Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2018 - GP du Brésil

 

 

Les essais qualificatifs :

La météo continue à se montrer clémente à Interlagos et il fait encore sec lorsque la séance qualificative est lancée. Celle-ci aura une importance moindre pour Daniel Ricciardo et Esteban Ocon, qui seront pénalisés de 5 places sur la grille de départ.

  •  1ere partie :

La première hiérarchie est conforme à ce que l’on voit depuis le début du week-end avec un premier meilleur temps pour Max Verstappen en 1’08"205, qui se place devant les deux Ferrari de Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel, créditées du même chrono, et les Mercedes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, légèrement en retrait lors des séances d’essais libres. Daniel Ricciardo est sixième.

Les Sauber se placent derrière ce groupe après leur première tentative et la pluie est annoncée se rapprochant du circuit ! Après six minutes de séance, les prévisions font état d’une arrivée de la pluie dans les 20 minutes suivantes... mais c’est le moment où les premières gouttes arrivent sur le circuit !

Charles Leclerc part en tête-à-queue alors que les Haas améliorent, Kevin Magnussen prend le cinquième temps et Romain Grosjean le huitième, rapidement battu par Leclerc qui s’intercale entre Ricciardo et le Français.

La pluie est au bord du circuit mais ne s’abat pas encore sur l’Autodromo Carlos Pace, et Sergey Sirotkin prend le 13e temps, derrière Sergio Pérez et devant Esteban Ocon qui vient se placer juste derrière le Russe. Stoffel Vandoorne, provisoirement dernier, attaque et se rate dans la Curva do Sol, tout comme Carlos Sainz, qui manque de peu la correctionnelle.

A cinq minutes du terme, les éliminés sont Fernando Alonso, Pierre Gasly, Lance Stroll, Brendon Hartley et Vandoorne. Des gouttes tombent sporadiquement sur le circuit mais la piste est toujours à plus de 40 degrés. Gasly se plaint de la pluie, Hartley se place 15e, repoussé au 16e rang par Gasly qui prend le 12e temps et place Ocon, 15e, dans une position risquée.

Vandoorne reste 20e et Alonso reste 18e, la séance est catastrophique pour McLaren qui est la seule équipe ayant deux pilotes provisoirement éliminés. Sainz améliore mais reste 16e, Stroll n’améliore pas, le deuxième secteur fait perdre du temps aux pilotes.

Les éliminés sont Carlos Sainz, une grosse déception pour Renault, Hartley, Alonso, Stroll et Vandoorne, qui n’a toujours pas battu son équipier en 20 courses. Une séance catastrophique pour McLaren qui est aujourd’hui la pire équipe des qualifications.

  •  2ème partie : 

La pluie est annoncée quatre minutes après le début de cette Q2 et les pilotes se relancent tous en pneus les plus tendres, mais Kimi Räikkönen rentre au bout d’un tour pour changer ses gommes pour des tendres, les jaunes. C’est aussi le cas pour Sebastian Vettel !

Ericsson signe le meilleur temps, battu par Verstappen puis les Mercedes. En 1’07"727, Valtteri Bottas signe un nouveau record de la piste, 68 millièmes devant Hamilton. Räikkönen part plus tard et tentera de prendre le départ demain en pneus tendres, contre les super-tendres pour ses rivaux, et Vettel qui suit avec la même tactique est aussi obligé de devoir se battre contre le trafic !

Räikkönen prend le quatrième temps et Vettel s’empare du deuxième temps, ce qui est une belle réussite, puisque personne ne semble ressortir en pneus jaunes, et la pluie n’est toujours pas là ! Mercedes semble douter et relance ses pilotes en pneus tendres, tandis que l’on voit que Lewis Hamilton a failli accrocher Sirotkin et Räikkönen en l’espace de quelques secondes ! Bottas avait également gêné Sirotkin peu avant.

La pluie s’abat désormais sur le circuit, Magnussen améliore au dernier moment, et la pluie semble avoir annulé la possibilité pour les Mercedes et les Red Bull de se qualifier en gommes tendres. S’il fait beau au départ demain, les Ferrari seront les seules voitures de pointe à ne pas s’élancer en gommes super-tendres !

