Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2016 - GP d'Australie

 
melbourne.jpg

 

Les essais qualificatifs :

La piste est sèche à quelques instants du départ de la qualification du Grand Prix d’Australie, première manche du championnat 2016 de F1.

  •  1ere partie :

C'est parti pour 16 minutes, mais pas pour tout le monde, car lors des 9 dernières minutes de cette Q1, les premières éliminations tomberont. C’est nouveau.

Lewis Hamilton se met très rapidement à l’abri d’une mauvaise surprise en 1’26”635. Raikkonen fait mieux quelques instants plus tard en 1’26”579, avant que Lewis Hamilton reprenne la tête du classement en 1’25”351.

Mais c’est bien sûr à l’arrière que la température commence à augmenter puisque lors des 9 dernières minutes de cette Q1, un pilote se fera éliminer toutes les 90 secondes.

C’est tout d’abord Wehrlein qui est éliminé et c’est ensuite son équipier Haryanto qui passe à la trappe. Suivent Gutierrez,, Grosjean, Kvyat, Nasr et pour finir Ericsson. Aucune grosse surprise pour l’instant, sauf peut-être l’élimination de Kvyat.

A noter que Haryanto partira dernier, il a reçu 3 places de pénalité suite à son accorchage dans les stands ce matin, en Libres 3, avec Grosjean.

  •  2ème partie : 

Ils ne sont plus que 15 et à la fin il en restera 8 à recevoir leur ticket pour la Q3 puisque le système d’élimination est aussi valable dans cette phase. Ces qualifications nous forcent donc à regarder beaucoup plus vers l’arrière du peloton que vers l’avant lors des deux premières phases.

C’est finalement une bonne chose pour les équipes les plus modestes puisque les télévisions font la même chose.

A l’avant, Lewis Hamilton poursuit sa domination en 1’24”605 et quelques instants plus tard, c’est Magnussen qui est le premier éliminé au volant de sa Renault.

Les autres pilotes éliminés sont Palmer, Button, Alonso, Bottas, Hulkenberg et Perez.

  •  3ème partie :

Ils ne sont plus que huit à espérer signer la pole position, mais bientôt ils ne seront plus que deux puisque lors de cette dernière phase, il y aura 6 éliminations avant de vivre un ultime duel pour la pole entre les deux derniers pilotes en pistes. Ca promet !

Lewis Hamilton met très vite tout e monde d’accord en 1’24”133 devant les deux Ferrari de Vettel et Raikkonen et la Mercedes de son équipier Rosberg.

Le premier éliminé est le régional de l’étape Daniel Ricciardo. Suivent Sainz, Massa, Verstappen, Raikkonen et Vettel. En fait, les Ferrari ne sont même pas remontées en piste pour défendre leurs chances et elles laissent donc les Mercedes s’expliquer pour la pole position.

C’est Hamilton qui a l’avantage en 1’23”837 alors que Rosberg est en 1’24”197, mais ce dernier jette l’éponge sans combattre et c’est donc Lewis Hamilton qui signe la pole position. Il ne faut pas le cacher, cette Q3 a été extrêmement décevante. On s’attendait bien sûr à beaucoup mieux.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:25.351 1:24.605 1:23.837
2 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:26.934 1:24.796 1:24.197
3 Sebastian Vettel Ferrari 1:26.945 1:25.257 1:24.675
4 Kimi Raikkonen Ferrari 1:26.579 1:25.615 1:25.033
5 Max Verstappen Toro Rosso Ferrari 1:26.934 1:25.615 1:25.434
6 Felipe Massa Williams Mercedes 1:25.918 1:25.644 1:25.458
7 Carlos Sainz Toro Rosso Ferrari 1:27.057 1:25.384 1:25.582
8 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:26.945 1:25.599 1:25.589
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
9 Sergio Perez Force India Mercedes 1:26.607 1:25.753  
10 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:26.550 1:25.865  
11 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:27.135 1:25.961  
12 Fernando Alonso McLaren Honda 1:26.537 1:26.125  
13 Jenson Button McLaren Honda 1:26.740 1:26.304  
14 Jolyon Palmer Renault F1 1:27.241 1:27.601  
15 Kevin Magnussen Renault F1 1:27.297 1:27.742  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:27.435    
17 Felipe Nasr Sauber Ferrari 1:27.958    
18 Daniil Kvyat Red Bull Tag Heuer 1:28.006    
19 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:28.322    
20 Esteban Gutierrez Haas Ferrari 1:29.606    
21 Rio Haryanto Manor Mercedes 1:29.627    
22 Pascal Wehrlein Manor Mercedes 1:29.642    
  • Grille de départ :
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"837 N. Rosberg
  1'24"197
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"675 K. Raikkonen
  1'25"033
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"434 F. Massa
  1'25"458
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"582 D. Ricciardo
  1'25"589
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'25"753 N. Hulkenberg
  1'25"865
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"125 J. Button
  1'26"304
J. Palmer pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"601 K. Magnussen
  1'27"742
M. Ericsson pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"435 V. Bottas**
  1'25"961
F. Nasr pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"958 D. Kvyat
  1'28"006
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"322 E. Gutierrez
  1'29"606
P. Wehrlein pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"642 R. Haryanto*
  1'29"627
* R. Haryanto est pénalisé de 3 places suite à son accrochage avec R. Grosjean lors des essais libres 3.
** V. Bottas est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses.

