Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2016 - GP du Japon

 

 

Les essais qualificatifs :

La pluie n’est pas au rendez-vous pour ces qualifications malgré quelques traces d’humidité sur la piste. Deux pilotes prendront part à ces qualifications avec un handicap, Vettel aura trois places de pénalité suite au strike du premier virage en Malaisie et Wehrlein en aura cinq pour un changement de boîte de vitesses, le condamnant certainement à la dernière place.

Les trois éditions précédentes ont été remportées par le pilote qui partait deuxième, et il sera intéressant de voir si cette malédiction sera brisée demain.

  •  1ere partie :

Les Flèches d’Argent sortent directement et commencent leur bataille à distance. Rosberg prend le meilleur en 1’31"858 avec quatre dixièmes d’avance sur Hamilton. L’Allemand a fait une erreur et malgré tout prend le meilleur. Il est toutefois probable que les Mercedes ont encore de la marge sur leurs performances optimales.

Les Red Bull signent les troisième et quatrième temps à six dixièmes de Rosberg, tandis que Hulkenberg s’intercale entre les deux constructeurs ! La bataille sera serrée pour l’accession à la Q3 car hier après-midi et encore ce matin, une seconde séparait la sixième et la seizième place. La moindre erreur pourra faire perdre aux pilotes tout espoir de bien figurer.

Les Ferrari prennent le meilleur ! Räikkönen d’abord, devancé ensuite par Vettel pour quinze millièmes. Les pilotes rentrent tous aux stands alors qu’il reste six minutes. Les Ferrari et les Mercedes ne ressortiront pas pendant cette Q1, contrairement aux Red Bull qui préfèrent assurer et se relancer en piste.

Button améliore et signe une quatorzième place qui n’est pas synonyme de qualification. Gutierrez et Ericsson améliore mais le Suédois est condamné ! Les Williams sont pour le moment éliminées mais Massa et Bottas améliorent, éliminant Button ! L’Anglais n’était pas au mieux depuis le début du week-end et McLaren semble globalement moins bien. Ocon n’améliore pas mais se place 20e, Palmer passe en Q2, ainsi que Fernando Alonso.

Button est éliminé, tout comme Magnussen, Ericsson, Nasr, Ocon et Wehrlein.

  •  2ème partie : 

Les Mercedes sont encore les plus promptes à sortir en piste pour cette Q2 et Rosberg est suivi de Hamilton à quelques secondes d’écart. La tentative de l’Allemand semble plus propre cette fois et c’est un 1’30"714 ! Effectivement, c’est bien meilleur !

Hamilton suit et signe un temps en 1’31"129, avec le même retard qu’en Q1. L’Anglais semble en retrait de son équipier qui, lui, a signé le meilleur temps dans les trois secteurs du circuit.

Daniel Ricciardo s’élance à son tour mais accuse déjà deux dixièmes de retard au premier intermédiaire. L’Australien en termine finalement avec une seconde pleine de retard sur Rosberg et Räikkönen le bat, à sept dixièmes de la Mercedes de pointe.

Derrière Ricciardo, Grosjean, Sainz et Alonso se placent dans le classement, devant Daniil Kvyat. Hulkenberg améliore et prend la sixième place, battu tout juste par Gutierrez ! Les Haas sont plutôt à leur avantage ici, malgré une petite frayeur de Romain Grosjean dans le dernier virage qui a mis une roue sur la bande blanche.

Cinq dixièmes séparent la septième et la treizième place pour le moment, alors que deux pilotes n’ont pas encore signé de chrono, à savoir les deux Williams qui semblent parier sur une seule tentative !

Nico Hulkenberg se plaint de sous-virage à la radio pour expliquer un temps qui est tout juste suffisant pour passer en Q3.

Il est intéressant de noter que les Ferrari ont pris le pas sur les Red Bull depuis le début du week-end, contrairement à la Malaisie, même si le rythme sur les longs relais des monoplaces autrichiennes était plus encourageant. En attendant, la Scuderia semble en mesure de verrouiller la deuxième ligne tout à l’heure en Q3.

Les deux Williams font un tour de sortie en pneus tendres usés mais le résultat n’est pas à la hauteur et l’équipe anglaise fait repasser ses pilotes aux stands pour leur chausser des tendres neufs.