C’en est fini de cette Q2 vu que la pluie tombe, et les éliminés sont Leclerc, Pérez, Ocon, Hülkenberg et Sirotkin. Une séance catastrophique pour Renault et Racing Point Force India, qui n’ont pas profité de la pluie.

  •  3ème partie :

La piste a eu le temps de sécher entre la Q2 et la Q3 et reste à 31 degrés, et les pilotes repartent immédiatement à l’assaut du chrono, conscients qu’il pourrait ne pas y avoir de deuxième tentative si une averse s’abat sur le circuit, toujours entouré de gros nuages.

Charles Leclerc est le premier à faire un chrono en 1’08"492, battu de 60 millièmes par Marcus Ericsson ! Les Sauber sont décidément très performantes en cette fin de saison.

Räikkönen signe un temps de 1’07"456 et Vettel le bat en 1’07"374 ! Grosjean se place derrière les Sauber, Bottas s’intercale entre les deux Ferrari, tandis que Hamilton prend la pole provisoire avec un chrono de 1’07"301. Les Red Bull sont pour le moment cinquième et sixième à moins d’une demi-seconde.

Sebastian Vettel est sous enquête pour ne pas avoir suivi la procédure de pesée en Q2. En effet, l’Allemand n’a pas voulu couper le moteur de sa monoplace, ce qui rend moins fiable la pesée, et n’a pas été poussé pour repartir, ce qui n’est pas légal !

Dans la deuxième tentative, Lewis Hamilton est le seul à améliorer en 1’07"281 et signe donc la pole position devant Sebastian Vettel. Bottas et Räikkönen seront en deuxième ligne, tandis que Verstappen sera cinquième devant Marcus Ericsson, excellent septième en qualifications et qui bénéficie de la pénalité de Ricciardo. Leclerc sera septième devant Romain Grosjean et Pierre Gasly.

  • Résultat des qualifications : 
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:08.464 1:07.795 1:07.281
2 Sebastian Vettel Ferrari 1:08.452 1:07.776 1:07.374
3 Valtteri Bottas Mercedes AMG 1:08.492 1:07.727 1:07.441
4 Kimi Raikkonen Ferrari 1:08.452 1:08.028 1:07.456
5 Max Verstappen Red Bull Tag Heuer 1:08.205 1:08.017 1:07.778
6 Daniel Ricciardo Red Bull Tag Heuer 1:08.544 1:08.055 1:07.780
7 Marcus Ericsson Sauber Ferrari 1:08.754 1:08.579 1:08.296
8 Charles Leclerc Sauber Ferrari 1:08.667 1:08.335 1:08.492
9 Romain Grosjean Haas Ferrari 1:08.735 1:08.239 1:08.517
10 Pierre Gasly Toro Rosso Honda 1:09.046 1:08.616 1:09.029
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Kevin Magnussen Haas Ferrari 1:08.474 1:08.659  
12 Sergio Perez Force India Mercedes 1:09.217 1:08.741  
13 Esteban Ocon Force India Mercedes 1:09.264 1:08.770  
14 Nico Hulkenberg Renault F1 1:09.009 1:08.834  
15 Sergey Sirotkin Williams Mercedes 1:09.259 1:10.381  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Carlos Sainz Renault F1 1:09.269    
17 Brendon Hartley Toro Rosso Honda 1:09.280    
18 Fernando Alonso McLaren Renault 1:09.402    
19 Lance Stroll Williams Mercedes 1:09.441    
20 Stoffel Vandoorne McLaren Renault 1:09.601    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'07"281 S. Vettel
  1'07"374
V. Bottas pour_grille_de_depart.GIF  
1'07"441 K. Raikkonen
  1'07"456
M. Verstappen pour_grille_de_depart.GIF  
1'07"778 M. Ericsson
  1'08"296
C. Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'08"492 R. Grosjean
  1'08"517
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'09"029 K. Magnussen
  1'08"659
D. Ricciardo* pour_grille_de_depart.GIF  
1'0"780 S. Perez
  1'08"741
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'08"846 S. Sirotkin
  1'10"381
C. Sainz pour_grille_de_depart.GIF  
1'09"269 B. Hartley
  1'09"280
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'09"402 E. Ocon**
  1'08"741
L. Stroll pour_grille_de_depart.GIF  
1'09"441 S. Vanddoorne
  1'09"601
* D. Ricciardo est pénalisé de 5 places suite au changement de son turbo.
** E. Ocon est pénalisé de 5 places suite au changement de sa boite de vitesses.

