Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2017 - GP de Chine

 

 

Les essais qualificatifs :

La seule séance ayant vraiment eu lieu, celle du matin avant la séance de qualification, a donné un résultat surprise avec la domination des Ferrari sur le sec. Les Mercedes sont attendues comme les favorites sur ce tracé aux longues lignes droites mais la surprise pourrait bien venir des monoplaces italiennes.

  •  1ere partie :

Les pilotes Sauber se lancent rapidement à l’assaut de la piste chinoise, suivis quelques minutes plus tard par Lance Stroll. Malgré le manque de roulage dû à la pluie hier.

Tous les pilotes sortent finalement et les Mercedes se placent en haut de la hiérarchie alors que Romain Grosjean est victime d’une crevaison qui l’envoie en tête à queue dans le dernier virage du circuit. Le Français frotte le mur mais peut repartir et va devoir effectuer un tour complet avec une roue crevée.

Les pilotes Ferrari prennent la piste et Vettel signe la meilleure référence tandis que Räikkönen s’intercale entre les Mercedes. A-t-on là la confirmation de la bonne forme des Ferrari ?

Fernando Alonso signe le huitième temps provisoire, ce qui est là aussi une bonne surprise, tandis que les Force India semblent en difficulté à la moitié de la Q1.

Max Verstappen rentre aux stands de manière un peu optimiste et manque de sortir aux stands, mais le pilote Red Bull semble souffrir d’un mal plus profond et se plaint d’un problème sur son moteur alors qu’il n’a même pas signé un tour. Il reprend la piste peu après.

Neuvième alors que son équipier est pour le moment au quinzième rang, Fernando Alonso est satisfait de sa prestation : "J’ai attaqué comme un animal !" dit-il à la radio.

Avant le dernier run, cinq équipes ont un pilote éliminé avec Stroll, Ocon, Palmer, Grosjean et Verstappen, mais ce classement devrait encore bouger, ce qui n’arrange certainement pas les Sauber.

Max Verstappen signe son premier tour rapide mais les réglages demandés par son équipe le relèguent à plus de deux secondes de Vettel et le Néerlandais est provisoirement éliminé !

Vandoorne améliore mais reste éliminé et Antonio Giovinazzi sort de la piste dans le dernier virage ! Voulant améliorer pour accéder en Q2, l’Italien accélère sur l’herbe synthétique et sort de la piste. Il détruit sa Sauber et signe l’arrêt de la Q1 puisque le drapeau à damier était sorti.

Vandoorne, Grosjean, Palmer, Verstappen et Ocon sont éliminés, c’est une très grosse contre-performance pour le Français de Force India. Les deux Sauber passent en Q2 mais Giovinazzi ne courra pas lors de cette partie de la séance

  •  2ème partie : 

La séance reprend après quinze minutes d’interruption pour nettoyer la piste des débris de la Sauber. Jolyon Palmer et Romain Grosjean, arrivés les premiers sur les lieux de l’accident de Giovinazzi, sont sous enquête pour n’avoir pas assez ralenti sous drapeaux jaunes.

A noter que Lance Stroll a établi un excellent chrono avant l’accident de Giovinazzi et signe son premier passage en Q2, qu’il va maintenant essayer de convertir en Q3.

Räikkönen signe la première référence de cette Q2, battu par son équipier qui signe un temps de 1’32"391. Hamilton échoue pour le moment à 15 millièmes de l’Allemand !

Bottas prend le troisième temps provisoire, alors que tous les autres pilotes signant un temps sont relégués à plus d’une seconde. A noter que Stroll, Kvyat, Sainz et Pérez se tiennent pour le moment en moins d’un dixième de seconde !

Massa signe un premier temps avec seulement trois dixièmes de mieux que son jeune équipier. Stroll est pour le moment très convaincant dans cette séance, et Kevin Magnussen signe le dernier temps provisoire, au volant de la seule Haas rescapée de la Q1.

Alonso signe le 11e temps provisoire et devance tout de même Hulkenberg, Magnussen et Ericsson. L’Espagnol fait encore des miracles au volant de sa poussive MCL32 à moteur Honda.

