Prochain GP

Les saisons
Les équipes et les pilotes
Recherche



Saison 2021 - GP de Grande Bretagne

 

 

Les essais qualificatifs :

Le Grand Prix de Grande-Bretagne et son format particulier proposent ce week-end le premier défi pour les pilotes et équipes de Formule 1, puisque c’est déjà l’heure de la séance qualificative.
 
Une seule séance d’essais libres a eu lieu à Silverstone, et le peloton doit déjà se mesurer au chrono pour déterminer la grille de départ de la Qualification Sprint qui aura lieu demain.
 
Les conditions sont similaires à celles des essais libres de l’après-midi, avec 25 degrés dans l’air et 40 sur l’asphalte, soit 3 degrés de perdus seulement. Max Verstappen a signé le meilleur temps des essais libres, très largement devant les locaux de l’étape que sont Lando Norris et Lewis Hamilton.
 
La grosse différence avec les qualifications habituelles est le fait que les pneus utilisés en Q2 ne seront pas obligatoires au départ de la course demain, ni dimanche, puisqu’il n’y a aucune stratégie en jeu à ce niveau-là.
  •  1ere partie :
Lando Norris a été le premier pilote à signer un chrono, en 1’28"277. Un chrono moins bon que ce matin, et il n’avait qu’un dixième d’avance sur Antonio Giovinazzi et Pierre Gasly, le tout en pneus tendres.
 
Fernando Alonso et Yuki Tsunoda se sont placés quatrième et cinquième provisoirement, devant Carlos Sainz et Daniel Ricciardo. Sergio Pérez a ensuite amélioré en 1’27"788, battu par Valtteri Bottas en 1’27"487, puis par Lewis Hamilton en 1’27"160.
 
Charles Leclerc s’est ensuite intercalé devant Pérez, avant une amélioration de Verstappen en 1"26"751 ! George Russell a amélioré lui aussi en même temps pour prendre la huitième place.
 
Esteban Ocon a signé le sixième temps, et a reculé au septième rang quand Carlos Sainz s’est placé quatrième devant son équipier, Leclerc. Le Monégasque a raté sa deuxième tentative rapide.
 
Kimi Räikkönen a pris le dixième temps, alors que la piste s’améliorait de manière constante et qu’il restait 6 minutes de Q1. Fernando Alonso a ensuite pris la quatrième position.
 
Gasly est remonté en cinquième position, et Ricciardo en sixième place. Norris a également amélioré en troisième place, ce qui renvoyait Sebastian Vettel dans la zone rouge, et George Russell en pilote directement menacé.
 
Nicholas Latifi est remonté 14e, et Räikkönen l’a devancé. Russell a pris la huitième place et Giovinazzi la sixième position. Vettel est remonté au cinquième rang au dernier moment. Ocon est remonté troisième, Stroll 15e et Pérez deuxième. Sainz et Leclerc ont amélioré et Ricciardo aussi.
 
Les éliminés sont Tsunoda, Räikkönen, Latifi, Schumacher et Mazepin.
  •  2ème partie : 
Hamilton a signé le meilleur temps en 1’26"602, un dixième devant Bottas. Verstappen a ensuite pris la première place en 1’26"504, tandis que Pérez s’est placé à une demi-seconde de son équipier en quatrième place.
 
Derrière, Vettel a pris la cinquième place devant Ricciardo, Norris et Ocon, qui se plaçait devant Russell et Alonso. Les pilotes Ferrari sont ensuite sortis en décalage des autres pilotes, tout comme Gasly et Giovinazzi, alors que Stroll se plaçait 11e.
 
Gasly s’est positionné neuvième, Giovinazzi a pris la 13e place après avoir escaladé un vibreur. Leclerc s’est positionné septième, immédiatement battu par Sainz dans l’autre Ferrari.
 
De nouveau, les écarts sont très serrés puisqu’il y avait une demi-seconde d’écart entre le quatrième et le 13e à six minutes de la fin de Q2. Seuls Stroll et Giovinazzi semblaient en plus grande difficulté.
 
Les pilotes se sont relancés en piste à deux minutes de la fin de séance, à l’exception de Pérez et Vettel. Pour Verstappen, Hamilton et Bottas, il s’agissait surtout de peaufiner les tours d’attaque en vue de la Q3.
 
Hamilton a amélioré en 1’26"023, et Sainz est remonté en quatrième place. Leclerc a pris la cinquième place, Giovinazzi a amélioré mais est resté 14e, et pareil pour Stroll qui restait 15e.
 
