Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2019 - GP d'Australie

 
Melbourne.PNG

 

Les essais qualificatifs :

Comme depuis le début du week-end, la météo est au beau fixe à Melbourne pour la séance de qualifications du Grand Prix d’Australie. C’est la première fois que les voitures vont être poussées à la limite de leur potentiel et l’on aura une idée plus claire de la hiérarchie au terme de cette séance.

  •  1ere partie :

Lando Norris est le premier pilote à signer un chrono pour cette séance en 1’24"654, suivi par les Williams de George Russell et Robert Kubica, respectivement à une et deux secondes du chrono de la McLaren. Les difficultés du Polonais se confirment face au Britannique.

Sebastian Vettel signe le meilleur temps mais se fait battre par Kimi Räikkönen, lui-même battu par son équipier Antonio Giovinazzi et Charles Leclerc. Mais c’est Daniil Kvyat qui signe le meilleur temps en 1’23"313, avant que Lewis Hamilton ne lance son premier tour chrono.

Le Britannique signe un 1’22"681 et se fait battre par Valtteri Bottas quelques secondes plus tard en 1’22"658 ! Vettel enchaîne un deuxième tour avec ses gommes medium et se place à deux dixièmes de Bottas. Sergio Pérez, Nico Hülkenberg et les Red Bull de Pierre Gasly et Max Verstappen s’intercalent derrière Vettel.

Daniel Ricciardo prend le septième temps provisoire, tandis que les Haas en terminent avec leur premier chrono. Kevin Magnussen signe le 15e temps avec une erreur dans l’avant-dernier virage, tandis que Romain Grosjean signe un très beau cinquième temps, mais il n’y a que sept dixièmes entre les deux hommes.

Verstappen améliore et s’intercale entre Hamilton et Vettel mais le Britannique signe le meilleur temps du week-end en 1’22"043, et l’ingénieur de piste de Valtteri Bottas lui confirme que la piste est en train de s’améliorer très rapidement. Après un meilleur premier secteur, le Finlandais n’améliore pas.

Les pilotes en risque d’élimination améliorent et Lando Norris prend le troisième chrono ! Giovinazzi progresse bien aussi en troisième place, Kvyat en quatrième, et Charles Leclerc prend le meilleur temps absolu en 1’22"017 ! Magnussen améliore , Ricciardo et Albon améliorent.

Lance Stroll est éliminé, tout comme Pierre Gasly, une catastrophe pour le Français qui n’était pas ressorti pour une dernière tentative et à 1 seconde du meilleur temps, se fait éliminer. Il est à un dixième et demi de Verstappen mais sept places derrière. Carlos Sainz est également éliminé, tout comme George Russell et Robert Kubica. Le Polonais termine à 1,7s de son équipier après avoir percuté le mur en fin de séance..

  •  2ème partie : 

Lewis Hamilton est l’un des premiers à faire un chrono et malgré une erreur dans l’avant-dernier virage, il signe un 1’21"861. Il est approché par Sebastian Vettel mais c’est Charles Leclerc qui signe le meilleur temps en 1’21"739. Valtteri Bottas franchit à son tour la ligne avec un énorme 1’21"241 !

Räikkönen prend le cinquième temps à une seconde des Mercedes et Ferrari, devant Hülkenberg, Kvyat et Giovinazzi. Albon se place juste derrière son coéquipier chez Toro Rosso.

Magnussen s’empare du sixième temps, tandis que Norris prend le 12e temps. Grosjean se rate et prend le neuvième temps, ce qui veut dire que la Haas a un potentiel tout aussi bon que l’an dernier. Pérez prend le neuvième temps et Verstappen, dernier à signer un premier chrono dans cette Q2, prend le deuxième temps en 1’21"712.

Magnussen améliore au sixième rang, Hamilton prend le meilleur temps et le record absolu de la piste en 1’21"014. Romain Grosjean prend le cinquième temps et Norris le neuvième. Giovinazzi prend le 13e temps, Kvyat n’améliore pas non plus, tout comme Ricciardo qui est 11e ! Albon améliore mais est éliminé, tandis que Pérez élimine Hülkenberg !

Les deux Renault de Hülkenberg et Ricciardo sont qualifiées, battues par Norris et Pérez. Albon, Giovinazzi et Kvyat sont également éliminés. C’est la douche froide chez Renault et Toro Rosso.