Les Williams sont enfin dans un tour chronométré, la voiture de Bottas est très sous-vireuse et l’on sent que le pilote doit se battre avec, ce qui n’étonne pas du tarif : 1.2s de retard au deuxième intermédiaire ! C’est le huitième temps pour le Finlandais, et le dixième pour Massa ! Avec une Force India et une Haas derrière, le danger est présent.

Alonso n’améliore pas et partira au mieux quatorizième, quelle douche froide pour McLaren au pays de Honda !

Hulkenberg améliore et élimine Massa, Gutierrez également et Bottas est le prochain éliminé ! Sainz fait une erreur dans le virage de ’Spoon’ et avorte sa dernière tentative !

Pérez est pour le moment éliminé et se qualifie ! Les deux Force India progressent en Q3, ce qui n’est pas le cas des Williams !

Bottas et Massa sont éliminés, Kvyat et Sainz également, qui occuperont la septième ligne de la grille, suivis par Alonso et Palmer, eux aussi éliminés en Q2. La stratégie de Williams n’a pas été payante, peut-être à cause d’un manque de gommes neuves.

  •  3ème partie :

C’est donc pour la première fois que l’on va disputer une Q3 avec les deux Haas ! Gutierrez et Grosjean ont fait un excellent travail et pourraient, par la même occasion, signer le meilleur résultat de l’équipe américaine en qualifications.

Ils seront accompagnés des deux Force India, qui ont pris un bel avantage en vue du championnat sur Williams, des deux Red Bull qui n’ont pas l’air autant à leur aise qu’à Sepang, des deux Ferrari et des deux Mercedes.

La Red Bull de Daniel Ricciardo est cette fois-ci la première monoplace à démarrer un tour rapide et l’Australien est suivi par son équipier, dans le même schéma que les Mercedes en Q1 et Q2. Leur premier intermédiaire se jour à une poignée de millièmes ! Ricciardo a été plus lent depuis hier mais il ne devrait pas trop apprécier que Verstappen le devance en qualifications pour la deuxième fois consécutive.

C’est un temps en 1’31"240 pour Ricciardo et un 1’31"229 pour le jeune Batave ! Mais les deux hommes sont battus par Räikkönen puis Rosberg en 1’30"953, battu par Hamilton en 1’30"758 !

Vettel prend la quatrième place provisoire mais la surprise vient de Lewis Hamilton ! C’est très serré entre les Ferrari et les Red Bull car seulement 56 millièmes séparent les quatre hommes. Max Verstappen se plaint d’avoir perdu sa sixième vitesse et son équipe l’appelle pour vérifier. Les six pilotes sont censés ressortir pour un deuxième tour rapide en même temps que les Force India et les Haas.

Les pilotes ressortent et Rosberg aura à cœur de faire mieux que lors de sa première tentative, qui n’était même pas au niveau de son temps en Q2.

Räikkönen est en avance au premier secteur sur les Mercedes ! La Ferrari est vraiment à son avantage ici, et il faudra en tirer le maximum pour ses deux pilotes car ce n’est pas sur qu’on la revoit à telle fête d’ici la fin de saison.

Et ce ne sont que trois centièmes de retard pour le Finlandais qui prend le deuxième temps ! Verstappen bat Vettel pour le moment.

Rosberg signe un 1’30"647 ! Il prend la pole provisoire et Hamilton en termine en 1’30"660 ! Il rate la pole position pour treize millièmes !

Vettel et Ricciardo doivent encore en finir, c’est la quatrième place pour l’Allemand sur la deuxième Ferrari ! Ricciardo n’améliore pas et sera sixième au départ.

Derrière Pérez et Grosjean se partageront la quatrième ligne, et le Français signe le meilleur résultat pour une Haas en qualifications avec cete huitième place !

