e tour (il purge sa pénalité en même temps), Perez et Maldonado au 27e, Magnussen, Vergne au 28e, Button au 29e.

En tête de la course, Nico Rosberg ralentit très fortement, Lewis Hamilton le dépasse et finalement la Mercedes de l’Allemand s’arrête en piste avec des problèmes au niveau de sa boîte de vitesses.

Au 30e tour, Hamilton mène donc la course devant Bottas, Vettel, Ricciardo, Button, Alonso et Magnussen.

Nico Hulkenberg et Bianchi changent leurs pneus au 31e tour, Grosjean, Bottas au 32e, Vettel au 34e, Kvyat au 36e.

En tête de la course, Hamilton compte un peu plus de 40 secondes d’avance sur Valtteri Bottas et 8 secondes de plus sur le troisième, Daniel Ricciardo.

Jenson Button occupe la quatrième place devant le duo formé par Fernando Alonso et Sebastian Vettel. C’est ce dernier qui est le plus rapide, mais malgré ses nombreuses attaques, la Red Bull ne parvient pas à prendre l’avantage sur la Ferrari.

Lewis Hamilton change ses pneus pour la dernière fois au 42e tour alors que Sebastian Vettel est toujours dans la boite de la Ferrari de Fernando Alonso. Hamilton remonte en piste avec un avantage de 20 secondes sur Bottas.

Sebastian Vettel prend enfin l’avantage sur Fernando Alonso à cinq tours de l’arrivée après un coude à coude qui s’est prolongé sur plusieurs virages. L’un et l’autre se plaignent à la radio du comportement “limite” de l’autre, mais les spectateurs ne se plaignent de rien, bien au contraire.

Lewis Hamilton remporte donc la victoire et revient à seulement quatre point de Nico Rosberg dans le classement du championnat du monde. Valtteri Bottas décroche la deuxième place et Daniel Ricciardo la troisième.

Suivent pour les points : Button, Vettel, Alonso, Magnussen, Hulkenberg, Kvyat et Vergne.

  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1'37"176
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
V. Bottas
3ème
D. Ricciardo
4ème
J. Button
5ème
S. Vettel
6ème
F. Alonso
7ème
K. Magnussen
8ème
N. Hulkenberg
9ème
D. Kvyat
10ème
J.E. Vergne
11ème
S. Perez
12ème
R. Grosjean
13ème
A. Sutil
14ème
J. Bianchi
15ème
K. Kobayashi
16ème
M. Chilton
17ème
P. Maldonado

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/05/2014 - 22:50
Dernière modification : 06/07/2014 - 20:05
Catégorie : Saison 2014
Page lue 1466 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7
^ Haut ^