Norris a pris la neuvième place, et Alonso a amélioré en 10e place, contrairement à Gasly et Ocon. Russell est ensuite remonté au septième rang, scellant le sort du pilote Alpine F1.
 
Les éliminés sont Alonso, Gasly, Ocon, Giovinazzi et Stroll.
  •  3ème partie :
Pérez a signé le premier meilleur temps de la Q3 en 1’26"844. Norris et Ricciardo se sont intercalés juste derrière lui, tandis que Bottas, puis Hamilton se sont placés en tête. Le meilleur temps du Britannique était en 1’26"134.
 
Verstappen s’est placé deuxième à 172 millièmes de Hamilton et s’est plaint d’un manque de mise en température dans les gommes, avec beaucoup de sous-virage sur sa Red Bull RB16B.
 
Bottas pointait à quatre dixièmes de son équipier, devant Pérez et les McLaren puis les Ferrari. Le temps de Vettel était annulé pour avoir dépassé les limites de piste, et Russell s’élançait en piste en décalé.
 
Le pilote Williams a signé le septième temps à huit dixièmes de Hamilton, ce qui représentait une performance impressionnante puisqu’il devançait les Ferrari. Néanmoins, les neuf autres pilotes ressortaient pour faire un nouveau chrono.
 
Hamilton a amélioré de nouveau son chrono et signé les deux premiers meilleurs partiels absolus. Verstappen affichait du retard sur le chrono de Hamilton, qui se ratait dans le dernier virage et n’améliorait pas !
 
Bottas est revenu sur Verstappen mais n’a pas passé le pilote Red Bull. Verstappen améliorait mais échouait à 75 millièmes de Hamilton, qui conserve donc la "pole position" de la course sprint. Leclerc se positionnait quatrième devant Pérez, qui affichait un retard conséquent sur Verstappen avec un tour annulé.
 
La première ligne de cette première Qualification Sprint sera composée de Hamilton et Verstappen, mais le pilote Mercedes F1 n’ajoute pas encore de pole position à son palmarès.
 
Bottas et Leclerc seront en deuxième ligne devant Pérez et Norris, puis Ricciardo et un impressionnant Russell. Sainz et Vettel compléteront la cinquième ligne de la grille pour cette course de 100 kilomètres, soit 30 minutes, qui déterminera la grille pour la course de dimanche.
  • Résultat des qualifications : 
Pos. Pilote Voiture Temps Q1 Temps Q2 Temps Q3
1 Lewis Hamilton Mercedes W12 1:26.786 1:26.023 1:26.134
2 Max Verstappen Red Bull Honda RB16B 1:26.751 1:26.315 1:26.209
3 Valtteri Bottas Mercedes W12 1:27.487 1:26.764 1:26.328
4 Charles Leclerc Ferrari SF21 1:27.051 1:26.919 1:26.828
5 Sergio Pérez Red Bull Honda RB16B 1:27.121 1:27.073 1:26.844
6 Lando Norris McLaren Mercedes MCL35M 1:27.444 1:27.220 1:26.897
7 Daniel Ricciardo McLaren Mercedes MCL35M 1:27.323 1:27.125 1:26.899
8 George Russell Williams Mercedes FW43B 1:27.671 1:27.080 1:26.971
9 Carlos Sainz Ferrari SF21 1:27.377 1:26.848 1:27.007
10 Sebastian Vettel Aston Martin Mercedes AMR21 1:27.493 1:27.103 1:27.179
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
11 Fernando Alonso Alpine Renault A521 1:27.580 1:27.245  
12 Pierre Gasly AlphaTauri Honda AT02 1:27.600 1:27.273  
13 Esteban Ocon Alpine Renault A521 1:27.415 1:27.340  
14 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo Ferrari C41 1:27.595 1:27.617  
15 Lance Stroll Aston Martin Mercedes AMR21 1:28.017 1:27.665  
---------------- --------------- ---------- ---------- ----------
16 Yuki Tsunoda AlphaTauri Honda AT02 1:28.043    
17 Kimi Räikkönen Alfa Romeo Ferrari C41 1:28.062    
18 Nicholas Latifi Williams Mercedes FW43B 1:28.254    
19 Mick Schumacher Haas Ferrari VF-21 1:28.738    
20 Nikita Mazepin Haas Ferrari VF-21 1:29.051    
 

Les qualifications sprint :

Il est désormais temps de suivre la première Qualification Sprint de l’histoire de la Formule 1 ! Le Grand Prix de Grande-Bretagne propose en effet un format tout nouveau de course de 30 minutes pour déterminer la grille de départ de la course du dimanche.
 
