Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2018 - GP du Japon

 

 

Les essais qualificatifs :

C’est avec une menace de pluie éloignée mais pas réduite à néant que la séance de qualifications débute. Lewis Hamilton a dominé les trois séances d’essais libres, c’est la première fois depuis le Grand Prix des Etats-Unis l’année dernière, où il avait aussi écrasé les Q1, Q2 et Q3 avant de gagner la course.

Esteban Ocon est sous enquête alors que les qualifications débutent, le Français n’a pas assez ralenti après l’accident de Nico Hülkenberg en essais libres 3, alors que le drapeau rouge était déployé. La possible sanction n’est pas connue pour le moment puisqu’il est convoqué après les qualifications devant les commissaires.

  •  1ere partie :

Les pilotes Haas sont les premiers à signer un chrono, Romain Grosjean en 1’30"504 devant Kevin Magnussen, mais Kimi Räikkönen améliore, très vite battu par un temps de 1’29"049 de Vettel. Derrière Charles Leclerc s’intercale entre les Haas.

Lewis Hamilton lance sa première tentative en fin du premier tiers de cette Q1 et allume le premier secteur en violet, et le deuxième en vert, ne battant pas Vettel sur cette partie, mais il reprend le meilleur dnas le troisième secteur et signe un 1’28"702 !

Valtteri Bottas prend la troisième place devant Max Verstappen, tandis que Daniel Ricciardo se place sixième provisoirement, et Pierre Gasly prend le dixième temps. Sebastian Vettel fait un tête à queue dans sa deuxième tentative et rentre aux stands, juste avant un gros crash pour Marcus Ericsson qui envoie un drapeau rouge dans cette première partie de séance !

Ericsson est sorti au même endroit que Jules Bianchi il y a quatre ans, le Suédois est indemne mais sa Sauber a subi des dégâts. Ericsson pointait au 15e rang au moment de sa sortie, alors que Sergio Pérez et les pilotes Renault n’ont pas encore signé de chrono, et il reste 10 minutes dans cette Q1.

Dès la relance, les Renault s’élancent et Nico Hülkenberg prend le neuvième temps devant Carlos Sainz, 12e, avant que les deux hommes soient repoussés par Sergio Pérez puis Kevin Magnussen, qui se relaient à la huitième place. Romain Grosjean prend la sixième place à une seconde de Hamilton, à cinq minutes de la fin de Q1.

A deux minutes de la fin de Q1, la pluie arrive et les ondées prévues sont proches de la piste ! La voie des stands et la dernière chicane sont même arrosées par de rares mais grosses gouttes.

La piste a toutefois bien progressé puisque Leclerc prend la sixième place, Gasly la 10e et Lance Stroll la 13e. Alonso améliore mais Sirotkin le repousse en zone d’élimination, tandis que Sainz prend le 12e temps et élimine Hülkenberg !

L’Allemand sera accompagné en fond de grille par Sergey Sirotkin, les McLaren de Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne, qui seront juste devant Ericsson, qui n’a pu rouler après son accident. Le constat est terrible pour McLaren, moins bonne équipe de ces qualifications, et pour Vandoorne, qui s’incline une 22e fois consécutive face à son équipier.

  •  2ème partie : 

Les Mercedes sortent en gommes soft, les jaunes et les moins rapides, mais Lewis Hamilton puis Valtteri Bottas s’emparent du meilleur temps, Bottas signe le premier chrono du week-end sous la minute 28 secondes, en 1’27"987. Vettel est à deux dixièmes, Räikkönen a six dixièmes, alors que Daniel Ricciardo se plaint d’une perte de puissance après un premier tour.

Verstappen est cinquième mais se plaint encore d’un souci de stabilité du régime moteur. Ocon et Pérez suivent, devant Grosjean, Gasly et Leclerc, et ce sont pour le moment les 10 pilotes qualifiés pour Q3.

Brendon Hartley se place provisoirement dixième, et l’on ne peut qu’imaginer la jubilation des ingénieurs de chez Honda, rossés verbalement pendant plusieurs années par McLaren et Alonso, notamment en 2015, où l’Espagnol avait qualifié le bloc propulseur japonais de moteur de GP2. Aujourd’hui, les Toro Rosso se battent pour la Q3 alors que les McLaren se sont faites éliminer en Q1.