La course :

La piste est sèche à quelques instants du départ du Grand Prix d’Australie, première manche du championnat 2016 de F1.

Les Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg sont sur la première ligne et les Ferrari de Sebastian Vettel et Kimi Raikkonen sur la deuxième. Sauf grosse surprise, on se dirige donc vers un duel entre ces deux équipes.

Daniil Kvyat n’arrive pas à terminer son tour de formation de justesse puisqu’il ne lui restait plus que quelques dizaines de mètres à faire. La direction de course décide de faire un nouveau tour de formation, le temps d’évacuer la Red Bull de la ligne droite.

A l’extinction des feux, les deux Ferrari prennent un excellent départ et s’installent en tête de la course devant la Mercedes de Nico Rosberg. Lewis Hamilton a un problème avec son embrayage et rate complètement son départ.

Le classement au premier passage : Vettel, Raikkonen, Rosberg, Verstappen, Massa, Hamilton, Sainz, Hulkenberg, Ricciardo, Alonso, Perez, Button, Palmer, Wehrlein, Ericsson, Nasr, Bottas, Grosjean, Haryanto, Gutierrez et Magnussen qui passe déjà par son stand à cause d’une crevaison.

En tête de la course, Sebastian Vettel creuse très vite un écart de deux secondes sur son équipier Kimi Raikkonen qui a lui-même un petit avantage sur la Mercedes de Nico Rosberg. Quant à Lewis Hamilton, il a pris l’avantage sur Felipe Massa, mais il navigue en cinquième position à huit secondes du leader au 8e tour.

Massa s’arrête pour changer ses pneus au 12e tour, Rosberg, Ricciardo, Alonso, Palmer au 13e, Vettel, Verstappen au 14e, Button au 16e, Hamilton, Perez, Hulkenberg au 17e…

Quelques instants plus tard, Fernando Alonso et Esteban Gutierrez s’accrochent et la McLaren de Fernando Alonso se désintègre littéralement conte le mur, mais par miracle le champion espagnol sort de ce qui reste de sa monoplace et il n’a pas l’air sérieusement blessé. Mais il est visiblement sous le choc.

La direction de course neutralise la course immédiatement avant de l’interrompre par un drapeau rouge dans le 19e tour.

Le classement avant l’interruption de la course : Vettel, Rosberg, Raikkonen, Ricciardo, Verstappen, Sainz, Hamilton, Massa, Grosjean, Bottas, Hulkenberg, Palmer, Perez, Ericsson, Button, Nasr, Wehrlein et Haryanto.

La course est relancée. Vettel a les pneus les plus tendre alors que Nico Rosberg juste derrière lui a choisi les gommes les plus dures pour tenter d’aller jusqu’au bout sans s’arrêter. Lewis Hamilton avait déjà fait ce choix, mais il est en 7e position derrière les deux Toro Rosso.

Kimi Raikkonen rentre au 23e tour avec des soucis techniques et le Finlandais abandonne.

Le top 10 au 25e tour : Vettel, Rosberg, Ricciardo, Verstappen, Sainz, Hamilton, Massa, Grosjean, Hulkenberg et Bottas.

En tête de la course, Sebastian Vettel a creusé un petit écart sur Nico Rosberg (2"9 au 28e tour), mais l’Allemand fait de la résistance alors que Ricciardo en troisième position est relégué à 10 secondes. Hamilton a déjà 16 secondes de retard sur le leader, toujours bloqué derrière les deux Toro Rosso.

Sainz rentre pour changer ses pneus au 32e tour, Verstappen au 33e (arrêt trop long), Vettel au 36e (arrêt trop long), Ricciardo au 43e.

Le top 10 au 45etour : Rosberg, Hamilton (+10"), Vettel (+15"), Massa, Ricciardo, Grosjean, Hulkenberg, Bottas, Sainz et Verstappen.

Nico Rosberg signe donc la victoire devant son équipier Lewis Hamilton et c’était assez inespéré pour Mercedes, mais heureusement pour le constructeur allemand, Ferrari a très probablement fait une erreur stratégique en montant des pneus supertendres sur la voiture de Vettel lorsque la course a été relancée au 19e tour.

Sebastian Vettel décroche la troisième place, pas loin de la Mercedes de Lewis Hamilton après avoir fait une petite erreur en vue de l’arrivée.

Suivent pour les points : Ricciardo, Massa, Grosjean (premiers points pour l’écurie Haas), Hulkenberg, Bottas, Sainz et Verstappen. Ces deux derniers se sont accrochés en fin de course, mais heureusement sans casse pour eux.

  • Meilleur tour : D. Ricciardo : 1'28"997
  • Le classement du GP : 
1er
N. Rosberg
2ème
L. Hamilton
3ème
S. Vettel
4ème
D. Ricciardo
5ème
F. Massa
6ème
R. Grosjean
7ème
N. Hulkenberg
8ème
V. Bottas
9ème
C. Sainz
10ème
M. Verstappen
11ème
J. Palmer
12ème
K. Magnussen
13ème
S. Perez
14ème
J. Button
15ème
F. Nasr
16ème
P. Wehrlein

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 11/03/2016 - 21:15
Dernière modification : 26/03/2017 - 10:44
Catégorie : Saison 2016
Page lue 618 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 11
^ Haut ^