Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2013 - GP de Malaisie

 
Sepang.jpg

 

Les essais qualificatifs :

La température ambiante est de 32° à quelques instants du départ de la séance qualificative du Grand Prix de Malaisie, deuxième manche du championnat 2013 de F1. La piste est sèche et le ciel brille dans le ciel.

  •  1ere partie :

Les pilotes s’élancent en piste, certains en pneus durs et d’autres en pneus tendres. Valtteri Bottas signe le premier chrono de référence en 1’38"376.

Deux pilotes se relayent ensuite en tête du classement : Nico Rosberg (1’37"239) et Adrian Sutil (1’36"809). Personne ne parviendra à faire mieux que la Force India du pilote allemand qui crée donc une petite surprise.

Les six pilotes éliminés sont : Giedo van der Garde, Charles Pic, Max Chilton, Jules Bianchi, Valtteri Bottas et Jean-Eric Vergne.
  •  2ème partie :

Ils ne sont plus que 16 à avoir l’espoir de se qualifier pour la Q3. Adrian Sutil signe le premier chrono de référence en 1’36"834. Nico Rosberg (1’36"190) le relaye en tête du classement quelques instants plus tard avant… l’arrivée de la pluie !

Mauvaise affaire pour Romain Grosjean qui est à la 11e place à six minutes de la fin de cette Q2. Hulkenberg, Ricciardo, Gutiérrez, Di Resta et Maldonado sont eux aussi dans la zone des éliminés et ils ne pourront rien faire pour se sortir de cette situation, car la pluie s’intensifie à certains endroits du circuit.

  •  3ème partie :

Les pilotes se relancent tous en pneus intermédiaires, car il pleut toujours par endroits et il y a beaucoup d’eau sur la piste.

Sebastian Vettel signe le premier chrono de référence en 1’52"576. Le champion allemand devance Webber, Rosberg, Massa et Alonso.

Certains pilotes rentrent pour changer leurs pneus à trois minutes du drapeau à damier. Parmi eux, il y a les deux Ferrari et la Red Bull de Vettel. La piste est très mouillée par endroit et parfaitement sèche à d’autres…

Plusieurs pilotes – tous en pneus intermédiaires - se relayent en tête du classement avant a fin de la séance : Mark Webber (1’52"244), Lewis Hamilton (1’51"699), Fernando Alonso (1’50"727) et finalement Sebastian Vettel (1’49"674). Vettel devance les deux Ferrari de Massa et Alonso dans cet ordre. 

  • Résultat des qualifications :
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:37.899 1:37.245 1:49.674
2 Felipe Massa Ferrari 1:37.712 1:36.874 1:50.587
3 Fernando Alonso Ferrari 1:37.314 1:36.877 1:50.727
4 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:37.513 1:36.517 1:51.699
5 Mark Webber Red Bull Renault 1:37.619 1:36.449 1:52.244
6 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:37.239 1:36.190 1:52.519
7 Kimi Raikkonen Lotus Renault 1:36.959 1.36.640 1:52.970
8 Jenson Button McLaren Mercedes 1:37.487 1:37.117 1:53.175
9 Adrian Sutil Force India Mercedes 1:36.809 1:36.834 1:53.439
10 Sergio Perez McLaren Mercedes 1:37.702 1:37.342 1:54.136
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Romain Grosjean Lotus Renault 1:37.363 1:37.636  
12 Nico Hulkenberg Sauber Ferrari 1:37.931 1:38.125  
13 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1:37.722 1:38.822  
14 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:37.707 1:39.221  
15 Paul di Resta Force India Mercedes 1:37.493 1:44.509  
16 Pastor Maldonado Williams Renault 1:37.867 - :—.---  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1:38.157    
18 Valtteri Bottas Williams Renault 1:38.207    
19 Jules Bianchi Marussia Cosworth 1:38.434    
20 Charles Pic Caterham Renault 1:39.314    
21 Max Chilton Marussia Cosworth 1:39.672    
22 Giedo Van der Garde Caterham Renault 1:39.932    
  • Grille de départ : 
S. Vettel  pour_grille_de_depart.GIF  
1'49"674 F. Massa
  1'50"587
F. Alonso pour_grille_de_depart.GIF  
1'50"727 L. Hamilton
  1'51"699
M. Webber pour_grille_de_depart.GIF  
1'52"244 N. Rosberg
  1'52"519
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'53"175 A. Sutil
  1'53"439
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'54"136 K. Raikkonen*
  1'52"970
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'37"636 N. Hulkenberg
  1'38"125
D. Ricciardo pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"822 E. Gutiérrez
  1'39"221
P. di Resta pour_grille_de_depart.GIF  
1'44"509 P. Maldonado
  pas de temps
J.E. Vergne pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"157 V. Bottas
  1'38"207
J. Bianchi pour_grille_de_depart.GIF  
1'38"434 C. Pic
  1'39"314
M. Chilton pour_grille_de_depart.GIF  
1'39"672 G. Van der Garde
  1'39"932

* K. Raikkonen est pénalisé de 3 places pour avoir gêné N. Rosberg.

La course :

C'est sur une piste mouillé que les pilotes viennent s’aligner sur la grille de départ et c’est donc en pneus intermédiaires qu’ils vont prendre le départ.

A l’extinction des feux, Sebastian Vettel prend un bon départ et s’engouffre en tête dans le premier virage. Fernando Alonso a accroché l’arrière de la Red Bull de Vettel et son aileron avant est abîmé.

Le champion espagnol ne veut pas rentrer à la fin du premier tour pour changer son aileron mais ce dernier se décroche dès le tour suivant et se coince sous sa voiture. L’Espagnol sort et abandonne.

