Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2017 - GP de Hongrie

 

 

Les essais qualificatifs :

Alors que l’on attend une lutte acharnée pour la pole position entre les Mercedes, les Ferrari et les Red Bull, l’information la plus surprenante est la présence de Paul Di Resta pour remplacer Felipe Massa pour le reste du week-end. Le Brésilien ne s’est pas senti bien et a préféré laisser sa place.

"Je pense que Felipe est plus déçu que nous tous" explique Claire Williams. "Il a fait le bon choix car la sécurité est le plus important pour nos pilotes. Et quitte à choisir quelqu’un d’autre, nous avons une confiance absolue en Paul, il est notre pilote de réserve depuis deux ans et il a participé à toutes les réunions, nous avons confiance mais il va avoir besoin de temps en Q1".

Williams ne l’a pas fait rouler ce matin en essais libres, espérant que Massa serait en pleine santé : "Avec le recul, tout est toujours plus facile à faire n’est-ce pas ? Nous avons fait tout ce que nous pouvions pour que Felipe prenne part aux essais libres ce matin et nous espérions qu’il irait bien".

"Cela aurait été bien que Paul roule en essais libres 3 mais on ne peut rien y faire. Nous savions que ce circuit ne nous serait pas favorable et Paul va voir son temps de travail raccourci, mais il n’y a pas d’attente précise. Le plus important est d’avoir remplacé Felipe".

"Je ne me sentais pas bien encore," explique de son côté Felipe Massa. "J’avais la tête qui tournait. Je voulais être dans la voiture, je voulais courir pour l’équipe mais j’espère vraiment le meilleur pour Paul et pour Williams."

"Quant à moi, j’ai besoin de me reposer et de me préparer de la meilleure façon possible pour revenir plus fort à Spa après la pause estivale."

Daniel Ricciardo n’aura pas de pénalité malgré ses problèmes de la matinée car Red Bull a réparé sa monoplace, tandis que Nico Hulkenberg va reculer de cinq places sur la grille suite à un changement de boîte de vitesses.

  •  1ere partie :

Paul Di Resta sort rapidement en piste afin d’optimiser son roulage et Valtteri Bottas fait immédiatement une erreur, le contraignant à stopper son premier effort. Hamilton signe le premier temps de référence mais les Ferrari le devancent rapidement, loin toutefois des chronos de la matinée dont la référence avait été signée par Vettel.

Räikkönen s’empare du meilleur temps provisoire avant que Hamilton n’améliore et s’intercale entre les deux Ferrari, rapidement battu par Vettel qui s’approche de la barre des 1’17".

Les Red Bull s’intercalent entre les Mercedes et les six monoplaces devancent les deux McLaren de Vandoorne et Alonso, rapidement séparées par la Renault de Hulkenberg. Pour ces deux écuries, le Grand Prix de Hongrie pourrait représenter une très bonne occasion d’augmenter le capital en points, qui n’est que de deux unités pour McLaren.

Aux avant-postes, bien que les chronos ne soient encore pas poussés à fond, Verstappen progresse et va s’immiscer entre les deux Ferrari, tandis que Hamilton se place au troisième rang.

Grosjean, alors premier éliminé, progresse au douzième rang tandis que Magnussen, crédité d’aucun chrono sérieux à trois minutes de la fin, remonte au treizième rang. Les deux hommes se font prendre deux places d’abord par Sainz et ensuite par Ocon. Pérez progresse à son tour et élimine Magnussen, provisoirement toujours.

Paul Di Resta continue de progresser mais ne devrait pas franchir la Q1, bien qu’il se retrouve à un dixième des Sauber, ce qui est une performance honorable. Son équipier progresse mais reste dans la zone des éliminés.

Daniil Kvyat sort de la piste au virage 4 et revient en piste de manière très cavalière, pour ne pas dire ridicule, devant Sergio Pérez qui était dans un tour rapide. Le Russe continue de se comporter comme s’il était seul en piste.

Di Resta améliore et s’intercale entre les Sauber, à huit dixièmes de Stroll ! Pérez est qualifié de justesse pour la Q2 et les éliminés sont Magnussen, Stroll, Wehrlein, Di Resta qui signe un retour plus que correct, et Ericsson.

  •  2ème partie : 

Immédiatement, les Ferrari et les Mercedes sortent des stands et les flèches d’argent signent le meilleur temps avant d’être battues par la Ferrari de Vettel qui, en 1’16"802, bat le record de la piste Hongroise.