C’est donc sur 100 kilomètres, soit 17 tours, que les 20 pilotes de F1 vont s’affronter pour déterminer l’ordre de départ demain, et consacrer un poleman puisque les qualifications d’hier ne l’ont pas fait.
 
Le format classique de Q1/Q2/Q3 a en effet été utilisé ce vendredi pour déterminer la grille de départ des Qualifications Sprint de ce jour. Les pilotes sont libres de partir avec le choix de pneus Pirelli qu’ils veulent.
 
Lewis Hamilton s’élance premier de cette course de 30 minutes devant Max Verstappen. Valtteri Bottas et Charles Leclerc se partagent la deuxième ligne, devant Sergio Pérez, Lando Norris, Daniel Ricciardo, et un incroyable George Russell, huitième lors des qualifications hier.
 
Carlos Sainz et Sebastian Vettel sont en cinquième ligne devant l’Alpine F1 de Fernando Alonso et Pierre Gasly. Esteban Ocon suit son compatriote devant Antonio Giovinazzi, Lance Stroll, Yuki Tsunoda, Kimi Räikkönen, Nicholas Latifi et les Haas de Mick Schumacher et Nikita Mazepin.
 
17h29 : Bottas, Alonso, Ocon et Räikkönen s’élanceront en pneus tendres, tandis que les autres pilotes partiront en gommes médiums !
 
Départ : Verstappen prend le meilleur départ, Bottas ne parvient pas à passer Hamilton et c’es le pilote Red Bull qui prend la tête ! Derrière, Sainz a tout perdu et repart en fond de grille après un incident. Alonso est remonté au cinquième rang !
 
Tour 1 : Hamilton attaque Verstappen mais le leader du championnat résiste, et Bottas est juste derrière son équipier. Une nouvelle attaque du pilote Mercedes F1 ne porte pas ses fruits et Verstappen boucle le premier tour en tête.
 
Tour 2 : Alonso a gagné six positions au départ, mais va devoir composer avec des gommes tendres. Verstappen devance Hamilton, Bottas, Leclerc et l’Espagnol. Norris est sixième devant Pérez, Ricciardo, Vettel et Russell, qui a touché Sainz au départ. Un contact a eu lieu entre les Haas au départ, ce qui ne va rien arranger aux relations entre Schumacher et Mazepin.
 
Tour 3 : Verstappen garde 1"2 d’avance sur Hamilton, lui-même 1"5 devant Bottas. Leclerc suit de près et Alonso a perdu un peu de temps, et il voit revenir Norris et Pérez dans son sillage.
 
Tour 4 : Reparti 19e entre les deux Haas, Sainz est déjà remonté au 15e rang. Ocon et Gasly sont aux portes du top 10 pour le moment, juste derrière Russell.
 
Tour 5 : Après un nouveau meilleur tour en course, Verstappen augmente très légèrement son avance. Mais Hamilton lui reprend trois dixièmes dans le premier secteur et pointe à 1"1. Derrière, c’est Alonso qui fait bouchon sur le peloton en roulant 2" plus lentement que Verstappen, mais Norris ne parvient pas à le dépasser. Cependant, McLaren se plaint à la direction de course des zig-zags que fait Alonso en ligne droite.
 
Et Pérez est sorti de piste ! Le Mexicain a perdu le contrôle de la Red Bull à la sortie de Chapel et repart 19e, un coup dur pour ses espoirs de qualification, mais aussi pour la stratégie de Red Bull demain.
 
Tour 6 : Norris est passé devant Alonso et s’envole déjà devant le pilote Alpine F1. Une enquête est ouverte sur la touchette entre Russell et Sainz au départ.
 
Tour 8 : Verstappen a porté son avance à 1"7 sur Hamilton, et Bottas pointe désormais à 3"5 de son équipier. Leclerc roule aussi vite que le pilote Mercedes et reste à 2"4 du Finlandais, qui pourrait voir ses pneus s’effondrer en fin de course.
 
Tour 9 : Verstappen continue à aligner les meilleurs tours et devance Hamilton, Bottas, Leclerc et Norris. Alonso résiste toujours à Ricciardo, devant Vettel, Russell, Ocon et Gasly. Sainz est remonté 13e et Pérez est 18e. Ricciardo se débarrasse finalement d’Alonso, mais pas sans une attaque de l’Espagnol qui tente de le reprendre par l’extérieur dans Copse ! Finalement, l’Australien reste devant.
 
