Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2018 - GP de Russie

 

 

Les essais qualificatifs :

C’est sous une température ambiante de 23° que commence la séance qualificative du Grand Prix de Russie, seizième manche du championnat 2018 de F1.

A noter que les deux Red Bull, les deux Toro Rosso et la McLaren de Fernando Alonso ont des pénalités pour changements de moteur. Ils s’élanceront demain du fond de la grille de départ, les Toro Rosso en dernière ligne, derrière les Red Bull.

  •  1ere partie :
Les premiers pilotes s’élancent dès l’ouverture de la piste et c’est Magnussen qui signe le premier chrono de référence en1’34"078.

Ils sont ensuite plusieurs à se relayer en tête du classement : Raikkonen (1’33"800), Vettel (1’33"534), et Bottas (1’33"170). Lewis Hamilton avait très bien commencé son premier tour rapide, mais il s’est "écroulé" dans le dernier secteur.

Lewis Hamilton se relance peu après et bien sûr, il prend l’avantage sur son équipier en 1’32"825. Le Britannique améliore à quelques minutes du drapeau à damier en 1’32"410.

Les cinq pilotes éliminés sont : Stroll, Sirotkin, Vandoorne, Alonso et Hartley.
  •  2ème partie : 

Les pilotes se relancent tous avec l’espoir d’être dans le top 10 pour pouvoir participer à la phase finale de la qualification.

Les pneus du départ de la course sont ceux avec lesquels les pilotes signeront leur meilleur chrono dans cette Q2, du moins pour ceux qui auront la chance de se classer dans le top 10.

A noter que les Mercedes et les Ferrari vont essayer de passer en Q3 en pneus ultra tendres afin d’éviter les gommes hyper tendres qui ne devraient pas être très endurantes demain en course.

Lewis Hamilton signe le premier chrono de référence en 1’32"595. Valtteri Bottas suit en 1’32"744 et le Finlandais de chez Mercedes devance les deux Ferrari de Vettel et Raikkonen.

Chez Red Bull et Toro Rosso, on a tout simplement décidé de ne pas rouler puisque c’est le fond de la grille de départ qui sera de toute façon leur destination finale.

Chez Renault, on se dit que cela ne sert à rien de monter en piste puisqu’il faut chausser des pneus hyper tendres pour passer en Q3 et que chez Renault, on n’a pas envie de ces pneus pour prendre le départ de la course… Les Renault passent de toute façon 11e et 12e sur la grille sans même rouler.

Certains pilotes se relancent en fin de Q2, mais personne ne parvient à menacer le meilleur temps de Lewis Hamilton. Hamilton et Vettel ont bien testé les pneus hyper tendres en fin de Q2, mais en prenant soin de ralentir à la fin de leur tour pour éviter de chausser ces pneus demain en course.

Les cinq pilotes éliminés de cette Q2 très tactique sont donc : Verstappen, Ricciardo, Gasly, Sainz et Hulkenberg.

  •  3ème partie :

Tous les pilotes se relancent dès la réouverture de la piste à l’exception de Marcus Ericsson. Lewis Hamilton frappe immédiatement un grand coup en 1’31"532, mis la mauvaise surprise pour lui, c’est que son équipier Valtteri Bottas a fait mieux en 1’31"528.

Vettel et Raikkonen se placent juste derrière les Mercedes, mais ni l’un ni l’autre ne pourront jouer la pole position, ils sont vraiment trop loin.

Tout le monde se relance pour une deuxième et dernière tentative et cette fois-ci Marcus Ericsson se joint à la fête.

Bottas ou Hamilton pour la pole ? Vettel a certainement une grosse préférence pour Bottas, mais chez Mercedes, on ne pense pas du tout la même chose…