La course :

Après une séance qualificative très disputée, Lewis Hamilton a signé la pole position devant Sebastian Vettel, et les deux hommes devancent leurs équipiers respectifs, Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen, qui occupent la deuxième ligne. Mercedes peut sceller le titre constructeurs dès aujourd’hui si Ferrari ne reprend pas plus de 12 points à l’équipe allemande.

La pluie a touché rapidement le circuit durant les qualifications, mais le week-end a été globalement épargné par les averses. Les chances de pluie ont diminué en vue de la course mais le circuit d’Interlagos a toujours été compliqué en termes de météo, et l’on ne peut pas mettre de côté la possibilité d’un orage durant la course.

Daniel Ricciardo, 11e sur la grille, et Esteban Ocon qui s’élance 18e ont été les deux pilotes pénalisés pour des changements mécaniques. Kevin Magnussen devra aussi faire attention puisqu’avec la réprimande reçue hier en qualifications, le Danois n’est qu’à un avertissement d’une pénalité de 10 places à Abu Dhabi s’il venait à être rappelé à l’ordre une nouvelle fois avant le départ du dernier Grand Prix de l’année.

Une fuite d’huile a été détectée sur la Mercedes de Lewis Hamilton peu avant la course, la tension est à son comble dans l’équipe allemande alors que le moteur pourrait lâcher si le problème n’est pas réglé. Dans l’un de ses tours de mise en grille, Marcus Ericsson a perdu une dérive aérodynamique et Sauber a travaillé dessus avant le départ, sans que l’on sache s’il a été possible de réparer le problème.

Départ : Lewis Hamilton prend le meilleur départ et Valtteri Bottas dépasse Sebastian Vettel ! Marcus Ericsson a raté son départ et Charles Leclerc lui prend la sixième place.

Tour 1 : Le premier tour est bouclé sans encombre et les écarts sont pour le moment très faibles, Daniel Ricciardo a déjà pris deux places et pointe au neuvième rang.

Tour 2 : Magnussen se fait écarter à l’extérieur par Ericsson en attaquant la Sauber.

Tour 3 : Les deux Renault se battent tout au long du deuxième secteur et une fois dépassé par son équipier, Sainz lui met un gros coup de volant ! Une manoeuvre très dangereuse ! Verstappen dépasse Räikkönen et s’attaque immédiatement à Vettel, sur lequel il est revenu très vite !

Tour 4 : Max Verstappen dépasse Sebastian Vettel dans le premier virage après un énorme freinage ! Il est troisième. Räikkönen a dépassé Vettel peu après !

Tour 5 : Ricciardo est lui aussi déchaîné et se retrouve sixième. Les Ferrari sont nettement plus lentes mais vont devoir tout miser sur un plus long premier relais pour tenter de revenir sur les Mercedes et sur Verstappen.

Tour 7 : Verstappen est revenu sur Bottas mais ne parvient pas à revenir sur la Mercedes, tandis que la Curva do Sol est jonchée de débris, qui sont les déflecteurs latéraux de Grosjean après le départ.

Tour 8 : Les cinq premiers se tiennent en moins de quatre secondes en tête.

Tour 9 : Max Verstappen attaque Valtteri Bottas ! Le Finlandais se décale en ligne droite mais Verstappen a quand même la place pour passer et va pouvoir se lancer à l’attaque de Hamilton.

Tour 10 : Les Mercedes commencent à être à la peine au niveau des pneus, et les Ferrari sont revenues sur Bottas, Räikkönen attaque mais Bottas ferme la porte !