Tour 10 : Sainz est 12e après avoir passé Räikkönen, mais Pérez semble englué en fond de peloton avec une Red Bull qui a certainement été endommagée. Vettel est désormais derrière Alonso.
 
Tour 12 : Vettel est revenu dans le sillage d’Alonso tandis que Hamilton a signé le meilleur tour en course, mais l’écart entre lui et Verstappen reste de 2 secondes. Il demande plus de puissance à la radio. Septième, Alonso est désormais à la tête d’un groupe composé de Vettel, Russell, Ocon, Gasly et Sainz.
 
Tour 13 : Il reste cinq tours, et Peter Bonnington explique à Hamilton qu’il y a du graining sur un pneu avant de Verstappen, mais le septuple champion du monde répond que c’est la même chose pour lui.
 
Tour 14 : Les écarts se sont stabilisés, et Alonso a repris un peu d’air sur Vettel. Sainz prend la 11e place à Gasly tandis que Pérez est toujours 18e, bloqué derrière Latifi.
 
Tour 15 : Verstappen a fait le meilleur tour en course mais ne marquera pas de point pour cela s’il le conserve jusqu’au bout. Il mène désormais avec 2,9 secondes d’avance sur Hamilton, et on lui indique de ne pas aller sur les vibreurs du côté droit de la piste. Malgré ses pneus tendres, Bottas garde le même rythme que Hamilton et pointe à 6 secondes de son équipier.
 
Dernier tour : Hamilton est revenu à moins de deux secondes et donne tout pour remonter sur Verstappen. Il reprend une seconde à son rival mais ne parvient pas à remonter. Red Bull demande à Pérez de rentrer et abandonner avant ce dernier tour.
 
Arrivée : Verstappen s’impose et signe donc... la pole position du Grand Prix de Grande-Bretagne ! C’est sa quatrième pole d’affilée et il inscrit trois points au championnat. Mais il aura fort à faire devant Hamilton et Bottas, qui le suivent à l’arrivée et inscrivent 2 et 1 point.
 
Leclerc termine quatrième. Norris et Ricciardo se partageront la troisième ligne devant Alonso et Vettel, puis Russell et Ocon. Le Britannique est sous enquête pour l’incident avec Sainz, qui termine d’ailleurs 11e.
 
Gasly est 12e devant Räikkönen, Stroll, Giovinazzi, Tsunoda, Latifi, Schumacher et Mazepin, tandis que Pérez a abandonné et s’élancera dernier demain, ce qui mettra son équipier en difficulté.
  • Grille de départ du Grand prix :
1er
M. Verstappen
2ème
L. Hamilton
3ème
V. Bottas
4ème
C. Leclerc
5ème
L.. Norris
6ème
D. Ricciardo
7ème
F. Alonso
8ème
S. Vettel
9ème
E. Ocon
10ème
C. Sainz
11ème
P. Gasly
12ème
G. Russell
13ème
K. Raikkonen
14ème
L. Stroll
15ème
A. Giovinazzi
16ème
Y. Tsunoda
17ème
N. Latifi
18ème
M. Schumacher
19ème
N. Mazepin
20ème
S. Perez


La course :

C’est l’heure du départ de la deuxième course du week-end, après la Qualification Sprint hier qui s’est déroulée sur 17 tours. C’est désormais l’heure de la course principale de 52 tours pour déterminer le vainqueur du Grand Prix de Grande-Bretagne.
 
La piste est bien plus chaude qu’hier avec 51 degrés au moment de la mise en grille, tandis que la température de l’air était de 29 degrés. Les risques de pluie étaient néants pour tout l’après-midi.
 
Max Verstappen s’élance en pole devant Lewis Hamilton, après avoir battu le Britannique durant la Qualification Sprint de la veille. Valtteri Bottas et Charles Leclerc s’élancent en deuxième ligne sur la grille.
 
La troisième ligne est occupée par les McLaren de Lando Norris et Daniel Ricciardo, tandis que Fernando Alonso et Sebastian Vettel les suivront. Esteban Ocon et Carlos Sainz sont en cinquième ligne devant Pierre Gasly et George Russell.
 
Kimi Räikkönen et Lance Stroll sont en septième ligne après une belle bataille hier, devant Antonio Giovinazzi, Yuki Tsunoda, Nicholas Latifi, Mick Schumacher et Nikita Mazepin qui est seul en dernière ligne.
 
Sergio Pérez, qui a abandonné hier après une sortie de piste en Qualif Sprint, partira en effet des stands. Red Bull a modifié le réglage des suspensions et du refroidissement des freins avant, avec l’approbation de la FIA.
 
