Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2015 - GP de Belgique

 

 

Les essais qualificatifs :

C'est sous un franc soleil et une forte chaleur que débutent les qualifications du Grand Prix de Belgique, onzième épreuve du championnat du monde 2015 de Formule 1.

Lewis Hamilton a réalisé un très bon temps en essais libres 3 ce matin et semble favori pour la pole position. Mais Nico Rosberg a montré une belle pointe de vitesse depuis le début du week-end et sera lui aussi un candidat sérieux.

Les Red Bull et les Ferrari se placent en challengers, mais aller chercher les Mercedes sera à nouveau très compliqué aujourd’hui.

Les McLaren Honda accumuleront 105 places de pénalité sur la grille et leur participation à la qualification va ressembler à une séance d’essais. Seront également pénalisés à l’issue de la séance : Max Verstappen (10 places pour changement de moteur) et Romain Grosjean (5 places pour changement de boîte de vitesses).

  •  1ere partie :

Les pilotes des grosses écuries chaussent les pneus medium afin de préserver leurs gommes tendres pour la suite des qualifications.

Les deux Mercedes se placent rapidement en tête de cette Q1, Rosberg (1’49’’498) devançant Hamilton (1’49’’577). Le reste de plateau est déjà à plus d’une demi-seconde des flèches d’argent.

Personne ne prend de risque et tout le monde ressort en piste avec des pneus tendres pour améliorer son temps. Seules les Mercedes sont à nouveau chaussées de medium.

C’est finalement Hamilton qui signe le meilleur temps en 1’48’’908, 15 millièmes devant Rosberg. Perez complète le top 3.

Sont finalement éliminés à l’issue de cette Q1 : Felipe Nasr, Jenson Button, Fernando Alonso, Will Stevens et Roberto Merhi.

  •  2ème partie : 

Les pilotes utilisent désormais tous les pneus tendres pour tenter d’accéder à la Q3. Vesrtappen a mis pied à terre à la suite d’un problème de puissance moteur en Q1 et sa séance s’arrête donc ici.

Hamilton signe la première référence en 1’48’’024, mais c’est immédiatement battu par Rosberg qui signe un 1’47’’955.

Drapeau rouge à 8 minutes et 24 secondes de la fin de séance ! Kimi Räikkönen joue une nouvelle fois de malchance et doit immobiliser sa Ferrari au virage de Stavelot. Le Finlandais n’avait pas signé de temps et devra donc partir en fond de grille demain. C’est un problème de pression d’huile qui l’a contraint à stopper sa SF15-T.

Les Mercedes sont nettement au dessus du lot et ne feront pas de deuxième tentative une fois le drapeau vert agité. Les autres pilotes n’auront qu’une seule tentative pour tenter de passer en Q3.

Déception pour Kvyat qui malgré une Red Bull compétitive depuis le début du week-end ne réalise pas un temps suffisant pour passer en Q3.

Sont finalement éliminés : Hulkenberg, Kvyat, Ericsson, Räikkönen et Verstappen.

  •  3ème partie :

Les Mercedes semblent intouchables à l’entame de cette dernière partie des qualifications. Reste à savoir qui de Rosberg ou de Hamilton prendra le dessus.

Le Britannique est le premier des deux hommes à effectuer sa tentative. Il signe un temps en 1’47’449 et Rosberg ne parvient pas à faire aussi bien et doit se contenter d’un temps en 1’47’’895. Bottas et Massa occupent la deuxième ligne provisoire en attendant la deuxième tentative.

Hamilton améliore et signe un temps en 1’47’’197 et s’empare de la pole positon ! Rosberg améliore également mais concède près d’une demi-seconde à son coéquipier.

Bottas obtient le troisième temps devant Grosjean, brillant quatrième mais qui écopera de 5 places de pénalité demain.