Les deux pilotes Mercedes ont réalisé le meilleur temps dans les deux premiers secteurs tandis que la Ferrari de Vettel possède le meilleur chrono dans le troisième secteur qui est pourtant composé essentiellement de la longue ligne droite. Encore un signe des performances du moteur Ferrari, que l’on dit très proche du bloc Mercedes.

Lewis Hamilton sort de sa monoplace et ne reprendra pas la piste, une décision logique puisqu’il possède quasiment deux secondes de marge sur la première place éliminatoire.

A l’inverse, Kimi Räikkönen ressort des stands, comme tous les pilotes au-delà de la cinquième place. Vettel est également en piste et l’idée est certainement de faire un tour avec les gommes qui seront utilisées en Q3 afin qu’elles soient plus rapidement à température.

Hulkenberg passe sous le drapeau à damier et prend le sixième temps ! Très beau tour de l’Allemand, Kvyat améliore et gagne une place. Magnussen améliore mais n’est pas en Q3. Stroll n’a pas amélioré et se retrouve menacé alors que Sainz est provisoirement éliminé et n’améliore pas !

Alonso n’améliore pas non plus et Stroll est en Q3 ! Räikkönen améliore le meilleur temps de son équipier. Sainz, Magnussen, Alonso, Ericsson et Giovinazzi, qui n’a pas couru cette Q2, sont éliminés.

  •  3ème partie :

Hamilton signe le meilleur temps du week-end dès sa première tentative ! Bottas est à trois dixièmes et Raïkkönen à sept dixièmes, l’Anglais a frappé fort ! Vettel se place à moins de deux dixièmes de la Mercedes mais Hamilton est le seul à être en dessous de la minute 32 secondes.

Ricciardo suit les quatre pilotes devant Hulkenberg, Massa et Kvyat, tandis que Pérez et Stroll ne vont faire qu’une tentative.

Les Mercedes ressortent avant les Ferrari, ces dernières espérant profiter de l’amélioration de la piste pour signer un temps au dernier moment. Nico Hulkenberg n’est pas ressorti et semble penser qu’il n’améliorera pas son très bon temps. Pérez et Stroll sont en piste.

L’Anglais est le premier à franchir le drapeau à damier et améliore de deux dixièmes ! Bottas se rapproche de son équipier et les Ferrari n’y peuvent rien même si Vettel est en première ligne, pour un millième ! Les deux premières lignes sont les mêmes qu’à Melbourne ! Ricciardo est cinquième, Massa le suit devant Hulkenberg, Pérez, Kvyat et Stroll.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:33.333 1:32.406 1:31.678
2 Sebastian Vettel Ferrari 1:33.078 1:32.391 1:31.864
3 Valtteri Bottas Mercedes AMG 1:33.684 1:32.552 1:31.865
4 Kimi Raikkonen Ferrari 1:33.341 1:32.181 1:32.140
5 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:34.041 1:33.546 1:33.033
7 Felipe Massa Williams Mercedes 1:34.205 1:33.759 1:33.507
6 Nico Hulkenberg Renault F1 1:34.453 1:33.636 1:33.580
8 Sergio Perez Force India Mercedes 1:34.657 1:33.920 1:33.706
9 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 1:34.440 1:34.034 1:33.719
10 Lance Stroll Williams Mercedes 1:33.986 1:34.090 1:34.220
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Carlos Sainz Toro Rosso Renault 1:34.567 1:34.150  
12 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:34.942 1:34.164  
13 Fernando Alonso McLaren Honda 1:34.499 1:34.372  
14 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:34.892 1:35.046  
15 Antonio Giovinazzi Sauber Ferrari 1:34.963 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Stoffel Vandoorne McLaren Honda 1:35.023    
17 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:35.223    
18 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:35.433    
19 Jolyon Palmer Renault F1 1:35.279    
20 Esteban Ocon Force India Mercedes 1:35.496    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"678 S. Vettel
  1'31"864
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"865 K. Raikkonen
  1'32"140
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"033 F. Massa
  1'33"507
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"580 S. Perez
  1'33"706
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"719 L. Stroll
  1'34"220
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"150 K. Magnussen
  1'34"164
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'34"372 M. Ercisson
  1'35"046
S. Vandoorne pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"023 M. Verstappen
  1'34"433
E. Ocon pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"496 A. Giovinazzi**
  pas de temps
R. Grosjean* pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"223 J. Palmer*
  1'35"279
* R. Grosjean et J. Palmer sont pénalisés de 5 places pour ne pas avoir assez ralenti sous régime de drapeaux jaunes.
** A. Giovinazzi est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses.

