Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2019 - GP de France

 

 

Les essais qualificatifs :

Les qualifications du Grand Prix de France sont le véritable juge de paix des performances des voitures sur la piste française, qui affiche une température impressionnante de 56 degrés à l’heure où la Q1 débute.

Daniil Kvyat s’élancera du fond de grille, tandis que George Russell sera également pénalisé de 15 places suite à un changement de pièces.

  •  1ere partie :

Valtteri Bottas est le premier pilote à signer un temps de référence, loin des chronos du matin, et c’est Charles Leclerc qui signe la première véritable référence en 1’30"647.

Kimi Räikkönen a été contraint de sortir de la piste au Beausset après avoir été gêné par Daniel Ricciardo, à l’arrêt dans son tour de préparation. Derrière, Romain Grosjean a été gêné par le retour de Räikkönen en piste. Les deux incidents seront étudiés après la séance par les commissaires.

Derrière, Sebastian Vettel se place un peu plus loin, devant Max Verstappen, Carlos Sainz, Daniel Ricciardo et Pierre Gasly, qui confirment tous leur forme vue lors des essais libres.

Le chrono de Leclerc est battu par Bottas à cinq minutes du terme de la Q1 en 1’30"550. Lewis Hamilton s’intercale ensuite entre les deux pilotes, tandis que Verstappen réussit à devancer Vettel, mais l’Allemand reprend la main.

Les deux Alfa Romeo se sont ensuite placées dans le top 10, Kimi Räikkönen devant Antonio Giovinazzi, duquel elles ont délogé Lando Norris et Nico Hülkenberg.

Kevin Magnussen et Romain Grosjean ont amélioré en remontant dans le top 10, mais ce sont les McLaren qui ont impressionné en prenant le quatrième et le cinquième temps grâce à Norris et Sainz.

Gasly améliore avec le huitième temps, et Hülkenberg prend le quatrième temps, devant Pérez ! La piste a grandement progressé et Ricciardo prend le cinquième temps, éliminant Romain Grosjean qui rate en plus sa tentative !

Les éliminés sont Kvyat, Grosjean, Lance Stroll, George Russell et Robert Kubica.

  •  2ème partie : 

Les Mercedes sont les premières à se lancer à l’assaut du chrono dans cette Q2 et Lewis Hamilton frappe un grand coup avec le record du circuit en 1’29"520, une demi-seconde devant Bottas et près d’une seconde devant Leclerc.

Tous ces pilotes, ainsi que Vettel et Sainz, sont en pneus médiums, et Bottas signe un 1’29"437 qui devient le nouveau record, grâce à un deuxième tour chrono sur les pneus qu’il aura au départ de la course.

La piste progresse grandement, Verstappen prend le troisième temps à six dixièmes de Bottas, et Sainz prend le quatrième à 882 millièmes du meilleur temps en pneus médiums !

Vettel et Leclerc améliorent, le Monégasque est troisième. Le premier tour chrono de Verstappen est annulé pour avoir dépassé les limites de la piste. McLaren semble croire davantage aux pneus médiums et relance Norris avec ces pneus, après lui avoir fait avorter son tour en tendres.

Les gommes médiums confirment leur bonne forme puisque Ricciardo, Norris et Hülkenberg prennent les septième, huitième et neuvième places. En pneus tendres, Gasly est plus lent et va reprendre la piste en pneus médiums.

Les Ferrari repartent en gommes médiums tandis que les Mercedes et Verstappen visent une tentative en pneus tendres pour voir si ces gommes seront réellement adaptées à un tour chrono en Q3, alors que les pneus médiums semblent mieux réagir sur la piste chaude.

Norris prend le quatrième temps, Sainz se rate mais se relance. Giovinazzi bat Räikkönen dans son dernier tour. Albon élimine le Finlandais et Gasly élimine la Toro Rosso de justesse.

Les pilotes Ferrari progressent et auront un train de pneus n’ayant qu’un tour chrono au compteur, contre deux pour les gommes utilisées lors du run précédent.