Valtteri Bottas améliore en 1’31"387 alors que Lewis Hamilton commet une erreur dans son dernier tour rapide et doit donc abandonner la pole à son équipier. Chez Mercedes, on applaudit cette performance poliment et avec un enthousiasme modéré.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Valtteri Bottas Mercedes AMG 1:32.964 1:32.744 1:31.387
2 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:32.410 1:32.595 1:31.532
3 Sebastian Vettel Ferrari 1:33.476 1:33.045 1:31.943
4 Kimi Raikkonen Ferrari 1:33.341 1:33.065 1:32.237
5 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:34.078 1:33.747 1:33.181
6 Esteban Ocon Force India Mercedes 1:34.290 1:33.596 1:33.413
7 Charles Leclerc Sauber Ferrari 1:33.924 1:33.488 1:33.419
8 Sergio Perez Force India Mercedes 1:34.084 1:33.923 1:33.563
9 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:34.022 1:33.517 1:33.704
10 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:34.170 1:33.995 1:35.196
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:33.048 - :—.---  
12 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:33.247 - :—.---  
13 Pierre Gasly Toro Rosso Honda 1:34.383 - :—.---  
14 Carlos Sainz Renault F1 1:34.626 - :—.---  
15 Nico Hulkenberg Renault F1 1:34.655 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Brendon Hartley Toro Rosso Honda 1:35.037    
17 Fernando Alonso McLaren Renault 1:35.504    
18 Sergey Sirotkin Williams Mercedes 1:35.612    
19 Stoffel Vandoorne McLaren Renault 1:35.977    
20 Lance Stroll Williams Mercedes 1:36.437    
  • Grille de départ : 
V. Bottas  pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"387 L. Hamilton
  1'31"532
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"943 K. Raikkonen
  1'32"237
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"181 E. Ocon
  1'33"413
C. Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"419 S. Perez
  1'33"563
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'33"704 M. Ericsson
  1'35"196
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps N. Hulkenberg
  pas de temps
S. Sirotkin pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"612 L. Stroll
  1'36"437
S. Vandoorne*** pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"977 F. Alonso*
  1'35"504
D. Ricciardo* pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps P. Gasly*
  pas de temps
B. Hartley* pour_grille_de_depart.GIF  
1'35"037 M. Verstappen**
  pas de temps
* F. Alonso, D. Ricciardo, P. Gasly et B. Hartley sont pénalisés suite à différent changement sur les éléments de leur moteur (30 places).
** M. Verstappen est pénalisé suite à différent changement sur les éléments du moteur (30 places) + 3 places pour non respect des drapeaux jaunes.
*** S. Vandoorne est pénalisé de 5 places (mais 1 seule en réalité) pour le changement de sa boite de vitesse.

La course :

C’est sous une température ambiante de 25° que va être donné le départ du Grand Prix de Russie, seizième manche du championnat 2018 de F1.

Les Mercedes sont sur la première ligne, mais c’est Valtteri Bottas qui est en pole position.

Les Ferrari sont sur la deuxième ligne. Ces quatre monoplaces sont chaussées de pneus ultra tendres et elles devraient donc rester en piste plus longtemps que les quelques voitures qui suivent et qui sont en gommes hyper tendres.

Les 20 voitures viennent s’aligner sur la grille de départ et c’est Bottas qui prend le meilleur départ devant Hamilton et Vettel qui a fait tout ce qu’il a pu pour prendre l’avantage sur la Mercedes du Britannique, mais sans y parvenir.

Le top 12 au premier passage : Bottas, Hamilton, Vettel, Raikkonen, Magnussen, Leclerc, Ocon, Perez, Grosjean, Ericsson, Sainz et Verstappen.

On peut penser que les Renault de Sainz et Hulkenberg – en pneus tendres - vont gagner quelques places d’ici une dizaine de tours lorsque les Force India et les Sauber s’arrêteront pour se débarrasser de leurs gommes hyper tendres.

Pierre Gasly sort de la piste et doit rejoindre son stand pour abandonner. Brendon Hartley doit faire la même chose. Problèmes de freins sur les deux Toro Rosso. Quant à Fernando Alonso, il change déjà ses pneus au 6e tour.

En tête de la course, Bottas a 1"4 d’avance sur Hamilton, 3"7 sur Vettel et 6 sur Raikkonen. Quant à Verstappen, il est déjà remonté en 6e position à seulement 20 secondes du leader. Il prend la 5e place à Leclerc dans le 7e tour. Le jeune néerlandais est déchaîné.

Grosjean change ses pneus au 9e tour, Magnussen au 10e, Leclerc, Ocon et Sirotkin au 11e, Ericsson et Vandoorne au 12e, Bottas et Perez au 13e, Vettel au 14e, Hamilton au 15e.

Bottas a gardé la tête de la course, mais Vettel a pris l’avantage sur Hamilton. Ce dernier s’en étonne auprès de son équipe, car Mercedes a probablement retardé son arrêt d’un tour et cela n’a peut-être pas été une très bonne idée.

Mais Hamilton se rebelle et il ne lui faut que quelques virages pour reprendre l’avantage sur la Ferrari de son rival. On respire mieux chez Mercedes et un peu moins bien chez Ferrari.

Le top 12 au 18e tour : Raikkonen, Verstappen, Bottas, Hamilton, Vettel, Ricciardo, Hulkenberg, Leclerc, Sainz, Magnussen, Ocon et Perez.