La course :

C’est un week-end chaotique qui a eu lieu à Shanghai et la course n’échappe pas à cette incertitude puisque la piste est encore légèrement humide au moment où les monoplaces doivent s’élancer pour le tour de chauffe. Si le choix des pneus pour le sec semble risqué, celui des intermédiaires semble contraindre les pilotes à un arrêt anticipé.

Romain Grosjean et Jolyon Palmer ont tous les deux écopé de 5 places de pénalité sur la grille pour n’avoir pas suffisamment ralenti sous drapeaux jaunes, ce que réfute le Français, tandis qu’après son accident des qualifications, Antonio Giovinazzi part finalement de la grille.

Les pilotes font le choix massif des pneus intermédiaires, hormis Carlos Sainz qui prend le risque de partir en super tendres ! L’Espagnol prend le risque d’un raté stratégique en espérant un coup de poker.

Sebastian Vettel se décale légèrement au centre de la grille pour être sur le sec, et c’est parti !

Sainz n’est pas bien parti, Hamilton prend le meilleur et Vettel s’accroche à sa deuxième place après avoir été attaqué par Bottas. Ricciardo dépasse Räikkönen et Nico Hulkenberg prend la 6e place !

Derrière Lance Stroll se fait harponner par Pérez et abandonne, la très bonne qualification du Canadien est gâchée par un élan d’optimisme du Mexicain !

Vettel passe aux stands pour chausser des pneus secs et tente les tendres afin d’aller le plus loin possible. Jolyon Palmer fait une erreur sous voiture de sécurité virtuelle, déployée pour évacuer la monoplace de Stroll.

Les seuls pilotes à ne pas avoir chaussé de pneus pour le sec lors de cette voiture de sécurité virtuelle sont Hamilton, Bottas, Ricciardo, Räikkönen et Verstappen, qui sont désormais les cinq premiers du classement.

Gros crash de Giovinazzi ! L’Italien sort de nouveau au même endroit qu’hier et détruit sa Sauber ! La voiture de sécurité vient en piste car la monoplace meurtrie de l’Italien.

Les cinq pilotes ne s’étant pas arrêté lors de la voiture de sécurité virtuelle le font maintenant et réussissent à repartir devant les autres pilotes. Ricciardo le fait un tour après les autres et ressort deuxième.

Pour le moment, Hamilton mène devant Ricciardo, Räikkönen, Verstappen, Bottas, Vettel, Alonso, Sainz, Kvyat, et Massa. Pérez est 11e mais pourrait rapidement être sous enquête.

Tête à queue de Bottas ! Quelle erreur du Finlandais sous voiture de sécurité ! Il est désormais 12e.

C’est reparti ! Pérez est déchaîné dès le départ et s’attaque à Massa puis à Kvyat. Devant, Verstappen dépasse Räikkönen et Vettel est déjà revenu derrière son équipier !

Pérez ne sera pas pénalisé pour l’accident avec Stroll ! Sainz signe le meilleur tour en course avec des pneus qui ont huit tours !

Les Red Bull sont en lutte l’une avec l’autre, et Verstappen dépasse Ricciardo ! Le Néerlandais a eu peur des Ferrari qui sont revenues très rapidement sur lui ! Verstappen va maintenant aller chasser Lewis Hamilton !

Ricciardo est très lent, contrairement à son équipier qui signe immédiatement le meilleur tour en course en 1’40"405 ! Il est à moins de 1.5s de Lewis Hamilton, alors que Daniel Ricciaro subit les assauts de Kimi Räikkönen, lui-même talonné par Vettel.

La piste s’améliore et les temps avec, Hamilton signe un temps de 1’39"358, dans le même dixième que Verstappen ! Räikkönen n’arrive pas à dépasser la Red Bull de Ricciardo et Vettel est très pressant derrière son équipier.

Sainz roule dans les même temps que les Ferrari, ce qui est le cas de Pérez qui est 8e. Alonso est 7e mais perd près d’une seconde au tour. Meilleur tour en course pour Verstappen qui reprend presque 2 dixièmes à Hamilton ! Il est à 1.2s !