Mais a cinq minutes de la fin de Q2, la pluie arrive ! Renault l’indique à Sainz comme une prévision, mais les gouttes frappent déjà le circuit vers l’épingle, comme ce matin ! Kevin Magnussen tente toutefois un tour rapide en pneus pour le sec, mais abandonne sa tentative. Leclerc tente aussi un chrono et fait un 360 dans Degner !

La pluie perturbe donc les dernières minutes de cette Q2 et les éliminés sont Leclerc, Magnussen, Sainz qui confirme les difficultés de Renault, devant Stroll et Ricciardo, encore ennuyé par un problème technique, que l’on voit hurler de rage dans son casque dans la voie des stands. Leclerc reproche à Sauber de ne pas avoir vu la pluie arriver sur le radar, contrairement aux autres équipes qui ont fait sortir leurs pilotes plus vite.

  •  3ème partie :

Les deux Ferrari sortent en pneus intermédiaires, car la pluie est toujours présente sur Suzuka, mais Vettel confirme rapidement que c’est trop sec, tandis que les Mercedes sortent en gommes slicks. Verstappen pense qu’il va bientôt pleuvoir !

Bottas est légèrement plus rapide que Hamilton dans la première tentative, Ocon signe le premier temps de référence en 1’30"126, mais Hamilton fait largement mieux en 1’27"760, et Bottas échoue à trois dixièmes. Pérez fait un tour à neuf secondes des Mercedes.

Räikkönen manque de se sortir dans son tour rapide, et Hamilton est rappelé par Peter Bonnington après son tour rapide, qui lui explique qu’ils vont essayer de faire un autre tour rapide avant la pluie.

Vettel rate sa tentative également et après six minutes, il est neuvième ! La pluie n’est pas encore arrivée et l’Allemand va devoir se reprendre, alors que Verstappen et Räikkönen sont provisoirement en deuxième ligne, devant Grosjean et Hartley !

La pluie arrive sur le circuit, Räikkönen se loupe comme Bottas dans le premier virage, et il semble que la piste soit en train de se dégrader de seconde en seconde !

Hamilton signe donc la pole position alors que le déluge frappe le circuit, et Bottas est deuxième ! Verstappen devance Kimi Räikkönen sur la deuxième ligne, tandis que Romain Grosjean est le meilleur des autres, au cinquième rang, et il sera accompagné par Brendon Hartley sur la troisième ligne !

Pierr Gasly place l’autre Toro Rosso sur la quatrième ligne, au septième rang, et cela satisfera Honda sur ses terres ! Il sera accompagné par Esteban Ocon en quatrième ligne, tandis que l’on retrouvera Vettel et Pérez en cinquième ligne.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:28.702 1:28.017 1:27.760
2 Valtteri Bottas Mercedes AMG 1:29.297 1:27.987 1:28.059
3 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:29.480 1:28.849 1:29.057
4 Kimi Raikkonen Ferrari 1:29.631 1:28.595 1:29.521
5 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:29.724 1:29.678 1:29.761
6 Brendon Hartley Toro Rosso Honda 1:30.248 1:29.848 1:30.023
7 Pierre Gasly Toro Rosso Honda 1:30.137 1:29.810 1:30.093
8 Esteban Ocon Force India Mercedes 1:29.899 1:29.538 1:30.126
9 Sebastian Vettel Ferrari 1:29.049 1:28.279 1:32.192
10 Sergio Perez Force India Mercedes 1:30.247 1:29.567 1:37.229
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Charles Leclerc Sauber Ferrari 1:29.706 1:29.864  
12 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:30.219 1:30.226  
13 Carlos Sainz Renault F1 1:30.236 1:30.490  
14 Lance Stroll Williams Mercedes 1:30.317 1:30.714  
15 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:29.806 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Nico Hulkenberg Renault F1 1:30.361    
17 Sergey Sirotkin Williams Mercedes 1:30.372    
18 Fernando Alonso McLaren Renault 1:30.573    
19 Stoffel Vandoorne McLaren Renault 1:31.041    
20 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:31.213    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'27"760 V. Bottas
  1'28"059
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"057 K. Raikkonen
  1'29"521
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"761 B. Hartley
  1'30"023
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"093 S. Vettel
  1'32"192
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"229 C. Leclerc
  1'29"864
E. Ocon* pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"126 K. Magnussen
  1'30"226
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"490 L. Stroll
  1'30"714
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps N. Hulkenberg
  1'30"361
S. Sirotkin pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"372 F. Alonso
  1'30"573
S. Vandoorne pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"041 M. Ericsson
  1'31"213
* E. Ocon est pénalisé de 3 places pour ne pas avoir assez ralenti lors du drapeau rouge pendant les essais libres 3.