Suivent : Perez, Ricciardo, Massa, Maldonado, tandis que Vettel ne signe que la 9ème performance devant Sainz, 10ème.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1
Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:48.908 1:48.024 1:47.197
2 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:48.923 1:47.955 1:47.655
3 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:49.026 1:49.044 1:48.537
4 Romain Grosjean Lotus Mercedes 1:49.353 1:48.981 1:48.561
5 Sergio Perez Force India Mercedes 1:49.006 1:48.792 1:48.599
6 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:49.664 1:49.042 1:48.639
7 Felipe Massa Williams Mercedes 1:49.688 1:48.806 1:48.685
8 Pastor Maldonado Lotus Mercedes 1:49.568 1:48.956 1:48.754
9 Sebastian Vettel Ferrari 1:49.264 1:48.761 1:48.825
10 Carlos Sainz Toro Rosso Renault 1:49.109 1:49.065 1:49.771
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11
Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:49.499 1:49.121  
12 Daniil Kvyat Red Bull Renault 1:49.469 1:49.228  
13 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:49.523 1:49.586  
14 Kimi Raikkonen Ferrari 1:49.288 - :—.---  
15 Max Verstappen Toro Rosso Renault 1:49.831 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16
Felipe Nasr Sauber Ferrari 1:49.952    
17 Jenson Button McLaren Honda 1:50.978    
18 Fernando Alonso McLaren Honda 1:51.420    
19 Will Stevens Manor Ferrari 1:52.948    
20 Roberto Merhi Manor Ferrari 1:53.099    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'47"197 N. Rosberg
  1'47"655
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'48"537 S. Perez
  1'48"599
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'48"639 F. Massa
  1'48"685
P. Maldonado pour_grille_de_depart.GIF  
1'48"754 S. Vettel
  1'48"825
R. Grosjean* pour_grille_de_depart.GIF  
2'09"178 C. Sainz
  2'09"776
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'49"121 D. Kvyat
  1'49"228
M. Ericsson pour_grille_de_depart.GIF  
1'49"586 F. Nasr
  1'49"952
M. Verstappen** pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps K. Raikkonen*
  pas de temps
W. Stevens pour_grille_de_depart.GIF  
1'52"948 R. Merhi
  1'53"099
J. Button*** pour_grille_de_depart.GIF  
1'50"978 F. Alonso****
  1'51"420

* R. Grojean et K. Raikkonen sont pénalisés de 5 places suite au changement de sa boite de vitesse
** M. Verstappen est pénalisé de 10 places suite au changement de son moteur
*** J. Button est pénalisé de 50 places suite au changement de 2  moteurs
**** F. Alonso est pénalisé de 55 places suite au changement de 2 moteurs + turbo

La course :

Il fait beau et chaud à quelques minutes du départ du Grand Prix de Belgique, onzième épreuve du championnat 2015 de Formule 1. Il y a cependant beaucoup de vent et quelques nuages pourraient arriver au fil de l’après-midi.

Toutes les attentions seront sur le départ, puisque les pilotes devront effectuer un départ manuel sans aide des ingénieurs. Reste à savoir si cette nouveauté entraînera un départ surprenant ou si cela ne changera pas grand chose.

La première ligne est à nouveau occupée par les Mercedes, Lewis Hamilton ayant signé sa 10ème pole position de la saison. Nico Rosberg compte cependant se refaire dès le départ, en profitant pourquoi pas des nouvelles procédures pour surprendre son coéquipier.

Valtteri Bottas s’élancera de la deuxième ligne en compagnie du surprenant Sergio Perez. Le Mexicain possède une excellente vitesse de pointe au volant de sa Force India et sera difficile à dépasser en course.

La troisième ligne est composée de Daniel Ricciardo et Felipe Massa, alors qu’il faut descendre jusqu’à la quatrième ligne pour trouver trace d’une Ferrari, celle de Sebastian Vettel en l’occurrence. L’Allemand s’élance 8ème, derrière Pastor Maldonado.

Romain Grosjean, qualifié 4ème, s’élancera 9ème après avoir reçu 5 places de pénalité pour changement de boîte de vitesses. La cinquième ligne est complétée par Carlos Sainz.

Kimi Räikkönen ne s’élancera que 16ème après un problème technique durant les qualifications hier. La remontée du Finlandais sera tout de même à surveiller, tant il semblait à l’aise depuis le début du week-end.

