Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2014 - GP de Singapour

 

 

Les essais qualificatifs :

C’est sous une température ambiante de 27° et sous la lumière des projecteurs que commence la séance qualificative du Grand Prix de Singapour, quatorzième manche du championnat 2014 de F1.

  •  1ere partie :

Les pilotes ne tardent pas à s’élancer en piste et c’est Fernando Alonso qui s’installe très rapidement en tête du classement en 1’48”203. Quelques instants plus tôt, Nico Rosberg était parti à la faute, sans rien toucher. Il ne sera pas le seul à partir à la faute...

Il reste 9 minutes avant le drapeau à damier lorsque Lewis Hamilton (1’47”847) prend la tête du classement. Mais certains pilotes du bas du classement se relancent avec les pneus les plus tendres et cela force les gros bras à en faire autant, car la différence entre les deux mélanges est considérable ici.

C’est avec ces gommes que plusieurs pilotes se relaient en tête du classement : Ricciardo (1’47”488), Hulkenberg (1’47”370) et finalement Raikkonen (1’46”685).

Les six pilotes éliminés sont : Ericsson, Chilton, Bianchi, Kobayashi, Maldonado et Sutil.

  •  2ème partie : 

Les se relancent en pistes et ils sont plusieurs à se relayer en tête de la feuille des temps : Perez (1’47”597), Massa (1’47”535), Raikkonen (1’46”359), Alonso (1’46”328) et Hamilton (1’46”287).

Tous les pilotes rentrent pour chausser de nouvelles gommes et se relancent en piste, tous sauf les quatre premiers du classement : Hamilton, Alonso, Raikkonen et Ricciardo. Nico Rosberg prend finalement la tête du classement en 1’45”825 dans les derniers instants de cette Q2.

Les six pilotes éliminés sont : Grosjean, Perez, Gutiérrez, Hulkenberg, Button et Vergne.

  •  3ème partie :

Les dix derniers pilotes se relancent en piste et c’est Felipe Massa qui prend l’avantage à l’issue de la première tentative en 1’46”007. Le Brésilien devance Ricciardo, Alonso, Raikkonen, Bottas, Hamilton, Rosberg, Vettel, Kvyat et Magnussen.

C’est une petite surprise, mais tout le monde a droit à une dernière tentative. Les pilotes rentrent et chaussent de nouveaux pneus pour se relancer pour cet ultime assaut.

Raikkonen ne pourra malheureusement pas défendre sa position, sa Ferrari est en effet tombé en panne alors qu’il allait entamer son tour rapide…

Pendant ce temps, les autres se donnent à fond dans les derniers instants de cette qualification et c’est finalement Lewis Hamilton qui arrache la pole position devant Nico Rosberg et les deux Red Bull de Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel.

On peut toutefois remarquer que l’avantage des Mercedes est moins grand que d’habitude.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:46.921 1:46.287 1:45.681
2 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:47.244 1:45.825 1:45.688
3 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:47.488 1:46.493 1:45.854
4 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:47.476 1:46.586 1:45.902
5 Fernando Alonso Ferrari 1:46.889 1:46.328 1:45.907
6 Felipe Massa Williams Mercedes 1:47.615 1:46.472 1:46.000
7 Kimi Raikkonen Ferrari 1:46.685 1:46.359 1:46.170
8 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:47.196 1:46.622 1:46.187
9 Kevin Magnussen McLaren Mercedes 1:47.976 1:46.700 1:46.250
10 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 1:47.656 1:46.926 1:47.362
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Jenson Button McLaren Mercedes 1:47.161 1:46.943  
12 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Renault 1:47.407 1:46.989  
13 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:47.370 1:47.308  
14 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:47.970 1:47.333  
15 Sergio Perez Force India Mercedes 1:48.143 1:47.575  
16 Romain Grosjean Lotus Renault 1:47.862 1:47.812  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Adrian Sutil Sauber Ferrari 1:48.324    
18 Pastor Maldonado Lotus Renault 1:49.063    
19 Jules Bianchi Marussia Ferrari 1:49.440    
20 Kamui Kobayashi Caterham Renault 1:50.405    
21 Max Chilton Marussia Ferrari 1:50.473    
22 Marcus Ericsson Caterham Renault 1:52.287    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'45"681 N. Rosberg
  1'45"688
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'45"854 S. Vettel
  1'45"902
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'45"907 F. Massa
  1'46"000
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'46"170 V. Bottas
  1'46"187
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'46"250 D. Kvyat
  1'47"362
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'46"943 J.E. Vergne
  1'46"989
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'47"308 E. Gutiérrez
  1'47"333
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'47"575 R. Grosjean
  1'47"812
A. Sutil pour_grille_de_depart.GIF  
1'48"324 P. Maldonado
  1'49"063
J. Bianchi pour_grille_de_depart.GIF  
1'49"440 K. Kobayashi
  1'50"405
M. Chilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'50"473 M. Ericsson
  1'52"287

La course :

C'est sur une piste sèche que le départ du Grand Prix de Singapour est donné, mais ils ne sont que 20 sur la Grille de départ, car Nico Rosberg n’a pas réussi à prendre le départ du tour de formation alors que Kobayashi n’a pas réussi à terminer ce tour…

A l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un bon départ alors que Fernando Alonso coupe la première chicane pour s’installer à la deuxième place. Alonso laisse repasser Sebastian Vettel devant lui, mais pas Ricciardo.

