Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2013 - GP de Monaco

 

Les essais qualificatifs :

La température ambiante est de 17° et le ciel est d’ailleurs assez menaçant a quelques instants du départ de la séance qualificative du Grand Prix de Monaco, sixième manche du championnat 2013 de F1.

A noter que Felipe Massa aura droit à une pénalité de cinq places sur la grille de départ à cause du changement de sa boîte de vitesses depuis son accident de ce matin. 

  •  1ere partie :

Il  a plu il y une demi-heure sur Monaco et c’est en pneus intermédiaires que les pilotes s’élancent pour ne prendre aucun risque. Chez Lotus, on travaille encore sur la monoplace de Grosjean, doublement accidenté ce matin alors que la séance de Jules Bianchi semble déjà terminée avec une grosse fumée qui s’échappe de l’arrière de sa Marussia dès son premier tour.

Les pilotes gardent leurs pneus intermédiaires, car une seconde averse s’abat sur le circuit quelques minutes après le début de cette première phase. C’est dans ces conditions difficiles que plusieurs pilotes se relayent en tête du classement.

Charles Pic (1’43”423), Lewis Hailton (1’39”376), Jenson Button (1’38”451), Mark Webber (1’36”529), Paul di Resta (1’35”705), Fernando Alonso (1’34”947), Jean-Eric Vergne (1’33”863), Lewis Hamilton (1’32”920), Sebastian Vettel (1’31”431), Pastor Maldonado (1’30”126), Paul di Resta (1’28”989), Mark Webber (1’27”288), Pastor Maldonado (1’26”761), Sebastian Vettel (1’25”352), Nico Rosberg (1’24”826), Lewis Hamilton (1’23”779), Jenson Button (1’23”744), Romain Grosjean (1’23”738) et Pastor Maldonado (1’23”452).

Les six pilotes éliminés sont : Massa, Bianchi, Chilton, Pic, Gutiérrez et Paul di Resta.

  •  2ème partie :

Une nouvelle averse s’abat sur le circuit au début de cette deuxième phase et c’est toujours en pneus intermédiaires que les pilotes s’élancent en piste.

Plusieurs pilotes se relayent en tête du classement : Mark Webber (1’32”132), Jenson Button (1’30”766), Sergio Perez (1’29”537), Nico Rosberg (1’27”790), Nico Hulkenberg (1’27”519), Kimi Raikkonen (1’27”474), Romain Grosjean (1’25”601), Jenson Button (1’23”014) et Nico Rosberg (1’22”119) alors que plusieurs pilotes se relancent en pneus slicks et il reste 4 minutes.

C’est avec ces pneus (les plus tendres de Pirelli) que Mark Webber prend la tête en 1’19”254 et 1’17”322. Un seul pilote fera mieux que l’Australien avant le drapeau à damier : Sebastian Vettel en 1’15”988,

Les six pilotes éliminés sont : Maldonado, Van der Garde, Bottas, Grosjean, Ricciardo et Hulkenberg.

  •  3ème partie :

Les pilotes se relancent tous en pneus slicks et c’est Hamilton qui signe le premier chrono en 1’15”790.

Ce chrono est ensuite battu par Webber (1’15”134), Hamilton (1’14”968), Rosberg (1’14”919), Webber (1’14”726) et Vettel (1’14”333) avant que tout ce petit monde rentre pour chausser de nouvelles gommes... alors que quelques gouttes tombent sur le circuit !

Webber améliore, Hamilton aussi, mais c’est Rosberg qui a le dernier mot en 1’13”876. C’est la troisième pole consécutive pour Nico Rosberg et la quatrième pour Mercedes qui place ici Hamilton aussi sur la première ligne... comme prévu. 