Le tour de formation débute et Nico Hulkenberg se plaint de ne pas avoir de puissance moteur. Son équipe l’appelle initialement à rentrer aux stands avant de finalement lui dire de s’élancer sur la grille.

Les 20 voitures se placent sur la grille mais Hulkenberg fait signe qu’il ne peut s’élancer. Un deuxième tour de formation est donc lancé. Force India pourrait recevoir une pénalité pour avoir pris le risque de placer son pilote sur la grille.

Carlos Sainz est à son tour appelé par son stand en raison d’un problème technique et rentre bien dans son box à l’inverse de Hulkenberg.

A l’extinction des feux, Hamilton s’élance parfaitement mais pas Rosberg, qui perd plusieurs places. Perez prend la deuxième place et Ricciardo la troisième.

Perez tente un dépassement sur Hamilton dans la longue ligne droite après le Raidillon mais le Britannique ne se fait pas passer.

Classement après 1 tour : Hamilton, Perez, Ricciardo, Rosberg, Bottas, Vettel, Maldonado, Grosjean, Massa et Ericsson.

Vettel passe Bottas à l’entame du deuxième tour. Maldonado est au ralenti et abandonne, visiblement à cause d’un problème moteur.

Hamilton s’envole légèrement en tête de course et compte deux secondes d’avance sur Perez. Dans le peloton, Räikkönen effectue sa remontée et occupe le 12ème rang.

Verstappen et Räikkönen passent à tour de rôle Ericsson et remontent aux 10ème et 11ème place au 4ème tour. Dans le même temps, Grosjean met la pression sur Bottas pour le gain de la 6ème place.

Kvyat passe Massa au 6ème tour et passe 8ème. Les Williams ne semblent pas avoir une bonne vitesse de pointe ce week-end, ce qui est d’habitude leur force.

Classement après 7 tours : Hamilton, Perez (4,7s), Ricciardo (5,4s), Rosberg (7s), Vettel (8,9s), Bottas, (13s), Grosjean (13,5s), Kvyat (14,8s), Massa (17s) et Verstappen (17,8s).

Ricciardo et Rosberg sont désormais très pressants sur Perez. L’Australien est ensuite le premier des leaders à s’arrêter au stand pour chausser les medium.

Grosjean passe enfin Bottas au tour suivant. C’est désormais Kvyat qui met la pression sur le Finlandais. Perez rentre au stand et laisse la 2ème place à Rosberg. Ricciardo repasse Perez et réussit l’undercut.

Kvyat, Massa et Verstappen s’arrêtent à leur tour après la 10ème boucle.

Énorme bourde chez Williams ! Les mécaniciens ont chaussé deux types de gommes différents sur la voiture de Bottas. Le Finlandais devra effectuer un drive-trough.

Perez, en pneus tendres, a repris l’avantage dans la longue ligne droite sur Ricciardo, en pneus medium. Rosberg entre aux stands et ressort juste devant Perez et Ricciardo. Le Mexicain est à l’aspiration après le Raidillon mais l’Allemand garde sa position. Hamilton s’arrête à son tour et laisse provisoirement le commandement à Vettel.

L’Allemand est en perdition et rentre à son tour pour changer de gommes. Il ressort 6ème.

Classement après 15 tours : Hamilton, Rosberg, Perez, Ricciardo, Grosjean, Vettel, Bottas, Kvyat, Massa et Räikkönen, qui est remonté dans le top 10. Verra-t-on le premier podium d’une Force India cette saison ?

L’écart a fortement diminué en tête de course, puisque Rosberg n’est plus qu’à 3,5 secondes de Hamilton. Bottas effectue son drive-trough et chose assez surprenante, il est toujours chaussé de gommes différentes.

Grosjean continue sa course idéale et dépose Ricciardo dans la longue ligne droite au 18ème tour. Le Français est quatrième.

Remonté 9ème, Räikkönen est maintenant très pressant sur Massa, lui-même proche de Kvyat. Grosjean est désormais dans les échappements de Perez.

Le Français est à l’aspiration après le Raidillon et dépasse le Mexicain à l’extérieur. Voilà le pilote Lotus troisième !