Fernando Alonso a fait un tête-à-queue durant ses tours de mise en grille et a légèrement abîmé le diffuseur et le fond plat de son Alpine, ce qui oblige les mécaniciens à travailler sur son A521 sur la grille. Après une très belle performance dans le Sprint hier, l’Espagnol pourrait jouer de gros points s’il n’a pas trop de dégâts.
 
A noter que les stratégies sont libres ce week-end, comme elles le seront en 2022, et nous ne savons pas encore quels pneus les pilotes auront chaussé au départ.
 
15h58 : Tous les pilotes sur la grille ont opté pour les pneus médiums, seul Pérez a opté pour les pneus durs, certainement afin de prolonger au maximum son premier relais comme il l’avait fait notamment à Monaco.
 
Départ : Très bon départ de Hamilton qui manque de peu de prendre la tête mais Verstappen conserve la première place ! Leclerc dépasse Bottas
 
Tour 1 : Hamilton attaque Verstappen en ligne droite et les deux hommes manquent de se toucher ! Hamilton attaque dans Copse, Verstappen reste devant mais Hamilton percute son adversaire qui tape très fort dans le mur !
 
Hamilton se plaint de dégâts sur sa voiture et Leclerc prend la tête tandis que la voiture de sécurité est déployée. Verstappen est sorti de sa voiture mais semble choqué.
 
La course est interrompue au drapeau rouge !
 
16h16 : Charles Leclerc est donc en tête devant Hamilton, qui a dit avoir des dégâts sur sa monoplace. Bottas est troisième devant Norris, Ricciardo, Vettel qui a dépassé Alonso, puis Sainz et Räikkönen qui a encore profité du départ pour gagner quatre places. Ocon est 10e devant Stroll et Gasly, puis Giovinazzi et Russell qui a perdu deux places. Tsunoda est 15e devant Schumacher, Latifi, Mazepin et Pérez.
 
16h17 : Les commissaires travaillent à la réparation du mur tandis que les commissaires de la FIA ouvrent une enquête. Christian Horner explique à Michael Masi que l’accident était "énorme" et que c’est "à 100% la faute de Lewis Hamilton", jugeant que "Max avait le virage".
 
16h19 : En toute logique, Mercedes F1 donne une version inverse au directeur de course : "Lewis était à l’intérieur et au niveau de Max dans le virage".
 
16h26 : Wolff explique à Masi lui avoir "envoyé un e-mail" au sujet des règles, et explique qu’il va aller voir la direction de course...
 
16h28 : La F1 annonce que la course repartira dans environ 15 minutes !
 
Les mécaniciens de Red Bull vont avoir du travail pour récupérer le châssis ou des pièces de la RB16B de Verstappen...
 
16h33 : Les pilotes commencent à s’équiper et à remonter dans leurs monoplaces.
 
16h40 : Pour rappel, un incident a éliminé Max Verstappen après un gros accident, tandis que Lewis Hamilton a vu Charles Leclerc passer en tête. (revoir ici le replay de l’accident)
 
16h41 : Interviewé par Lawrence Barretto de F1 TV, Christian Horner révèle que Verstappen a encaissé un pic à 51G. "On ne dépasse pas comme ça ici", a expliqué le directeur de Red Bull au sujet de l’attaque de Hamilton.
 
16h43 : La course va être relancée par un départ arrêté ! Les pilote sont dans un tour de formation derrière la Safety Car !
 
Trois tours ont été bouclés et la course reprend avec encore 49 à disputer !
 
Deuxième départ : Très bon départ de Leclerc et de Norris, qui passe Bottas !
 
Tour 4 : Leclerc conserve la première place et Hamilton voit Norris revenir derrière lui. Tête-à-queue de Vettel qui repart en fond de peloton. Alonso est sixième après s’être fait passer par Ricciardo. Stroll a pris un bon deuxième départ et pointe huitième derrière Sainz et devant Ocon.
 
Tour 5 : Les commissaires donnent 10 secondes de pénalité pour Hamilton ! Derrière, le moteur de Ricciardo semble fumer, il faut espérer que ce soit un peu d’huile qui s’échappe avec un trop plein pour l’Australien.
 
Tour 6 : Leclerc signe le meilleur temps et pointe à 1"5 d’avance sur Hamilton. Norris est à 1"6 de Hamilton mais doit contenir Bottas derrière lui. Derrière, Gasly est à la 11e place et Pérez est remonté au 14e rang.
 