  • Résultat des qualifications :
Pos.
Pilote Equipe Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Nico Rosberg Mercedes AMG 1:24.620 1:16.135 1:13.876
2 Lewis Hamilton Mercedes AMG 1:23.779 1:16.265 1:13.967
3 Sebastian Vettel Red Bull Renault 1:24.243 1:15.988 1:13.980
4 Mark Webber Red Bull Renault 1:25.352 1:17.322 1:14.181
5 Kimi Raikkonen Lotus Renault 1:25.835 1:16.040 1:14.822
6 Fernando Alonso Ferrari 1:23.712 1:16.510 1:14.824
7 Sergio Perez McLaren Mercedes 1:24.682 1:17.748 1:15.138
8 Adrian Sutil Force India Mercedes 1:25.108 1:17.261 1:15.383
9 Jenson Button McLaren Mercedes 1:23.744 1:17.420 1:15.647
10 Jean-Eric Vergne Toro Rosso Ferrari 1:23.699 1:17.623 1:15.703
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Nico Hulkenberg Sauber Ferrari 1:25.547 1:18.331  
12 Daniel Ricciardo Toro Rosso Ferrari 1:24.852 1:18.344  
13 Romain Grosjean Lotus Renault 1:23.738 1:18.603  
14 Valtteri Bottas Williams Renault 1:24.681 1:19.077  
15 Giedo Van der Garde Caterham Renault 1:26.095 1:19.408  
16 Pastor Maldonado Williams Renault 1:23.452 1:21.688  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
17 Paul di Resta Force India Mercedes 1:26.322    
18 Charles Pic Caterham Renault 1:26.633    
19 Esteban Gutierrez Sauber Ferrari 1:26.917    
20 Max Chilton Marussia Cosworth 1:27.303    
21 Jules Bianchi Marussia Cosworth - :—.---    
22 Felipe Massa Ferrari - :—.---    
  • Grille de départ :
N. Rosberg  pour_grille_de_depart.GIF  
1'13"876 L. Hamilton
  1'13"967
S. Vettel pour_grille_de_depart.GIF  
1'13"980 M. Webber
  1'14"181
K. Raikkonen pour_grille_de_depart.GIF  
1'14"022 F. Alonso
  1'14"824
S. Perez pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"138 A. Sutil
  1'15"383
J. Button pour_grille_de_depart.GIF  
1'15"647 J. Vergne
  1'15"703
N. Hulkenberg pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"331 D. Ricciardo
  1'18"344
R. Grosjean pour_grille_de_depart.GIF  
1'18"603 V. Bottas
  1'19"077
G. Van der Garde pour_grille_de_depart.GIF  
1'19"408 P. Maldonado
  1'21"688
P. di Resta pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"322 C. Pic
  1'26"633
E. Gutiérrez pour_grille_de_depart.GIF  
1'26"917 J. Bianchi
  pas de temps
F. Massa* pour_grille_de_depart.GIF  
pas de temps M. Chilton**
  1'27"303


* F. Massa n'a pas pu réaliser de tours durant les qualifications suite à son accident lors des essais libres du samedi matin.
** M. Chilton est pénalisé de 5 places sur la grille de départ suite au changement de sa boite de vitesses.

La course :

Il fait beau sur Monaco à quelques instants du départ du Grand Prix, le sixième de la saison. Les Mercedes sont sur la première ligne et les Red Bull sur la deuxième, mais il n’est pas certain que ce classement sera le même à l’arrivée...

Les voitures viennent s’aligner sur la grille de départ et à l’extinction des feux, les Mercedes prennent un bon départ et s’installent immédiatement en tête du classement devant les Red Bull de Vettel et Webber.

Le classement au premier passage : Rosberg, Hamilton, Vettel, Webber, Raikkonen, Alonso, Perez, Button, Sutil, Vergne, Hulkenberg et Bottas.

Rosberg creuse immédiatement un petit écart, mais derrière, Hamilton a fort à faire pour retenir Vettel derrière lui.

Le top 10 au 4e passage : Rosberg, Hamilton (+0”9), Vettel (+1”3), Webber (+2”3), Raikkonen (+3”), Alonso (+4”2), Perez, Button, Sutil et Vergne.

A la radio, Jenson Button se plaint que Sergio Perez lui ferme la porte chaque fois qu’il essaye de se porter à sa hauteur et effectivement, les deux pilotes ont déjà failli s’accrocher deux fois lors des premiers tours de la course. Button passera finalement quelques tours plus tard.

Charles Pic abandonne sa Caterham en feu à la Rascasse dans le 8e tour alors que Di Resta rentre pour changer ses pneus.

Le top 10 au 11e passage : Rosberg, Hamilton (+ 1”7), Vettel (+3”4), Webber (+4”7), Raikkonen (+5”3), Alonso (+8”9), Button (+9”7), Perez (+10”5), Sutil et Vergne.

Daniel Ricciardo change ses pneus au 22e tour, Mark Webber au 25e, Raikkonenn Button, Massa au 26e, Hulkenberg au 27e, Alonso, Gutiérrez au 28e, Perez et Vergne au 29e avant que Felipe Massa sorte au même endroit qu’hier (Sainte Devote) et écrase sa voiture dans le rail.