Drapeau jaune au 21ème tour ! Ricciardo arrête sa voiture à la sortie de la dernière chicane. La voiture est très mal placée et la voiture de sécurité virtuelle est déployée. Grosse déception pour l’Australien qui jouait le podium aujourd’hui.

Grosjean en profite pour chausser des pneus medium et tenter d’aller au bout. Même pari pour Massa et Raikkönen. Le Finlandais tente ensuite de passer le Brésilien mais ça ne passe pas. Hamilton se plaint à la radio que Rosberg a profité de la voiture de sécurité virtuelle pour se rapprocher. En effet, l’Allemand n’est plus qu’à 1,8 secondes.

Les nuages font leur apparition à 20 tours de l’arrivée et nous ne sommes pas à l’abris d’une averse en fin de course.

Classement après 26 tours : Hamilton, Rosberg, Vettel, Grosjean, Kvyat, Perez, Massa, Räikkönen, Verstappen et Bottas.

Perez remonte sur Kvyat avant que le Russe s’arrête au stand pour chausser les gommes tendres. Il lui reste 15 tours à couvrir avec ces gommes là.

Lewis Hamilton effectue un nouvel arrêt au 30ème tour. Le Britannique comptait plus de 5 secondes sur Rosberg, qui semble un peu décroché. L’Allemand imite son coéquipier en s’arrêtant au tour suivant.

Troisième de la course, Vettel devrait sans doute aller au bout sur son train de pneus medium. L’Allemand compte 4 secondes d’avance sur Romain Grosjean, dont les pneus sont moins usés mais qui ne parvient pas à revenir sur la Ferrari.

Il reste 10 tours et la pluie se rapproche du circuit. Les derniers tours pourraient ainsi être disputés.

Grosjean est de plus en plus proche de Vettel, qui perd du rythme tour après tour. Le Français gagne presque une seconde par tour sur l’Allemand, qui a 7 tours pour tenter de grappiller son premier podium depuis le Grand Prix des Etats-Unis 2013.

Kvyat passe Räikkönen pour le gain de la 7ème place. Le moteur Renault semble à l’aise ce week-end. Le Russe est déchaîné en cette fin de course et revient vite sur Massa et Perez.

Il y a maintenant moins d’une seconde d’écart entre Vettel et Grosjean alors qu’il ne reste que 4 tours.

Kvyat passe enfin Massa de manière très agressive et se retrouve 6ème. Il vise maintenant la 5ème place de Perez. C’est chose faite au tour suivant.

Grosjean est plus proche que jamais de Vettel mais il lui manque quelques mètres pour tenter un dépassement.

Nous sommes à l’avant dernier tour quand le pneu arrière droit de Sebastian Vettel explose ! L’Allemand est victime du même problème que Rosberg durant les essais et perd tout espoir de podium et de point.

C’est la folie dans le dernier tour de course et la bataille pour la 5ème place fait rage entre Perez, Massa, Räikkönen et Verstappen.

Lewis Hamilton s’impose finalement avec beaucoup de maîtrise devant son coéquipier Nico Rosberg. Romain Grosjean décroche son premier podium de la saison après une course magnifique.

Kvyat termine 4ème devant Perez, Massa, Räikkönen, Verstappen, Bottas et Ericsson dans le top 10.

  • Meilleur tour : N. Rosberg : 1'52"416
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
N. Rosberg
3ème
R. Grosjean
4ème
D. Kvyat
5ème
S. Perez
6ème
F. Massa
7ème
K. Raikkonen
8ème
V. Bottas
9ème
M. Verstappen
10ème
M. Ericsson
11ème
F. Nasr
12ème
F. Alonso
13ème
J. Button
14ème
R. Merhi
15ème
W. Stevens
16ème
S. Vettel

* K. Magnussen a terminé le GP à la 6 place mais fut pénalisé pour sa manoeuvre envers F. Alonso.

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 05/07/2015 - 15:53
Dernière modification : 02/11/2015 - 18:09
Catégorie : Saison 2015
Page lue 933 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 8
^ Haut ^