Le classement au deuxième passage : Vettel, Webber, Hamilton, Button, Rosberg, Massa, Perez, Sutil, Hulkenberg, Ricciardo, Raikkonen, Grosjean, Di Resta, Maldonado, Gutiérrez, Vergne, Pic, Van der Garde, Bianchi, Bottas et Chilton.

Vettel rentre dès le 5e tour pour troquer ses pneus intermédiaires pour des slicks. Massa l’imite, mais la piste est encore très mouillée. C’est un pari risqué.

Sutil (arrêt très long), Ricciardo, Raikkonen, Di Resta, Maldonado, Van der Garde, Bianchi, Bottas, et Chilton rentrent au 6e tour. Webber, Hamilton (qui tente de s’arrêter chez… McLaren !!!), Button, Hulkenberg, Perez, Grosjean, Gutiérrez, Vergne, Pic au 7e et enfin Rosberg au 8e.

Le classement au 9e passage : Webber, Vettel, Hamilton, Rosberg, Button, Hulkenberg, Massa, Perez, Grosjean, Raikkonen, Ricciardo, Maldonado, Gutiérrez, Sutil, Di Resta, Van der Garde, Bianchi, Bottas, Chilton, Vergne et Pic.

En tête de la course, Vettel réduit quelque peu son retard sur Webber. Il n’y a plus que 2 secondes d’écart au 13e passage, mais les voitures les plus rapides en piste sont les Mercedes qui ont maintenant les Red Bull en point de mire. Plus loin derrière, Raikkonen a du mal à passer Perez, mais il parvient enfin à prendre l’avantage dans le 15e tour.

Le top 10 au 18e passage : Webber, Vettel (+2"1), Hamilton (+5"), Rosberg (+7"5), Button (+17"), Hulkenberg, Massa, Grosjean, Raikkonen et Perez.

Webber et Ricciardo s’arrêtent pour changer leurs pneus au 19e tour, Massa, Grosjean, Di Resta (arrêt extrêmement long) au 20e, Hamilton, Button, Hulkenberg, Raikkonen au 21e, Vettel, Rosberg, Perez, Sutil (arrêt extrêmement long), Gutiérrez, Bottas au 22e.

Chez Force India, ils ont un mal fou à fixer la roue avant gauche sur les deux voitures. A cause de ça, Di Resta et Sutil sont renvoyés à un tour des leaders et pire encore pour le premier puisqu’il abandonne dans le 23e tour.

Le top 10 au 26e passage : Webber, Vettel (+0"4), Hamilton (+1"8), Rosberg (+4"5), Button (+14"4), Massa (+23"7), Grosjean (+25"3), Hulkenberg (+26"7), Raikkonen (+27"3) et Perez (+31"8).

Vettel a désormais Hamilton dans ses échappements et il prévient son équipe que Webber est trop lent devant lui… les visages sont crispés chez Red Bull. On fait savoir à Vettel que l’on est qu’à la mi-course. Pendant ce temps, c’est Sutil qui abandonne. Week-end noir pour Force India…

Hamilton s’arrête (chez Mercedes cette fois-ci) au 30e tour pour changer ses pneus, Webber, Rosberg au 31e, Vettel au 32e (il remonte en piste derrière Webber et Hamilton), Massa, Perez au 33e, Hulkenberg, Raikkonen au 34e, Button (roue mal fixée, il s’arrête dans la voie des stands et retourne dans son emplacement !) et Grosjean au 35e, Gutiérrez au 36e.

En tête de la course, au 38e passage, les Red Bull et les Mercedes sont séparées par 6"6 avec Webber en tête devant Vettel, Hamilton et Rosberg. Massa est à la cinquième place, mais à plus de 30 secondes.

Hamilton effectue son dernier arrêt au 41e passage, Vettel, Rosberg au 42e, Vergne au 43e, Webber au 43e, Hulkenberg au 44e,

En tête de la course la bataille est très rude entre Mark Webber (pneus durs) et Sebastian Vettel (pneus tendres) et c’est finalement ce dernier qui prend la tête de la course. On s’est fait des cheveux blancs dans le stand Red Bull, car on a souvent été à deux doigts de l’accrochage…

Massa change ses pneus pour la dernière fois au 47e tour. Le top 10 au 48e passage : Vettel, Webber (+2"7), Hamilton (+11"6), Rosberg (+12"6), Grosjean (+26"6), Raikkonen (+37"), Perez, Massa, Hulkenberg et Gutiérrez.

Rosberg fait savoir à son équipe qu’il est plus rapide que son équipier Hamilton et que ce dernier devrait le laisser passer. Mercedes lui répond fermement par la négative… Il va donc essayer de le dépasser sur la piste et il reste 4 tours à boucler, mais sans succès.

Sebastian Vettel remporte finalement la victoire et prend la tête du championnat par la même occasion. Webber termine sur la deuxième marche du podium et Hamilton sur la troisième.

Suivent pour les points : Rosberg, Massa, Grosjean, Raikkonen, Hulkenberg, Perez et Vergne.
  • Meilleur tour : S. Perez : 1'39'199
  • Le classement du GP : 
1er
S. Vettel
2ème
M. Webber
3ème
L. Hamilton
4ème
N. Rosberg
5ème
F. Massa
6ème
R. Grosjean
7ème
K. Raikkonen
8ème
S. Perez
9ème
N. Hulkenberg
10ème
E. Gutiérrez
11ème
J.E. Vergne
12ème
V. Bottas
13ème
J. Bianchi
14ème
C. Pic
15ème
G. Van der Garde
16ème
M. Chilton

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 09/05/2013 - 19:18
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:21
Catégorie : Saison 2013
Page lue 1693 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 7
^ Haut ^