Hulkenberg, pourtant meilleur que son équipier depuis hier, et Gutierrez complètent le top 10 sur la cinquième ligne.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:31.858 1:30.714 1:30.647
2 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:32.218 1:31.129 1:30.660
3 Kimi Raikkonen Ferrari 1:31.674 1:31.406 1:30.949
4 Sebastian Vettel Ferrari 1:31.659 1:31.227 1:31.028
5 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:32.487 1:31.489 1:31.178
6 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:32.538 1:31.719 1:31.240
7 Sergio Perez Force India Mercedes 1:32.682 1:32.237 1:31.961
8 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:32.458 1:32.176 1:31.961
9 Nico Hulkenberg Force India Mercedes 1:32.448 1:32.200 1:32.142
10 Esteban Gutierrez Haas Ferrari 1:32.620 1:32.155 1:32.547
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Valtteri Bottas Williams Mercedes 1:32.383 1:32.315  
12 Felipe Massa Williams Mercedes 1:32.562 1:32.380  
13 Daniil Kvyat Toro Rosso Ferrari 1:32.645 1:32.623  
14 Carlos Sainz Toro Rosso Ferrari 1:32.789 1:32.685  
15 Fernando Alonso McLaren Honda 1:32.819 1:32.689  
16 Jolyon Palmer Renault F1 1:32.796 1:32.807  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Jenson Button McLaren Honda 1:32.851    
18 Kevin Magnussen Renault F1 1:33.023    
19 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:33.222    
20 Felipe Nasr Sauber Ferrari 1:33.332    
21 Esteban Ocon Manor Mercedes 1:33.353    
22 Pascal Wehrlein Manor Mercedes 1:33.561    
  • Grille de départ : 
N. Rosberg  pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"647 L. Hamilton
  1'30"660
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"178 D. Ricciardo
  1'31"240
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"961 S. Vettel*
  1'31"028
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"961 K. Raikkonen**
  1'30"949
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"142 E. Gutierrez
  1'32"547
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"315 F. Massa
  1'32"380
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"623 C. Sainz
  1'32"685
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"689 J. Palmer
  1'32"807
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"023 M. Ericsson
  1'33"222
F. Nasr pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"332 E. Ocon
  1'33"353
P. Wehrlein** pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"561 J. Button***
  1'32"851
* S. Vettel est pénalisé de 3 places suite au GP de Malaisie
** K. Raikkonen et P. Wehrlein sont pénalisés de 5 places suite au changement de leurs boites de vitesses
*** J. Button est pénalisé de 35 places suite au changement de l'ensemble moteur + turbo.

La course :

Comme la veille en qualifications, la piste a été rendue humide quelques heures avant la course mais c’est en conditions sèches que la course commencera. Très mauvaise nouvelle pour Ferrari, Kimi Räikkönen a du changer de boîte de vitesses avant la course et se retrouve pénalisé de cinq places, soit une huitième place sur la grille.

Sebastian Vettel a donc écopé de trois places de pénalité mais en regagne une, le faisant passer à la sixième place au départ malgré son quatrième temps en qualifications. Les deux Red Bull se voient donc promues en deuxième ligne et Sergio Pérez est un heureux cinquième au départ alors que Romain Grosjean partira septième entre les Ferrari.

Plus loin, Button a profité de sa mauvaise qualification et a donné son accord à Honda pour changer son moteur, c’est donc lui qui partira dernier, en compagnie de Pascal Wehrlein sur la onzième ligne de la grille.

Le tour de formation s’effectue sur un rythme lent, les pilotes se placent sur la grille sans problème, et la procédure est lancée ! C’est parti ! Très bon départ de Rosberg et départ catastrophique de Hamilton ! Pérez est déjà troisième entre les deux Red Bull de Verstappen et Ricciardo, et Vettel est cinquième ! Hulkenberg suit devant Räikkönen et Hamilton qui a perdu six places ! Les Haas complètent pour le moment le top 10.

Rosberg a certainement été informé du mauvais départ de son équipier et cravache pour s’échapper en tête. Pendant ce temps-là, Vettel fait l’extérieur à Ricciardo à l’entrée du 130R, dans la plus pure tradition des dépassements ici à Suzuka.

Rosberg mène déjà d’une seconde et demie après un tour, derrière les positions n’ont pas bougé dans le deuxième tour, mais Vettel s’attaque à la Force India de Sergio Pérez dans la ligne des stands et passe le Mexicain. Vettel est sur un très bon rythme en ce début de course et va maintenant aller s’attaquer à Max Verstappen. Pendant ce temps, Rosberg signe le meilleur tour.

A la radio, Hamilton s’excuse de son très mauvais départ, probablement le pire de la saison, ce à quoi son ingénieur lui répond que ce n’est pas grave afin de garder la concentration du Britannique à son meilleur niveau.

Daniel Ricciardo revient à son tour sur la Force India de Pérez dans le quatrième tour. En dehors des 10 premiers, les Williams ont perdu deux places face aux Toro Rosso et pointent aux treizième et quatorzième places. Au fond du peloton, Button n’arrive pas à se défaire des Manor.

Le ralenti du départ montre un très mauvais départ de Lewis Hamilton qui n’est pas passé loin de se transformer en accrochage avec une Ferrari. L’Anglais a compromis un bon résultat, d’autant que le rythme en course de la Ferrari qui le précède désormais la rend difficile à dépasser.