Les éliminés sont Albon, Räikkönen, Hülkenberg, qui n’est pas ressorti, ainsi que Pérez et Magnussen.

  •  3ème partie :

La piste continue à progresser et le chrono des Mercedes le montre dès la première tentative puisque Lewis Hamilton fait un temps de 1’28"448, pulvérisant le record de la piste fixé quelques minutes auparavant en Q2.

Le Britannique devance Bottas de 157 millièmes de seconde, tandis que Leclerc est repoussé à un demi-seconde. Verstappen est à 1"247 de la Mercedes de pointe, un dixième devant les McLaren.

Ricciardo et Gasly sont à une seconde et demie et deux secondes respectivement, tandis que Vettel a raté son premier tour et a décidé de revenir aux stands. Il n’aura qu’une tentative dans cette Q3, et semble dire que sa voiture a un souci mécanique.

Déjà plaintif du rythme lent de Vettel devant lui en Q2, Leclerc se plaint de la même chose en Q3, alors qu’il est juste derrière son coéquipier.

Bottas n’améliore pas son chrono, contrairement à Hamilton qui signe un 1’28"319, ce qui devrait lui assurer la pole position. Gasly améliore mais ne signe que le huitième temps, devant Giovinazzi.

Norris et Sainz améliorent leur chrono mais Verstappen les repasse, et Ricciardo n’améliore pas. Vettel fait un chrono avec seulement le septième temps !

Les Mercedes seront en première ligne, Hamilton devant Bottas, tandis que Leclerc et Verstappen seront en deuxième ligne. Les McLaren signent une performance superbe avec la troisième ligne, Norris devant Sainz !

Vettel sera donc septième devant la Renault de Ricciardo, la Red Bull de Gasly, qui a fait la qualification en gommes tendres et l’a payé cher. Le Français partira en cinquième ligne, devant Antonio Giovinazzi.

  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes W10 1:30.609 1:29.520 1:28.319
2 Valtteri Bottas Mercedes W10 1:30.550 1:29.437 1:28.605
3 Charles Leclerc Ferrari SF90 1:30.647 1:29.934 1:28.965
4 Max Verstappen Red Bull Honda RB15 1:31.327 1:30.099 1:29.409
5 Lando Norris McLaren Renault MCL34 1:30.989 1:30.019 1:29.418
6 Carlos Sainz McLaren Renault MCL34 1:31.073 1:30.319 1:29.522
7 Sebastian Vettel Ferrari SF90 1:31.075 1:29.506 1:29.799
8 Daniel Ricciardo Renault RS19 1:30.954 1:30.369 1:29.918
9 Pierre Gasly Red Bull Honda RB15 1:31.152 1:30.421 1:30.184
10 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C38 1:31.180 1:30.408 1:33.420
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Alex Albon Toro Rosso Honda STR14 1:31.445 1:30.461  
12 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C38 1:30.972 1:30.533  
13 Nico Hülkenberg Renault RS19 1:30.865 1:30.544  
14 Sergio Pérez Racing Point Mercedes RP19 1:30.964 1:30.738  
15 Kevin Magnussen Haas Ferrari VF-19 1:31.166 1:31.440  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Daniil Kvyat Toro Rosso Honda STR14 1:31.564    
17 Romain Grosjean Haas Ferrari VF-19 1:31.626    
18 Lance Stroll Racing Point Mercedes RP19 1:31.726    
19 George Russell Williams Mercedes FW42 1:32.789    
20 Robert Kubica Williams Mercedes FW42 1:33.205    
  • Grille de départ : 
L. Hamilton  pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"319 V. Bottas
  1'28"605
C.Leclerc pour_grille_de_depart.GIF  
1'28"965 M. Verstappen
  1'29"409
L. Norris pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"418 C. Sainz
  1'29"522
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'29"799 D. Ricciardo
  1'29"918
P. Gasly pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"184 A. Giovinazzi
  1'33"420
A. Albon pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"461 K. Raikkonen
  1'30"533
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"544 S. Perez
  1'30"738
K. Magnussen pour_grille_de_depart.GIF  
1'30"440 R. Grosjean
  1'31"626
L. Stroll pour_grille_de_depart.GIF  
1'31"726 R. Kubica
  1'33"205
G. Russell* pour_grille_de_depart.GIF  
1'32"789 D. Kvyat**
  1'31"564

* G. Russell est pénalisé de 15 places suite au changement de différents composants sur son moteur.
** D. Kvyat est pénalisé de 30 places suite au changement de différents composants sur son moteur.