Valtteri Bottas peine à remonter puisqu’il n’est que 10e pour le moment, derrière Kevin Magnussen.

Les Ferrari continuent à peiner derrière Daniel Ricciardo et sont en train de perdre la course de cette manière ! Pourtant, le pilote Red Bull se plaint de sous-virage et a été très facilement dépassé par son équipier, quelques tours avant.

Nico Hulkenberg a dépassé sous voiture de sécurité virtuelle et se voit pénalisé de 5 secondes qui seront appliquées à son prochain arrêt.

Kimi Räikkönen se plaint d’un manque de puissance de sa voiture quand il ne se met pas en mode "qualifs", et explique par la même occasion pourquoi il est coincé derrière Ricciardo. Le Finlandais est furieux !

Pour avoir dépassé également sous voiture de sécurité, Nico Hulkenberg se voit ajouter 5 secondes supplémentaires ! L’Allemand aura donc 10 secondes de pénalité.

La McLaren de Stoffel Vandoorne est frappée d’un problème mécanique et rappelée aux stands par l’ingénieur du Belge. Plus haut dans le classement, Fernando Alonso arrive encore à rouler dans les points, l’Espagnol est toujours 7e malgré une voiture qui rend une seconde au tour à ses rivales. Il est désormais sous la menace de Sergio Pérez.

Hamilton a signé une série de tours très rapides et a repoussé Max Verstappen à 3 secondes. Bottas se défait enfin de Kevin Magnussen et grimpe à la 9e place. Vandoorne met pied à terre.

Débarrassé de la Haas, Bottas signe le meilleur tour en course ! A raison de deux secondes au tour sur le duo Alonso - Pérez, il devrait être derrière les deux hommes dans 4 tours.

Vettel attaque Räikkönen et dépasse son équipier ! Il veut aller chercher Daniel Ricciardo et ne veut pas subir les problèmes moteur du Finlandais ! Daniil Kvyat est à l’arrêt en bord de piste pour ce qui est le premier abandon d’une Toro Rosso cette saison.

L’Allemand est directement revenu dans le sillage de la Red Bull, à laquelle il peut au moins prendre une demi-seconde au tour.

Sergio Pérez s’est arrêté aux stands et repart en super tendres, il est désormais 11e, juste derrière son équipier.

Vettel attaque Ricciardo dans le premier virage, il ne le dépasse pas mais se jette à l’extérieur de la Red Bull dans le même virage où il a attaqué Räikkönen ! Les deux pilotes sortent côte à côte et leurs roues se touchent mais l’Allemand prend le meilleur ! Il est troisième !

Hamilton accélère à son tour et explose le meilleur temps en 1’37"560 ! Vettel améliore son meilleur tour personnel en 1’38"161. Verstappen commence à voir ses gommes fatiguer, à moins que la piste sèche ne convienne pas à sa monoplace. Dans tous les cas, Vettel revient puisqu’il signe le meilleur tour en course !

Fernando Alonso continue de faire des miracles et s’accroche toujours à sa 7e place, dans le même rythme que Magnussen et presque aussi rapide que Sainz ! Le pilote McLaren gère parfaitement ses gommes.

Derrière, Pérez dépasse Ocon pour le gain de la 10e place avec des pneus plus en forme que ceux du Français. Vettel continue de revenir sur Verstappen, à raison d’une seconde au tour, tandis que Daniel Ricciardo maintient Kimi Räikkönen à une seconde.

Räikkönen pense que ses tours ne tiendront pas jusqu’à la fin de course, ce qui pourrait être différent pour Lewis Hamilton. Bien que ses gommes aient la même durée que ceux du Finlandais, ce dernier a passé beaucoup de temps derrière la monoplace de Ricciardo.

Bottas avale la McLaren d’Alonso avec le DRS, aucune chance pour l’Espagnol de résister à la Mercedes.

Alonso est désormais 8e et possède 10 secondes d’avance sur Magnussen qui ne roule pas beaucoup plus vite que lui. Le pilote McLaren va pouvoir souffler ! Bottas remonte quant à lui sur Sainz, à raison de quasiment 2 secondes au tour.