A l’entame du sixième tour, Ricciardo échoue à passer Pérez dans la ligne droite, alors que Räikkönen se défait de son côté de Nico Hulkenberg, qui est désormais la proie de Lewis Hamilton. L’Anglais tente un dépassement dans le 130R mais doit se raviser. Il attend finalement la zone de DRS et prend la septième place.

L’écart entre Rosberg et Hamilton est déjà de quinze secondes, soit plus de deux secondes au tour entre une voiture sans personne devant et la même voiture coincée dans le peloton.

Verstappen se plaint de ses pneus, et du ressenti qu’il a avec eux, alors que l’autre Red Bull de Ricciardo est désormais sous la menace de Kimi Räikkönen qui confirme ses très bonnes dispositions des qualifications, malgré une petite sortie dans les graviers en suivant l’Australien.

L’écart se réduit entre Hamilton et Räikkönen, ce dernier ayant repris le temps perdu lors de sa petite sortie et s’étant rapproché de nouveau de Ricciardo.

Alonso est le premier à s’arrêter après seulement neuf tours, signe que McLaren n’a pas trop de solutions pour essayer de compenser le manque de rythme en piste.

Les deux Red Bull s’arrêtent dans le même tour ! Coup sur coup les deux pilotes changent de gommes et Red Bull réussit deux arrêts consécutifs en moins de 2.5s ! Les mécaniciens méritent qu’on le remarque après ce qui a dû être une bonne montée d’adrénaline.

Les deux pilotes sont repartis en pneus durs qui sont encore les gommes obligatoires ce week-end, comme en Malaisie.

Kimi Räikkönen est remonté sur Sergio Pérez et emmène avec lui Lewis Hamilton, les trois hommes luttant pour la troisième place provisoire.

Nico Rosberg s’arrête un tour après Max Verstappen et a perdu quasiment toute son avance ! Les deux Ferrari et Pérez s’arrêtent également, Ferrari fait exactement comme Red Bull et enchaîne également deux arrêts en 2.5s !

Lewis Hamilton mène mais va devoir passer par la case stands et aura certainement perdu du temps. L’Anglais s’arrête et ressort devant Kimi Räikkönen et Sergio Pérez ! Les deux hommes ont perdu du temps derrière Jolyon Palmer qui se battait pour une huitième place, et le temps perdu a profité à Lewis Hamilton qui gagne deux places ! Räikkönen profite du dépassement de Palmer par Pérez pour dépasser les deux hommes d’un coup, un très beau dépassement pour le Finlandais.

Hamilton double Ricciardo et se retrouve virtuellement quatrième ! L’Anglais s’est réveillé malgré le meilleur tour en course d’une Ferrari, celle de Vettel.

Nico Rosberg mène toujours devant Verstappen, Vettel, Bottas qui doit encore s’arrêter, Hamilton et Massa qui doit également passer par les stands. Les deux Williams étaient parties en pneus médiums, sûrement pour ne tenter qu’un arrêt. Massa perd finalement une place au profit de Daniel Ricciardo dans Spoon ! Räikkönen suit et devrait rapidement s’attaquer à Massa tandis que Pérez et Hulkenberg complètent le top 10. Hamilton double à son tour Bottas et prend la quatrième place.

Pérez s’attaque à Massa mais butte sur la très bonne relance de la Williams. Ricciardo prend la cinquième place à Bottas et Pérez prend le meilleur sur Massa dans le premier virage, par l’extérieur ! Très belle attaque du Mexicain qui s’empare de la huitième place.

Les Mercedes sont les voitures les plus rapides en piste en 1’36"9 et Vettel est le seul à suivre à peu près en 1’37"3, nul doute que Lewis Hamilton remontera vite sur Vettel et Verstappen devant lui.

Dans le 18e tour, Rosberg, Vettel et Hamilton tournent dans le même chrono tandis que Verstappen leur concède trois dixièmes.

Pérez s’attaque à Bottas et profite du DRS pour dépasser la Williams, il est septième. Difficile de savoir si la stratégie des Williams, qui consiste à utiliser un train de médiums et un train de durs, est efficace tant la monoplace manque de rythme sur ce premier tiers de course.

Meilleur tour en course pour Nico Rosberg ! L’Allemand améliore en 1’36"753 au moment ou Verstappen, Hamilton, Ricciardo et Pérez signent également leur meilleur tour personnel.