Tour 7 : Hamilton gagne un peu en rythme mais reste derrière la Ferrari. Le Britannique ne peut pas prendre trop de risques mais Peter Bonnington lui dit d’attaquer car "la situation a changé par rapport au plan de ce matin".
 
Tour 8 : Hamilton a signé le meilleur tour en course mais n’est pas revenu dans la seconde de Leclerc. Norris est à 2"9 de Hamilton et retient Bottas. Ricciardo est lui à 2"5 du Finlandais et voit Sainz pressant dans ses rétros. Alonso est détaché à 4 secondes et retient Stroll, Ocon, Räikkönen, Gasly, Giovinazzi et Pérez, qui a dépassé Russell mais ne le lâche pas.
 
Tour 10 : Leclerc garde 1"2 d’avance, tandis que Norris perd du temps mais réussit à retenir Bottas.
 
Tour 11 : Stroll se montre très pressant derrière Alonso, et Pérez a passé Giovinazzi pour la 12e place. Le Mexicain fait un bon effort puisqu’il sera sur une stratégie décalée par rapport au reste du peloton.
 
Tour 13 : Hamilton laisse un peu d’air sur Leclerc et recule à 1"7 du pilote Ferrari, à qui on annonce que ce sera le Plan B de la stratégie. Pour Sainz, Ferrari réfléchit à une stratégie B ou C, selon le déroulé de la course alors que l’Espagnol est toujours coincé derrière Ricciardo.
 
Tour 14 : Hamilton semble avoir quelques difficultés à remonter sur la Ferrari, sa voiture a pu subir des dommages suffisants pour perturber la stabilité de sa monoplace dans l’accident avec Verstappen (retrouvez les photos de l’accrochage ici).
 
Tour 15 : Hamilton se plaint d’un manque de stabilité de sa monoplace, notamment sur la partie arrière. Le Britannique est toutefois revenu à une seconde de Leclerc, mais peine encore à se rapprocher davantage de la Ferrari. Mais Leclerc s’alerte de coupures moteurs !
 
Tour 17 : Le moteur de Leclerc continue de couper en dépit d’un mode défaut que son ingénieur lui a demandé de sélectionner. Hamilton est revenu à 7 dixièmes de secondes du pilote Ferrari. Gasly reçoit un drapeau noir et blanc pour multiple non-respect des limites de piste.
 
Tour 18 : Hamilton a signé le meilleur tour en course et reste à 7 dixièmes de Leclerc ! Norris est à 5 secondes de Hamilton et retient toujours Bottas. Ricciardo est décroché à 9 secondes de la deuxième Mercedes et devance Sainz. Alonso est septième à 5"7 de Sainz et devance Stroll, Ocon et Räikkönen. Ferrari indique de nouveau à Leclerc que le problème moteur est résolu, et que Hamilton souffre de cloques. L’écart remonte à 1 seconde.
 
Tour 20 : Leclerc a signé le meilleur tour en course et reprend un peu d’air. Pérez s’est arrêté aux stands et est reparti 15e. Hamilton explique avoir des cloques des deux côtés sur ses pneus et dit qu’il va attaquer, certainement avant son arrêt. Ocon s’est aussi arrêté, tout comme Russell. Pérez attaque Räikkönen et le dépasse !
 
Tour 21 : L’écart entre Leclerc et Hamilton est de 1"7, et Norris reste à 5"4 de son compatriote. Derrière, Ricciardo s’est arrêté et ressort neuvième entre Gasly et Giovinazzi.
 
Tour 22 : Leclerc fait de nouveau le meilleur tour en course et augmente son avance à près de 2 secondes sur Hamilton. Il se plaint toutefois de coupures moteur revenues ! Norris passe à son tour au stand et ressort sixième après un arrêt raté en 6 secondes.
 
Tour 23 : Bottas s’arrête fort logiquement un tour après Norris, profitant du mauvais arrêt du pilote McLaren pour le dépasser. Il ressort tout juste devant le Britannique et derrière l’Alpine d’Alonso. Il parvient à dépasser l’Espagnol peu après son arrêt, contrairement à Norris qui reste derrière l’Alpine. Norris dépasse fnalement Alonso. Stroll et Giovinazzi s’arrêtent aux stands, tandis que Ricciardo revient sur Gasly.
 
Tour 24 : L’écart entre Leclerc et Hamilton est de 2"3, et Sainz pointe troisième provisoirement puisqu’il doit encore s’arrêter. Ferrari dit à Leclerc de ne pas changer de rapport s’il a une coupure moteur. Alonso s’arrête et ressort dixième après un arrêt raté en 5"4.
 
