Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2015 - GP des Etats Unis

 

 

Les essais qualificatifs :

La séance qualificative du Grand Prix des USA va se disputer sur une piste détrempée, car s’il pleut encore, cela n’a rien de comparable avec les conditions d’hier. Il y a toutefois beaucoup d’eau sur la piste...

Rappelons que les deux Ferrari ont 10 places de pénalité sur la grille. La Manor de Stevens en aura 20.

  •  1ere partie :

Quelques pilotes s’élancent dès l’ouverture de la voie des stands et on découvre immédiatement qu’il y a beaucoup d’eau sur la piste. Et c’est peu de le dire...

Les pilotes s’élancent tous en pneus pour la pluie, la direction de course a en effet interdit l’utilisation des pneus intermédiaires.

Ils sont plusieurs à se relayer en tête du classement dans ces conditions, notamment Kvyat (2’02"162) et Hamilton (1’59"393) avant que Carlos Sainz sorte de la piste et provoque un drapeau rouge.

Le pilote espagnol a touché le mur, mais il n’est pas blessé, sinon dans son amour-propre.

On annonce une intensification de la pluie dans quelques minutes...

La séance est relancée alors qu’il reste 12’46" et ils sont nombreux à la sortie de l’allée des stands pour signer un chrono avant l’arrivée annoncée d’une pluie plus dense.

Nico Rosberg prend la deuxième place en 1’59"875, mais Lewis Hamilton améliore son meilleur temps en 1’58"025. Quelques instants plus tard, Vettel fait une erreur et touche légèrement le mur, ce qui l’oblige à rejoindre son stand.

Dans un bel effort, Nico Rosberg se replace en tête du classement en 1’57"469. Mais d’autres feront mieux que lui : Ricciardo (1’57"163), Hamilton (1’56"871) et finalement Ricciardo (1’56"495).

Les cinq pilotes éliminés sont : Sainz, Stevens, Rossi, Nasr et Ericsson.

  •  2ème partie : 

Les pneus intermédiaires étant toujours interdits, c’est en pneus pour la pluie que les pilotes se relancent, Sebastian Vettel en tête.

Hamilton signe le premier chrono de référence en 1’57"555, mais Nico Rosberg (1’56"825, 1’56"824) fera mieux que lui quelques instants plus tard.

Il y a de très nombreuses sorties de piste, mais aucun contact avec les murs... Il pleut plus fort en cette fin de Q2 et les améliorations de chronos se font rares. Vettel dit à son équipe qu’il faudrait sortir le drapeau rouge.

Les cinq pilotes éliminés sont : Maldonado, Button, Grosjean, Bottas et Alonso.

  •  3ème partie :

La voiture de sécurité monte en piste juste après la fin de la Q2 afin de vérifier le niveau d’eau et la direction de course décide de retarder le départ de la Q3 à 16h05 alors que les Mercedes étaient déjà sorties de leur stand. Heureusement, elles n’étaient pas parties très loin et elles sont ramenées à l’abri.