Le classement au premier passage : Hamilton, Vettel, Alonso, Ricciardo, Raikkonen, Massa, Button, Bottas, Magnussen, Kvyat, Vergne, Hulkenberg, Gutiérrez, Perez, Grosjean, Sutil, Maldonado, Bianchi, Ericsson, Chilton et Rosberg.

En tête de la course, Sebastian Vettel est presque dans le même rythme que Lewis Hamilton, mais il y a un peu moins de deux secondes entre eux. Fernando Alonso en troisième position est déjà à plus de six secondes au 6e tour.

Sutil change ses pneus dans le 9e tour, Hulkenberg au 10e, Massa, Kvyat, Grosjean au 11e, Raikkonen, Bottas, Vergne, Maldonado au 12e, Vettel, Alonso, Ricciardo, Ericsson au 13e, Hamilton, Magnussen, Rosberg au 14e (abandon à cause des nombreux problèmes électriques sur sa voiture), Button au 15e, Perez, Gutiérrez, Bianchi au 16e, Chilton au 17e.

Pendant ce temps Lewis Hamilton mène toujours la course avec sept secondes d’avance sur Sebastian Vettel et trois de plus sur Fernando Alonso. Quelques instants plus tard, Esteban Gutiérrez rentre pour abandonner et il est tout simplement furieux !

Le top 10 au 22e tour : Hamilton, Vettel, Alonso, Ricciardo, Massa, Raikkonen, Bottas, Button, Vergne et Magnussen.

Felipe Massa et Romain Grosjean changent leurs pneus au 23e tour, Bottas, Kvyat, Maldonado au 24e, Alonso, Vergne, Sutil au 25e, Vettel, Raikkonen, Hulkenberg au 26e, Hamilton, Magnussen au 27e, Ricciardo au 28e, Perez au 30e… et la voiture de sécurité entre en action parce que Perez et Sutil se sont légèrement accrochés et qu’il y a des débris sur la piste.

Grosjean, Maldonado, Perez, Bianchi, Alonso, Ericsson, Button, Raikkonen, Hulkenberg, Sutil, Maldonado (pour la 2e fois) rentrent pour chausser de nouveaux pneus.

Le classement au 34e tout derrière la voiture de sécurité : Hamilton, Vettel, Ricciardo, Alonso, Massa, Bottas, Button, Raikkonen, Vergne, Magnussen, Kvyat, Hulkenberg, Grosjean, Sutil, Maldonado, Bianchi, Perez, Ericsson et Chilton.

Hamilton doit encore s’arrêter une fois pour chausser les gommes les plus dures, mais ce n’est pas le cas pour Vettel et Alonso qui pourrait aller jusqu’au bout avec leurs pneus actuels. Quant à Ricciardo, il serait très heureux d’être tout simplement à l’arrivée, car sa Red Bull a quelques soucis techniques.

Après une neutralisation interminable et incompréhensible, la course est relancée à l’entame du 38e tour. Aucun incident à signaler. Sutil abandonne quelques instants plus tard l’équipe suisse n’a donc plus aucune voiture en piste.

En tête de la course, Lewis Hamilton creuse immédiatement un avantage considérable grâce à ses pneus super tendres. Il a un avantage de 17 secondes sur Vettel au 45e tour et il aura donc bientôt un avantage suffisant pour changer ses pneus et remonter en piste sans perdre sa première place…

Lewis Hamilton rentre au 53e tour alors qu’il avait un avantage de 25”2 sur Vettel lors du tour précédent, mais la Mercedes du Britannique remonte en piste à la deuxième place. Toutefois, Lewis Hamilton ne va pas tarder à se rendre compte que Vettel est déjà en difficulté avec ses pneus…

Le top 10 au 54e tour : Vettel, Hamilton, Ricciardo, Alonso, Massa, Bottas, Button, Raikkonen, Hulkenberg, Vergne et Maldonado. Button abandonne quelques minutes plus tard.

Lewis Hamilton ne tarde pas à reprendre la première place avec ses pneus neufs et s’envole vers la victoire et la première place du championnat du monde. Derrière la Mercedes, Sebastian Vettel décroche la deuxième place devant son équipier Daniel Ricciardo.

Suivent pour les points : Alonso, Massa, Vergne, Perez, Raikkonen, Hulkenberg et Magnussen. La course s’est arrêtée au 60e tour au lieux du 61e à cause de la limite en temps de deux heures.

  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1'50"417
  • Le classement du GP : 
1er
S. Vettel
2ème
L. Hamilton
3ème
D. Ricciardo
4ème
F. Alonso
5ème
F. Massa
6ème
J.E. vergne
7ème
S. Perez
8ème
K. Raikkonen
9ème
N. Hulkenberg
10ème
K. Magnussen
11ème
V. Bottas
12ème
P. Maldonado
13ème
R. Grosjean
14ème
D. Kvyat
15ème
M. Ericcson
16ème
J. Bianchi
17ème*
M. Chilton
18ème*
J. Button

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/05/2014 - 22:57
Dernière modification : 21/09/2014 - 17:20
Catégorie : Saison 2014
Page lue 1181 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 5
^ Haut ^