La course :

C’est de nouveau une journée ensoleillée qui baigne ce Grand Prix de France sur le circuit Paul Ricard, dont l’asphalte affiche plus de 50 degrés. Les leaders partiront en pneus mediums, hormis Pierre Gasly, neuvième sur la grille, qui s’élancera en gommes tendres et devrait rapidement faire un arrêt.

Les deux Mercedes sont en première ligne, Lewis Hamilton devant Valtteri Bottas, tandis que Charles Leclerc et Max Verstappen seront en deuxième ligne. Les deux McLaren ont surpris, Lando Norris et Carlos Sainz étant cinquième et sixième, et devancent la Ferrari de Sebastian Vettel, qui fait un week-end difficile.

Il sera aux côtés de la Renault de Daniel Ricciardo, tandis qu’Antonio Giovinazzi complète le top 10 et sera lui aussi en pneus tendres. Romain Grosjean s’élancera 16e après une qualification difficile, tandis que George Russell et Daniil Kvyat, pénalisés, occuperont la dernière ligne.

Départ : Très bon envol des Mercedes et des McLaren, tout le monde passe la première chicane sasn encombre et derrière, Gasly attaque Vettel ! Hamilton garde la tête devant Bottas.

Tour 1 : Sergio Pérez court-circuite la chicane et le peloton parvient à tenir ! Sainz attaque Verstappen mais ce dernier résiste ! Sainz attaque dans la courbe de Signes, la McLaren semble plus rapide que la Red Bull !

Tour 2 : Les McLaren ont perdu un peu de temps dans la partie sinueuse et sont sous pression de Sebastian Vettel, qui tente d’attaquer Norris. Hamilton s’est fait une frayeur au début du deuxième tour, sans conséquence !

Tour 3 : C’est Verstappen qui a fait le meilleur tour dans la boucle précédente et le DRS est désormais activé ! Leclerc se rapproche de Bottas derrière Hamilton et la Ferrari semble en mesure d’attaquer la Mercedes.

Tour 4 : Vettel est à l’attaque sur Norris mais ne parvient pas à se défaire de la McLaren, bien que Sainz ait désormais 4 secondes de retard sur le groupe de tête, ce qui prouve le manque de rythme des MCL34 par rapport aux équipes de pointe.

Tour 5 : Vettel se défait enfin de Norris à la chicane nord, non sans que le Britannique n’ait tenté de reprendre sa place dans Signes, en vain. Hamilton continue à faire le meilleur tour, tandis que Pérez est sous enquête des commissaires.

Tour 6 : Ricciardo a enfin dépassé Giovinazzi, qui perd une place de plus face à Räikkönen, tandis que Russell a manqué de se faire percuter par Kubica en tentant de le passer dans Signes. Hamilton recadre son ingénieur qui lui demande de changer plusieurs fois de mode : "Choisis-en un et tiens-y toi !"

Tour 7 : Hülkenberg dépasse Giovinazzi à son tour, l’Italien est à l’agonie avec ses pneus. Devant, Vettel s’est défait de Sainz et pointe au cinquième rang. Giovinazzi rentre aux stands.

Tour 9 : Pérez est officiellement sous enquête pour avoir court-circuité la chicane. Kvyat se défait de Grosjean pour le gain de la 16e place. Pérez prend cinq secondes de pénalité.

Tour 11 : Hamilton enchaîne les meilleurs tours en course et possède 2"5 d’avance sur Bottas, lui-même 4 secondes devant Leclerc. Verstappen est à un peu plus de deux secondes.