Tour 11 : Leclerc reste à moins de 10 secondes de Lewis Hamilton, pas très loin du groupe de tête. Dans l’autre Sauber, Marcus Ericsson perd pied et se retrouve 14e derrière les deux Renault. Le Suédois a été tassé par Magnussen et a perdu trois places.

Tour 13 : Verstappen revient lentement sur Hamilton et pointe à un peu plus d’une seconde. Derrière, Bottas perd du temps mais arrive à garder les Ferrari derrière lui, ce qui a permis à Ricciardo de revenir dans la zone DRS de Vettel.

Tour 15 : D’après Verstappen, Hamilton glisse plus que lui et c’est peut-être ce qui pousse le Néerlandais à la prudence. Esteban Ocon prend la 15e place à Fernando Alonso.

Tour 16 : Räikkönen tente une nouvelle attaque sur Bottas, mais le pilote Mercedes bloque parfaitement la trajectoire. Alonso s’arrête aux stands et sa voiture ne veut pas repartir, l’équipe est obligée de relancer la voiture en la faisant patiner.

Tour 18 : Bottas s’arrête aux stands ! Le Finlandais ressort au neuvième rang, derrière Leclerc et les Haas, en pneus médiums ! C’est maintenant que Ferrari doit profiter de pneus en meilleur état pour reprendre du temps aux Mercedes.

Tour 19 : Des cloques apparaissent sur la monoplace de Lewis Hamilton qui fait deux erreurs dans son tour et rentre aux stands ! Il ressort septième, lui aussi en pneus médiums, entre les deux Haas.

Tour 20 : Verstappen confirme qu’il était en attente derrière Hamilton en signant le meilleur tour en course ! Räikkönen accélère aussi, tout comme Vettel, c’est le moment crucial pour Verstappen et les Ferrari, d’autant que Lewis Hamilton fait le meilleur temps dans le premier secteur. Ericsson part en tête à queue et se retrouve dernier, après son arrêt aux stands. Ericsson annonce qu’il va rentrer abandonner.

Tour 21 : Hamilton signe le meilleur tour en course, cela pourrait-il pousser Verstappen ou les Ferrari à rapidement s’arrêter ?

Tour 22 : Revenu dans le silage de Charles Leclerc, Hamilton perd du temps, Verstappen et Räikkönen tournent plus vite que lui, mais pas Vettel !

Tour 23 : Hamilton se défait de Leclerc et prend la cinquième place, à 17 secondes de Verstappen. La stratégie de Mercedes semble pour le moment réussie, la pluie pourrait-elle venir sauver les Ferrari ?

Tour 25 : Les pilotes ralentissent tous, y compris Hamilton qui se plaint de ne pas avoir un bon feeling avec ses gommes mediums. Hamilton perd une seconde sur Verstappen qui est désormais à deux secondes de pouvoir ressortir en tête de course s’il venait à s’arrêter !

Tour 27 : Vettel s’arrête aux stands ! Il ressort neuvième en pneus médiums. De son côté, Daniel Ricciardo signe le meilleur tour en course et tourne nettement plus vite, tandis que Lewis Hamilton accélère à son tour.

Tour 29 : Bottas se défait de Grosjean, et Vettel de Magnussen, respectivement pour les sixième et huitième positions.

Tour 30 : Hamilton est en train de sortir de la zone qui lui aurait permis de rester en tête après l’arrêt de Verstappen.

Tour 31 : Räikkönen s’arrête et ressort en pneus médiums, mais derrière Bottas et Vettel ! Ce sont deux places perdues par le Finlandais, qui était pourtant plus rapide que Bottas, une erreur importante pour Ferrari qui aurait dû laisser le Finlandais en piste.

Tour 32 : Les deux McLaren se battent et l’on compte déjà trois dépassements entre Vandoorne et Alonso, le Belge ayant pris la... 18e place à son équipier.

Tour 33 : Grosjean s’arrête aux stands, les Red Bull ne se sont toujours pas arrêtées et pointent aux deux premières places, Verstappen 11 secondes devant Ricciardo, lui-même 10 secondes devant Hamilton. Charles Leclerc ne s’est pas arrêté et tourne presque dans les temps des leaders, au quatrième rang ! Nico Hülkenberg abandonne après avoir été appelé aux stands.

