Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2015 - GP du Canada

 

 

Les essais qualificatifs :

Il fait beau et chaud à quelques instants du départ de la qualification du Grand Prix du Canada, septième manche du championnat 2015 de F1.

  •  1ere partie :

Les pilotes ne tardent pas à s’élancer en piste, mais sans Jenson Button qui va sécher cette qualification à cause du changement de moteur sur sa monoplace et celui-ci n’est pas encore terminé.

C’est Valtteri Bottas qui signe le premier chrono de référence en 1’18”333 alors que Vettel rentre au stand avec un souci technique au niveau de la récupération d’énergie. Ils sont ensuite plusieurs à se relayer en tête du classement :

Kimi Raikkonen (1’17”403), Nico Rosberg (1’17”090), Lewis Hamilton (1’16”395, 1’15”979, 1’15”895) et Nico Rosberg en 1’15”893.

Certains pilotes se relancent avec les gommes les plus tendres lors des dernières minutes de cette Q1 et c’est avec ces pneus que Romain Grosjean prend la tête en 1’15”833. Massa se plaint d’une perte de puissance moteur.

Sebastian Vettel se relance aussi avec des pneus super tendres dans les derniers instants, mais il ne parvient pas à sortir de la Q1. Grosse surprise qui s’explique probablement par les soucis techniques de sa Ferrari...

Les cinq pilotes éliminés sont : Button, Vettel, Merhi, Stevens et Massa.

  •  2ème partie : 

Ils ne sont plus que quinze, mais deux champions du monde manquent déjà à l’appel dans cette Q2 puisque Jenson Button et Sebastian Vettel ont été éliminés pour des raisons différentes, mais techniques.

Désormais, tout le monde est en piste avec les pneus les plus tendres. Ils sont plusieurs à se succéder en tête du classement :

Romain Grosjean (1’15”916), Kimi Raikkonen (1’15”602) et Lewis Hamilton (1’14”661).

Les cinq pilotes éliminés sont : Ericsson, Nasr, Alonso, Verstappen et Sainz. Un champion du monde en moins, il en restera deux (Hamilton et Raikkonen) pour la Q3.

  •  3ème partie :

Ils ne sont plus que dix à avoir la possibilité de signer la pole position, mais comme d’habitude, il sera très difficile de priver les Mercedes de la première ligne.

Chaque pilote aura droit à plusieurs tentatives et pour certains, grâce à deux trains de pneus neufs super tendres. Ce sera le cas des Mercedes, de Raikkonen et de Bottas, car ils n’ont pas utilisé ce mélange en Q1.

C’est Lewis Hamilton qui frape le premier en bouclant un tour en 1’14”393, Nico Rosberg prend la deuxième place en 1’14”702 (probablement un train de pneus déjà utilisés en Q2). Kimi Raikkonen observe ce duel à distance en 1’15”126.

Les pilotes rentrent pour chausser de nouveaux pneus et ils se relancent pour une dernier assaut contre le chrono.

Lewis Hamilton ne parvient pas à améliorer son chrono, mais Nico Rosberg non plus et la pole position est donc pour le champion du monde en titre. Nico Rosberg se place toutefois sur la première ligne, Kimi Raikkonen et Valtteri Bottas sur la deuxième.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:15.895 1:14.661 1:14.393
2 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:15.893 1:14.673 1:14.702
3 Kimi Raikkonen Ferrari 1:16.259 1:15.348 1:15.014
4 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:16.552 1:15.506 1:15.102
5 Romain Grosjean Lotus Mercedes 1:15.833 1:15.187 1:15.194
6 Pastor Maldonado Lotus Mercedes 1:16.098 1:15.622 1:15.329
7 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:16.186 1:15.706 1:15.614
8 Daniil Kvyat Red Bull Renault 1:16.415 1:15.891 1:16.079
9 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:16.410 1:16.006 1:16.114
10 Sergio Perez Force India Mercedes 1:16.827 1:15.974 1:16.338
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Carlos Sainz Toro Rosso Renault 1:16.611 1:16.042  
12 Max Verstappen Toro Rosso Renault 1:16.361 1:16.245  
13 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:16.796 1:16.262  
14 Fernando Alonso McLaren Honda 1:17.012 1:16.276  
15 Felipe Nasr Sauber Ferrari 1:16.968 1:16.620  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Sebastian Vettel Ferrari 1:17.344    
17 Felipe Massa Williams Mercedes 1:17.886    
18 Roberto Merhi Manor Ferrari 1:19.133    
19 Will Stevens Manor Ferrari 1:19.157    
20 Jenson Button McLaren Honda - :—.---    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'14"393 N. Rosberg
  1'14"702
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"014 V. Bottas
  1'15"102
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"194 P. Maldonado
  1'15"329
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"614 D. Kvyat
  1'16"079
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"114 S. Perez
  1'16"338
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"042 M. Ericsson
  1'16"262
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"276 F. Nasr
  1'16"620
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"886 R. Merhi
  1'19"133
W. Stevens pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"157 S. Vettel*
  1'17"344
M. Verstappen** pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"245 J. Button
  pas de temps
* S. Vettel est pénalisé de 5 places suite à un dépassement sous drapeau rouge lors des essais libres 3.
** M. Verstappen est pénalisé de 15 places sur la grille suite au changement du moteur (10 places) et à son accrochage à Monaco (5 places)

La course :

La température ambiante est de 21° à quelques instants du départ du Grand Prix du Canada, septième manche du championnat 2015 de F1.