  •  3ème partie :

Hamilton est le premier à attaquer son tour chrono et attaque très fort dès les premiers virages, peut-être trop fort puisque Bottas fait un meilleur temps dans le premier secteur. Bottas bat aussi le deuxième secteur de son équipier ! C’est un temps de 1’21"055 pour Hamilton, et Bottas signe un temps de 1’20"598 !

La Ferrari de Vettel glisse et l’Allemand se place à deux dixièmes de Hamilton, mais à plus de six dixièmes de Bottas ! Leclerc est deux dixièmes derrière Leclerc et deux devant Verstappen qui s’est raté dans l’antépénultième virage. Grosjean, Magnussen et Norris suivent, tandis que Räikkönen et Pérez n’ont pas encore fait de chrono.

Hamilton améliore sur le premier secteur mais est en retrait dans le deuxième pour sa deuxième tentative, tandis que Bottas semble aussi progresser, Hamilton améliore en 1’20"486 ! Bottas arrive et n’améliore pas, Hamilton est en pole position !

Leclerc et Vettel n’améliorent pas et comme l’année dernière, les Ferrari sont à sept dixièmes des Mercedes ! Verstappen s’intercale entre Vettel et Leclerc, qui partira donc cinquième.

Grosjean et Magnussen placent les Haas aux sixième et septième rangs, devant Lando Norris, qui signe la meilleure qualification d’une McLaren en Australie depuis 2014 ! Kimi Räikkönen et Sergio Pérez seront donc en cinquième ligne.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes W10 1:22.043 1:21.014 1:20.486
2 Valtteri Bottas Mercedes W10 1:22.367 1:21.193 1:20.598
3 Sebastian Vettel Ferrari SF90 1:22.885 1:21.912 1:21.190
4 Max Verstappen Red Bull Honda RB15 1:22.876 1:21.678 1:21.320
5 Charles Leclerc Ferrari SF90 1:22.017 1:21.739 1:21.442
6 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-19 1:22.959 1:21.870 1:21.826
7 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-19 1:22.919 1:22.221 1:22.099
9 Lando Norris McLaren Renault MCL34 1:22.702 1:22.423 1:22.304
8 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C38 1:22.966 1:22.349 1:22.314
10 Sergio Pérez Racing Point Mercedes RP19 1:22.908 1:22.532 1:22.781
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Nico Hülkenberg Renault RS19 1:22.540 1:22.562  
12 Daniel Ricciardo Renault RS19 1:22.921 1:22.570  
13 Alex Albon Toro Rosso Honda STR14 1:22.797 1:22.636  
14 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C38 1:22.431 1:22.714  
15 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda STR14 1:22.511 1:22.774  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP19 1:23.017    
17 Pierre Gasly Red Bull Honda RB15 1:23.020    
18 Carlos Sainz McLaren Renault MCL34 1:23.084    
19 George Russell Williams Mercedes FW42 1:24.360    
20 Robert Kubica Williams Mercedes FW42 1:26.067    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'20"486 V. Bottas
  1'20"598
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"190 M. Verstappen
  1'21"320
C. Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'21"442 R. Grosjean
  1'21"826
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"099 L. Norris
  1'22"304
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"314 S. Perez
  1'22"781
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"562 D. Ricciardo
  1'22"570
A. Albon pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"636 A. Giovinazzi
  1'22"714
D. Kvyat pour_grille_de_depart.GIF  
1'22"774 P. Gasly
  1'23"017
L. Stroll pour_grille_de_depart.GIF  
1'23"084 C. Sainz
  1'23"084
G. Russell pour_grille_de_depart.GIF  
1'24"360 R. Kubica
  1'26"067

La course :

C’est un week-end sans un seul nuage qui aura eu lieu et la course est encore sous un ciel bleu qui pourrait faire chauffer les pneus et les mécaniques. Les qualifications du Grand Prix d’Australie ont mis en avant la domination de Mercedes, mais la course sera un autre exercice et l’on pourra s’attendre à voir Ferrari et Red Bull tenter de résister davantage.

La grille de départ formée, une minute de silence a eu lieu à 15 minutes du départ pour rendre hommage à Charlie Whiting, le directeur de course de la FIA, décédé jeudi matin à Melbourne d’une embolie pulmonaire.