Tour 25 : Alonso repasse immédiatement Stroll mais se plaint d’un problème ! Bottas signe le meilleur tour en course en quatrième place et possède maintenant 3"4 d’avance sur Norris.
 
Tour 26 : Leclerc possède 2"3 d’avance sur Hamilton et dit que ses pneus et son moteur vont pour le moment bien. Sainz doit s’arrêter et ressortira normalement derrière Bottas et Norris. Ricciardo sera derrière lui, Gasly devant encore s’arrêter. Pérez, quant à lui, est remonté 11e.
 
Tour 28 : Hamilton s’arrête en fin de tour 27 et subit sa pénalité de 10 secondes. Il ressort derrière Bottas et Norris après 14"2 d’arrêt.
 
Tour 29 : Sainz s’est arrêté à son tour et ressort en sixième place derrière Ricciardo après un arrêt complètement raté en 12"3 ! Gasly s’arrête à son tour et sort de la zone des points.
 
Tour 30 : Leclerc s’arrête juste après Sainz et ressort en tête de course avec 6 secondes d’avance sur Bottas. Heureusement pour lui, Ferrari n’a pas raté son arrêt, effectué en 2"6. Hamilton a signé le meilleur tour en course et revient déjà à une seconde de Norris, à qui il reprend 1"5 par tour.
 
Tour 31 : Tsunoda s’arrête à son tour et sort du top 10, que réintègre Gasly. Leclerc est en tête devant Bottas. Hamilton dépasse Norris pour la troisième place et les deux hommes devancent Ricciardo. Sainz suit en sixième place devant Alonso, Stroll, Pérez et Gasly, qui devance Ocon de 2 secondes. Räikkönen est 12e devant Tsunoda, Russell, Giovinazzi, Latifi, Vettel et les Haas de Mazepin et Schumacher.
 
Tour 32 : Leclerc fait l’effort nécessaire en 1’31"552, son meilleur tour depuis le début de course. Bottas roule très lentement à une seconde du Monégasque au tour et pointe à près de 10 secondes. Hamilton revient rapidement sur son équipier, qui est 4 secondes devant lui.
 
Tour 34 : McLaren dit à Norris que Bottas subit beaucoup de cloques sur ses pneus et qu’il pourrait repasser aux stands avant la fin de course. Le pilote britannique a toujours l’espoir d’un podium à domicile. Ricciardo se défend contre Sainz, qui le harcèle pour récupérer la cinquième place après son arrêt raté.
 
Tour 35 : Les écarts se stabilisent en tête avec 9"1 entre Leclerc et Bottas, et 3"5 entre le Finlandais et Hamilton. Norris pointe à 4 secondes de son compatriote. Ricciardo est toujours sous les assauts de Sainz. Plus loin, Alonso est attaqué par Stroll et Pérez mais conserve sa septième place.
 
Tour 37 : Verstappen va passer à l’hôpital pour des contrôles de prudence, après son passage au centre médical du circuit. Le pilote va bien mais la FIA ne laisse rien au hasard.
 
Tour 38 : Leclerc assure un peu plus et possède 8"5 d’avance sur Bottas. Derrière, Hamilton attaque fort et revient à 2 secondes de son équipier.
 
Tour 39 : Hamilton a fait le meilleur tour en course et continue de revenir sur Bottas. Pérez s’arrête de nouveau au stand, ce qui était plutôt inattendu ! Le Mexicain était neuvième et ressort 17e... stratégie étonnante de la part de l’équipe. Le seul intérêt serait de prendre le meilleur tour en course pour enlever un point à Hamilton.
 
Tour 40 : Bottas est remonté à 8 secondes de Leclerc mais reçoit l’ordre de ne pas lutter contre Hamilton, qui se plaint de turbulences derrière la monoplace de son équipier.
 
Tour 41 : Bottas laisse passer Hamilton pour la deuxième place, et voilà Hamilton deuxième, prêt à aller tenter une attaque sur Leclerc. Il lui faudra reprendre plus de huit secondes en 11 tours. Vettel abandonne à cause d’un problème de boîte de vitesses.
 
Tour 42 : Hamilton roule environ une seconde au tour plus vite que Leclerc et pourrait donc aller chercher la Ferrari à trois tours du but si leur rythme respectif reste similaire. Pérez dépasse Giovinazzi pour la 14e place mais coincé dans le peloton, le Mexicain est loin de faire le meilleur tour en course.
 