Les Mercedes sont en première ligne avec Lewis Hamilton en pole position. Kimi Raikkonen et Valtteri Bossa sont sur la deuxième devant les deux Lotus.

Ils sont 20 à venir s’aligner sur la grille de départ et à l’extinction des feux, Hamilton prend un bon départ, mais sous la menace de Nico Rosberg qui n’a pas raté le sien. Raikkonen attaque Rosberg dans le premier virage, mais ça ne passe pas.

Le top 12 au premier passage : Hamilton, Rosberg, Raikkonen, Bottas, Grosjean, Hulkenberg, Maldonado, Kvyat, Ricciardo, Perez, Alonso et Ericsson.

Lewis Hamilton creuse immédiatement un petit écart sur Nico Rosberg, mais ce dernier reste sous la menace de Kimi Raikkonen.

Sebastian Vettel - qui était remonté à la 13e place - rentre pour chausser de nouvelles gommes dès le 8e tour mais son arrêt est trop long.

Au 14e tour, Lewis Hamilton a creusé un écart de 3 secondes sur Rosberg, 6 sur Raikkonen et 8 sur Bottas. Les autres ont perdu pied.

Maldonado rentre au 18e tour, Ricciardo au 24e, Perez au 25e, Raikkonen au 27e (il fait un tête-à-queue quelques instants plus tard), Grosjean, Kvyat, Sainz au 28e, Bottas, Hulkenberg, Ericsson au 29e, Hamilton au 30e, Rosberg au 31e, Alonso au 32e.

Le top 12 au 34e tour : Hamilton, Rosberg (+1”1), Bottas (+19”3), Raikkonen, Massa, Grosjean, Vettel, Maldonado, Hulkenberg, Kvyat, Verstappen et Perez.

Sebastian Vettel s’arrête pour la deuxième au 36 e tour et il devrait aller jusqu’à l’arrivée avec ses gommes tendres (le mélange le plus dur de ce week-end.

Massa rentre lui aussi pour la deuxième fois, mais au 38e tour. Lui aussi devrait aller jusqu’à l’arrivée avec ses pneus.

Chez Mercedes, on demande à Nico Rosberg de lever le pied pendant 10 tours car ses freins surchauffent, mais l’Allemand ne ralentit que 2 ou 3 tours avant de repartir à l’assaut de son équipier.

Kimi Raikkonen rentre au 41e tour pur chausser de nouveaux pneus. Pendant ce temps, Rosberg se rapproche à une seconde de Lewis Hamilton qui lui aussi a probablement des problèmes de surchauffe avec ses freins.

Sebastian Vettel attaque Nico Hulkenberg dans le 44e tour et le pilote Force India part en tête-à-queue sans que les deux pilotes se touchent. C’est du moins ce que Vettel affirme à son équipe.

Au 46e tour, Rosberg est à portée de DRS de son équipier. Quelques instants plus tard, Fernando Alonso rentre pour abandonner.

La victoire devrait se jouer entre les deux Mercedes, car Valtteri en troisième position est à plus de 23 secondes des leaders.

Romain Grosjean attaque la Manor de Stevens juste avant l’entrée des stands, ils s’accrochent, mais le Français a le temps de rentrer avec un pneu crevé. Il perd bien sûr beaucoup de temps, d’autant plus qu’il reçoit une pénalité de cinq secondes.

Jenson Button abandonne au 58e tour et McLaren peut donc déjà commencer à plier bagage.

Chez Mercedes on a demandé à Lewis Hamilton de lever un peu le pied pour économiser de l’essence. Un peu plus tard, Nico Rosberg demande à son équipe où il en est en consommation par rapport aux autres et Mercedes lui dit qu’ils ne peuvent pas répondre, règlement de la FIA oblige…

Lewis Hamilton signe donc une victoire qui ne semble pas avoir été aussi facile que celle qu’il aurait dû signer à Monaco il y a deux semaines, mais c’est un succès qui lui permet de reprendre un peu d’air en tête du championnat.

Nico Rosberg prend la deuxième place, Bottas la troisième. Suivent pour les points : Raikkonen, Vettel, Massa, Maldonado, Hulkenberg, Kvyat et Grosjean.

  • Meilleur tour : ...
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
N. Rosberg
3ème
V. Bottas
4ème
K. Raikkonen
5ème
S. Vettel
6ème
F. Massa
7ème
P. Maldonado
8ème
N. Hulkenberg
9ème
D. Kvyat
10ème
R. Grosjean
11ème
S. Perez
12ème
C. Sainz
13ème
D. Ricciardo
14ème
M. Ericsson
15ème
M. Verstappen
16ème
F. Nasr
17ème
W. Stevens

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 07/03/2015 - 19:47
Dernière modification : 07/06/2015 - 21:43
Catégorie : Saison 2015
Page lue 957 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 6
^ Haut ^