Tour 35 : Vettel laisse passer Räikkönen qui est coincé derrière Bottas sans parvenir à le laisser passer. Räikkönen signe immédiatement le meilleur tour en course. Verstappen s’arrête et ressort en gommes tendres pour tenter d’aller plus vite, et il ressort derrière Lewis Hamilton ! Leclerc s’arrête et ressort derrière Magnussen et Pérez qui ne se sont pas encore arrêtés.

Tour 36 : La mi-course est passée et Bottas et Räikkönen, séparés de moins d’une demi-seconde, ont signé le même temps au tour ! Verstappen revient déjà rapidement sur Hamilton et n’est plus qu’à 1.6 seconde du pilote Mercedes.

Tour 38 : Après deux tours à revenir sur Hamilton, Verstappen signe le meilleur tour en course ! Il est à sept dixièmes du Britannique !

Tour 39 : Verstappen est placé dans le sillage de Lewis Hamilton, Ricciardo rentre aux stands et laisse le commandement à Hamilton.. qui se fait dépasser par Verstappen ! Le Néerlandais est en tête de la course ! Ricciardo est ressorti sixième. Hamilton tente de reprendre la tête mais Verstappen tient dans le premier secteur et reprend un peu de marge dans le second, comme il y parvient depuis le début de la course.

Tour 40 : Verstappen a immédiatement repris plus d’une seconde et demie d’avance sur Hamilton. Derrière, Räikkönen est dans le sillage de Bottas mais ne parvient pas à passer ! Pérez s’est également arrêté et l’on retrouve Magnussen septième, qui ne s’est toujours pas arrêté, et laissera bientôt sa place à Leclerc.

Tour 41 : Ricciardo signe le meilleur tour en course et derrière lui, Magnussen passe aux stands. Ricciardo est revenu sur les deux Ferrari et sur Bottas, et contrairement aux trois pilotes qui le devancent, l’Australien a des pneus tendres !

Tour 42 : Räikkönen n’arrive pas à passer Bottas, Ricciardo attaque Vettel mais les deux hommes gardent leurs positions.

Tour 43 : Hamilton reprend la tête de course après un tête à queue de Max Verstappen, qui semble avoir été accroché par Ocon ! Quelle erreur du Français ! Il a attaqué Verstappen et a accroché le leader de la course !

Tour 44 : Räikkönen a passé Bottas, Verstappen se remet à rouler plus vite que Hamilton mais doit fulminer. Derrière, Ricciardo est remonté sur Vettel et attaque de nouveau son ancien équipier ! Ricciardo passe, Vettel tente de reprendre sa place dans la deuxième ligne droite mais Ricciardo reste devant !

Tour 46 : Verstappen n’arrive plus à rouler aussi vite qu’il le souhaitait à cause de dégâts sur le fond plat et pointe pour le moment à cinq secondes de Hamilton. Une enquête est fort logiquement ouverte contre Esteban Ocon.

Tour 48 : Hamilton améliore son meilleur tour, Verstappen a effectivement de gros dégâts sur sa voiture et reprend tout de même un à deux dixièmes au tour à Hamilton, et il reste 22 tours.

Tour 49 : Verstappen reprend près d’une demi-seconde à Verstappen, mais la belle course du Néerlandais est clairement ruinée, tant sa voiture semble moins performante. Le deuxième secteur reste son domaine mais cela n’est pas encore suffisant et Räikkönen remonte sur lui.

Tour 51 : Sebastian Vettel est très lent globalement, malgré un bon tour, la Ferrari de l’Allemand est désormais isolée à la sixième place. Devant, Ricciardo est revenu sur Bottas.

Tour 53 : Vettel rentre de nouveau au stand ! L’Allemand tente un deuxième train de gommes mediums. Verstappen signe son meilleur tour en course mais descend seulement sous les 4 secondes de retard sur Hamilton.

Tour 54 : De grosses cloques apparaissent sur les pneus de Hamilton, qui demande si les autres pilotes ont les mêmes soucis ! Il reste 16 tours et les mécaniciens de Mercedes se tiennent prêts.