Il sera intéressant de voir au départ les débutants, et notamment Lando Norris qui part huitième, essayer de ne pas faire d’erreur, tandis que Pierre Gasly, qualifié 17e, devra faire attention à ne pas être pris dans un accident pour remonter. Les larges ailerons avant, dus à la nouvelle réglementation, seront des victimes potentielles des premiers virages.

Tour de formation : Rien à signaler lors du tour de formation et les pilotes viennent se placer sur la grille de départ pour cette première course de l’année... les feux vont s’éteindre et ce sera parti !

Départ : Ricciardo passe dans l’herbe dans la ligne droite et arrache son aileron avant ! Devant, les Mercedes partent en tête mais Valtteri Bottas prend le meilleur sur Lewis Hamilton ! Charles Leclerc tente de passer Max Verstappen mais doit freiner pour éviter de percuter l’autre Ferrari.

Tour 1 : Bottas prend le large sur Hamilton tandis que Vettel n’est pas loin du Britannique. Derrière, Robert Kubica et Daniel Ricciardo passent par les stands.

Tour 2 : Hamilton est à plus d’une seconde de Bottas qui signe le meilleur tour en course, tandis que Vettel et Verstappen se suivent de près derrière le Britannique. Leclerc est cinquième devant Kevin Magnussen, qui a passé Romain Grosjean au départ, puis Nico Hülkenberg, Kimi Räikkönen et Lando Norris.

Tour 4 : Des dégâts ont été constatés sur la voiture de Daniel Ricciardo, qui est pour l’instant derrière Robert Kubica à 40 secondes du peloton. Bottas creuse un peu l’écart avec 1,5s d’avance sur Hamilton.

Tour 5 : Vettel est à près de deux secondes de Hamilton et doit composer avec Verstappen derrière lui. Le ralenti montre que l’aileron avant de Kubica s’est arraché au premier virage suite à un contact, et le Polonais est désormais dernier, et tourne totalement hors rythme.

Tour 7 : Bottas continue d erouler nettement plus vite en tête et porte son avance à près de 2,5 secondes. Derrière, Vettel est à 5 secondes et Verstappen à 6 secondes, tandis que Leclerc est à 9 secondes. En fond de peloton, Gasly n’arrive pas à se défaire de Kvyat et pointe toujours au 16e rang.

Tour 8 : "Tout est sous contrôle", dit Bottas à la radio, les pneus sont en bon état sur la Mercedes et le Finlandais ne semble pas avoir de problème. Derrière, Charles Leclerc passe par les graviers du premier virage.

Tour 10 : Le début de course est calme, mais Bottas continue de creuser l’écart avec désormais 3,6 secondes de marge sur son équipier. Le moteur Renault de la McLaren de Carlos Sainz est en feu et l’Espagnol abandonne vers l’entrée des stans.

Tour 11 : Hamilton améliore son meilleur tour en course mais reste loin de Bottas. Vettel tourne à une demi-seconde du Britannique.

Tour 12 : Les temps de Robert Kubica font assez peur, le Polonais tournant à près de deux secondes de Russell. Le premier pilote à s’arrêter est Kimi Räikkönen, au moment où Valtteri Bottas signe le meilleur tour absolu. L’arrêt se passe difficilement chez Alfa Romeo et Räikkönen ressort derrière son coéquipier, Antonio Giovinazzi.

Tour 13 : Hamilton signe le meilleur tour absolu, 10 millièmes de seconde devant Bottas, et l’écart reste de 3,6 secondes. Vettel tourne à un dixième des deux hommes. Hülkenberg et Pérez s’arrêtent à leur tour. Le pilote Renault ressort devant Räikkönen, qui a perdu du temps dans son arrêt.

Tour 14 : Bottas reprend le meilleur tour en course, malgré l’accélération de Hamilton. Vettel passe par les stands et met des gommes medium. Magnussen et Albon s’arrêtent également.

Tour 15 : Hamilton s’arrête aux stands et Bottas améliore son record du tour. On couvre la stratégie de Ferrari chez Mercedes et Bottas devrait suivre. Grosjean s’arrête à son tour et comme l’an dernier, une erreur de son mécanicien lui fait perdre un temps énorme ! Il ressort tout juste devant Alex Albon et se défend face au Thaïlandais. Norris, qui s’est arrêté en même temps que le Français, est largement devant.