La course :

Après un week-end à la météo chargée et aux forts risques de pluie, c’est sous un soleil de plomb que le Grand Prix du Japon va être disputé avec un risque de pluie néant.

Du côté des pénalités, Esteban Ocon a reculé sur la grille et s’élance 11e, après n’avoir pas assez ralenti sous régime de drapeau rouge. De fait, Sebastian Vettel a gagné une place et s’élance huitième. Il tentera de limiter la casse face à un Lewis Hamilton ultra favori.

Le tour de formation se passe sans encombre et c’est parti !

Les premiers virages se passent sans encombre et Vettel gagne deux places, il est sixième ! Le top 5 n’a pas évolué, en revanche Brendon Hartley s’est totalement raté et c’est Pierre Gasly qui est septième ! Vettel prend déjà la cinquième place en passant Grosjean !

A la chicane, Max Verstappen et Kimi Räikkönen se touchent après que Verstappen a coupé la chicane et poussé le Finlandais hors piste, possiblement une pénalité à venir pour le Néerlandais !

Kevin Magnussen a une crevaison à l’arrière après s’être décalé en pleine ligne droite devant Charles Leclerc qui tentait de le dépasser ! Une manœuvre encore inacceptable du Danois qui abîme au passage la monoplace de Leclerc.

Une enquête est ouverte pour l’incident entre Verstappen et Räikkönen, tandis que Magnussen a perdu des pièces de fond plat sur la trajectoire.

La voiture de sécurité est déployée ! Les débris sont trop nombreux pour rouler en toute sécurité, et le pneu de la Haas est en bord de piste au niveau de la chicane. Une enquête est également ouverte au sujet de l’incident entre Magnussen et Leclerc.

Max Verstappen est pénalisé de cinq secondes pour être revenu en piste de manière dangereuse et avoir percuté Räikkönen, qui a perdu une pièce aérodynamique sur son déflecteur gauche.

Informé de sa pénalité, Max Verstappen offre une réponse pour le moins surprenante : "N’importe quoi, c’est Kimi qui est à l’extérieur, il aurait dû me laisser la place de revenir."

Le classement au septième tour est le suivant : Hamilton, Bottas, Verstappen, Vettel, Räikkönen, Grosjean, Gasly, Pérez, Ocon et Ricciardo.

Une enquête est également en cours pour un incident entre Lance Stroll et Fernando Alonso. Gasly annonce un feu sur l’arrière de la voiture de Grosjean !

Verstappen et Vettel s’accrochent ! L’Allemand tente un dépassement sur le Néerlandais, de manière très optimiste, et l’Allemand part en tête à queue. Vettel est sous enquête immédiatement !

En revanche, Magnussen n’est pas pénalisé pour l’incident avec Leclerc, une décision surprenante, sinon scandaleuse. Mais le Danois abandonne suite à un problème.

Le ralenti montre Marcus Ericsson allant taper l’arrière de la Sauber de son équipier. Le pauvre Leclerc vit un début de course compliquée...

Daniel Ricciardo est le pilote en forme de cette relance, et remonte sans problème en se défaisant de Pérez, Gasly, puis Grosjean en deux tours. Vettel peine un peu plus à remonter et se défait de Stroll et Ericsson en trois tours.

La voiture de Vettel est très endommagée, avec une absence totale de déflecteurs à l’endroit où il est venu s’appuyer sur Max Verstappen. L’Allemand est pour le moment 13e grâce à un dépassement sur Hülkenberg, mais ce serait quand même pour le moment un 25-0 infligé par Hamilton.

Kimi Räikkönen s’arrête aux stands au 18e tour, le Finlandais ressort dixième.

Max Verstappen s’arrête à son tour et ressort devant Räikkönen. L’enquête entre Stroll et Alonso aboutit à deux pénalités de 5 secondes, le Canadien pour avoir causé un accident et l’Espagnol pour avoir gagné du temps hors piste.

Bottas s’arrête, tout comme Ricciardo. L’Australien ressort devant Kimi Räikkönen, très belle opération de Red Bull. Au tour suivant, Hamilton s’arrête en 2.3 secondes et ressort avec plus de 4 secondes d’avance sur Bottas après avoir signé le meilleur tour en course.