Tour 55 : Verstappen améliore son meilleur tour en course et reprend une demi-seconde à Hamilton, c’est le meilleur progrès effectué par le Néerlandais sur un tour depuis son accrochage.

Tour 56 : Ressorti des stands derrière Leclerc, Vettel signe le meilleur tour en course.

Tour 57 : Leclerc se fait passer par Vettel dans la ligne droite des stands et l’Allemand s’envole, grâce à des gommes plus fraîches. En ayant lutté contre Hamilton et Vettel, le Monégasque se prépare à la saison prochaine, puisqu’il sera au volant d’une Ferrari.

Tour 58 : Ocon écope d’un stop and go et l’applique immédiatement. Il ressort 17e et avant-dernier. Grâce à un gros freinage, Ricciardo s’empare de la quatrième place face à Bottas. Ricciardo accélère immédiatement.

Tour 59 : Bottas s’arrête alors que devant, Verstappen pointe toujours à 3.4 secondes de Hamilton. Bottas ressort nettement devant Vettel et en pneus tendres, va-t-il pouvoir aller chercher Ricciardo . C’est peu probable avec 12 tours à réaliser et 23 secondes de retard.

Tour 61 : Il reste 11 tours et Verstappen accélère, il pointe désormais à 2,6 secondes !

Tour 62 : Ricciardo est remonté sur Räikkönen, il est à deux secondes du podium, et Verstappen à deux secondes et demie de la victoire ! Les Red Bull sont clairement impressionnantes en rythme de course.

Tour 63 : Les deux pilotes McLaren sont sous enquête pour avoir ignoré les drapeaux bleus ! L’équipe anglaise boit le calice jusqu’à la lie.

Tour 64 : Verstappen grappille une poignée de dixièmes au tour sur Hamilton et est à moins de deux secondes, tandis que Ricciardo est tout proche de la zone DRS de Räikkönen !

Tour 65 : Ricciardo est dans la zone de DRS et va pouvoir attaquer la Ferrari, tandis que Hamilton se plaint du trafic et semble inquiet en voyant Verstappen remonter !

Tour 66 : Verstappen est à 1.3 seconde de Hamilton, et Ricciardo à six dixièmes de Räikkönen ! Quelle fin de course des Red Bull.

Tour 68 : Hamilton se plaint de sous-virage mais il tente de rouler toujours aussi vite, les Red Bull semblent à la peine pour tenter des dépassements dans ces derniers hectomètres de course !

Tour 69 : Verstappen ne parvient pas à rattraper le peu qu’il manque pour aller chercher la victoire, tout comme Daniel Ricciardo n’arrive pas à dépasser Räikkönen. Verstappen va-t-il quand même tenter une attaque ?

Tour 70 : Le classement tient tel qu’il est et Hamilton semble avoir résisté pour aller chercher la victoire !

Tour 71 : C’est fait pour Hamilton ! Verstappen va être furieux d’avoir perdu la victoire à cause d’un accrochage avec Esteban Ocon ! Le titre constructeurs va à Mercedes après une course morose des Ferrari malgré le podium de Räikkönen !

Ricciardo termine quatrième devant Bottas et Vettel, Charles Leclerc est septième et de nouveau le meilleur des autres ! Il devance les Haas de Grosjean et Magnussen tandis que Sergio Pérez s’empare du dernier point en jeu !

  • Meilleur tour : V. Bottas : 1'10"540
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
M. Verstappen
3ème
K. Raikkonen
4ème
D. Ricciardo
5ème
V. Bottas
6ème
S. Vettel
7ème
C. Leclerc
8ème
R. Grosjean
9ème
K. Magnussen
10ème
S. Perez
11ème
P. Gasly
12ème
B. Hartley
13ème
C. Sainz
14ème
S. Vandoorne
15ème
E. Ocon
16ème
F. Alonso
17ème
S. Sirotkin
18ème
L. Stroll

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 28/01/2018 - 22:17
Dernière modification : 11/11/2018 - 21:25
Catégorie : Saison 2018
Page lue 66 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 644

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 6
^ Haut ^