Romain Grosjean se rate dans son premier tour chronométré mais ne touche rien et repart en piste. Verstappe signe le deuxième temps provisoire et les Force India se posent pour l’instant juste derrière les six meilleures monoplaces, en attendant que les McLaren et les Renault fassent leur première tentative.

Les McLaren signent d’ailleurs les septième et huitième temps immédiatement, Alonso devant Vandoorne, à une seconde de Vettel. Hulkenberg signe une très belle performance en prenant le sixième temps à moins d’une seconde du record de la piste ! Malheureusement, il aura une pénalité sur la grille qui le fera certainement sortir du top 10.

Avant la dernière tentative, les pilotes éliminés sont Palmer, Sainz, Kvyat, Grosjean et Pérez, tandis que Sebastian Vettel est toujours le seul pilote à être descendu dans la minute 16 secondes.

Hamilton s’empare du meilleur temps en 1’16"693, ce qui est le nouveau record du circuit, et vise désormais sa 68e pole position, afin d’égaler le record de Michael Schumacher.

Vandoorne améliore, tout comme Sainz qui rentre dans le top 10, alors qu’Esteban Ocon progresse mais se rate dans le deuxième secteur et signe le onzième temps. Kvyat n’améliore pas non plus, Palmer progresse mais reste 11e et Sergio Pérez améliore à peine au 14e rang ! Les deux Force India ratent la Q3, ce qui est très rare.

Les éliminés sont Palmer, Ocon, Kvyat, Pérez et Grosjean qui partira en huitième ligne avec son équipier.

  •  3ème partie :

C’est reparti pour les dix pilotes qui ont franchi la Q2 avec succès, à savoir les pilotes Mercedes, Ferrari, Red Bull et McLaren, ainsi que Sainz et Hulkenberg, respectivement pour Toro Rosso et Renault.

Bottas sera le premier à signer un temps, suivi par Vettel, Hamilton et Räikkönen, tandis que comme en Q1 et Q2, les Red Bull sortent légèrement en décalé. Tout le monde s’octroiera toutefois deux tentatives et Lewis Hamilton annonce immédiatement à la radio que son train de pneus lui offre un meilleur équilibre.

Bottas bat immédiatement le record de la piste mais Vettel explose le chrono en 1’16"276 ! Hamilton rentre immédiatement aux stands après être passé hors piste et va ressortir plus tard tandis que Räikkönen est à six dixièmes de son équipier. Ricciardo prend la troisième place au Finlandais, loin devant Hulkenberg, Alonso et Vandoorne. Verstappen est sorti tandis que Sainz ne fera qu’une seule tentative.

Verstappen sort large à la fin du premier secteur et accuse trois dixièmes à la fin du second, pour en terminer finalement avec le troisième temps provisoire, devant son équipier.

Vettel possède la pole provisoire après la première tentative, devant Bottas et les Red Bull. Räikkönen devance Hulkenberg et les McLaren tandis que Hamilton et Sainz n’ont pas signé de chrono à la moitié de cette troisième partie de séance.

Lewis Hamilton repart en piste pour ce qui sera sa seule tentative chronométrée et fait en sorte de ne trouver personne sur son chemin en anticipant sa sortie. Il se plaint cependant de grosses vibrations !

En retard d’un petit dixième dans le premier secteur, l’Anglais se bat avec sa voiture et doit toutefois assurer son unique temps, mais perd encore un peu de temps dans le deuxième. Il se qualifie même derrière Bottas avec le troisième temps provisoire ! Il ne sera même pas en première ligne tandis que Bottas est dans son tour rapide et signe un 1’16"530, il n’améliore pas !

Vettel et Räikkönen améliorent le premier secteur du circuit tandis que Ricciardo en termine et ne signe que le cinquième temps ! Les deux Ferrari en terminent avec un temps en retrait de deux millièmes, et Räikkönen prend la deuxième place ! Les deux Ferrari seront en première ligne demain !