Esteban Ocon et Sebastian Vettel s’arrêtent ensemble et ressortent respectivement 14e et 16e.

Vettel dépasse Sirotkin tandis que devant, Leclerc dépasse Hülkenberg, qui se fait ensuite passer par les Racing Point Force India. Grosjean et Gasly s’arrêtent et ressortent septième et 15e.

Grosjean a réussi à se prémunir d’un dépassement de Pérez qui était en train de passer Leclerc. Le Monégasque est très lent avec ses pneus médiums changés en début de course et se retrouve sous la menace d’Ocon et Vettel.

L’Allemand attaque le Français dans le 130R et le passe finalement à la chicane, puis se défait de Leclerc dans le premier virage. Vettel est désormais neuvième.

Ocon se défait de Leclerc au moment où Sainz, dernier pilote à ne pas encore être passé par les stands, effectue son arrêt. L’Espagnol ressort 14e, l’autre Renault est 19e. Un nouveau week-end ’sans’ pour l’équipe française.

Vettel est l’homme le plus rapide en piste, signe le meilleur temps et porte une attaque sur Romain Grosjean dans le virage Spoon.

Le point de la dixième place change de propriétaire, c’est Gasly qui le prend aux dépens de Leclerc, tandis que Sainz remonte et dépasse Sirotkin (non sans un gros contact entre les deux) et Ericsson.

Charles Leclerc s’arrête à nouveau, ses gommes médiums étant mortes, et le Monégasque ressort dernier, à un tour des Red Bull.

Dépassé par Leclerc en fond de classement, Hülkenberg abandonne après une course désastreuse. Leclerc sort de la piste après s’être plaint d’un souci sur sa Sauber, il reprend la piste au ralenti et abandonne peu après.

La voiture de sécurité virtuelle est déployée sur la piste, le temps de mettre la Sauber en sécurité, et la course est relancée au bout de quelques secondes !

Verstappen se rapproche dangereusement de Bottas dans le trafic, il est à 1 seconde de la Mercedes, au moment où Daniel Ricciardo signe le meilleur tour en cours ! Romain Grosjean se fait dépasser par Pérez mais se plaint de l’avantage gagné par le Mexicain sous régime de voiture de sécurité virtuelle.

Bottas continue d’être sous la menace de Verstappen, le Néerlandais se rapproche à chaque fois que les deux hommes doublent un retardataire. La course de Lewis Hamilton, qui possède 10 secondes d’avance et signe le meilleur tour, est beaucoup plus calme.

Bottas se rate à la chicane et voit de nouveau Verstappen se rapprocher à une seconde. Le Finlandais reprend le large et accélère, pour porter son avance à plus de deux secondes à 4 tours de l’arrivée.

Hamilton s’assure le hat trick en signant le meilleur tour en course une nouvelle fois, et en tournant plus d’une seconde plus vite que tous les pilotes, à l’exception des Red Bull.

A l’entame du dernier tour, Sainz s’empare du dernier point face à Pierre Gasly, qui tourne plus de 4 secondes plus lentement au tour.

Vettel signe le meilleur tour dans l’avant dernier tour, mais c’est bien Hamilton qui gagne ! C’est la 71e victoire en carrière du Britannique, qui devance Bottas pour le quatrième doublé de la saison de Mercedes. Max Verstappen signe un nouveau podium.

Parti 15e, Ricciardo termine quatrième devant les Ferrari de Räikkönen et Vettel. Pérez, Grosjean, Ocon et Sainz terminent dans le top 10 et inscrivent des points, contrairement à Gasly qui les manque de peu, la déception doit être de mise chez Toro Rosso après des qualifications fabuleuses. Plus loin dans le classement, les deux McLaren ont terminé devant les deux Williams pour boucler le classement.

  • Meilleur tour : S. Vettel : 1'32"670
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
V. Bottas
3ème
M. Verstappen
4ème
D. Ricciardo
5ème
K. Raikkonen
6ème
S. Vettel
7ème
S. Perez
8ème
R. Grosjean
9ème
E. Ocon
10ème
P. Gasly
11ème
C. Sainz
12ème
M. Ericsson
13ème
B. Hartley
14ème
F. Alonso
15ème
S. Vandoorne
16ème
S. Sirotkin
17ème
L. Stroll

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 28/01/2018 - 22:07
Dernière modification : 07/10/2018 - 08:49
Catégorie : Saison 2018
Page lue 19 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 644

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 8
^ Haut ^