Tour 13 : C’est désormais Sebastian Vettel qui est l’auteur du meilleur tour en course !

Tour 14 : Hamilton lui a répondu dans la 13e boucle, mais Vettel revient sur Verstappen et se retrouve à 6 secondes du Néerlandais. En revanche, les McLaren décrochent totalement et perdent deux secondes au tour par rapport aux leaders.

Tour 15 : Hamilton a signé le meilleur tour en course en même temps que Bottas a nettement accéléré, et les deux hommes ont gagné plus d’une demi-seconde sur leurs poursuivants. Derrière, Pierre Gasly parvient à retenir Ricciardo malgré des gommes tendres en plus mauvais état. Albon a dépassé Magnussen, non sans que les deux hommes ne se touchent. Kvyat enchaîne et dépasse à son tour le Danois qui est à l’agonie.

Tour 16 : Romain Grosjean, parti en gommes dures, est derrière Magnussen et pourrait s’attaquer à son tour à l’autre Haas, à laquelle il reprend près d’une seconde au tour. Ricciardo et Magnussen entrent aux stands.

Tour 17 : Les Williams concèdent une seconde au tour sur la concurrence, et Kubica continue de retenir Russell. Les deux hommes vont rapidement être rattrapés par Kevin Magnussen. Gasly rentre à la fin du tour pour chausser des pneus durs.

Tour 18 : Gasly est ressorti devant Ricciardo et a réussi à tenir malgré son mauvais choix de pneumatiques ! Il est désormais sur la même fenêtre que les autres pilotes mais se fait dépasser par Ricciardo en ligne droite ! Norris et Pérez s’arrêtent à la fin du tour.

Tour 19 : Russell se défait enfin de Kubica, Norris ressort au 12e rang des stands et Sainz s’arrête en fin de tour.

Tour 20 : Verstappen s’arrête à la fin du tour et ressort cinquième.

Tour 21 : Leclerc rentre à la fin du tour et ressort devant Verstappen après un très bel arrêt.

Tour 22 : Verstappen se plaint d’un problème sur l’accélérateur, tandis que Hamilton assure n’avoir aucun problème avec ses gommes. Il signe le meilleur tour en course au moment où Bottas rentre aux stands.

Tour 23 : Hamilton rentre lui aussi à la fin de son tour. Après 2.2s d’immobilisation, le Britannique ressort en tête de course.

Tour 24 : Vettel a effectué un blocage de roues et demande à rentrer aux stands. Il ressort en cinquième place au début du 25e tour.

Tour 27 : Ricciardo attaque Grosjean et le dépasse à la chicane nord, non sans que le Français se soit décalé hors piste. De quoi lui faire dire à la radio que Ricciardo l’a poussé hors piste, mais l’Australien n’a jamais quitté la piste.

Tour 29 : Ricciardo ne peut pas boire, sa bouteille n’étant pas connectée. Devant, Hamilton a fait le break avec Bottas et possède désormais 12 secondes d’avance. Leclerc est revenu à 4"5 du Finlandais.

Tour 30 : Räikkönen, qui retient Hülkenberg depuis le début de la course, rentre aux stands. C’est désormais à l’Allemand de gagner du temps pour dépasser le Finlandais après son arrêt à venir.

Tour 32 : Kvyat se fait dépasser par Ricciardo et rentre aux stands. Le Russe ressort 16e, devant les Haas et les Williams.

Tour 33 : Räikkönen se remet à tourner plus vite que Hülkenberg : Renault a raté la fenêtre de ravitaillement de l’Allemand pour dépasser l’Alfa Romeo. Etonnante stratégie, ratée en l’occurrence, de la marque.

Tour 34 : Hamilton dit que ses pneus ne vont pas très bien, et l’on peut voir à l’écran que c’est le cas. En fin de tour Hülkenberg s’arrête et ressort derrière Räikkönen.

Tour 36 : Les commissaires confirment que l’incident entre Ricciardo et Grosjean ne mérite pas d’enquête.