Les deux Mercedes seront en deuxième ligne, Bottas devant Hamilton, et devanceront Verstappen et Ricciardo. Hulkenberg a signé le septième chrono mais ce sont les McLaren qui partiront en quatrième ligne suite à la pénalité de l’Allemand, Alonso devant Vandoorne. Sainz et Palmer seront donc en cinquième ligne.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Sebastian Vettel Ferrari 1:17.244 1:16.802 1:16.276
2 Kimi Raikkonen Ferrari 1:17.364 1:17.207 1:16.444
3 Valtteri Bottas Mercedes AMG 1:18.058 1:17.362 1:16.530
4 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:17.492 1:16.693 1:16.693
5 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:17.266 1:17.028 1:16.797
6 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:17.702 1:17.698 1:16.818
7 Nico Hulkenberg Renault F1 1:18.137 1:17.655 1:17.468
8 Fernando Alonso McLaren Honda 1:18.395 1:17.919 1:17.549
9 Stoffel Vandoorne McLaren Honda 1:18.479 1:18.000 1:17.894
10 Carlos Sainz Toro Rosso Renault 1:18.948 1:18.311 1:18.311
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Jolyon Palmer Renault F1 1:18.699 1:18.415  
12 Esteban Ocon Force India Mercedes 1:18.843 1:18.495  
13 Daniil Kvyat Toro Rosso Renault 1:18.702 1:18.538  
14 Sergio Perez Force India Mercedes 1:19.095 1:18.639  
15 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:19.085 1:18.771  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:19.095    
17 Lance Stroll Williams Mercedes 1:19.102    
18 Pascal Wehrlein Sauber Ferrari 1:19.839    
19 Paul di Resta Williams Mercedes 1:19.868    
20 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:19.972    
  • Grille de départ :
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"276 K. Raikkonen
  1'16"444
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"530 L. Hamilton
  1'16"693
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'16"797 D. Ricciardo
  1'16"818
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"549 S. Vandoorne
  1'17"894
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"311 J. Palmer
  1'18"415
N. Hulkenberg* pour_grille_de_depart.GIF  
1'17"468 E. Ocon
  1'18"495
S. Perz pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"639 R. Grosjean
  1'18"771
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"095 D. Kvyat**
  1'18"538
L. Stroll pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"102 P. Wehrlein
  1'19"839
P. Di Resta*** pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"868 M. Ericsson
  1'19"972
* N. Hulkenberg est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses.
** D. Kvyat est pénalisé de 3 places pour avoir géné L. Stroll lors des qualifications.
*** P. Di Resta remplace F. Massa, souffrant, pour ce grand prix.

La course :

La température ambiante est de 30° à quelques instants du départ du Grand Prix de Hongrie, onzième manche du championnat 2017 de F1.

Les Ferrari sont sur la première ligne, les Mercedes sur la deuxième, les Red Bull sur la troisième et les McLaren sur la quatrième.

Les 20 pilotes viennent s’aligner sur la grille de départ et à l’extinction des feux, Vettel et Raikkonen prennent un départ parfait et s’engouffrent dans le premier virage aux deux premières positions.

Derrière, les Red Bull prennent l’avantage sur la Mercedes de Lewis Hamilton, mais Max Verstappen accroche son équipier Daniel Ricciardo qui abandonne quelques centaines de mètres plus loin. La voiture de sécurité monte en piste.

Nico Hulkenberg et Romain Grosjean se sont aussi touchés, mais les deux peuvent poursuivre leur course normalement.

Le classement derrière la voiture de sécurité : Vettel, Raikkonen, Bottas, Verstappen, Hamilton, Sainz, Alonso, Perez, Vandoorne, Ocon, Palmer, Hulkenberg, Magnussen, Kvyat, Stroll, Grosjean, Wehrlein, Di Resta et Ericsson.

La course est relancée à l’entame du 6e tour et Hamilton s’attaque immédiatement à Verstappen, mais comme on le sait, les dépassements sont très difficiles sur le Hungaroring. Hamilton n’insiste plus lorsqu’il apprend que les commissaires infligent une pénalité de 10 secondes à Max Verstappen pour son accrochage avec Daniel Ricciardo.

Quant à Carlos Sainz, il attaque Fernando Alonso dès la relance de la course, il le dépasse, mais il lui donne un coup de roue au passage. Cet incident est aussi sous investigation.

En tête de la course, les Ferrari s’envolent. Au 14e tour, Vettel a une avance de 3"5 sur Raikkonen et 9 sur Bottas.