Esteban Gutierrez a fait un tête à queue en freinant très fort derrière Daniil Kvyat et repart en piste. Hulkenberg attaque Bottas à l’entrée de la chicane, par l’extérieur, et passe à l’intérieur au virage suivant, très beau dépassement du pilote Force India.

Daniel Ricciardo voit Kimi Räikkönen revenir dans son sillage et le Finlandais devrait utiliser son DRS d’ici un ou deux tours.

La bataille fait également rage loin des points entre Daniil Kvyat, dont le rythme est assez lent, Fernando Alonso et Carlos Sainz. Les Sauber et les Renault ne se sont pas encore arrêtées et ont opté pour la même stratégie que les Williams.

Rosberg mène avec cinq secondes d’avance sur Verstappen, lui-même deux secondes et demie devant Vettel. Derrière l’Allemand, Hamilton pointe à onze secondes et précède Ricciardo, Räikkönen, Pérez, Hulkenberg, Bottas et Grosjean. Massa s’est arrêté aux stands et Bottas ne devrait pas tarder à l’imiter.

Verstappen est informé par radio que Massa a fait un relais de 24 tours en pneus médiums et que la dégradation était modérée, la stratégie est réfléchie en direct et Verstappen pourrait opter pour une stratégie sure afin de ne pas tirer sur ses gommes dures trop longtemps.

Kimi Räikkönen s’arrête ! Peut-être Ferrari jugeait-elle qu’il perdait du temps sur Daniel Ricciardo, le fait est que l’équipe lui passe un nouveau jeu de gommes dures pour aller au bout de la course !

Bottas effectue son premier arrêt, tout comme Marcus Ericsson.

Räikkönen tourne le plus vite et améliore tous les secteurs, il va certainement s’emparer du meilleur tour et devrait gagner une place au profit de Daniel Ricciardo après avoir anticipé son arrêt.

Massa attaque Sainz mais l’Espagnol résiste ! Les deux hommes manquent de s’accrocher et la Toro Rosso garde sa position. Meilleur tour en course pour Kimi Räikkönen, deux secondes plus rapide que tout le monde !

Verstappen s’arrête et chausse à son tour les pneus durs, alors que Vettel reste en piste. Rosberg rentre également pendant qu’en piste, Massa dépasse Sainz, et Bottas profite d’une erreur de l’Espagnol pour imiter son équipier. Rosbeg ressort à la troisième place à treize secondes de Vettel et à seulement six secondes de son équipier qui doit s’arrêter.

Vettel s’énerve à la radio après avoir perdu du temps en prenant un tour à une Manor et continue à en parler pendant le tour qui suit. L’Allemand à du mal à se reconcentrer sur sa course !

Romain Grosjean s’arrête et l’arrêt se passe mal : alors que tout était prêt, la lumière n’est pas repassée au vert.

Daniel Ricciardo s’arrête à son tour et Red Bull n’arrive pas à enlever la roue à l’avant-droit ! L’équipe perd trois secondes dans la manœuvre et Ricciardo ressort sixième derrière Räikkönen. Hamilton s’arrête à son tour et ressort très logiquement derrière Verstappen. Aucune équipe ne prend des risques et ce sont également des pneus durs pour l’Anglais.

Vettel repart en pneus tendres ! Il a perdu quelques tours à attendre la bonne fenêtre pour l’utilisation des tendres, ce qui explique qu’il soit ressorti derrière Hamilton, mais il devrait sans doute fondre sur l’Anglais.

Vettel est déjà revenu dans la demi-seconde de Lewis Hamilton et l’on voit très nettement le différence d’agilité entre une voiture en pneus tendres et une en pneus durs. Toutefois, la puissance délivrée par la Mercedes complique les choses pour l’Allemand. Le DRS n’est d’aucune aide et Vettel va devoir s’employer à doubler Hamilton sur une partie plus sinueuse du circuit.

Il reste quinze tours et Rosberg mène devant Verstappen, Hamilton, Vettel et Räikkönen. Ricciardo suit à la sixième place devant Pérez, Hulkenberg, Massa et Bottas qui complètent le top 10. La stratégie de Williams semble finalement suffisante pour obtenir trois points, tandis que Force India en marquera dix.

Vettel se plaint à la radio : "Il s’éloigne les gars, je ne peux pas le suivre". En effet, Hamilton arrive à rester une seconde devant lui, mais son ingénieur lui dit que la course n’est pas terminée.