La voiture de sécurité entre en action. Vettel, Sutil, Grosjean, Bottas et Maldonado rentrent. Rosberg et Hamilton rentrent dès le tour suivant.

Le classement au 32e passage derrière la voiture de sécurité : Rosberg, Vettel, Webber, Hamilton, Raikkonen, Alonso, Button, Perez, Sutil, Vergne, Di Resta, Hulkenberg, Ricciardo, Grosjean, Bottas, Chilton, Gutiérrez, Maldonado, Bianchi et Van der Garde.

Felipe Massa étant soigné sur le bord de la piste (placement d’une minerve), la voiture de sécurité s’éternise en piste et ce n’est qu’à l’entame du 39e tour qu’elle libère la meute. Aucun incident à signaler lors de cette relance.

Hamilton est à l’attaque de Webber et Alonso dans la boîte de Raikkonen, mais c’est Perez qui crée la surprise en attaquant avec succès son équipier Jenson Button au freinage de la chicane. Il faut dire que Button a été un peu perturbé par un contact avec Alonso quelques secondes plus tôt...

Sergio Perez attaque ensuite Fernando Alonso et ce dernier coupe la chicane pour défendre sa position.

Le top 10 au 45e passage : Rosberg, Vettel (+2”4), Webber (+3”2), Hamilton (+3”6), Raikkonen (+4”3), Alonso (+5”2), Perez, Button, Sutil et Vergne.

Quelques secondes plus tard, Chilton et Maldonado s’accrochent et la Williams s’écrase dans le rail au Bureau de Tabac. Le Vénézuélien sort de sa voiture seul, mais la direction de course sort le drapeau rouge !

Les voitures viennent s’aligner sur la grille pour prendre éventuellement un nouveau départ. Il reste 22 tours à faire...

La course est relancée à 15h35, mais derrière la voiture de sécurité. Dans le peloton, Fernando Alonso rend sa position à Sergio Perez après avoir coupé une chicane avant l’interruption de la course.

Ce nouveau départ se passe sans incident. Alonso se lance aussitôt à l’assaut de la sixième place de Sergio Perez. Hamilton fait la même chose avec Webber pour le gain de la troisième place.

Mais dans le peloton, c’est surtout Sutil qui fait le spectacle en prenant l’avantage sur Button et ensuite sur Alonso, les deux fois à l’épingle. L’ingénieur de piste de Perez avertit son pilote de se méfier de Sutil à cet endroit...

En tête de la course, Nico Rosberg augmente peu à peu son avantage. Il compte 4 secondes d’avance sur Vettel au 60e passage. Ce dernier retient derrière lui un petit train d’une bonne dizaine de voitures

Il reste 16 tours à faire lorsque Romain Grosjean harponne la Toro Rosso de Daniel Ricciardo par l’arrière. C’est l’abandon pour les deux pilotes et la voiture de sécurité entre une fois de plus en action.

La course est relancée à l’entame du 67e tour... sans incident. Quelques minutes plus tard, Perez attaque Raikkonen à la Chicane, mais les deux pilotes s’accrochent. Les deux voitures poursuivent leur course avec quelques pièces de moins. Raikkonen rentre au stand pour changer de pneus et remonte en piste en 16e position. Quant à Perez, il abandonne un peu plus tard.

C’est finalement Nico Rosberg qui remporte la victoire - la deuxième de sa carrière - 30 ans après le succès signé ici même par son père. Sebastian Vettel et Mark Webber complètent le podium.

Suivent pour les points : Hamilton, Sutil, Button, Alonso, Vergne, Di Resta et Raikkonen.

  • Meilleur tour : S. Vettel : 1'16"577
  • Le classement du GP :
1er
N. Rosberg
2ème
S. Vettel
3ème
M. Webber
4ème
L. Hamilton
5ème
A. Sutil
6ème
J. Button
7ème
F. Alonso
8ème
J.E. Vergne
9ème
P. di Resta
10ème
K. Raikkonen
11ème
N. Hulkenberg
12ème
V. Bottas
13ème
E. Gutiérrez
14ème
G. Van der Garde
15ème
M. Chilton

 

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 09/05/2013 - 19:22
Dernière modification : 02/02/2014 - 16:15
Catégorie : Saison 2013
Page lue 1753 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 642

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 8
^ Haut ^