Romain Grosjean change ses pneus au 21e tour, mais il est contraint à l’abandon quelques instants plus tard

En tête de la course, Sebastian Vettel se plaint que sa direction tire à droite et que la situation s’aggrave de tour en tour. Est-ce la dégradation des pneus qui explique cela ? Nous le saurons dès que Vettel rentrera pour les changer. Chez Mercedes, ce sont les radios de Bottas et Hamilton qui ne fonctionnent pas correctement…

Stroll et Bottas changent leurs pneus au 31e tour, Hamilton et Magnussen au 32e, Vettel au 33e, Raikkonen au 34e, Perez au 35e, Sainz, Alonso, Ocon au 36e,

Peu après son changement de pneus, Kimi Raikkonen a dit à son équipe qu’il était assez rapide pour rester en piste un peu plus longtemps et donc prendre la tête de la course, car il est plus rapide que Sebastian Vettel depuis une dizaines de tours.

Mais il est probable que chez Ferrari, ils ont très bien compris cela aussi et c’est peut-être pour ça qu’on l’a fait rentrer juste après Vettel qui est quand même le leader du championnat…

Sebastian Vettel ne roule plus à son rythme idéal et comme Kimi Raikkonen doit rester derrière lui, Bottas et Hamilton reviennent comme des fusées sur les deux Ferrari qui évitent les vibreurs. Kimi Raikkonen dit à son équipe qu’en jouant à ce jeu, il est maintenant sous la menace des Mercedes, ce qui n’est pas faux.

Verstappen change ses pneus au 43e tour et purge en même temps sa pénalité de 10 secondes. Vandoorne s’arrête dès le tour suivant, mais il manque son emplacement de plus d’un mètre et cela lui fait perdre beaucoup de temps. Il remonte en pite en 12e position alors qu’il était dans les points.

Lewis Hamilton suggère à son équipe que si Bottas le laissait passer, il pourrait aller taquiner les Ferrari. Et quelques instants plus tard, Bottas ouvre largement la porte à son équipier qui prend donc la troisième place et avec les Ferrari en point de mire. Hamilton a toutefois dit à son équipe que s’il n’arrivait pas à passer l’une des deux Ferrari, il rendrait la troisième place à Bottas.

Il reste 20 tours avant le drapeau à damier et Lewis Hamilton est dans le sillage immédiat de la Ferrari de Raikkonen qui suit Vettel comme son ombre. Kimi Raikkonen s’inquiète une fois de plus de cette situation auprès de son équipe…

Le Hungaroring étant le Hungaroring, Lewis Hamilton ne parvient pas à réduire l’écart sur Kimi Raikkonen, pas assez que pour tenter une attaque et chez Mercedes, on dit à Lewis Hamilton qu’il doit déjà se préparer à rendre la 3e place à Bottas et pourtant, il reste 16 tours à faire !

Mercedes accorde finalement 5 tours de plus à Hamilton, mais ce dernier ne parvient toujours pas à placer la moindre attaque sur la Ferrari de Raikkonen. C’est pratiquement mission impossible pour Hamilton. Derrière, Bottas voit Verstappen grossir dans son rétroviseur… la situation devient très compliquée pour Mercedes, car si Hamilton laisse (re)passer Bottas, c’est lui-même qui sera sous la menace de Verstappen.

C’est finalement Sebastian Vettel qui remporte la victoire devant Kimi Raikkonen et Valtteri Bottas. Lewis Hamilton prend la quatrième place après avoir rendu la plus petite marche du podium à son équipier, mais juste avant la ligne d’arrivée !

Suivent pour les points : Hamilton, Verstappen, Alonso, Sainz, Perez, Ocon et Vandoorne.

A noter que Magnussen est pénalisé de 5 secondes pour avoir poussé Hulkenberg hors de la piste, il passe de la 11e à la 13e place.

  • Meilleur tour : F. Alonso : 1'20"182
  • Le classement du GP : 
1er
S. Vettel
2ème
K. Raikkonen
3ème
V. Bottas
4ème
L. Hamilton
5ème
M. Verstappen
6ème
F. Alonso
7ème
C. Sainz
8ème
S. Perez
9ème
E. Ocon
10ème
S. Vandoorne
11ème
K. Magnussen
12ème
D. Kvyat
13ème
J. Palmer
14ème
L. Stroll
15ème
P. Wehrlein
16ème
M. Ericsson

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 02/04/2017 - 22:12
Dernière modification : 30/07/2017 - 21:40
Catégorie : Saison 2017
Page lue 69 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonyme en ligne :  Anonyme en ligne : 1
^ Haut ^