Tour 17 : Vettel prend le meilleur tour en course tandis que Bottas ne s’arrête pas encore. Le Finlandais tourne pour l’instant plus vite que Hamilton et son ingénieur de piste lui dit qu’il peut faire deux tours de plus. Et pour fêter ça, le pilote améliore son meilleur tour en course !

Tour 18 : Giovinazzi fait une erreur et perd des positions face à Magnussen, Hülkenberg et Räikkönen. Bottas accélère avant de rentrer aux stands et reprend une seconde et demie à Hamilton ! Le Britannique n’est pas en grande forme avec les gommes mediums et tourne plus lentement que Vettel. Les gommes medium sont bien plus lentes que les tendres usées.

Tour 19 : Bottas améliore son meilleur tour en course.

Tour 20 : Stroll en mediums usés tourne aussi vite que Hamilton et Vettel, Bottas signe le meilleur tour en course.

Tour 21 : Hamilton et Vettel accélèrent, tout comme Bottas qui continue à améliorer son meilleur tour en course.

Tour 22 : Norris est dans le sillage de Giovinazzi mais ne parvient pas à passer. Il voit revenir Grosjean juste derrière lui.

Tour 23 : Bottas s’arrête et ressort 11 secondes devant Lewis Hamilton ! Vettel est revenu à moins de deux secondes du Britannique. Verstappen, premier et Leclerc, troisième, doivent encore s’arrêter.

Tour 24 : Hamilton s’inquiète de la dégradation des gommes mediums. Bluffe-t-il de nouveau ou la Mercedes a-t-elle des problèmes ?

Tour 25 : Bottas signe déjà le meilleur tour en course, près de 1,5s plus rapide que Hamilton ! Les mediums sont donc bons sur la Mercedes, et c’est bien Hamilton qui a des soucis. Verstappen s’arrêtent et ressort cinquième.

Tour 26 : Norris dépasse Giovinazzi, qui avait formé un bouchon derrière lui. Grosjean attaque mais l’Italien se décale à deux reprises. Le Français passe en fin de tour. Kvyat s’arrête aux stands.

Tour 27 : Bottas continue de creuser l’écart et porte son avance sur Hamilton a près de 15 secondes. Derrière, Stroll s’arrête aux stands, et il ressort entre Räikkönen et Kvyat.

Tour 29 : Verstappen est à 7 dixièmes de Vettel et se montre dans les rétroviseurs de la Ferrari. Leclerc s’arrête et ressort cinquième, trois secondes devant Gasly qui ne s’est pas arrêté.

Tour 30 : Verstappen attaque Vettel au premier virage, il reste devant mais perd la troisième place dans la deuxième zone de DRS. Verstappen a des pneus bien plus frais que Vettel et Hamilton et va remonter sur la Mercedes ! Leclerc signe le meilleur tour en course.

Tour 31 : Daniel Ricciardo abandonne, Valtteri Bottas reprend le meilleur tour en course. Et c’est également l’abandon pour Romain Grosjean ! La roue est mal fixée, une nouvelle fois, après son arrêt catastrophique !

Tour 33 : Verstappen revient dans le sillage de Hamilton, le Britannique accélère mais va devoir taper dans ses pneus, qui ont 10 tours de plus que ceux de la Red Bull ! Hamilton avoue ne plus avoir d’adhérence sur le train arrière. Devant, Bottas a 19 secondes d’avance !

Tour 34 : Hamilton et Verstappen accélèrent, tandis que les Ferrari semblent en retrait sur le rythme de milieu de course. Derrière les cinq hommes, Gasly est sixième mais doit encore s’arrêter. Magnussen est septième devant Hülkenberg, Räikkönen et Stroll. Néanmoins, ce dernier est sous la menace de Daniil Kvyat.

Tour 37 : Bottas améliore le meilleur tour en course. Derrière, Kvyat lance une attaque totalement hasardeuse sur Stroll et sort de piste.

Tour 38 : Gasly, qui serait ressorti vers Kvyat, en profite pour s’arrêter au garage et ressort dixième, mais Kvyat le passe dans la ligne droite qui suit le premier virage.

Tour 40 : Gasly est dans les échappements de Kvyat mais ne parvient pas à doubler.