Grosjean bute un peu sur Palmer et attaque l’Anglais au prix d’un énorme freinage à l’épingle au début du circuit ! Le Français prend la 13e place. Hamilton accélère de nouveau et signe le meilleur tour en course.

Verstappen rate son freinage ! La Red Bull bloque énormément ses roues, probablement en allant trop à l’extérieur, là où la piste est humide, au freinage de l’épingle. Vettel passe 2e, l’ingénieur de piste demande à Verstappen s’il veut s’arrêter, il lui répond qu’il peut continuer mais que le pneu avant gauche est en très mauvais état. Les vibrations risquent de conditionner la suite de la course du Néerlandais, qui s’arrête finalement !

Sainz s’arrête également, tout comme la Red Bull, Verstappen ressort 6e, Sainz 8e, Bottas remonte donc à la 5e place.

Vettel tourne légèrement plus vite que Lewis Hamilton mais l’écart est fait, l’Anglais possède 11 secondes d’avance en tête de course. Räikkönen revient sur Ricciardo pour la 3e place. Et c’est Carlos Sainz qui signe le meilleur tour en course !

En fond de peloton, Felipe Massa tourne plus lentement que tous les pilotes du plateau, il semble que la Williams ne soit pas à son aise sur des conditions changeantes.

Hamilton et Verstappen signent un gros temps et l’Anglais s’empare du meilleur tour en course.

Verstappen est revenu sur Bottas et attaque la Mercedes, encore une fois à l’épingle, sans DRS ! Le Néerlandais passe et reprend la 5e place.

Ricciardo s’arrête aux stands et ressort 6e ! Sainz attaque Alonso, le pilote McLaren se défend mais finit par craquer et sort trop large à l’épingle. Quelques centaines de mètres plus loin, la McLaren est au ralenti à cause d’un problème de pression d’essence, et tout le travail de l’Espagnol est réduit à néant puisqu’il va abandonner.

Il reste 21 tours quand Sebastian Vettel s’arrête, il ressort 10 secondes derrière Kimi Räikkönen. Bottas s’arrête également après 31 tours avec ses pneus tendres.

Hamilton suit son équipier un tour après et s’arrête en même temps que Romain Grosjean, à qui il venait de prendre un tour. Hamilton conserve 11 secondes d’avance sur Vettel après un arrêt parfait.

Ricciardo trouve enfin un rythme efficace en 1’36"791, Sebastian Vettel accélère également en signant le meilleur tour en course, rapidement battu par Bottas.

Hulkenberg est attaqué par Grosjean pour la 12e place. L’Allemand résiste quelques virages mais Grosjean attaque de nouveau à l’épingle ! Les deux hommes sont en train de revenir sur Kimi Räikkönen, qui leur avait pourtant pris un tour !

Le Finlandais est de nouveau furieux à la radio, il explique que ses pneus avant sont morts, qu’il reste 15 tours à parcourir, et demande à son équipe où il va finir, puisqu’il va devoir s’arrêter après avoir perdu énormément de temps. Il s’arrête finalement pour ressortir 6e derrière Carlos Sainz !

Magnussen a dépassé Esteban Ocon pour le gain de la 9e place, le Danois est très performant aujourd’hui malgré un rythme un peu plus lent que celui de Grosjean. Ocon a déjà parcouru 37 boucles avec ses pneus mais s’il s’arrête maintenant, il est quasiment sûr de perdre sa place dans les points.

Meilleur tour en course pour Vettel ! L’Allemand tourne en 1’35"4 et a déjà repris 3 secondes à Hamilton, dont 1.4s ce tour !

Räikkönen est rapidement revenu sur Carlos Sainz et se défait facilement de la Toro Rosso de l’Espagnol pour le gain de la 5e place, quelques secondes devant Valtteri Bottas qui devrait rapidement revenir sur Sainz.

La jonction est rapidement effectuée puisque le Finlandais reprend plus de 2 secondes au tour à son rival ! Devant, Hamilton augmente la cadence pour lutter à distance face à Vettel, l’Allemand est à 7.5s de la Mercedes.

Ocon s’arrête aux stands et ressort derrière Massa, à 4 secondes du Brésilien, mais ses pneus neufs devraient lui permettre de reprendre sa place dans les points.