Raikkonen s’arrête enfin au 19e tour et le Finlandais remonte en piste à la cinquième place. Et c’est donc Verstappen qui est en tête de la course, mais il ne s’est pas encore arrêté.

Ocon et Perez ont la 9e place de Magnussen en point de mire. Les Force India sont plus rapides, mais les dépassements sur le circuit de Sotchi sont du genre très difficiles et il est évident que les pilotes Force India n’ont pas le droit de prendre des risques insensés.

Les commissaires examinent la maoeuvre de Vettel sur Hamilton pour l’empêcher de passer,juste avant qu’il cède sous les assauts de la Mercedes.

En tête de la course, Verstappen a toujours un bon rythme, mais il voit les deux Mercedes et la Ferrari de Vettel dans ses rétroviseurs.

Chez Mercedes, on se dit que Bottas est trop tendre derrière Verstappen et il doit donc laisser passer son équipier Hamilton. Le deuxième avantage, c’est que Bottas va maintenant pouvoir ralentir Vettel qui revenait sur Hamilton.

James Vowles, le stratégiste en chef de Mercedes, explique à Bottas à la radio qu’ils ont du laisser passer Hamilton parce qu’il commençait à avoir du blistering. Mercedes s’inquiétait donc de voir Hamilton user trop ses gommes dans le sillage de Bottas.

Le top 12 au 28e tour : Verstappen, Hamilton, Bottas, Vettel, Raikkonen, Ricciardo, Hulkenberg, Leclerc, Magnussen, Perez, Ocon et Grosjean.

Ocon a laissé passer son équipier Perez à la demande de son équipe afin que ce dernier essaye de prendre l’avantage sur Magnussen. S’il ne parvient pas à le faire, le Mexicain devra rendre sa position Ocon.

Max Verstappen sera obligé de s’arrêter pour changer ses pneus, mais ce n’est pas le cas des Ferrari et des Mercedes qui pourraient aller jusqu’au drapeau à damier avec leur train de pneus tendres.

Avec ses pneus tendres du départ, Verstappen est l’un des plus rapides en piste, ce qui signifie que les Mercedes et les Ferrari qui sont derrière lui ne s’arrêteront certainement plus.

Hulkenberg change ses pneus au 37e tour alors que chez Force India, Sergio Perez se prépare à rendre sa position à Ocon puisqu’il n’est pas parvenu à prendre l’avantage sur Magnussen. L’opération a lieu lors du 38e tour.

Ricciardo change ses pneus et le nez de sa monoplace dans le 40e tour. Max Verstappen change enfin ses pneus dans le 44e tour et il remonte en piste en 5e position à 14 secondes de la 4e place de Raikkonen.

Le top 12 au 45e tour : Hamilton, Bottas, Vettel, Raikkonen, Verstappen, Ricciardo, Leclerc, Magnussen, Ocon, Perez, Hulkenberg et Grosjean.

On peut le dire maintenant, Renault n’a pas gagné son pari puisque les deux monoplaces sont hors du top 10.

Hamilton se dirige donc vers sa 8e victoire de la saison, un succès qui le rapproche de son 5e titre mondial. Valtteri Bottas prend la deuxième place devant Sebastian Vettel. Ce dernier doit se dire que le titre s’est peut-être définitivement éloigne de lui puisqu’il a désormais 50 points de retard...

Bottas demande à Mercedes si par hasard Hamilton ne lui rendrait pas sa position (et la victoire !) puisque Vettel est derrière. Chez Mercedes on lui répond que ce n’est pas envisageable et qu’on en discutera après la course...

Hamilton remporte donc la victoire devant Bottas et Vettel. Suivent pour les points : Raikkonen, Verstappen, Ricciardo, Leclerc, Magnussen, Ocon et Perez.

Toto Wolff prend la parole à la radio pour s’excuser auprès de Bottas pour ce triste jour (pour lui) et promet une explication à ces consignes après la course.

  • Meilleur tour : V. Bottas : 1'35"861
  • Le classement du GP :
1er
L. Hamilton
2ème
V. Bottas
3ème
S. Vettel
4ème
K. Raikkonen
5ème
M. Verstappen
6ème
D. Ricciardo
7ème
C. Leclerc
8ème
K. Magnussen
9ème
E. Ocon
10ème
S. Perez
11ème
R. Grosjean
12ème
N. Hulkenberg
13ème
M. Ercisson
14ème
F. Alonso
15ème
L. Stroll
16ème
C. Sainz
17ème
S. Vandoorne
18ème
S. Sirotkin

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 28/01/2018 - 22:03
Dernière modification : 30/09/2018 - 14:49
Catégorie : Saison 2018
Page lue 82 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 644

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7
^ Haut ^