La Q3 est finalement annulée et la grille de départ sera donc faite d’après le classement de la Q2 ! Nico Rosberg est donc en pole devant son équipier Lewis Hamilton. Rappelons que les deux Ferrari ont reçu une pénalité de 10 places.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:56.671 1:56.824  
2 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:56.871 1:56.929  
3 Daniel Ricciardo Red Bull Renault 1:56.495 1:57.969  
4 Daniil Kvyat Red Bull Renault 1:57.640 1:58.434  
5 Sebastian Vettel Ferrari 2:00.950 1:58.596  
6 Sergio Perez Force India Mercedes 1:59.284 1:59.210  
7 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:58.325 1:59.333  
8 Kimi Raikkonen Ferrari 1:58.198 1:59.703  
9 Felipe Massa Williams Mercedes 2:00.902 1:59.999  
10 Max Verstappen Toro Rosso Renault 1:58.689 2:00.199  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Fernando Alonso McLaren Honda 1:59.704 2:00.265  
12 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:59.569 2:00.334  
13 Romain Grosjean Lotus Mercedes 2:00.236 2:00.595  
14 Jenson Button McLaren Honda 2:00.261 2:01.193  
15 Pastor Maldonado Lotus Mercedes 2:00.844 2:01.604  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 2:02.212    
17 Felipe Nasr Sauber Ferrari 2:03.194    
18 Alexander Rossi Manor Ferrari 2:04.176    
19 Will Stevens Manor Ferrari 2:04.526    
20 Carlos Sainz Toro Rosso Renault 2:07.304    
  • Grille de départ : 
N. Rosberg  pour_grille_de_depart.GIF  
1'56"824 L. Hamilton
  1'56"929
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'57"969 D. Kvyat
  1'58"434
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'59"210 N. Hulkenberg
  1'59"333
F. Massa pour_grille_de_depart.GIF  
1'59"999 M. Verstappen
  2'00"199
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
2'00"265 R. Grosjean
  2'00"595
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
2'01"193 P. Maldonado
  2'01"604
M. Ericsson pour_grille_de_depart.GIF  
2'02"212 S. Vettel*
  1'58"596
V. Bottas*** pour_grille_de_depart.GIF  
2"00'334 F. Nasr
  2'03"194
A. Rossi pour_grille_de_depart.GIF  
2'04"176 K. Raikkonen*
  1'59"703
W. Stevens** pour_grille_de_depart.GIF  
2'04"526 C. Sainz
  2'07"304
* S. Vettel et K. Raikkonen sont pénalisés de 10 places suite au changement de leurs moteurs.
** W. Stevens est pénalisé de 20 places suite au changement de son moteur et du turbo.
*** V. Bottas est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses.

La course :

C’est sur une piste humide - mais il ne pleut plus - que le départ du Grand Prix des USA va être donné. Les Mercedes sont sur la première ligne avec Nico Rosberg en pole position. Les Red Bull sont sur la deuxième ligne.

La grande inconnue de cet après-midi, c’est la tenue des pneumatiques, car les pilotes n’ont pas bouclé le moindre tour sur piste sèche depuis vendredi. Pour le départ, la plupart des pilotes ont toutefois choisi de le faire en pneus intermédiaires.

Les vingt pilotes viennent s’aligner sur la grille de départ et à l’extinction des feux, Lewis Hamilton prend un très bon départ et négocie le premier virage à côté de Nico Rosberg, mais à la sortie il ne laisse pas de place à l’Allemand (qui doit sortir de la piste pour éviter l’accrochage fatal) et il prend donc la tête de la course.

Le classement au premier passage : Hamilton, Kvyat, Ricciardo, Rosberg, Perez, Hulkenberg, Vettel, Verstappen, Button, Raikkonen, Sainz, Ericsson...

Les deux Sauber se sont accrochées dans le premier tour, ce qui force Nasr a rentrer pour changer le museau de sa monoplace. Quant à Bottas, il rentre lui aussi pour changer son museau et il en profite pour chausser des pneus slicks.

En tête de la course, Daniil Kvyat devient très vite menaçant pour Lewis Hamilton alors que Daniel Ricciardo observe cela de très près. Au sixième tour, la direction de course impose une voiture de sécurité virtuelle, le temps que les commissaires puissent enlever les débris des accrochages du départ.

Le classement sous le régime de la voiture de sécurité virtuelle : Hamilton, Kvyat, Ricciardo, Rosberg, Perez, Vettel, Verstappen, Raikkonen, Sainz, Hulkenberg, Button, Ericsson, Massa, Maldonado, Grosjean, Alonso, Rossi et Nasr. Bottas et Stevens ont abandonné.

La course est relancée au 8e tour et Rosberg dépasse immédiatement Ricciardo et Kvyat. Il se retrouve maintenant derrière Lewis Hamilton et on devine qu’il n’est pas très bonne humeur. Malheureusement pour lui, Rosberg semble en panne de DRS. Il le retrouvera quelques tours plus tard.

Grosjean rentre au 11e tour pour changer ses pneus, mais il revient un tour plus tard pour abandonner.

Ricciardo dépasse Rosberg alors que Kvyat par à la faute et l’Australien s’attaque maintenant à Lewis Hamilton. Plus loin derrière, Raikkonen se débat comme un diable avec des pneus en très mauvaise état, mais il est peut-être encore un peu tôt pour chausser des pneus slicks.

Daniel Ricciardo prend la tête au 16e tour. Button change ses pneus au 18e tour, Hamilton, Vettel, Verstappen, Maldonado, Nasr et Rossi au 19e, Ricciardo, Rosberg, Kvyat, Perez, Raikkonen, Sainz et Hulkenberg au 20e. Kimi Raikkonen sort et touche le mur quelques instants plus tard. Le Finlandais rentre pour changer le museau de sa monoplace.