Tour 41 : Bottas tourne une seconde plus vite que tout le monde et améliore le meilleur tour en course. On rappelle que le meilleur tour en course vaut désormais un point. Seul Charles Leclerc pourrait s’arrêter une nouvelle fois sans perdre de place et tenter de le subtiliser.

Tour 42 : Bottas signe un meilleur tour encourse en 1’26"739, plus d’une seconde plus vite que tous les autres pilotes. Quatrième avec des chronos en 1’28"389, Vettel s’interroge : "Pourquoi sommes nous si lents ?"

Tour 44 : L’ingénieur de Max Verstappen lui explique qu’il pourra faire 10 tours d’attaque en fin de course pour tenter d’aller chercher Lewis Hamilton. Plus loin, Gasly n’arrive plus à tenir le rythme de Kvyat.

Tour 48 : Bottas continue à maîtriser la course, son ingénieur de piste lui explique que la seule manière de perdre cette course serait de subir une voiture de sécurité et d’avoir des gommes en mauvais état.

Tour 49 : Verstappen passe dans l’herbe au premier virage après une petite erreur qui le repousse à trois secondes de Lewis Hamilton. Derrière, Hülkenberg retient un groupe composé de Räikkönen, Stroll, Kvyat et Gasly.

Tour 50 : Leclerc est revenu à une seconde de Vettel !

Tour 51 : Bottas rattrape le groupe de poursuivants qui se situe aux alentours de la dixième place. Devant, Leclerc se montre dans les rétroviseurs de Vettel !

Tour 52 : Bottas demande à son ingénieur s’il doit s’arrêter pour tenter de conserver le meilleur tour en course en chaussant des gommes tendres, mais James Vowles lui explique qu’il ne faut prendre aucun risque et ne pas s’arrêter, puisqu’il a 24 secondes d’avance. Déçu, Bottas explique qu’il aimerait marquer 26 points.

Tour 53 : Verstappen est revenu à 2 secondes de Hamilton après lui avoir pris une seconde en un tour.

Tour 54 : Leclerc semble résigné à laisser Vettel quatrième, va-t-il changer ses gommes pour aller chercher le meilleur tour ? Verstappen est revenu à 1,3s. Verstappen prend le meilleur tour en course.

Tour 56 : Hamilton dit avoir "besoin de ce point" du meilleur tour, et son équipe l’autorise à passer en mode qualification. Gasly attaque de nouveau Kvyat mais le Russe a aussi le DRS et le Français ne passe pas.

Tour 57 : Verstappen n’arrive pas à rattraper Hamilton, les deux pilotes améliorent leur meilleur tour, et Bottas prend le meilleur tour en l’améliorant de près d’une seconde ! Le Finlandais en avait largement sous le pied !

Arrivée : Après une saison 2018 sans victoire, Bottas prend sa revanche et remporte le Grand Prix d’Australie 2019 ! Le Finlandais brise sa malédiction et s’offre une victoire imparable, il aura dominé toute la course et n’a pas eu de rival ! Hamilton termine deuxième devant Verstappen, qui signe le premier podium de Honda depuis le retour du motoriste en 2015.

Vettel et Leclerc terminent quatrième et cinquième, à près d’une minute de Bottas ! Le debriefing va être sévère chez Ferrari...

Magnussen termine sixième devant Hülkenberg, Räikkönen, Stroll et Kvyat. Gasly termine à la porte des points. Bottas marque donc 26 points grâce à l’obtention du meilleur tour en course. Bottas est également élu pilote du jour.

  • Meilleur tour : V. Bottas : 1'25"580 
  • Le classement du GP : 
1er
V. Bottas
2ème
L. Hamilton
3ème
M. Verstappen
4ème
S. Vettel
5ème
C. Leclerc
6ème
K. Magnussen
7ème
N. Hulkenberg
8ème
K. Raikkonen
9ème
L. Stroll
10ème
D. Kvyat
11ème
P. Gasly
12ème
L. Norris
13ème
S. Perez
14ème
A. Albon
15ème
A. Giovinazzi
16ème
G. Russell
17ème
R. Kubica

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/02/2018 - 22:04
Dernière modification : 17/03/2019 - 07:48
Catégorie : Saison 2019
Page lue 296 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 9
^ Haut ^