Meilleur tour en course pour Hamilton ! Il réplique et se remet en course pour un grand chelem, à savoir pole, meilleur tour en course, victoire et course menée de bout en bout.

Bottas est 6e après avoir dépassé Sainz, le Finlandais ne pourra pas faire mieux que ça si aucun incident ne vient perturber les pilotes de tête. Verstappen est toujours 3e mais Ricciardo revient petit à petit, il est à 2 secondes de son équipier.

Ocon est revenu sur Massa et se montre dans les rétroviseurs de la Williams ! Il ne prend aucun risque car il sait qu’il a 10 tours devant lui pour dépasser une voiture plus lente, et le rythme de Massa ne va pas aller en s’arrangeant puisque ses pneus super tendres ont déjà 24 tours. Il attaque à l’extérieur dans la zone de DRS et passe juste avant l’épingle au bout de la ligne droite ! Le Français est de retour dans les points !

Vettel a rendu les armes face à un Hamilton qui contrôle la course avec 8 secondes d’avance, dommage pour nous que la stratégie de l’Allemand ait empêché cette lutte en tête ! Derrière, Ricciardo est revenu à 1.4s de Verstappen.

Magnussen est revenu sur Pérez et se défait du Mexicain en quelques virages ! Le Danois sort ici une performance solide et va être récompensé par 4 points.

Ricciardo est revenu sur Verstappen ! Il y a 6 dixièmes d’écart entre les deux Red Bull alors qu’il reste 7 tours !

Les deux hommes sont en lutte pour le premier podium de Red Bull cette saison et malgré les conditions particulières, cela rassure un peu sur la capacité des RB12 en course, alors qu’elles étaient vraiment loin en qualifications.

Ricciardo est plus près qu’il ne l’a jamais été ! Il reste 4 tours et Verstappen se plaint de perdre de l’adhérence alors qu’il revient sur un retardataire. Toutefois, Ricciardo ne semble pas affecté alors qu’il est lui-même dans l’échappement de la voiture sœur.

Ricciardo attaque Verstappen mais n’arrive pas à dépasser, les deux Red Bull sont roues dans roues et l’Australien semble décidé à attaquer avant la fin de la course pour aller chercher le podium !

Verstappen continue à se plaindre des turbulences de la Haas, il semble qu’il n’assume pas de voir revenir son équipier sur lui car ce dernier est vraiment juste derrière lui et continue à s’accrocher !

Il reste 2 tours et l’écart entre les deux hommes est toujours d’une demi-seconde, tandis que Räikkönen et Bottas remontent sur les deux hommes ! Ils devraient toutefois leur manquer un tour pour se mêler à la bataille du podium.

C’est le dernier tour pour les deux pilotes Red Bull ! Ricciardo va avoir du mal à aller chercher ce podium sans prendre de gros risques !

Le Néerlandais se loupe légèrement mais maintient sa place devant Ricciardo pendant que Hamilton remporte la course ! Vettel termine deuxième et les deux hommes sont à égalité en tête du championnat !

Verstappen tient sa place malgré une dernière attaque de Ricciardo lors de laquelle il bloque ses roues et passe dans l’herbe ! Podium pour Verstappen !

Räikkönen et Bottas terminent roues dans roues juste derrière les Red Bull. Sainz finit ’premier des autres’ avec une belle 7e place, devant Magnussen qui marque les premiers points de Haas cette saison. Pérez et Ocon terminent de nouveau tous les deux dans les points, aux 9e et 10e place !

Grosjean termine à la porte des points et devance les Renault, Massa et Ericsson, alors que 15 pilotes ont vu la ligne.

  • Meilleur tour : L. Hamilton : 1'35"378
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
S. Vettel
3ème
M. Verstappen
4ème
D. Ricciardo
5ème
K. Raikkonen
6ème
V. Bottas
7ème
C. Sainz
8ème
S. Perez
9ème
K. Magnussen
10ème
E. Ocon
11ème
R. Grosjean
12ème
F. MAssa
13ème
N. Hulkenberg
14ème
J. Palmer
14ème
M. Ericsson

* ....

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 17/03/2017 - 22:13
Dernière modification : 09/04/2017 - 10:23
Catégorie : Saison 2017
Page lue 376 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 12
^ Haut ^