Tour 38 : Norris se plaint de ne rien pouvoir faire et demande à McLaren de dire à Sainz d’accélérer.

Tour 40 : Mercedes confirme à Bottas que les gommes sont victimes de blistering, mais semble dire que le souci ne sera pas important. Les Flèches d’argent sont toujours les plus rapides du peloton. Norris entend à la radio qu’il ne peut pas utiliser le DRS. Il demande "il y a un problème où je ne peux pas ?", et il n’y est pas autorisé. On ne sait pas si c’est à cause d’un problème ou d’une consigne.

Tour 41 : Leclerc vient de s’emparer du meilleur tour en course ! Ferrari lui avait demandé s’il pouvait accélérer et il avait dit que les gommes ne le pouvaient pas, mais avec les problèmes pneumatiques de Mercedes, Ferrari doit tout faire pour mettre Bottas sous pression.

Tour 42 : Hamilton signe le meilleur tour en course de nouveau, et Bottas accélère aussi.

Tour 43 : Bottas signe le meilleur tour en course tandis que Ferrari annonce à Vettel qu’il faut opter pour le plan F ! Certainement le plan Fastest Lap, puisqu’il a 40 secondes d’avance sur Carlos Sainz. De son côté, Norris a un souci dans les passages de vitesses.

Tour 45 : Norris commence à ne plus avoir de direction assistée et se retruve sous la menace de Ricciardo. Mais le Britannique continue à enchaîner les améliorations de tours.

Tour 46 : Grosjean abandonne, Haas lui dit qu’il "faut faire abandonner" la voiture. Cela lui permettra de changer certaines pièces et ainsi avoir la même évolution que Magnussen au prochain GP.

Tour 48 : Hülkenberg attaque de nouveau Räikkönen pour le gain de la neuvième place.

Tour 50 : Un cône gît au milieu de la piste et un commissaire passe le récupérer sous un régime de voiture de sécurité virtuelle qui n’a duré qu’une poignée de secondes.

Tour 51 : Verstappen se plaint de ses pneus. Va-t-il lui aussi s’arrêter si Vettel rentre ? L’Allemand repasse par les stands et ressort à la même place. Norris est désormais sous la menace de Ricciardo et sa McLaren est à l’agonie !

Dernier tour : Leclerc est dans le sillage de Bottas ! La Ferrari active son DRS mais il semble qu’il ne puisse pas attaquer ! Devant, Hamilton améliore lui aussi ses secteurs et remporte la course en signant le meilleur tour en course !

Leclerc attaque Bottas mais ce dernier sauve le doublé Mercedes in extremis ! Norris a commis une erreur dans le dernier tour et lâche quatre places ! Ricciardo a toutefois fait un dernier tour très chaotique avec deux passages hors piste et un retour dangereux, pénalité à venir ? Meilleur tour en course pour Vettel qui inscrit un point supplémentaire !

Arrivée : Hamilton, Bottas et Leclerc constituent le podium, devant Verstappen et Vettel qui inscrit donc 11 points. Sainz termine sixième devant Ricciardo, Räikkönen, Hülkenberg et Norris, qui termine dernier dans les points ! Gasly boucle la course au 11e rang après une course catastrophique.

  • Meilleur tour : S. Vettel : 1'32"740
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
V. Bottas
3ème
C. Leclerc
4ème
M. Verstappen
5ème
S. Vettel
6ème
C. Sainz
7ème
D. Ricciardo
8ème
K. Raikkonen
9ème
N. Hulkenberg
10ème
L. Norris
11ème
P. Gasly
12ème
S. Perez
13ème
L. Stroll
14ème
D. Kvyat
15ème
A. Albon
16ème
A. Giovinazzi
17ème
K. Magnussen
18ème
R. Kubica
19ème
G. Russell

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 01/02/2018 - 22:09
Dernière modification : 23/06/2019 - 16:43
Catégorie : Saison 2019
Page lue 151 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 6
^ Haut ^