Grosjean est à la porte des points à sept dixièmes de la Williams de Bottas ! Palmer est douzième et devance encore Kevin Magnussen, même si ce résultat ne devrait permettre à aucun des deux pilotes Renault de rester dans l’équipe l’an prochain.

Max Verstappen a complètement raté son 40e tour et a perdu près de deux secondes sur Hamilton, très certainement à cause des retardataires. Le jeune pilote va devoir se méfier car Hamilton n’est qu’à quatre secondes et il reste douze tours !

Vettel se plaint de nouveau des drapeaux bleus et de leur non-respect après avoir été coincé dans l’épingle derrière Carlos Sainz qui a failli l’accrocher au virage suivant. Sainz venait de faire la même chose avec Hamilton et devrait recevoir au minimum une réprimande pour avoir totalement ignoré les drapeaux bleus.

Verstappen réagit en voyant la Mercedes de Lewis Hamilton revenir à deux secondes et signe son meilleur tour en course. Le trafic joue décidément un rôle prépondérant puisque Verstappen perd de nouveau plus d’une seconde derrière Kvyat et Hamilton est revenu à une seconde du Batave !

Hamilton a le DRS et revient sur Verstappen, il est désormais à sept dixièmes ! Quelle erreur de Toro Rosso de ne pas avoir indiqué à Daniil Kvyat de laisser la place à son ancien équipier, car c’est très certainement la deuxième place qui va être perdue par sa faute.

Hamilton devrait toutefois être prudent au moment d’attaquer car on sait que Verstappen n’est pas du genre à abdiquer, mais le DRS risque de faire son effet. Ce n’est pas le cas et Verstappen garde une demi-seconde d’avance sur Hamilton. Les sept derniers tours vont être longs pour le pilote Red Bull !

Malgré le DRS et la puissance de la Mercedes, Verstappen arrive à se donner un peu d’air sur les parties sinueuses et garde la main, se permettant même de prendre une poignée de dixièmes au passage !

Rosberg mène toujours devant les deux hommes, Vettel et Räikkönen suivent et risquent de ne pas signer de podium sur un circuit où Ferrari avait pourtant l’avantage sur Red Bull. Ricciardo continue de remonter sur le Finlandais et devance toujours les deux Force India et les deux Williams.

Hamilton a perdu un peu de temps, il est désormais hors de la zone de DRS derrière Verstappen.

Au prix d’un gros freinage à la chicane, Hamilton se replace dans la détection de DRS et l’utilise mais n’arrive toujours pas à se défaire de la Red Bull, ni même simplement à l’attaquer.

Hamilton attaque à la chicane mais rate son freinage ! Il tire tout droit et perd plus d’une seconde et demie sur le Hollandais à l’entame du dernier tour, c’est terminé !

Rosberg remporte la course, sa quatrième en cinq courses et sa neuvième cette saison ! Il devance Verstappen et Hamilton, Mercedes remporte le titre constructeurs ! Et l’équipe s’assure de remporter le titre pilotes car seuls Rosberg et Hamilton sont en lutte désormais !

Vettel et Räikkönen suivent et devancent Pérez, Hulkenberg, Massa et Bottas. Williams perd encore du terrain sur Force India pour la quatrième place. A noter qu’aucun abandon n’est à déplorer lors de cette course.

Rosberg a désormais 33 points d’avance sur Hamilton et peut se contenter de finir derrière Hamilton à chaque course jusqu’à la fin de saison.

  • Meilleur tour : S. Vettel : 1'35"118
  • Le classement du GP : 
1er
N. Rosberg
2ème
M. Verstappen
3ème
L. Hamilton
4ème
S. Vettel
5ème
K. Raikkonen
6ème
D. Ricciardo
7ème
S. Perez
8ème
N. Hulkenberg
9ème
F. Massa
10ème
V. Bottas
11ème
R. Grosjean
12ème
J. Palmer
13ème
D. Kvyat
14ème
K. Magnussen
15ème
M. Ericsson
16ème
F. Alonso
17ème
C. Sainz
18ème
J. Button
19ème
F. Nasr
20ème
E. Gutierrez
21ème
E. Ocon
22ème
P. Wehrlein

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 28/03/2016 - 11:32
Dernière modification : 09/10/2016 - 22:01
Catégorie : Saison 2016
Page lue 315 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 641

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membres en ligne :  Membres en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 8
^ Haut ^