Le classement après cette vague de changements de pneus : Riciardo, Rosberg, Kvyat, Hamilton, Vettel, Verstappen, Sainz, Perez, Hulkenberg, Massa, Button...

Au 22e tour, Rosberg dépasse Ricciardo et Hamilton dépasse Kvyat. Rosberg est donc en tête de la course devant Ricciardo et Hamilton. Un peu plus tard, c’est Vettel qui prend la 4e place de Kvyat alors que Felipe Massa abandonne. Il n’y a plus de Williams en course.

Lewis Hamilton prend l’avantage sur Daniel Ricciardo dans le 26e tour et se lance à la poursuite de son équipier qui a plus de 10 secondes d’avance sur lui. Raikkonen et Ericsson abandonnent dans le 27e tour, mais Ericsson est sur le bord de la piste et la voiture de sécurité intervient.

Vettel, Hulkenberg, Sainz, Perez et Button en profitent pour rentrer et changer de pneus une dernière fois. Rosberg, Hamilton, Ricciardo et Kvyat restent en piste. Qui a fait le bon choix ? Nous le saurons bientôt, mais Vettel semble en très bonne position...

Le top 12 au 30e tour derrière la voiture de sécurité : Rosberg, Hamilton, Ricciardo, Kvyat, Vettel, Verstappen, Hulkenberg, Perez, Button, Sainz, Maldonado et Alonso.

La course est relancée au 33e tour et Vettel ne tarde pas à dépasser Kvyat et puis Ricciardo (l’Australien reprend l’avantage quelques centaines de mètres plus loin net on sait que le quadruple champion du monde ne devra plus changer ses pneus. Vettel repasse à l’attaque et il prend l’avantage sur Ricciardo de façon définitive.

Quelques instants plus tard, Ricciardo et Hulkenberg s’accrochent et le pilote de la Force India doit abandonner en piste. La voiture de sécurité virtuelle entre en action, le temps d’enlever la voiture d’Hulkenberg.

Rosberg profite de cette neutralisation pour changer ses pneus au 39e tour. Kvyat et Ricciardo font la même chose.

La course est relancée au 40e tour avec Hamilton en tête devant Vettel, Rosberg, Verstappen, Button, Alonso, Perez, Sainz, Maldonado, Kvyat, Ricciardo, Nasr et Rossi.

Avec ses pneus tendres neufs, Rosberg prend l’avantage sur Vettel (pneus médiums) dans le 42e tour et fonce maintenant sur son équipier qui est en tête, mais avec des pneus tendres usés. Mais il était dit que cette course n’avait pas encore révélé tous ses secrets avec Kvyat qui sort de la piste et écrase sa Red Bull dans le mur. La voiture de sécurité monte en piste.

Hamilton, Vettel, Sainz, Maldonado et Nasr rentrent pour chausser de nouvelles gommes tendres.

La course est relancée au 47e tour et Rosberg se relance parfaitement devant Hamilton, Verstappen et Vettel.

Coup de théâtre au 48e tour avec Nico Rosberg qui fait une petite erreur et doit laisser passer Lewis Hamilton, peut-être pour la victoire et celle-ci permettrait à Lewis Hamilton de remporter son troisième titre mondial. C’est ce que fait le Britannique qui remporte donc son troisième titre mondial.

Nico Rosberg prend la deuxième place et une grande claque sur la tête car cette victoire, il ne pouvait pas la laisser s’échapper. Sebastian Vettel hérite de la troisième marche du podium.

Suivent pour les points : Verstappen, Perez, Sainz, Button, Maldonado, Nasr et Ricciardo.

  • Meilleur tour : N. Rosberg : 1'40"666
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
N. Rosberg
3ème
S. Vettel
4ème
M. Verstappen
5ème
S. Perez
6ème
J. Button
7ème
C. Sainz
8ème
P. Maldonado
9ème
F. Nasr
10ème
F. Alonso
11ème
D. Ricciardo
12ème
A. Rossi

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 25/07/2015 - 11:55
Dernière modification : 02/11/2015 - 18:07
Catégorie : Saison 2015
Page lue 890 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7
^ Haut ^