Tour 43 : Hamilton accélère encore en 1’30"160. Leclerc fait son meilleur tour en course mais perd quand même une seconde sur son rival. Ferrari annonce à Leclerc qu’il peut passer le moteur en mode performance et attaquer jusqu’à l’arrivée. L’écart est à 6 secondes entre les deux hommes.
 
Tour 44 : L’écart est de 5"2 entre les deux hommes. Plus loin, Ricciardo parvient toujours à se défendre contre Sainz et conserve une demi-seconde d’avance sur la Ferrari.
 
Tour 45 : Leclerc accélère encore, mais Hamilton en fait de même et continue à reprendre une seconde au tour à la Ferrari. L’écart est de 4"2. Pérez a passé Tsunoda pour la 12e place.
 
Tour 46 : De nouveau, les deux hommes signent leur meilleur tour respectif, et ce sont encore neuf dixièmes que récupère Hamilton sur la Ferrari. Bottas est à 5"6 de son équipier et devance les McLaren de Norris et Ricciardo puis Sainz. Alonso continue de retenir Stroll, Gasly et même Ocon maintenant.
 
Helmut Marko confirme que Max Verstappen, emmené à l’hôpital, est en état de choc après un gros accident en début de course.
 
Tour 47 : L’écart passe sous les 3 secondes entre Leclerc et Hamilton, qui continue de reprendre une seconde à Leclerc. Le pilote Mercedes s’étonne de voir Leclerc accélérer, mais l’écart parle bien en faveur du Britannique. Crevaison pour Gasly qui doit rentrer aux stands, tandis que Räikkönen part en tête-à-queue en résistant à Pérez ! Pérez rentre dans les points.
 
Tour 48 : La crevaison de Gasly rappelle de mauvais souvenirs, puisque l’an dernier, on avait vu les deux Mercedes et la McLaren de Sainz crever dans le dernier tour. L’écart entre Leclerc et Hamilton est de 1"5 !
 
Tour 49 : Hamilton est au contact de Leclerc ! Les deux hommes dépassent des retardataires et la jonction est faite par Hamilton. Pérez s’arrête de nouveau au stand !
 
Tour 50 : Et Hamilton attaque Leclerc dans l’ancienne ligne droite de départ/arrivée du circuit ! Leclerc se rate à Copse et revient derrière Hamilton qui prend la tête du Grand Prix à deux tours et demi de l’arrivée !
 
Tour 51 : Hamilton s’envole vers un 99e succès en carrière, avec 2 secondes d’avance sur Leclerc, qui devrait toutefois signer son premier podium depuis un an. Gasly fait l’extérieur à Russell dans Stowe pour prendre la 11e place.
 
Dernier tour : Pérez a repris le meilleur tour en course à Hamilton, retirant un point au pilote Mercedes ! Ricciardo continue de résister à Sainz.
 
Arrivée : Hamilton remporte sa 99e victoire en carrière devant Leclerc et Bottas, qui conclut un beau résultat pour Mercedes, qui inscrit 40 points tandis que Red Bull n’en marquera pas.
 
Norris et Ricciardo inscrivent 22 points pour McLaren en quatrième et cinquième places, mais la sixième position de Sainz permet à Ferrari d’en marquer 26. Alonso est septième devant Stroll et Ocon, et Tsunoda inscrit le point de la dixième place.
 
Gasly est 11e à l’arrivée devant Russell, Giovinazzi, Latifi, Räikkönen et Pérez qui est 16e. Mazepin termine devant Schumacher, tandis que Vettel et Verstappen sont les deux abandons du jour.
  • Meilleur tour : S. Perez : 1'28"617
  • Le classement du GP : 
1er
L. Hamilton
2ème
C. Leclerc
3ème
V. Bottas
4ème
L. Norris
5ème
D. Ricciardo
6ème
C. Sainz
7ème
F. Alonso
8ème
L. Stroll
9ème
E. Ocon
10ème
Y. Tsunoda
11ème
P. Gasly
12ème
G. Russell
13ème
A. Giovinazzi
14ème
N. Latifi
15ème
K. Raikkonen
16ème
S. Perez
17ème
N. Mazepin
18ème
M. Schumacher

Source : motorsport.nextgen-auto.com


Date de création : 19/02/2020 - 21:38
Dernière modification : 11/09/2021 - 21:57
Catégorie : Saison 2021
Page lue 147 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Connexion...
 Liste des membres Membres : 646

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


Membre en ligne :  Membre en ligne :
Anonymes en ligne :  Anonymes en ligne : 15
^ Haut ^